Vous êtes sur la page 1sur 2

ubeMORPHOGENESE DES VEGETAUX

Préacquis :
- Les êtres vivants ont des morphologies variées. Certains critères permettent de les regrouper et de
les classer en espèces (6ème)
- Les cellules végétales, leurs caractéristiques et le métabolisme photosynthétique autotrophe (2sd)
- Les phénotypes résultent de l’expression des gènes et de l’action des facteurs de l’environnement
(1ère)
Une plante à fleur (angiosperme) est formée
- d’un appareil végétatif : tige feuilles et racines responsables de son port végétatif et
- d’un appareil reproducteur (fleur).
Ce sont les composantes de son phénotype macroscopique.
PB : Quel est la part du génotype et des facteurs de l’environnement dans la construction du
phénotype ?

Activité 1 : Phénotype et contrôle génétique

Support :
- document 1 : Diversité morphologique des végétaux
- document 2 : Taille des végétaux et contrôle génétique
- plants de pois  normaux ou sauvage  : Pisum sativum et  nains : Pisum sativum nana (2 variétés
appartenant à la même « Pisum sativum  ») cultivés dans des conditions identiques de lumière,
température et nutrition (Knop) depuis 3-5 semaines

Méthode :
- Saisir des informations
- Réaliser des mesures
- Avoir une démarche explicative

Objectif connaissance : Distinguer le rôle du programme génétique dans la réalisation du phénotype


d’un végétal.

Activité :

Les élèves doivent déterminer et citer le port végétatif des pois en utilisant les schémas du document
1.
Puis en mesurant sur les plants de pois (2 à 3 /table) âgés de 3-5 semaines différents critères, ils
peuvent construire un tableau comparatif entre les 2 variétés  mise en commun et calcul de
valeurs moyennes.
Culture en 5 semaines Pois normal Pois nain
la taille moyenne de l’appareil aérien des plants (en cm) 31,8 12,4
la taille moyenne des feuilles (en cm) 11,4 7,9
la taille moyenne des entre-nœuds (entre 2 feuilles ou rameaux) 52,8 20,3
en cm
A l’aide des ces résultats, ils doivent déterminer quels sont les caractères spécifiques (commun à
toutes les variétés de pois) et les caractères propres à la variété « pois nain ».
Ils utiliseront les informations du document 2 pour construire des schémas explicatifs (du gène à la
production de gibbérelline) permettant d’expliquer comment sont obtenus les phénotypes
macroscopiques des 2 variétés (Pisum sativum et Pisum sativum nana).

En bilan, ils expliqueront comment l’information génétique peut contrôler le phénotype


macroscopique d’une plante.

frochot 1ère S Morphogenèse végétale Page 1 25/08/2020


 
Activité 2 : Phénotype et environnement

Support :
- Cultures de pois à la lumière et à l’obscurité dans les mêmes conditions
- Matériel nécessaire à la réalisation de la chromatographie, protocole et résultats
- Document A présentant les chloroplastes de plantes mises à la lumière, obscurité

Objectif connaissance  : Distinguer le rôle de l’environnement dans la réalisation du phénotype d’un


végétal.

Pb : Quelles sont les conséquences d’une absence de lumière sur les différents niveaux de
phénotypes du végétal ?

Capacités testées Activités Critères d’évaluation


Saisir des 1 – Décrire les effets de l’absence de lumière sur le Texte grammaticalement
informations phénotype macroscopique des plants en comparant correct, descriptions
les plants cultivés à la lumière et ceux cultivés à justes
l’obscurité (dits « étiolés »).

Adopter une 2 – Rechercher, au niveau du phénotype cellulaire Comparaison faite


démarche (doc A), les conséquences de cette absence de Conséquences trouvées
explicative lumière en comparant la structure de chloroplastes
(organites cellulaires) des plants étiolés ou non.

Suivre un protocole 3 – Réaliser la chromatographie (protocole 1) sur les Principe et but de la


plants exposés à la lumière et à l’obscurité. chromatographie adaptée
aux cas étudiés
Représenter sous 4 – Schématiser la manipulation et les deux Critères d’évaluation d’un
forme de schéma résultats. schéma

5 –Décrire les résultats en comparant les Analyse correcte des 2


Adopter une équipements pigmentaires de chaque plant pour résultats
démarche déterminer le phénotype moléculaire de chaque plant.
explicative
6 –Conclure quant au rôle de la lumière sur le Conclusion juste
phénotype moléculaire des plants.

Faire un bilan 7 – Mettre en relation les différents niveaux de Mise en relation réussie
phénotype et le rôle de la lumière

frochot 1ère S Morphogenèse végétale Page 2 25/08/2020

Vous aimerez peut-être aussi