Vous êtes sur la page 1sur 2

Les separes

En quoi ce poème est-il lyrique?

Le romantisme est un mouvement littéraire et artistique apparut au


19eme siècle en Allemagne d’abord ensuite en France, en reaction au
Rationalisme du siècle des lumières.
Le poème romantique “Les Separes” est écrit par Marceline Desbordes
Valmore au XIXeme siecle. Elle évoque sa souffrance suite a l’absence de
son bien aime.
Vous m’avez pose la qst “…” et je vais y répondre en montrant tout d’abord
que c’est un poème lyrique aux accents plaintifs ensuite que l’ecriture lui
permet de voir son amant.
OU
Vous m’avez pose la est “…” et je vais y répondre en montrant que MDV
évoque sa souffrance dans ce poème suite a l’absence de son amant
qu’elle essai de rendre present par le pouvoir de l’ecriture.

Axe 1 : 


MDV souffre en l’absence de son bien aime, ceci est mis en evidence par
la structure épistolaire. En effet, le poème est forme de 4 quatrains
composées d’alexandrin ce qui souligne son chagrin continu.

De plus, les marques d’énonciations ( Je, tu vous ) accentuent les relations
intimes qu’ils partagent. En outre, l’anaphore “N’écrit pas” ainsi que
l’alliteration en R et en P contribue a la musicalité mélancolique et plaintive
du poème.
De surcroit, l’expression de la souffrance est mise en relief par le refrain
suppliant et élégiaque qui scande le poème; on y entant la souffrance de
l’amande qui demande a son amant de ne plus lui écrire car les mots
redouble la douleur. Toutefois, l’on aperçoit paradoxalement son désir de
recevoir des lettres de son amant. Notamment, le champs lexical de la
souffrance morbide : “Tombeau, mourir, éteindre et triste” met en exergue
la haine de la femme.
La poétesse ressent une douleur si aigu qu’il semble que son coeur est
mort et son corps est sans vie. Par ailleurs, sa passion amoureuse et
dévoilée grace au champs lexical de l’amour : “ Chere, Aimee, Baiser, Doux
mots “ MDV ne peut qu’être exacerbé par l’amour d’autant plus que le bien
aime est absent.

Axe 2 : 


La poétesse exprime sa douleur a travers des mots magiques. En effet,


ces derniers donnent a voir par le biais de la métaphore “Portrait Vivant”,
elle nous transmet son pouvoir de voir l’amant. De meme, ces mots
donnent a entendre ce qui est souligne par la comparaison “ Il semble que
ta voix la reprend sur ton coeur”, L’écrivaine nous transmet son pouvoir
d’entendre l’homme qu’elle aime. 

En sus, la tonalité lyrique permet a MDV d’exprimer ses sentiments
d’amour et de separation. 

La souffrance qu’elle ressent est traduite par l’hyperbole “Au fond de ton
absence écouter que tu m’aime c’est entendre le ciel sans s’y monter
jamais”. 

Enfin, la poétesse donne un caractère universelle a sa plainte amoureuse
en nous fournissant aucun indice sur l’identité du locuteur ou du
destinataire. Ceci est d’ailleurs souligne par l’absence d’indice masculin ou
féminin ainsi que par le titre au pluriel qui désigne tous les amants séparés
par la vie.

En conclusion, ( réponse directe a la problématique )

1- Ce poème est lyrique mais grace aux accents plaintifs, et l’écriture qui
permet a MDV de voir et entendre son bien aimé.

2- Ce poème, est romantique puisque MDV évoque sa souffrance loin de


son bien aime et emploie le pouvoir de l’écriture pour tenter de le sentir
présent.