Vous êtes sur la page 1sur 62

CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

ANNEXE T1 :
DESCRIPTIONS ET
SPECIFICATIONS TECHNIQUES
DE LA FOURNITURE ET TRAVAUX
A REALISER
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

DESCRIPTIONS ET SPECIFICATIONS TECHNIQUES DE LA


FOURNITURE ET TRAVAUX A REALISER

L’objet du présent Contrat d’Application, est la mise en place d’une nouvelle


infrastructure clef en main de réseau LAN de données, de voix, avec valeur ajoutée et
prestations associées, conformément aux descriptions et spécifications détaillés, dont
le détail ci-dessus :

1. LIEUX DE DEROULEMENT DES PRESTATIONS

Les prestations interviennent dans les sites suivants :


✓ SH/DP/DOP/Base administrative de Bir el Ater, Tébessa
✓ SH/DP/DOP/Cantonnement de Sécurité Djbel el Ounk, Tébessa
✓ SH/DP/DOP/Base Logistique Oued Guetrin, Bouira
✓ SH/DP/DOP/Cantonnement de Sécurité, Oued Guetrin, Bouira

Région Tébessa
• Base Administrative SH/DP/Bir el Ater :
Dispose de :
- Un (01) bloc administratif préfabriqué - A pour 11 bureaux,
- Un (01) bloc administratif préfabriqué - B pour 10 bureaux,
- Dix (10) pavillons bureaux,
- Un (01) poste de garde,
- Un (01) garage pour mécanique,
- Une (01) station électrique,
- Une (01) station pour le groupe électrogène.

• Cantonnement de Sécurité Djbel el Ounk : nouvelle structure à réaliser,


se situe environ 07km de Bir el Ater.

Région Bouira
• Base Administrative Oued Guetrin :
Dispose de :
- Un (01) bloc administratif A pour 04 bureaux + un garage pour mécanique,
- Un (01) bloc administratif préfabriqué - B pour 04 bureaux,
- Douze (12) pavillons chambre,
- Un (01) poste de garde.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

• Cantonnement de Sécurité Oued Guetrin : nouvelle structure à réaliser,


se situe environ 20km de la base administrative.

2. MOYENS

Le Prestataire doit utiliser ses propres moyens humains et matériels nécessaires pour
les travaux d'installation et configuration, objet du présent Contrat d'Application.

2.1. Moyens Humains :


Les Travaux objet du présent Contrat d'Application doivent être réalisés par un
personnel spécialisé et expérimenté dans le domaine des installations Réseaux de
Télécommunication et Informatique.

2.2. Moyens Matériels :


Le Prestataire doit utiliser ses propres moyens matériels nécessaires pour toutes les
opérations d'installation, test et configuration.

3. DESCRIPTIF DES TRAVAUX ET FOURNITURE


Il s'agit là d'une nouvelle installation d'un réseau informatique/ téléphonique sur
l’ensemble des sites. Les travaux comprendront :

• Le génie civil approprié (chambres de tirages, fourreaux, canalisations,


chemins de câbles, etc…)
• La fourniture, l'installation, les tests et la réception d'un système de
câblage banalisé de cat6, de classe EA.
• La fourniture, l'installation, les tests et la réception d'un système de
câblage Fibre optique monomode.
• La fourniture, l'installation, les tests et la réception des équipements
actifs du réseau LAN.
• La fourniture, l’installation, les tests et la réception des équipements
actifs du réseau téléphonique.
• Tests et mesures selon le bulletin d’achèvement des travaux demandé.
• Le réaménagement des locaux techniques télécoms.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

4. SPECIFICATIONS TECHNIQUES
❖ Travaux de réalisation de nouvelles canalisations
souterraines /

1. Travaux de fouilles en tranchée profondeur de 80cm et 40cm de largeur pour


passage des canalisations dans un terrain de toute nature ;

2. Travaux de fouilles en puits pour abriter les chambres de tirages ;

3. F/P d’un lit de sable à l’intérieur de la fouille pour une profondeur de 10cm et
40cm de largeur ;

4. F/P et raccordement de 03 fourreaux en tubes PVC 75 - 80 rigides de


polychlorure de vinyle non plastifiés, composite type assainissement, en
longueur de pose de 6.00m, avec aiguillages compris ;

5. Travaux d’apport et pose remblais auto compactant des fouilles avec terre fine
pour une profondeur de 40cm et 40cm de largeur ;

6. F/P d’un grillage avertisseur 40 cm de largeur de couleur verte ;

7. Transport et l’évacuation des déblais excédentaires à la décharge publique ;

8. F/P de chambres de tirages type K1C, dont les spécifications reposent sur :
o Le tampon (dalle) de couverture en fonte, comportant un logo spécifique
portant le nom de la propriété de l’infrastructure, le type et localisation du
regard,
o Le cadre en acier galvanisé pour une bonne protection contre la
corrosion,
o Les remblais et réfections éventuelles,
o Les regards de visite reposeront au fond de fouille sur un béton de
propreté et les remblais latéraux seront compactés,
o Les rossignoles notamment pour les trombes à mettre au fond de fouille,
o Le drainage systématique,
o Les bouchons pour obturation des fourreaux libres munis de 02 fanons
pour fixation de filin pré-aiguillage.

9. F/P de regards d’adduction 0,6x0,6x0,8 (niche au pieds des constructions


existants), dans ce cas, un fourreau galvanisé suffira pour faire passer le câble ;
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

10. F/P et raccordement de tubes en acier galvanisé de diamètre intérieur


supérieur ou égal à 75 ;

11. Mettre en œuvre des caniveaux d’accès aux constructions et toutes ses
annexes par adduction, les pénétrations se feront par carottage de tubes
galvanisés dans les murs de 85, sous le niveau du sol. Le nombre et le
diamètre des tubes galvanisés sont les mêmes que ceux relatifs à l’adduction ;

12. Purge au compresseur des fourreaux existants, par unité de longueur


moyenne de 70m ;

13. Aiguillage des fourreaux vides et pose filin et fermetures dans la


canalisation existante.

