Vous êtes sur la page 1sur 2

Carte bancaire : opposition ou blocage de la carte bancaire - Service-public.

fr 05/09/10 21:40

Accueil > Argent > Banque > Instruments de paiement (carte de crédit, chèque, espèces, TIP) > Carte bancaire : opposition ou blocage
de la carte bancaire

Carte bancaire : opposition ou blocage de la carte bancaire


Mis à jour le 22.02.2010 par Direction de l'information légale et administrative

Principe
L'ordre ou l'engagement de payer est irrévocable.

Le blocage de la carte bancaire ne peut être ordonné qu'en cas de perte, vol, utilisation frauduleuse de la carte (imitation de la signature par
exemple) ou des données liées à son utilisation.

Il peut être fait opposition au paiement en cas de procédure de sauvegarde, de redressement ou de liquidation judiciaires du bénéficiaire du
paiement.

Faire opposition
Lorsque vous avez connaissance de la perte, du vol, du détournement ou de toute utilisation non autorisée de votre carte bancaire ou des
données qui lui sont liées, vous en informez votre banque afin que la carte bancaire soit bloquée.

L'opposition entraîne le le blocage de la carte bancaire et de toute utilisation de celle-ci et des données la concernant.

Vous devez faire opposition le plus rapidement possible : une opération de paiement non autorisée doit être signalée sans tarder et au plus
tard dans les 13 mois suivant la date de débit non autorisé.

C'est une procédure payante (le coût varie selon les établissements bancaires).

Procédure d'opposition
Vous devez appeler le centre d'opposition ou votre établissement bancaire.

La banque doit vous avoir fourni ou mis à votre disposition l'information vous permettant d'ordonner le blocage de la carte de paiement.

Un numéro d'enregistrement vous est remis.

Vous possédez ainsi trace de votre opposition, qui peut vous être utile en cas de contestation.

Confirmation de l'opposition
Vous devez confirmer ensuite l'opposition à votre établissement bancaire par lettre recommandée avec accusé de réception en y joignant
éventuellement un récépissé de déclaration de perte ou de vol.

Si vous êtes à l'étranger, vous devez appeler le centre d'opposition, prévenir votre banque par téléphone ou télégramme et confirmer par
lettre recommandée avec accusé de réception.

Obligations de la banque
L'établissement bancaire doit vous informer par écrit des sanctions encourues en cas d'opposition illicite (amende de 450 € à 375 000 €
et/ou un à cinq ans de prison).

Il doit diffuser rapidement à l'ensemble du réseau l'ordre d'opposition. Il doit également refuser de régler les sommes prélevées pour
lesquelles vous avez fait opposition. Si il ne le fait pas, il doit vous dédommager.

Responsabilités
Jusqu'à réception par l'établissement bancaire de la demande de blocage de la carte bancaire, en cas d'opération de paiement non autorisée,
suite à la perte ou au vol de la carte bancaire, son titulaire est responsable des pertes liées à l'utilisation de celle-ci, dans la limite d'un
plafond de 150 € .

Mais, la responsabilité du titulaire de la carte bancaire n'est pas engagée :

si le dispositif de sécurité personnalisé (code confidentiel) n'a pas été utilisé,

si l'instrument ou les données qui lui sont liées ont été détournés ou contrefaits à son insu,

si, en cas de contrefaçon et au moment de l'opération de paiement non autorisée, le titulaire de la carte bancaire était en possession
de celle-ci.

Après avoir informé son établissement bancaire aux fins de blocage de la carte bancaire, son titulaire ne supporte aucune conséquence
financière résultant de son utilisation ou des données de celle-ci, sauf agissement frauduleux de sa part.

Par contre, le titulaire de la carte supporte toutes les pertes occasionnées par des opérations de paiement non autorisées en cas :

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2428.xhtml Page 1 of 2
Carte bancaire : opposition ou blocage de la carte bancaire - Service-public.fr 05/09/10 21:40

de négligence grave notamment dans la conservation du dispositif de sécurité personnalisé (code confidentiel).

d'agissement frauduleux de sa part.

Régularisation du compte
La banque rembourse immédiatement sans frais le montant de l'opération non autorisée et, le cas échéant, rétablit le compte débité dans
l'état où il était avant l'opération litigieuse.

Une indemnité complémentaire peut être décidée contractuellement par le titulaire de la carte bancaire et la banque.

L'établissement bancaire doit rembourser la totalité au titulaire de la carte des frais bancaires qu'il a supportés.

Où s'adresser ?

Vous avez choisi : « LYON 03 (69) » Autre commune ou code postal : Mémoriser ce lieu

Serveur interbancaire d'opposition à carte bancaire (Pour faire opposition)

Par téléphone en France :

0 892 705 705 ( 0,34 € TTC/min)


Permet de faire opposition à sa carte bancaire en cas de vol ou de perte 7 jours/7 et 24h24.

Par téléphone depuis l'étranger :

Accès à la liste des numéros d'appel [http://www.visaeurope.com/personal/ivelostmyvisa/main.jsp] depuis l'étranger pour


opposition à carte visa (page en anglais).

Banque de France, succursale de Lyon (Pour obtenir de plus amples informations)

14 rue de la République
69268 LYON CEDEX 02

Téléphone : 04 72 41 25 25
Télécopie : 04 72 41 25 81
Site internet : http://www.banque-france.fr/fr/contact.htm [http://www.banque-france.fr/fr/contact.htm]

Horaires d'ouverture
Du Lundi au Vendredi : 09h00 - 17h00 (Accueil physique. Echange de billets de 9h à 12h15 et de 13h30 à 15h30.)
Du Lundi au Vendredi : 08h00 - 18h00 (Accueil téléphonique au 0811 901 801, prix d'un appel local d'un téléphone fixe. Cet accueil
téléphonique permet d'obtenir des informations générales sur la réglementation bancaire et le crédit, le surendettement, les fichiers
d'incidents de paiement et le droit au compte.)

Mis à jour le 22.03.2010 par La Documentation française

Établissement bancaire

Références

Code monétaire et financier [http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnCode?commun=&code=CMONFINL.rcv] : A consulter :


articles L133-8, L133-17 à L133-19, L133-24, L133-26

Compléments

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2428.xhtml

Direction de l'information légale et administrative © 2010 - Tous droits réservés

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2428.xhtml Page 2 of 2