Vous êtes sur la page 1sur 5

LA LETTRE DU

N ° 1 1 9 - j u i n - j u i l - a o û t 2 0 1 2 - 1 , 7 5€

La panoplie  
anti-sécheresse
notre Dossier

éditorial
Au-delà de l’urgence
Pour prévenir les crises alimentaires,
Philippe
il faut d’abord investir
lecomte
Président
durablement dans l’agriculture
SOS SAHEL  
International
France “ Nous vivons dans un monde où nous
savons comment éradiquer la faim, mais
les productions agricoles locales, comme l’a
confirmé une étude de l’association de solidarité

Une course
pourtant certaines personnes en meurent internationale Oxfam* :
encore. La Corne de l’Afrique a connu en 2011
la crise alimentaire la plus grave de ce siècle. “Le Sahel fait face à deux défis majeurs pour

de fond Cette crise a frappé plus de 13 millions de


personnes, surtout des femmes et des enfants.
Elle a dévasté des vies et anéanti les moyens de
subsistance, plongeant les populations dans la
garantir l’alimentation et un revenu décent à ses
populations pour les prochaines décennies :
• L’actuelle variabilité et les futurs changements
climatiques, qui vont accroître l’imprévisibilité
Depuis 1992, le 17 juin est la Journée
mondiale de Lutte contre la Désertification et la pauvreté et dans une souffrance qui va perdurer des pluies. La fréquence et l’intensité des
Sécheresse. dans les années à venir. Cette crise se poursuit évènements climatiques extrêmes vont
en 2012 » s’indigne Jan Egeland, Coordinateur augmenter, multipliant les risques de
Désertification ! La résonance mortifère du mot

IL N’Y A PAS
humanitaire des Nations Unies (2003–2006). sécheresses et d’inondations au Sahel.
exprime d’elle-même la nature du mal, rampant, • La croissance démographique, qui est parmi
souterrain, qui se répand en silence, mal Une crise qui s’est depuis étendue bien au-delà les plus élevées au monde. La population du
pernicieux qui, en minant la terre, délite la vie de de la Corne de l’Afrique comme l’a confirmé Sahel double en moyenne tous les 25 ans. 
ceux qui en espèrent leur seule ressource. l’appel d’urgence lancé début mars à Rome Dans ce contexte, avec des terres arables limi-
Comment lutter ? Quelles armes peut-on fourbir par l’Organisation de tées qui se dégradent et
pour stopper l’appauvrissement dramatique de l’ONU pour l’alimentation une production pluviale,
“ c’est avant tout

DE SOLUTION
sols dont l’aridité croissante ne fait éclore que de et l’agriculture (FAO) en il faut agir dès mainten-
l’insécurité, jette les Sahéliens dans l’infernale demandant 69,8 millions ant pour renforcer la résil-
spirale de la vulnérabilité, les expulse vers les
bidonvilles ?
de dollars pour venir en
aide à plusieurs pays du
de politiques ience et les revenus des
communautés et in fine

Le désert n’avance pas seul, l’homme y a sa part


Sahel frappés par les con-
séquences de la sécher-
agricoles et empêcher que les pro-
chaines sécheresses ne
et il s’agit d’abord de ne pas subir : ce que SOS
alimentaires

UNIQUE
esse qui menace près de se transforment en crise
SAHEL a entrepris depuis plusieurs décennies et 800 000 familles agricoles alimentaire d’ampleur.
poursuit inlassablement avec votre soutien.
Ce mal est profond, ce mal est sournois, ce mal
et pastorales : « 15 millions
de personnes au bas mot focalisées sur Ceci nécessite des inves-
tissements globaux, mais
est multiple et ce n’est pas une bataille qu’il
s’agit de livrer mais une véritable guerre. Avec
sont à risque d’insécurité
alimentaire au Sahel, 5,4 les productions c’est avant tout de poli-
tiques agricoles et ali-
l’expérience acquise, les remèdes nous sont de
mieux en mieux connus. Sur le terrain, auprès
millions de personnes au
Niger (35% de la popula- vivrières dont le mentaires focalisées sur
les productions vivrières et

Sahel a aujourd’hui
des villageois, des usagers, des élus, nos équipes tion), 3 millions au Mali qui bénéficient aux petits
s’emploient sans relâche à les mettre en œuvre, (20%), quelque 1,7 million producteurs familiaux,
au Burkina Faso (10%), notamment les femmes, Pour combattre
besoin. ”
comme l’illustre notre dossier.