❖ Réalisation et installation d’un nouveau système de câblage


Data et phonie

14. F/P et installation d’armoires/coffrets 19“ de brassage 42U, 22U, 15U et


9U avec porte simple ou bien incurvée avant et arrière de 600mm de profondeur
y compris accessoires nécessaires pour la mise en œuvre.

Les baies seront équipées de :


✓ 01 x Lot complet d’accessoires (de fixation et montage, guides de
passage de cordons entre armoires, de passage de câbles arrière, pieds
stabilisateurs, roulettes préinstallées),
✓ 01 x Poignée de fermeture à code à 03 Chiffres,
✓ 02 x Portes et panneaux latéraux à fractionnement,
✓ 01 x Platine de ventilation pour toit,
✓ 01 x bandeau de prises contrôlées monté en rack zéro U puissance
minimale 32A,
✓ 04 x Balais passe câble 1U.

15. F/P et câblage de panneaux de brassage 24 et 50 ports, RJ45, 19“ 1U,


à l’intérieur des armoires/coffrets, dont les caractéristiques répondent aux :
✓ Système modulaire avec face arrière équipée d’un organisateur de
câbles,
✓ Montage et démontage des embases par l’avant du panneau,
✓ Façade avec numérotation et étiquetage de marquage,
✓ Chaque panneau de brassage doit être associés à un panneau guide
câble, permettant ainsi d’assurer un cheminement correct des câbles,
✓ Equipés de RJ45 FTP de cat6,
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

✓ Normes:ISO/IEC 11801, TIA/EIA-568-B.2 Catégorie 6 U/FTP, 9


points,
✓ Le panneau devra permettre le raccordement des drains à la terre
informatique,
✓ Les noyaux RJ45 dans les panneaux de brassage 19’’ devront être
identiques à ceux des prises réseaux,
✓ Le câblage devra pouvoir être réalisé depuis la face avant,
✓ Un système de repérage par porte étiquette devra être disponible sur
le panneau.

16. F/P et raccordement des cordons de brassage

1. Cordons en cuivre :
Les cordons doivent être issus du même fabricant du système de pré-câblage
pour optimiser les performances des chaînes de liaison et éviter les problèmes
d’incompatibilité, de diaphonie pour la cat6.

Les caractéristiques des cordons informatiques sont les suivantes :


✓ Souple,
✓ RJ45/RJ45 moulées,
✓ 04 paires torsadées,
✓ U/FTP ou U/UTP cat6,
✓ Résistance de 100 Ω,
✓ Standards: ISO/IEC 11801, TIA/EIA-568-B.2.

2. Cordons optiques (Jarretières optiques) :


Le cordon optique doit être constitué d’une paire de fibres optiques Monomode
(duplex), équipée de connecteurs duplex LC. Un système d'identification
permettra de différencier la fibre émettrice et la fibre réceptrice.

Ces cordons doivent être issus du même fabricant du système de pré-câblage


et répondront aux mêmes caractéristiques optiques que le câble fibre optique
installé.

17. F/P et raccordement des prises téléphoniques RJ45 en matière


plastiques couleur blanche, dans les bureaux, locaux techniques et
sujétion utiles, se basant sur les caractéristiques :
✓ Les plastrons utilisés pour les prises seront au format 45mm par
45mm,
✓ Les prises seront installées par blocs,
✓ Les prises disposeront d'un volet de protection mobile et inamovible.
Ce dernier pourra être sur le connecteur ou le plastron,
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

✓ Les prises seront également équipées d’un système de marquage et


d’identification des connecteurs. Un volet de protection transparent
amovible protégera l’étiquette d’identification,
✓ Les étiquettes non protégées ne seront pas acceptées,
✓ Les prises RJ45 comprenant un à deux connecteurs, normalisées
ISO 8877 cat6E.

18. F/P et raccordement de câble de rocades transport 6/10ème 14p


monobrins, ils seront composés de :

✓ Conducteur : fil de cuivre rouge,


✓ Isolation : polyéthylène massif,
✓ Assemblage : quartes « étoiles »,
✓ Blindage : fil de conductivité en cuivre étamé – Ruban alu/copolymère
(Alupe),
✓ Production : Gaine polyéthylène BDL noire,
✓ Diamètre fil isolé (mm) : 0,96
✓ Résistance linéique (Ω/km) : < 66,6
✓ Résistance d’isolement (MΩ.km) : > 5000
✓ Capacité linéique (nF/km) : < 57,5
✓ Rigidité diélectrique entre conducteurs (kV) : 1,15
✓ Rigidité diélectrique entre conducteurs et écran : 1,5
✓ Tenue à la température : -45°c à +75°c

19. F/P et installation d’un système de câblage horizontal reliant les baies de
distribution aux prises terminales la distribution sera réalisée à partir d’un point
focal matérialisé par la baie de distribution vers les prises terminales, elle est
composée d’un ensemble de câbles 04 paires FTP cat6 ou supérieure reliant
les postes de travail aux répartiteurs dont ils dépendent.

La longueur des branches ne doit pas dépasser 90 mètres de cordons afin de


respecter les spécifications maximums de la norme ISO 11801.

