Vous êtes sur la page 1sur 6

Apprenez A Tailler La Vigne, Les Secrets De La Taille

Ancienne De La Vigne

1. La Circulation De La Sève
Il est très important de comprendre comment circule la
sève pour bien visualiser et comprendre les gestes de la
taille.
Les arbres agissent comme de véritables pompes. La
sève monte plutôt à l'intérieur du tronc en provenance
des racines. On parle alors de sève brute. Elle s'étale
au final dans les feuilles ou elle est mise en contact sur
une grande surface avec les rayons du soleil. Elle fixe
alors l'énergie solaire pour s'alourdir et redescendre
plutôt à l'extérieur du tronc. Elle nourrit lors de sa
descente toutes les cellules qu'elle rencontre. Le tronc
s'élargit, et au final de sa descente permet aux racines
de s'allonger.
Voilà pourquoi pendant la taille, il faut aussi laisser
suffisamment de feuilles ce qui assure une croissance
importante des racines et de belles récoltes pour les
années suivantes.

2. Le choix des variétés selon les régions


Plus vous êtes au nord de la France plus les variétés doivent
être précoces.
Rassurez vous, il y a d'excellentes variétés précoces comme:
Perle de Csaba, Précoce de Saumur, Candin, Ora, etc.
Qui viennent à maturité début Août, fin Août, début
Septembre Les variétés comme le muscat de Hambourg ont
du mal à mûrir au nord de la Loire. Il est préférable de les
cultiver sous abris.

3. Planter votre vigne


Comment planter un arbre ?
 Prenez le temps de bien planter votre pied de vigne.

1/6
 Faîtes un trou à 2 fers de fourche (environ
80cm) séparez les 2 épaisseurs incorporez des
engrais bio du terreau, etc.
 Prenez soins de bien respecter l'ordre des
couches !
 Celle du fond doit rester au fond, celle du
dessus, sur le dessus.
 Attention : la greffe doit être au dessus du
sol.
 Plantez impérativement vos pieds de vignes sur
des plate bandes sur élevées. Les vignes attrapent des maladies lorsque les racines
baignent dans de l'eau stagnante.
 Ne les plantez jamais dans une cuvette, à proximité d'eau de ruissellement, près d'un
drain de fosse septique, etc. Prenez le temps de bien planter votre pied de vigne.
 Faîtes un trou à 2 fers de fourche (environ 80cm) séparez les 2 épaisseurs incorporez
des engrais bio du terreau, etc.
 Prenez soins de bien respecter l'ordre des couches !
 Celle du fond doit rester au fond, celle du dessus, sur le dessus.
Attention : la greffe doit être au dessus du sol.
Plantez impérativement vos pieds de vignes sur des plate bandes sur élevées. Les vignes
attrapent des maladies lorsque les racines baignent dans de l'eau stagnante.
Ne les plantez jamais dans une cuvette, à proximité d'eau de ruissellement, près d'un drain de
fosse septique, etc.

4. Protégez vos vignes


Les vignes détestent l'humidité.
Le plus efficace est de les protéger de la pluie par des abris
surtout dans le nord de la France.
En abritant vos vignes vous échappez à 80% des maladies qui
ravagent les vignes.
Choisissez aussi de préférence des variétés réputées
résistantes.
Si toutefois vous ne pouvez pas les abriter, vous devrez utiliser
régulièrement la bouillie bordelaise pour stopper le
développement des bactéries et autres virus...

2/6
5. Taille de formation du cordon à un rang
A la plantation de votre pied de vigne vous ne
laissez qu'un rameau et vous le taillez sur 4 ou
5 yeux (bourgeons)

Au printemps lorsque les bourgeons


commencent à grossir vous ne laissez que 2
bourgeons, un de chaque coté. Vous supprimez
les autres. (Ébourgeonnage)
Vous devez respecter ces principes, nous
sommes toujours tentés de laisser plus de
longueur, plus de bourgeons.
Le principe est de concentrer un maximum de
sève sur quelques bourgeons ce qui est une
promesse d'abondantes récoltes

Deux rameaux vigoureux vont se développer. Dès


que le rameau (a) à 6 feuilles coupez le en (c) afin
de concentrer la sève sur le rameau (b)
Dès que le rameau (b) atteint 40cm vous coupez le
rameau (a) en (d). Toute la sève ira dans le rameau
(b). Il va se développer fortement...