M
environ 3,6 millions au dont le Sahel a aujourd’hui
Notre objectif tenace, celui qui valide nos choix et
nos projets, est d’attaquer sur la durée les causes
Tchad (28%), 850.000 au besoin. i-avril à Toma, province du la désertification, du Nayala, l’organisation paysanne présente dans
Sénégal (6%)… ». Il est indéniable que les Nayala au Burkina Faso. A toute la province et proche des groupements de
profondes de la désertification en donnant aux
Sahéliens les moyens de leur développement et,
réponses d’urgence sont nécessaires. Elles peine descendu du véhicule de SOS SAHEL met en femmes également impliqués dans les 111 villages
« L’ironie dans tout cela, c’est que le monde sauvent des vies et ont des effets positifs à court SOS SAHEL, sous le ciel terni des 6 communes concernées.
en tout premier, la possibilité de se nourrir sur avait été averti de l’imminence de cette et moyen terme. Cependant, elles ne s’attaquent de poussière la chaleur explose œuvre une stratégie
leur sol, un sol restauré, préservé, cultivé et catastrophe, mais n’a rien fait pour empêcher pas aux causes profondes de la vulnérabilité”. au visage. Le sol crie sa soif. Terre de paradoxe : Les Comités villageois de développement sur
sécurisé. Puis, de leur ouvrir la porte des circuits qu’elle se produise, juge Jan Egeland. Plus d’une comment se fait-il que dans cette région traversée multifactorielle lequels s’appuie le processus de décentralisation
économiques pour qu’ils en deviennent les Face aux crises alimentaires récurrentes, les par le Mouhoun, la rivière qui lui donne son nom au Burkina Faso ont été renforcés par la création
acteurs, récoltent les fruits de leurs productions,
génération après que l’homme ait marché sur
la Lune, comment peut-on accepter de laisser politiques agricoles, pastorales et alimentaires et où la pluviométrie n’est pas la pire, sur cette exemplaire de 111 brigades de défense et de restauration des
forgent leur autonomie. des êtres humains mourir inutilement, car il ne nationales et régionales doivent être revisitées terre historiquement généreuse en productions sols. 60 champs-écoles ont été mis en place, 1 085
Dans cette perspective, notre course contre les nous paraît pas essentiel de répondre à leurs pour renforcer la résilience et les revenus des céréalières au point d’être considérée comme le femmes développent une activité de maraîchage...
effets de la désertification au Sahel, dans laquelle besoins les plus vitaux pendant qu’il est encore producteurs. Au Sahel, la lutte contre grenier du pays, il faille d’urgence investir dans
vous êtes engagés à nos côtés, n’est pas un 100 temps ? Nous savons qu’en prenant les bonnes la pauvreté doit passer en priorité la restauration des sols ? Pour contrer cette dynamique d’appauvrissement Au total, 8135 ha de terres agricoles dégradées ont
mètres de l’urgence, mais une course de fond. mesures à temps, il est possible d’éviter que des par l’agriculture et l’amélioration des des sols entraînant une dégradation des conditions été aménagés pour rétablir la fertilité, réduire le
millions de personnes ne souffrent et que des conditions de vie en milieu rural, afin «  Les mauvaises pratiques ont engendré une de vie, SOS SAHEL a choisi d’associer dans un défrichage de nouvelles terres. Ceci permettra aux
Pour la gagner, les marathoniens du milliers d’autres ne meurent de faim, sans parler de toucher les plus pauvres et les plus dégradation continue » répond Mouni Konombo, même programme des méthodes traditionnelles 70 000 petits producteurs auprès desquels ces
développement que nous sommes ont grand des dégâts et de l’ancrage de la pauvreté qui vulnérables.” l’ingénieur agronome de SOS SAHEL qui depuis éprouvées et des approches innovantes en techniques de gestion durable des terres ont été
besoin du souffle de votre Générosité, de la accompagnent ce type de crise.... » 4 ans coordonne ce vaste projet. « La réputation les adaptant chaque fois au contexte local. La diffusées à grande échelle d’exploiter durablement
constance de votre Fidélité, de la force de votre C’est toute l’action que mène SOS SAHEL de fertilité a attiré la population extérieure et accéléré définition et la mise en œuvre de ce projet, leurs terroirs.
Solidarité. Prendre les bonnes mesures à temps, c’est depuis bientôt 40 ans. l’accroissement démographique. La sécheresse exemplaire par son ampleur, ont été portées par la
Chers donateurs, merci de courir avec nous ! d’abord investir dans la durée pour développer (*) www.oxfamfrance.org persistante a aggravé le phénomène ». Fédération des 160 Groupements de Producteurs Rencontres avec quelques-uns d’entre eux .