Ces câbles seront installés dans des chemins de câbles adéquats et devront
répondre aux spécifications suivantes :
✓ Les câbles à paires torsadées sont définis par les normes EN 50288,
✓ Le câblage sera réalisé en étoile autour du local technique,
✓ Le câblage horizontal sera banalisé, chaque prise peut être
indifféremment affectée à l’informatique ou au téléphone,
✓ Les prises modulaires femelles seront câblées selon le même
schéma de câblage que celui du répartiteur : T568A ou T568B et
conformément aux recommandations du constructeur du système.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

20. F/P et installation de Fibre optique monomode 12 brins.

Les caractéristiques optiques du câble sont :


✓ Fibre en verre,
✓ Diamètre de la fibre : 9/125μm microns,
✓ Affaiblissement maximal à 1310 nm : 0.33 dB/km,
✓ Affaiblissement maximal à 1550nm : 0.21 dB/km,
✓ Dispersion chromatique (ps/nm x km) à 1310 nm < 3.5
✓ Dispersion chromatique (ps/nm x km) à 1550 nm < 18
✓ Nombre de brins (Min / Max) : 6 / 24 brins (+ réserve de 50%)

Les caractéristiques mécaniques du câble sont :


✓ Résistance à la traction,
✓ Résistance à l'écrasement,
✓ Structure serrée,
✓ Enveloppe non propagatrice de la flamme LSZH,
✓ Résistance à l'humidité,
✓ Anti rongeurs,
✓ Les câbles devront avoir une structure serrée et protégée contre les
rongeurs par mèches de verre afin de lui assurer une bonne
résistance mécanique,
✓ Câble de type outdoor en général.

NB : les jarretières ou pigtails devront avoir les mêmes caractéristiques du câble à


fibres optique monomode.

21. F/P de Tiroirs optiques LC/LC.


Le tiroir optique de 19’’ sera coulissant et modulaire, d‘une capacité de 12
traversées LC duplex sur 1U. Il sera équipé de :

✓ Un (01) système de fermeture,


✓ Un (01) passage de câble arrière supportant,
✓ Deux (02) câbles au minimum en entrée,
✓ Une (01) plaque de maintien haute densité et d’un point de
verrouillage en position fermée,
✓ Une (01) cassette de lovage, de guide fibre optique,
✓ Presse-étoupes selon le nombre de câbles en fibre optique,
✓ Des connecteurs optiques et doivent offrir une résistance suffisante
à la traction sans atteindre son niveau d’atténuation et doivent aussi
satisfaire les spécifications de la norme européenne EN 50173.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

22. F/P de Jarretières optiques, la connexion aux équipements


optoélectroniques ou l’interconnexion avec d’autres liaisons optiques sera
réalisée par des jarretières ou cordons optiques.

Le cordon optique sera constitué d’une paire de fibres optiques Monomode


(duplex), équipée de connecteurs duplex LC.

23. F/P et raccordement des goulottes couleur blanche en 80X35 mm, le


fond et les couvercles des goulottes devront être emballés ensemble sans être
montés et seront composées :
✓ PVC sans cadmium ni plomb ou anodisées et présentent une
ouverture frontale de 45mm,
✓ de couvercles,
✓ de joints de couvercles,
✓ de trous de montage prédécoupés tous les 25cm afin de faciliter
l’installation,
✓ d'embouts de fermeture,
✓ de fixation aux parois à l'aide de vis et chevilles adaptées au support,
✓ de couvercle autoguidage et un clipsage direct très sûr.

❖ Fourniture, installation et mise en service de (03) trois IPBX


– OXE ALCATEL – LUCENT

24. F/P et mise en service d’IPBX – OXE ALCATEL LUCENT HARDWARE


COMMUN avec licences d’exploitations récentes et OPS inclus - abonnés IP,
différentes capacités, numérotation à 08 chiffres, doté de :
✓ Accès 02x 2Mbit/s,
✓ Accès au réseau public,
✓ Musique d’attente,
✓ Guides vocaux.
✓ Etc. (se référé aux Règles d’ingénierie et recette, point 4)
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

❖ Fourniture, installation et configuration des équipements


réseaux

25. F/P d’un (01) Switch d’accès 48 ports, composé de :


✓ Un (01) châssis rackable et son kit de montage, commutation niveau
2 et 3, 48 ports Ethernet 10/100/1000B-TX, Deux (02) ports 10
Gigabit Ethernet fibre SFP+ équipés de modules optiques adéquats,
4 Go mémoire vive, 2 Go mémoire flash, bande passante fond de
panier 56 Gbps, capacité de commutation 65 Mbps,
✓ Support de la norme PoE+ (802.3at) sur tous les ports,
✓ Fonctions de contrôleur sans fil intégré,
✓ Un (01) câble d’alimentation Europe,
✓ Un (01) IOS IP Services,
✓ Garantie matérielle trois (03) ans,
✓ Extension de support logiciel trois (03) ans.

26. F/P d’un Onduleur Rackable On-Line 2 et 3KVA


Ce type d’onduleur sera déployé pour protéger les équipements de la couche
d’accès réseau.

✓ Onduleur rackable 2U maximum,


✓ 2 et 3KVA ON LINE DOUBLE CONVESION + Carte SNMP,
✓ Tension nominale de sortie 230 V,
✓ Interface Port DB-9 RS-232, USB, réseau RJ45,
✓ Une interface d'administration réseau et supervision d’environnement
doit être incluse ou ajoutée,
✓ Possibilité de gérer l'onduleur à travers le réseau,
✓ Compatible avec système de gestion des onduleurs à fournir,
✓ Un capteur et une Gestion de la température.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

