Vous êtes sur la page 1sur 3

CAT standard

1. Hospitalisation (service de médecine / en unité de soins intensif ?? ) / en ambulatoire ?


1. Prise de 02 voies d’abord veineuses l’une pour le TRT et l’autre
Mise en .2 pour le remplissage
2. Repos au lit
condition ??
3. Monitorage Cardio-vasculaire
4. Sondage vésicale
5. position de sécurité = choc
3. Prélèvement
4. TRT spécifique 1. contre-indications !!
2. la voie d'administration+le nombre de prises par jour, la posologie, la
(adapté) durée du traitement
3. le relais si présent
4. sérothérapie curative ( tétanos)
5. TRT de la porte 1. se débarrasser d’un corps étranger / tissu nécrosé
2. désinfection locale a l’eau oxygénée
d’entrée 3. ne pas suturer la plaie pour les anaérobies = tétanos
4. porte d’entrée cutané : antiseptique + ATB locaux en pommade
5. si folliculite profonde = drainage
6. TRT adjuvant
7. TRT 1. vomissements et les diarrhées : Réhydratation / équilibre hydro
symptomatique électrolytique mais il faut un bilan de retentissement (FNS, bilan
rénal et ionogramme)
2. Si choc = remplissage + drogue vasoactive
3. Si hémorragies = transfusion sanguine (culot plaquettaire / globulaire
/plasma frais conglée= CIVD)
4. si IR /anurie/hyperK+ = Epuration extra rénale / diurétique
sévere => hémodialyse
5. Si diabète = insulinothérapie
6. Oxygénothérapie(SDRA= ventilation mécanique assités)
7. si abcès = Drainage
8. Endocardite mutilante = remplacement valvulaire/valvuloplastie
9. Si cortisol diminué= corticothérapie
10. Diarrhée= régime diététique (semi liquide riche)
11. Tétanos= interdiction de tte alimentation orale + isolemnt sensoriel +
trachéotomie avec ventilation assistée + myorelaxant (2-3semaines)
12. Hérpes =aliments froid liquide/semi liquide
13. Ostéomyélite= immobilisation plâtrée
14. la fièvre : il faut la respecter car elle représente un élément de
surveillance de l'évolution, donc pas d'antipyrétiques ! (sauf dans
certains cas...)
15. Les convulsions : anti-convulsivants
16. L'alitement du patient nécessite de prévenir l'ulcère de stress par
des IPP, les accidents thromboemboliques par un traitement
anticoagulant préventif (HBPM)
17. si prurit antihistaminiques
18. coqueluche : fractionnemnt des repas voire nutrition parenterale

Salhi.S.E
1
chez nourisson, position semi assise,ne pas donner les antitussifs
8. Evoluer le retentissement de la pathologie
9. Recherches + Recherche : FNS, ECG, télé thorax, bilan rénal, hépatique, ionogramme…
TRT des TRT :
1. abcès : drainage
localisations
2. ostéomyélite : immobilisation platré
2aires et des 3. endocardite : chirurgie a chaud(remplacement valvulaire /
complications valvuloplastie) pour celle mutilante qui resiste au ATB
4. matériel infecté : enlever + mettre dans la culture
5. abcès cérébral : 6-12sem + corticothérapie + drainage neurochir
6. HTIC : PL répétée
7. Hypotension IC : réhydratation
8. Cloisonnement : déviation ventriculo-péritonéale
9. Hématome Sous Durale : ponction transF kour par jour pendant 12
a 20 jours si echec drainage neuro chir
10. Perforation : chirurgie
11. sacro-iliite: chirurgie ostéo-articulaire
12. orchite : suspensoir+ poche de glace
10.Surveillance 1. Clinique : T°/ cste/diurèse/les signes cliniques…
2. Biologique : les différents bilans ( marqueurs inflammatoires = CRP, VS /
hépatique / FNS /…)
3. Bactériologique : négativation des prélèvements microbiologique (
hémoculture + porte d’entrée..)
4. Chercher les localisation secondaire + complication
5. Thérapeutique :
a) Beta lactamine : allergie ( éruption prurigineuse + réaction allergique
générale + œdème de Quinck…)
b) Gentamycine : oto/nephro-toxicité( bilans rénaux répétés)
c) Vancomycine : ototoxicité + sd de redman
d) Chloramphénicol : aplasie medullaire
e) Erythromycine : oto/nephro-toxicité+ tr digestifs
( nausée/vomiss/diarrhée)
6. Adaptation du trt aux resultats d’ATBgramme
7. Si remplissage = effet secaondaire (OAP)
8. Reaction d'Herxheimer = (spirochéte ,ATB > après 6h >
Libération massive des toxines) => aspirine chaque 6h pendant 1-2 jrs
11.mesures 1. Déclaration ou pas de la maladie.
préventives 2. Isolement du patient si risque de contagion.
3. Eviction scolaire ou professionnelle jusqu'à la guérison si risque de
contagion.
4. Vacciner ?
5. Prévention de l'entourage et des sujets contact (antibio/chimioprophylaxie
? vaccination ?...)
6. Mesures préventives générales en rapport avec le mode de transmission de
la maladie (éradication du réservoir ou éviter le contact avec celui-ci,
interrompre la chaîne de transmission, hygiène de l'eau et des aliments...)
12.Etat de choc 1. Position de sécurité : decubitus latéral gauche + hyperextension de la tete
2. Remplissage : 15mn= 500cc de solluté cristalloide /colloide ( 20cc/kg si
enfant)
+15mn : si ca marche pas = maintenir le remplissage + drogues
vasoactives(NAd :10-20 Y/kg/mn a la seringue électrique)
Salhi.S.E
2
But : PAM >65mmHg
3. Trt symptomatique

Salhi.S.E
3