2 Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.sossahel.org


3
Notre Dossier
REBOISER
Le verger de Maurice
Maurice KI a pris sa retraite de douanier à Pankele.
« J’aimais les arbres. Quand je suis revenu au village
j’ai commencé un peu à planter mais grâce au contrat
avec SOS SAHEL (379 000 FCFA / 578 euros), j’ai
clôturé 4 ha et planté 2 000 pieds. Regardez, les man-
guiers plantés en novembre donnent déjà
des fruits » s’émerveille-t-il. Anacardiers,
goyaviers poussent leur ramure dans le
80 219 arbres verger qui reprend vie. « Autour de moi,
Zina Safiata a planté une haie vive

plantés beaucoup sont venus chercher 10 ou 15 pieds


pour planter chez eux ».
haie vive. SOS SAHEL lui a fourni 620 plants
d’acacias nitoleca. « Je les ai plantés tous les 50 cm
L’agroforesterie et la
production de compost La haie vive de Zina autour de mon verger. Aujourd’hui, 580 vivent ».
Un taux de survie exceptionnel qui prouve le soin
Quand, à Bouna, Zina Safiata a su que apporté par Zina qui rêve maintenant de planter
permettent d’accroître la SOS SAHEL apportait son appui à la des goyaviers et des morangas.
biomasse des sols, de reconstitution du couvert végétal, elle Chaque jour, elle surveille son verger pour
a demandé aux parents de son mari chasser les moutons qui passent au travers de
réduire la minéralisation d’utiliser un terrain pour planter des la haie morte et broutent les feuilles de sa petite
de la matière organique et manguiers et passé un contrat pour 2 pépinière, éliminer les termites qui s’attaquent
ans avec SOS SAHEL, soit 3 saisons de aux jeunes plants.
de réduire les émissions pluie. Zina est fière d’avoir inversé le cours des choses :
de gaz à effet de serre. L’animatrice du projet a vérifié que 2 ans « Je suis impatiente de voir grandir ma haie vive
plus tard, 78 manguiers plantés étaient qui apportera de l’ombre, donnera du bois de
en vie et SOS SAHEL lui a versé les chauffage, ce qui m’évitera d’aller couper du bois, et
Madi Sama devant le cordon pierreux Maurice Ki, fier des premiers fruits de ses manguiers 14 800 FCFA (22 euros) prévus au contrat. Forte les feuilles des acacias feront du bon fourrage pour
de ce résultat, Zina a alors voulu planter une les animaux ».