❖ Aménagement des locaux techniques télécoms et réseaux

27. F/P d’un chemin de câble en fils d'acier soudés (treillis) inoxydable,
ignifuges, tout autour du local technique télécoms, dont les
spécifications seront :
✓ Barreaux perforés pour la fixation des câbles,
✓ Fixation et conception murale en T, longeron en L à bords pliés,
échelon en profil C,
✓ Les ouvertures des échelons sont dirigées,
✓ Tous les chemins de câbles seront mis à la terre d'une façon
continue, par un conducteur de cuivre nu (non gainé) d'au moins 16
mm² de section, circulant sur l'aile extérieure des chemins de câbles.
Ce conducteur sera fixé par bornes laiton non isolées à chaque
changement de section, de direction et au minimum tous les 5m et
par collier plastique à chaque mètre. Tous les accessoires
d'assemblage et de mise à la terre seront fournis,
✓ Des étiquettes gravées comportant la mention « réservé Réseaux
Télécom » seront mises en place au minimum tous les 5 mètres sur
le chemin de câble,
✓ Tous les accessoires d'assemblage et de mise à la terre seront dus,
✓ Les câbles seront posés et fixés dans des chemins de câbles,
✓ Les chemins de câbles prévus pour les câbles de courants faibles ne
devront en aucun cas être partagés avec d’autres ressources.

28. Prévoir pour le local technique télécoms tels que :


✓ Raccommodage et lissages correct des ouvertures de passages de
câbles des murs traversés, prévoir des fourreaux souples selon
disparates de câbles existants, raccords de petite maçonnerie, casse,
élargissement, travaux préliminaires, rebouchages, scellements,
calfeutrements et nettoyage minutieux des salissures occasionnées,

✓ Tous les perçages devront être rebouchés avec des matériaux de


même constitution que les ouvrages percés (plâtre, ciment ou autre),
tout panachage étant proscrit,

✓ Ravalement des murs intérieurs et plafonds (ciment, plâtre, enduit,


peinture intumescente, écologique, sans solvant). Tous les éléments
peints devront être parfaitement couverts, et le ton final conforme à la
surface témoin. L’Application des peintures ne devra donner lieu à
aucune surépaisseur anormale dans les feuillures des menuiseries,

29. F/P et mise en service d’un système de refroidissement d’air 24H/24 pour
ce local technique Télécoms ;
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

30. F/P et mise en service d’éclairage sans zones d’ombres pour le local
technique télécoms ;

31. Le local doit être doté impérativement de :


▪ Prises de courants 220V avec terre comprise 2P+T,
▪ Prises double RJ45 téléphoniques/informatique installées et
raccordées au panneau de brassage.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

ANNEXE T2 :
REGLES D’INGENIERIE
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

REGLES D’INGENIERIE

Les installations doivent être réalisées suivant les prescriptions du présent Contrat
d’Application et suivant les règles de l'art.

1. Réalisation de canalisation

1) Le Prestataire doit avant tout démarrage de travaux, faire un repérage disparate


de réseaux en place (eau, gaz, électricité, air comprimé, etc. ...), afin de bien
appréhender l’état existant, et devra supporter toutes suggestions résultant de
la présence de celle-ci ;

2) Aucune installation en aérien n’est à envisager ;

3) Les câbles devront toujours être posés dans un chemin de câble et/ou en
goulotte, en fourreau ou en tube galvanisé. Quel que soit le cas de figure
rencontré, un câble doit toujours être posé et protégé dans un support adapté
à la configuration des lieux ;

4) Le Prestataire ne pourra élever aucune réclamation, ni prétendre à aucune


indemnité, en raison de la gêne ou de l’interruption de travail, des pertes de
matériaux ou tous autres dommages qui pourraient résulter des arrivées d’eaux
provenant du sol ou consécutives aux phénomènes atmosphériques ;

5) La tranchée entre deux chambres/regards consécutives doit être linéaire,


inférieur à 50m. Pour cela, avant de commencer l’excavation il faut piqueter et
tracer en ligne droite l’itinéraire à suivre. La pose de tubes PVC doit être
rectiligne ;

6) L'intervention des agents du Prestataire, pour la pose des câbles cuivrés et le


génie civil associé le cas échéant, se fait généralement en bordure des voiries
internes jusqu’au local technique. Toutes les précautions doivent être prises
pour signaler correctement aux automobilistes et piétons les dangers propres à
ces travaux de bordure de chaussée ;

7) Au point d’entrée dans les constructions existantes, les tubes galvanisés de la


canalisation sont enrobés de béton sur 1m ;
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

8) Si pour les besoins de la pose, un caniveau ou une chambre de tirage de câbles


devait rester ouvert, ils devront être ceinturés d'un cordon avertisseur pour
prévenir du danger qu'ils suscitent, particulièrement à la tombée de la nuit ;

9) Canalisation Souterraine :
Elle doit être réalisée suivant le principe suivant :
✓ Ouverture de fouille d’une largeur de 40 cm,
✓ Fourniture et pose de fourreaux PVC de 75 - 80 rigide,
✓ La pose de grillage avertisseur de couleur verte,
✓ L’évacuation des déblais excédentaires aux décharges,
✓ Les découpes de tranchée faites à la disqueuse ou en trancheuse
mécanique,
✓ Les réfections de la structure de la chaussée à l’identique.