Dès que le
rameau (a) dépasse 1 mètre, coupez le à 80 cm en (b) pour
concentrer la sève sur les bourgeons à la base des feuilles.

Dès l'automne coupez le chicot en (e) Il vous reste un seul


rameau.

A la fin de l'hiver votre pied de vigne aura cet aspect.


Bien enraciné, un rameau avec un beau diamètre et des
bourgeons qui ne sont pas issu des bourgeons anticipé mais de
gros bourgeons bien larges.

3/6
Dès la 2eme année vous pourrez récolter quelques grappes de raisins.

Au printemps, avant la pousse, couchez votre


pied de vigne sur un fil à 25 ou 30 cm du sol.
Coupez le rameau en (a) et enlevez les bourgeons
(e) et laissez 2 bourgeons (b) et (c) sur le dessus
à 30cm de distance.

Les 2 bourgeons (b) et (c) que vous avez laissez


engendre 2 rameaux déjà fertiles (selon les
variétés) vous pourrez goûter le raisin.
Vous taillez les 2 rameaux en (a) lorsqu'ils ont
atteint 80cm et n'oubliez pas d'enlever
soigneusement les bourgeons anticipés...

4/6
A la taille d'hiver coupez le rameau (A) à 2
yeux (bourgeons) et abaissez le rameau (B) sur
le fil. Laissez les bourgeons sur le dessus
espacés de 25 à 30cm et supprimez tous les
autres bourgeons.

Le

printemps et l'été suivant le rameau taillé à 2


yeux donne 2 pousses énormes et porteuses de 3 à 6
grappes selon les variétés.
Vous coupez les rameaux à 2 feuilles au dessus de la
dernière grappe.
Les autres bourgeons laissés sur le dessus donnent
chacun un rameau peut-être porteur de grappes lui
aussi.
Ces rameaux doivent être taillés à une longueur de
80 cm maximum. 

L'hiver suivant le rameau D sera couché sur le fil.


La longueur d'un pied de vigne doit être d'environ 2
mètres pas plus, c'est la longueur optimale pour
obtenir les plus beaux raisins.
Les pieds de vignes doivent donc être plantés tous les 2 mètres. Sur un mur de 10 mètres vous
aurez donc besoin de 5 pieds de vignes.
La plupart du temps, dans les potagers, les pieds de vignes s’allongent sur des distances
impressionnantes de 5 à 10 mètres ou parfois plus... A l'exception d'année exceptionnelle ces
vignes produisent rarement de beaux et bons raisins bien mûrs.
Si vous taillez votre vigne comme je vous l’explique, vous aurez de très belles récoltes tous les
ans....

5/6
6. Comment gérer les rameaux fructifères (Les coursonnes)
Un rameau (f) s'est développé sur votre pied de vigne (A).
L'hiver vous le taillez à 2 yeux (bourgeons) pour la
majorité des variétés. (Renseignez vous chez le
pépiniériste pour savoir si la variété que vous avez choisi
fait exception).
Les deux bourgeons produisent deux rameaux superbes
qui auront entre 3 et 6 grappes de raisins (6 grappes pour
la variété «Perdin»)
Coupez les rameaux à 2 feuilles au dessus de la dernière
grappe.

A l'automne suivant supprimez le rameau le plus


éloigné de la charpentière (pied de vigne) en (a).
Le deuxième rameau coupez le en (b) à 2 yeux.
Vous vous retrouvez l'année suivante à nouveau avec
2 rameaux avec de 3 à 6 grappes.
Pendant la saison vous coupez les rameaux à 2
feuilles au dessus de la dernière grappe....
A l'automne vous supprimer à nouveau le rameau le
plus éloigné en (a) et vous taillez les 2eme à 2
yeux.... et comme cela tous les ans.
A l'automne suivant supprimez le rameau le plus
éloigné de la charpentière (pied de vigne) en (a).
Le deuxième rameau coupez le en (b) à 2 yeux.
Vous vous retrouvez l'année suivante à nouveau avec 2 rameaux avec de 3 à 6 grappes.
Pendant la saison vous coupez les rameaux à 2 feuilles au dessus de la dernière grappe.
A l'automne vous supprimer à nouveau le rameau le plus éloigné en (a) et vous taillez le 2eme à 2
yeux.... et comme cela tous les ans.

6/6