RETENIR L’EAU
A Kamba, les cordons pierreux
Issouf PARE, 46 ans et une famille de 13
personnes, ne peut pas dire la longueur totale
du réseau de cordons pierreux qu’il a organisé
avec le niveau à eau fourni par le projet sur 9
La PANOPLIE    ANTI - SÉCHERESSE
FERTILISER
ha, mais il se rappelle qu’il a fallu 54 voyages
avec le camion. « Quand la pente est faible, j’ai
mis un cordon tous les 25 ou 30 m, quand elle est
forte, j’ai espacé de 15 à 20 m. J’ai surtout planté en
sorgho blanc et rouge, comme je sais bien faire. Pour 2789 ha
Le sorgho est une
céréale cultivée depuis La fosse fumière de Seydou
des millénaires au Sahel.
la première fois, j’ai aussi planté du riz. En 2010 j’ai
récolté 10 sacs de 100 kg sur 0,5 ha sans fertilisant.
de terres agricoles La technique de demi-lune
(photo ci-dessous) qui se
Tout le village est là, ou presque, pour voir
Seydou KI remplir sa brouette de la fumure
En 2011, j’ai augmenté sur 0,75 ha mais l’eau a exploités grâce présente sous forme de
cuvette en demi-cercle
organique qu’il produit dans la grande fosse
manqué et je n’ai eu que 5 sacs. » Ses rendements
de sorgho ont nettement augmenté : « Avant sur
à l’aménagement et dont l’orientation est fumière creusée à côté de chez lui : une couche
de cendre, une couche de paille arrosée, une
perpendiculaire au sens
1 ha je chargeais 1 charrette et demie, avec les cordons de cordons pierreux, de ruissellement des couche d’excréments d’animaux et ainsi de suite,
eaux permet d’augmenter
j’en charge entre 2 et 3 ».
Un peu plus loin, à Zouma, Madi SAMA a lui
de demi-lunes considérablement la
et au final un excellent fertilisant naturel pour ses
cultures de sorgho et de petit mil qu’il améliore
production de sorgho.
aussi équipé son terrain de cordons pierreux. et digues filtrantes. aussi avec des cordons pierreux. « Je répands le
Il confirme : « Avant je faisais 80 sacs de sorgho. produit de ma fosse sur 0,5 ha. Avant, je récoltais à
Avec les cordons et du fertilisant, j’ai fait 140 sacs ». peine une charrette, maintenant une bonne charrette
et demie ».
A Bô, la grande digue
La fierté de Bô, un village de la commune
de Yaba, c’est la grande digue longue de 600
mètres ! Un équipement d’envergure collectif qui
4 302 ha
n’aurait jamais pu être réalisé sans les moyens Issouf PARE dont la teneur
apportés par le projet. Dans quelques semaines,
à la saison des pluies, il retiendra l’eau pour “en 2010 j’ai en matière organique
est améliorée.
permettre à chaque petit producteur, comme
Inoc KI, de cultiver sa parcelle. « C’est la première récolté 10 sacs de Forte limitation de
fois que je plante du riz sur 0,12 ha. J’ai récolté
400  kg de riz paddy et vendu un sac pour rembourser 100 Kg de céréales l’utilisation non
contrôlée d’engrais
sur un ½ ha sans
l’engrais. C’est autre chose que le sorgho ! ». Autour
de lui, les autres producteurs approuvent et
chimiques.
fertilisant ”.
voudraient encore prolonger la digue, avec leurs Inoc Ki producteur de riz Paddy Seydou Ki remplit sa brouette de fumure organique
charrettes cette fois !