Chaussée

Réfection de chaussée à l’identique

Remblai en 30cm
matériaux
d’apport

Grillage avertisseur vert

80 cm de charge
Sablon minimum

PVC 75 - 80


10cm

Lit de sable

40cm

a) Canalisations type sous trottoir / parking :


o L’ouvrage type ci-dessus,
o 80 cm de charge sur les fourreaux PVC 75 - 80. Ces fourreaux sont
enrobés de sablon avec 10cm de charge de tous côtés, un grillage
avertisseur de 40cm de largeur, puis des remblais auto compactant,
o La structure de trottoir sera constituée d’une couche de 30cm de béton,
puis d’une couche carreler ou bétonnés,
o Mise en place éventuelle de plaque d’acier pour permettre une circulation
alternée,
o Nettoyage des abords.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

b) Canalisations type sous espace vert :


o L’ouvrage type ci-dessus,
o 80 cm de charge sur les fourreaux PVC 75 - 80. Ces fourreaux sont
enrobés de sablon avec 10cm de charge de tous côtés, un grillage
avertisseur de 40cm de largeur, de remblais et des matériaux extraits si
ces derniers sont réutilisables, ils auront subi au préalable un
compactage,
o Rajout de terre végétale, elle ne devra contenir aucun élément pierreux,
souches, débris végétaux ou autres corps étrangers et sera exempte de
motte. La terre extraite à plus de 0,60m de profondeur et la terre usée
des jardins maraichers anciens sont interdites,
o Nettoyage des abords.

c) Fourreaux/Méthode de Raccordement :
o Les conduites multitubulaires seront constituées de tuyaux en PVC,
placés en tranchée, avec un enrobement en sable,
o Les fourreaux mis à disposition doivent être tels que leur positionnement
dans la tranchée soit, conservé tout au long du parcours, sans
croisement, afin de bien les repérer à leurs extrémités dans les chambres
de tirage,
o Les canalisations seront réalisées sur un radier de 10cm d’épaisseur,
coulé en sable de 10cm d’épaisseur,
o Les fourreaux seront ensuite mis en place sur ce radier, emboités et
collés après décapage des embouts. Ils seront maintenus en place par
des étriers ou peignes disposés tous les 2m environ.
▪ Les joints entre fourreaux PVC seront réalisés par emboîtement,
la partie mâle des conduites en PVC est enduite d’un solvant
adhésif assurera un scellement efficace entre les éléments mâles
et femelles,
▪ On peut utiliser un composant bitumé pour sceller les liaisons par
emboîtement.
o L’enrobage des fourreaux PVC se fera en sablon sur 10cm d’épaisseur
latéralement, dessus, dessous.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

10) Goulottes :
✓ Les goulottes seront composées :
• d'un corps ou partie arrière,
• de couvercles,
• de joints de couvercles,
• d'éclipses de jonction,
• d'angles préformés d'une seule pièce,
• d'embouts de fermeture,
• de joints de traversée de paroi.
✓ Les goulottes devront avoir trois compartiments.
• Le compartiment du haut sera réservé aux câbles de courants faibles.
• Le compartiment central sera réservé à l’appareillage courants forts /
courants faibles et assurera la séparation entre les câbles courants
faibles et courants forts Aucun câble ne devra circuler dans ce
compartiment,
• Le compartiment du bas sera réservé aux câbles de courants forts.
✓ En cas d'installation en plinthe (directement au sol) le premier compartiment
devra être surélevé d'au moins 30 mm pour permettre l'installation des fiches
électriques coudées (conformément à la norme NF C 15-100 § 555.2.8 :
l'axe des alvéoles doit se trouver à au moins 50 mm au-dessus du sol fini),
✓ En cas de traversée de paroi, un joint de traversée de paroi sera utilisé,
✓ Une éclipse de jonction sera utilisée entre 2 sections de goulotte,
✓ Un joint de couvercle sera utilisé entre 2 sections de couvercle,
✓ Les goulottes seront fixées aux parois à l'aide de vis et chevilles adaptées
au support,
✓ Les descentes verticales depuis le faux plafond se feront par le même type
de goulotte.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

11) Perçage :
✓ Avant tout perçage intérieur, le Prestataire prendra toutes les dispositions
nécessaires à la protection des revêtements des murs et plafonds,
✓ Tous les perçages devront être rebouchés avec des matériaux de même
constitution que les ouvrages percés (plâtre, ciment ou autre), tout
panachage étant proscrit,
✓ Les descentes d’angle pour l’acheminement des câbles aux prises
téléphoniques/informatiques s’arrêteront à 30cm du sol dans les bureaux et
éventuellement tout autour des bureaux sur les parties inférieures,
✓ Les réaménagements à réaliser doivent permettre la réalisation d’un
passage de câbles libre, accessible et de préférence modulaire dans le cadre
des opérations futures,
✓ Tous les passages de câbles, distribution, transport, goulottes, passages des
murs, etc., seront surdimensionnés, pour réserver la place d’une
augmentation des câbles et ne présenteront aucune aspérité pouvant
entraîner un déchirement de gaine extérieur de câble,
✓ Le lissage correct des parements des murs traversés ainsi que le nettoyage
minutieux des salissures occasionnées,
✓ Tous les chemins de câbles, distributions primaires et secondaires,
goulottes, passages de murs, etc. seront dimensionnés pour qu’aucun câble
ne dépasse et pour offrir une réserve de place et de poids de 30 % minimum
en vue d'éventuelles extensions. Quels que soient les dispositifs de passage
retenus, ils devront respecter les contraintes d'environnement.

En aucun cas les câbles ne devront reposer sur un faux plafond, ni être
collés, agrafés ou attachés sur des matériaux.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

2. Adaptation et Réalisation d’un système de câblage

2.1. Mise en place d’un Système de câblage :

Il doit être :
• Reconfigurable : Les configurations et reconfigurations topologiques à
réaliser suivant les réseaux doivent pouvoir être effectuées de manière
rapide, économique et sans modification structurelle du câblage,
• Banalisé : Les câbles de distribution, les prises et leurs conventions de
raccordement doivent être identiques en tous points du site, quels que soient
les topologies et les types de réseaux devant être supportés,
• Universel : L'infrastructure est adaptable au transport de tous les types
d'informations (voix, données, images, etc.). Pour ce faire ses composants
doivent avoir des performances de transmission au moins égales à celles
figurant dans la norme pour toutes les applications de la Classe EA,
• Compatibilité descendante : Le système de câblage permettra d'utiliser
des équipements de catégorie inférieure sur un câblage de catégorie
supérieure.

Basée sur des normes et règles de l’art, telles que :

1) Le Câblage de distribution en partant des baies de brassage, la desserte sera


en câble réseau cat6E et de câbles téléphoniques conventionnels vers les
prises. La distribution est toujours réalisée en étoile.
Les composants du câblage de distribution sont les suivants :
✓ Prises RJ45,
✓ Câble fibre optique monomodale,
✓ Câble réseau FTP cat6E à 04 paires,
✓ Câble téléphonique conventionnel 14 paires,
✓ Composants de connexion au coffret installé et/ou boite de distribution
au niveau de l’endroit de la zone à desservir,
✓ Chemins de câbles et goulottes.

2) Chaque câblage sera mis en place et doit être réalisé avec du matériel neuf,
posé avec les soins nécessaires dans des conditions de sécurité requises et
selon les règles de l’art ;

3) Les câbles installés doivent être entièrement raccordés aux niveaux des
panneaux de brassage. C’est à dire que les câbles de distribution devront être
entièrement câblés en bon ordre (respect de la gamme des couleurs) ;
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

4) Les panneaux et baies de brassage seront calculées et dimensionnées sur la


base du total de l’ensemble des paires raccordées, du local technique télécoms
jusqu’aux prises d’abonnés final ;

5) Les configurations et reconfiguration à réaliser suivant les réseaux doivent


pouvoir être effectuées de manière rapide et sans modification structurelle du
câblage ;

6) Le Prestataire respectera les distances minimums exigées entre les prises du


courant fort et les prises du courant faible ;

7) Le Prestataire supporte toutes les charges et prestations relatives au transport


et à la pose des équipements et installations à l'endroit de leur montage et cela,
à l'endroit de stockage sur chantier, ainsi que toutes opérations relatives au
magasinage et déchargement sur site ;

2.2. Préconisations de mise en œuvre :


Afin de garantir la qualité de l'ensemble et les performances du câblage, le
Prestataire veillera à respecter :
• La longueur des liens "cuivre" qui sera au maximum de 90 mètres (de bout
en bout de la liaison, hors cordons de brassage et de desserte) ;
• Les contraintes d’environnement électromagnétique (se référé au Point
2.4) ;
• Les contraintes mécaniques. Les câbles seront posés et non tirés, le
dérouleur de touret sera obligatoire. Les câbles métalliques et optiques ne
devront subir aucune contrainte mécanique excessive lors de leur mise en
place, comme le pliage, la traction ou l'écrasement ;
• Le rayon de courbure minimal préconisé par le constructeur des câbles
"cuivre" et "optique", pendant et après la pose. En l’absence de
recommandation du fabriquant, le rayon de courbure minimal retenu sera de
8 fois le diamètre extérieur pour le câble "cuivre" et 10 fois le diamètre
extérieur pour la fibre optique ;
• La longueur de câble dégainé (inférieure à 20 mm) ainsi que la longueur
détorsadée (inférieure à 13 mm). Le raccordement sera réalisé sans outil ou
à l’aide d’outils adéquats, selon les préconisations du constructeur ;
• Le serrage sera réalisé manuellement afin de ne pas écraser les câbles.
L’intervalle entre deux colliers devra être supérieur à 20 cm. Il est demandé
d’utiliser des colliers réutilisables munis d'un système de fermeture crochet
et boucle permettant de ne pas blesser les câbles (système similaire à la
marque Velcro). Les colliers plastiques seront refusés ;
• La reprise de masse entre le connecteur et le câble qui devra
obligatoirement être réalisée à l’aide du feuillard ou de la tresse à 360° sans
l’aide du drain ;
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

• Les panneaux de brassage qui seront reliés à la masse de la baie de


manière sûre à l’aide d’un système de reprise de masse adéquat et non à
l’aide des vis de maintien ;

• La conception du système ainsi que le trajet défini pour le cheminement des


câbles qui prendra en compte les limitations définies par les normes EN
50173 et EN 50174-2 afin d'optimiser les performances de transmission.

2.3. Identification et repérage des liaisons :

2.3.1. Identification des liaisons "cuivre" :


Toutes les liaisons doivent être clairement repérées sur les connecteurs, modules et
prises desquels elles proviennent et auxquels elles aboutissent.

Le repérage se fera de manière lisible et indélébile par des étiquettes d’identification


inamovible sur les modules des baies de brassage ainsi que sur les prises des postes
de travail. La codification des numéros de prise sera imposée par le Client de la
manière suivante :
• pour chaque baie de brassage :
o 2 lettres (de A à Z) séparées par un tiret seront utilisées. La première
lettre identifiera la baie de brassage et la deuxième identifiera le
panneau de brassage dans la baie,
o 1 numéro (de 1 à 24) pour chaque prise de chaque panneau de
brassage.
• pour chaque prise :
o Rappel de la lettre de la baie, de la lettre du panneau de brassage et
du numéro de prise du panneau de brassage.

2.3.2. Identification des liaisons optiques :


Toutes les liaisons optiques doivent être clairement repérées à intervalles réguliers et
à chaque extrémité.

Le repérage se fera de manière lisible et indélébile par des étiquettes d’identification


inamovibles et devra comporter au minimum :
• le diamètre de la fibre (9/125µm),
• le type de la fibre selon la norme IEC 60793-2-10 (OS1),
• la longueur en mètre de la liaison,
• la destination de la liaison,
• un code d'identification fourni par le Client.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

2.4. Contraintes d'environnement électromagnétique :


Le respect des contraintes d'environnement ci-après conditionne directement les
performances de l'infrastructure de câblage.