4 La lettre du Sahel N O119 Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.sossahel.org


5
savoir-faire en direct du terrain

EDUCATION NUTRITIONNELLE

Bien se nourrir pour bien grandir


Sensibiliser les familles rurales à l’importance d’une PARTENAIRES
alimentation saine et équilibrée, pour préserver leur santé. Ensemble, plantons
1 million d’arbres
supplémentaires
S
ous le soleil de Kompesaga (Centre-Nord
du Burkina Faso), les femmes pilent le Les jeunes enfants sont examinés par les Agents Pour la 2e année consécutive,
mil pendant des heures en faisant sauter
de santé villageoise pour diagnostiquer un éventuel DANONE et le groupe CASINO
état de malnutrition modérée ou sévère. s’engagent aux côtés de SOS
haut le pilon au rythme de leurs chants. Les
céréales moulues serviront à la préparation du SAHEL pour poursuivre le
tô, une boule de pâte à base de farine servie avec EVENEMENT projet « Ensemble, plantons un
une sauce, le repas de base au Sahel. Le 17 juin, courez avec les Sahéliens ! million d’arbres » au Burkina
Faso et au Niger. Pour la 1ère
Le mil et le sorgho sont plantés pendant la
saison des pluies, de juin à octobre, et récoltés
Le 17 juin 2012, c’est la Journée mondiale de lutte contre fois, 5 000 cultivateurs de petites
la désertification et la sécheresse. Soutenez SOS SAHEL en exploitations agropastorales au
participant à la Course des Héros ! Courez 6 km et donnez aux sud de l’Ethiopie rejoignent le
Les femmes qui pilent le mil pour préparer le tô programme.
pratiquent une activité ancestrale au Sahel.
Sahéliens les moyens de leur développement !
Objectif 2012 :
Pour courir à nos côtés, il suffit de collecter 300 € au profit de SOS Planter 1 million d’arbres
SAHEL, en mobilisant votre entourage, votre famille, vos amis, vos supplémentaires, former les
collègues, etc. Soyez au rendez-vous le 17 juin 2012 au Parc de producteurs à de nouvelles
Saint Cloud (92) et relevez ce défi sportif et solidaire aux côtés de techniques et développer
NIGER
durablement l’agriculture et
l’équipe SOS SAHEL et de nombreux autres Héros ! Les Sahéliens Améliorer les services l’économie locales.
comptent sur vous ! de proximité Pour soutenir ce programme,
Plus d’infos sur www.sossahel.org et sur Facebook. aux agriculteurs les groupes DANONE
Grâce au programme et CASINO ont mis en place
“Renforcement des services de une opération en magasin entre
proximité aux producteurs”, avril et juin 2012.
lancé en 2011, les agriculteurs Plus d’infos sur www.sossahel.org
auront plus facilement accès et sur Facebook.
en novembre et décembre. Résistantes à la Abdoulaye Nadanbega, 2 ans, a été repéré en aux matières premières, aux
sécheresse, ces céréales sont cultivées depuis état de malnutrition modérée (photo ci-dessus). formations et aux services
des millénaires au Sahel. Le maïs et le riz, deux Zinaba Sidiri Abdraman, l’agent de santé, innovants.
cultures très consommatrices d’eau, complètent apprend à sa maman à préparer la bouillie Trois Unions d’agriculteurs
aujourd’hui l’alimentation. De novembre à enrichie avec des ingrédients locaux. Le petit nigériennes ont été identifiées
février, ce sont les productions maraîchères garçon devra en manger 8 fois par jour pour pour centraliser ces services,
(oignons, aubergines, tomates, choux, carottes, récupérer des forces. Zinaba continuera à suivre parmi lesquelles l’Union de
piments…) qui prennent le relais, avant la régulièrement Abdoulaye jusqu’à ce que son Goya Zaada. Afin de rendre
période de soudure*. état s’améliore. leur action plus efficace, ses
Le projet de « Lutte contre l’insécurité membres ont été formés à la
alimentaire », mené par SOS SAHEL dans vie associative, sous forme de
*Période de soudure: La « soudure » est la période qui jeux de rôle. Chacun a ainsi été
3 provinces burkinabé (Bam, Namatenga et sépare la fin de la consommation de la récolte de l’année
Sanmatenga) où la pauvreté et la malnutrition précédente et l’épuisement des réserves des greniers, de sensibilisé à ses fonctions et
sont endémiques, vise à améliorer l’éducation missions respectives.
SENEGAL Des nouvelles
la récolte suivante.
nutritionnelle à tous les âges de la vie, en Grâce à ces formations, les
mettant à profit ces productions locales. des Niayes membres des groupements
Aujourd’hui, à Kompesaga, les comédiens
du théâtre-forum (photo ci-contre) viennent
200 productrices et producteurs de 5
communautés rurales (Sam Yabal, Touba
Surfez seront mieux organisés pour
fournir des services de proximité
donner une représentation pour enseigner aux Merina, Diokoul, Bandegne et Kab Gaye) Solidaire ! aux agriculteurs (accès aux
SENSIBILISATION villageois les bons comportements nutritionnels ont été approvisionnés en matériel pour Facebook : semences, micro-crédit,
à adopter. la régénération naturelle assistée. Cette retrouvez-nous, warrantage, etc.), et les aider
442 Agents de santé villageoise Ces journées de sensibilisation rassemblent
tout le village. Grâce au jeu des acteurs et au
technique consiste à protéger les plants
qui poussent naturellement. Elle permet
suivez nos
actus, découvrez
à améliorer leur production
agricole.
formés dans 220 villages situés d’assurer la survie des plantations et la
à plus de 5 km d’un centre de santé.
débat qui suit la représentation, les femmes nos photos, nos
enceintes savent désormais que, contrairement réussite du projet « 1 million d’arbres pour vidéos... Devenez
85 représentations données à la croyance populaire, elles peuvent continuer
à allaiter leurs enfants pendant la grossesse.
lutter contre la désertification dans les
Niayes » au Sénégal.
« Fan » du Sahel ! La lettre du Sahel (n°119)
par la troupe théâtrale « Vie », dont 29
Parallèlement, les productrices de 5 localités
Youtube : de est éditée par l’Association SOS SAHEL International France sise au 2, avenue Jeanne
consacrées à l’éducation nutritionnelle. Dans chaque commune, 2 agents de santé nouvelles vidéos • 92604 Asnières-sur-Seine Cedex • Tél. : 01 46 88 93 70 • www.sossahel.org - contact@
villageoise sont chargés d’inculquer aux ont été formées afin de dynamiser la gestion sossahel.org • Directeur de la publication : Philippe Lecomte • Association reconnue