La séparation entre les câbles de transmission de données/voix et les câbles


d’alimentation électrique doit être au minimum conforme à la norme EN 50174 partie
2 afin de garantir le bon fonctionnement des équipements.

Il est demandé de respecter une distance de séparation minimale de :


• 12 cm avec les éclairages incandescents,
• 60 cm avec les éclairages fluorescents,
• 1 mètre avec les sources d’énergie supérieures à 10 KVa,
• 2 mètres avec les moteurs électriques,
• 3 mètres avec les lignes à haute tension ou les sources émettrices
rayonnantes en HF, VHF, UHF et SHF.

En cas de cheminement parallèle, les câbles seront au moins éloignés de :

Longueur du Source Source Source


chemin parallèle < 2KVA de 2 à 5 KVA > 5 KVA

3m 10 mm 20 mm 40 mm

5m 15 mm 40 mm 80 mm

10 m 30 mm 70 mm 140 mm

15 m 50 mm 120 mm 240 mm

20 m 60 mm 150 mm 300 mm

> 30 m 120 mm 300 mm 600 mm

Le croisement perpendiculaire est autorisé à l'exception du croisement avec les


éclairages fluorescent.

Dans un environnement fortement perturbé il conviendra de prévoir une protection


électromagnétique renforcée pour le passage des câbles (dalles marines capotées par
exemple)
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

Le système de câblage proposé doit respecter les exigences de compatibilité


électromagnétique décrites dans la norme EN 50288 et ISO 11801 2ème édition qui
stipule que le câblage installé ne devra en aucun cas détériorer le bon fonctionnement
des équipements qui y sont reliés. Le titulaire devra garantir cette conformité.

2.5. Organisation du réseau de terre :

2.5.1. Puits de terre Informatique :


✓ Les puits de terre Informatiques doivent être réalisés dans le respect des
normes,
✓ Les fouilles doivent avoir des dimensions : 1m x1m x 1m, rempli de 1/3 de
charbon, 1/3 de ferrite et 1/3 de sel, avec un piquet de terre de 18 mm2,
✓ L’interconnexion des puits de terre informatique du même site est
indispensable. Ces puits de terre doivent avoir une résistance inferieur ou
égale à 3Ω mesurée avec un telluromètre.

2.5.2. Mise à la terre des baies informatiques :


✓ Chaque baie doit être équipée d'une terre informatique. La terre informatique
permettra le raccordement des écrans des câbles courants faibles,
✓ Tous les équipements métalliques du local technique et énergies, doivent
d’être connectés à cette terre,
✓ La terre informatique de chaque local doit être directement raccordée à la
barre de terre. La résistance de la terre ne doit pas dépasser 3 Ω,
✓ La mise à la terre se fait par des câbles de terre isolés vert/jaune 25 mm².
Ces câbles de terre doivent être fixés le long des chemins de câbles
informatiques et aboutiront dans chaque local répartiteur sur une borne de
terre isolable électriquement et clairement identifiée comme « TERRE
INFORMATIQUE ».

3. Local technique Télécoms

L’aménagement et la mise en conformité du local technique Télécoms doit répondre


sur deux (02) services qui sont :

✓ Services pour la sécurité du local technique et installations,


✓ Services pour l’alimentation du local technique et installations.

✓ Le local abritera des équipements d'installations fixes non déplaçables ;


✓ Le local doit être conçu de façon à ce qu’on ait une surface destinée
uniquement pour les équipements,
✓ La disposition des installations sera prévue avec possibilités d’extension
et interconnexion facile,
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

✓ Le local sera également exempts de matières agressives, tels que


poussière, sable, gaz ou solvants divers,
✓ Prévoir la mise à la terre pour le local,
✓ Remise en état de toutes les dégradations occasionnées au cours de la
réalisation de l'installation des équipements, matériaux et matériels.

4. L’IPBX – OXE - ALCATEL - LUCENT

4.1. Technologie de l’équipement proposé :


Muni de version logicielle récente y compris OPS et licences d’exploitation inclus, sa
technologie sera native IP, l’équipement sera raccordé aux terminaux IP sur le LAN et
permettra l'interconnexion aux sites distants via 2Mbits/s avec une interopérabilité
totale avec ceux du réseau d’entreprise SONATRACH existant notamment en termes
d'interfaces :
- de ligne de jonction pour les lignes 06 chiffres,
- de signalisation,
- de plan de numérotation,
- Etc.

Il sera de type rackable au format 19’’ intégré dans la baie de brassage.

Les connexions sur IP doivent être supportées sur une interface Ethernet 10BaseT
pour la connexion à un réseau informatique TCP/IP par un Routeur et/ou Switch. Les
données voix sont mises en paquets et formatées comme paquets UDP/IP et les
données de signalisation de l’équipement comme paquets de TCP/IP.

4.2. Duplication et Evolution :


1. Le logiciel de commutation temps réel de l’équipement, devra impérativement
être dupliqué ainsi que les dispositifs de stockage d’information (Disque Dur).
Le basculement d’une CPU à l’autre en cas de problème devra être assurer
« Mirroring »,
2. L’ensemble des programmes et des modules logiciels doit être dupliqué en
temps réel, ainsi que les données de configuration et les données dynamiques
(positions de communication, tickets de taxation et d’observation de trafic,
etc.…). En cas de problèmes dans le système actif (Matériel ou Logiciel), le
système Mirroring de secours doit instantanément prendre en main le
processus,
3. Le basculement doit être transparent pour les usagers et ne doit pas provoquer
de rechargement du système, les communications internes et externes ne
devront pas être coupées, et les communications en cours d’acheminement
seront redistribuées,
4. Le système sera également équipé d’un dispositif permettant la sauvegarde
automatique (Programmable) des données et des programmes nécessaires au
bon fonctionnement,
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

5. Le logiciel supporté par le système bénéficie des mises à jour de sécurité sous
forme de correctifs logiciels qui ne nécessitent pas d’installer une nouvelle
version logicielle complète (utilisation de la notion de patchs statiques et
dynamiques)

4.3. Services offerts par l’IPBX :


L’équipement permettra de base d’accéder aux services tels que :
✓ Mini-messagerie texte,
✓ Guide vocal,
✓ Transfert de communication vers abonné distant,
✓ Transmission de données par modem, interface V24.