30 000 femmes sensibilisées femmes enceintes et allaitantes en situation de Le théâtre-forum permet de sensibiliser la popu-
lation aux bons comportements nutritionnels à
de leurs groupements. Grâce à ces sessions,
les femmes sont placées au coeur du projet
en ligne sur la
webtv youtube 
d’utilité publique, membre du Comité de la Charte de Déontologie des Organisations sociales
et humanitaires faisant appel à la générosité du public • Commission paritaire 1013 H 83 719.
aux bons comportements nutritionnels. malnutrition de bonnes habitudes alimentaires, adopter. de SOS SAHEL ! Ce numér o de la Lettre du Sahel 119 est publié avec l’Essentiel 2011.
pour leur santé et celle de leur bébé. et en sont les principaux maîtres d’œuvre.

6 La lettre du Sahel N O119 Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.sossahel.org


7
Maquette DAVE – Imprimeur Graph 2000 64 rue Danton - 92300 Levallois-Perret – Ce numéro a été tiré à 23 500 exemplaires. Crédits photos SOS SAHEL et Alvarum.
LE DON PAR PRÉLÈVEMENT AUTOMATIQUE
Simple, efficace, étalé dans le temps
Ce sont vos dons qui chaque jour permettent d’engager de nouvelles
actions pour donner aux Sahéliens les moyens de créer les conditions
de leur propre développement.
Le don programmé dans le temps permet de mieux répartir votre soutien tout au long
de l’année, d’anticiper et gérer les projets. C’est un facteur de stabilité pour la gestion
des ressources de SOS SAHEL.
Le prélèvement automatique génère de nombreux avantages :
  Il n’y a aucun frais à votre charge.
  Le don est automatiquement prélevé avec le montant et la périodicité choisie à partir
de la date souhaitée.
  Votre budget générosité est mieux réparti dans le temps.
  Ce moyen de paiement est sûr : vous avez la liberté d’interrompre à tout moment le
versement par simple courrier, gratuitement.
Vous aussi, soutenez l’action de sos sahel, et faites un don
regulier en envoyant le coupon ci-dessous à :
SOS SAHEL International France, 2 avenue Jeanne 92604 Asnières sur Seine cedex.

La lutte contre la désertification est un combat au quotidien. Je peux aussi soutenir le Sahel
Pour soutenir l’action de SOS SAHEL, je choisis : en faisant
le don régulier ou UN DON PONCTUEL
J’autorise l’établissement teneur de mon compte à prélever le 10 du mois, si ma situation le permet : J’effectue un don par chèque :

Montant du don ❏ 5 e ❏ 10 e ❏ 15 e ❏ 20 e ❏ Autre Montant du don ❏ 25 e ❏ 50 e ❏ 100 e ❏


❏ Don mensuel ❏ Don trimestriel ❏ Don annuel 150 e ❏ 200 e ❏ Autre
Bénéficiaire SOS SAHEL International France. 2, avenue Jeanne - 92604 Asnières s/Seine Cedex ❏ Je m’abonne à la lettre du Sahel : 4 numéros pour 7 €/an
N° national d’émetteur : 473254 Sous 4 semaines, je recevrai un reçu de déduction fiscale

Nom et adresse de l’établissement teneur du compte : À compléter pour le don régulier ET ponctuel
Nom
Compte à débiter :
Prénom
Code établissement Guichet N° de compte Clé RIB
Adresse
Code Postal
Date Important :
joindre un relevé d’identité Ville
et signature : bancaire ou postal.
E-mail
Je recevrai un reçu fiscal en début d’année. Je reste libre de modifier ou de suspendre mon soutien sur simple demande, avant le 15 du mois.

La loi de finances vous permet de déduire directement de vos impôts 66% de vos dons dans la limite de 20% de votre revenu imposable. Les legs faits à SOS SAHEL International
france sont exempts de tout droit de succession. Les informations recueillies sont nécessaires à votre adhésion. Elles font l’objet d’un traitement informatique. En application des
articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous pouvez exercer votre droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent en vous adressant au
siège de notre association.