4.4. Répertoire numérotation abrégée, appel par Nom :


✓ Visualisation en clair du numéro de l’appelant Numérique, avec affichage du
nom et prénom des correspondants mis en mémoire dans une base de données
intégrée à l’OXE. Sa capacité sera minimum de 3000 entrées,
✓ La base de données sera utilisée de manière interactive par les postes dotés
de clavier alphanumériques. Ceux-ci pourront procéder à l’appel par le nom des
correspondants mis en mémoire.

4.5. Attente musicale :


L’équipement sera équipé de base d’une attente musicale numérique personnalisable
sur une durée minimum de deux (02) minutes. Un enregistrement comprenant un
message personnalisé d’une durée de 2 minutes, sera prévu de base.

4.6. Pré décroché :


Un dispositif d’accueil vocal des correspondants extérieurs sera proposé de base.
Prévoir deux (02) messages enregistrés personnalisés :
1. Message d’accueil de jour,
2. Message répondeur de nuit.

Les messages de pré décrochés seront diffusés systématiquement aux


correspondants appelant le poste opérateur. Le passage en mode jour/nuit se fera
manuellement ou automatiquement par l’horloge intégrée à l’OXO. L’équipement
permettra la gestion de plages horaires quotidiennes.

4.7. Télégestion/Télémaintenance :
L’équipement sera équipé de base d’une carte permettant les modifications de
programmation à distance, ainsi que la télémaintenance de l’équipement.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

4.8. Réseau Homogène :


Il est impératif de réaliser une architecture réseau homogène, pour rappel, c’est un
ensemble d’IPBX reliés entre eux grâce au protocole Alcatel évolué (ABC_F) qui
permet de procurer en réseau, pour les usagers et gestionnaires, un niveau de service
élevé qui s’apparente à un seul équipement.

D’un point de vue gestion et fonctionnalités téléphoniques, le réseau homogène se


comporte comme si vous aviez un seul équipement. Cette solution implique que
chaque instance du réseau homogène soit unique. La mise en place d’un réseau
homogène d’une telle ampleur impose d’avoir une numérotation en 08 chiffres au
format 2LOCxxxx et non 2+LOC+xxxx car cette numérotation n’est pas compatible
pour une telle architecture.

Pour information, une numérotation au format 2+LOC+xxxx impose d’avoir une


architecture réseau de type hétérogène qui est une architecture qui ne répond pas en
termes de services, de solutions applicatives, de maintenance et d’évolution du parc
téléphonique de la SONATRACH.

La numérotation en 08 chiffres 2LOCxxxx dans un réseau homogène permet d’avoir


une bonne visibilité de la numérotation sur l’ensemble du parc téléphonique.

Cette numérotation garantis la pérennité du réseau téléphonique car elle permet


d’intégrer aisément des nouveaux sites sans remettre en cause le plan de
numérotation initial.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

4.9. Fonctionnalités téléphoniques de l’équipement :


L’équipement devra être équipé de logiciel pour pouvoir fournir au minimum les
fonctions système en option de base décris ci-après :

01- Accès à la recherche de personne par un code,


02- Restriction d'appel sur ligne réseau,
03- Restriction d'accès temporelle programmée,
04- Code d'autorisation de base et de réseau,
05- Numérotation abrégée,
06- Blocage électronique,
07- Recherche de poste libre,
08- Sonnerie distinctive,
09- Liste de Composition Abrégée (L.C.A système),
10- Musique d’attente (appels internes et externes),
11- Service de nuit,
12- Parcage d'appel pour les pupitres opérateurs et les postes téléphoniques,
13- Equipe de groupe : modes séquentiel, cyclique, parallèle, de diffusion
14- Pontage,
15- Conférence 3 à 6 participants,
16- Affichage nom de l'appelant,
17- Identification des appels internes et externes,
18- Groupes d'appels,
19- Lignes d'urgence,
20- Standard automatique,
21- Services patron/secrétaire,
22- Accès entrant direct au système (DISA),
23- Renvoi automatique en cas d'occupation,
24- Renvoi automatique en cas de non-réponse,
25- Prise directe du réseau,
26- Transfert d'urgence,
27- Interception,
28- Libération de ligne,
29- Recherche de jonction sortante,
30- Appel de poste à poste,
31- Temporisation,
32- Connexion entre joncteurs,
33- Service réduit,
34- Appel malveillant,
35- Enregistrement des données d'appels,
36- Tarification,
37- Maintenance automatique des lignes réseau,
38- Desserte multiple,
39- Renvoi automatique,
40- Rappel, file d’attente des appels,
41- Garde,
42- Catégorie de poste,
43- Réveil Automatique (Wake-Up),
44- Protocoles de Signalisation ABC, QSIG, DPNSS et RNIS tout pays.
…….
Etc.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

4.10. Gestion/Administration de l’équipement :


Une application graphique interne permettant l’administration des paramètres
d’installation, de configuration de téléphonie pour le système sera proposée en option.

L’équipement comprendra la fourniture et la mise en service d’un logiciel


d’administration adapté. Ce dernier sera connecté sur le réseau local (LAN)

L’équipement sera équipé de dispositifs permettant :


• La détection et la localisation des défauts ou anomalies,
• Les alarmes mineures et majeures,
• Le passage automatique sur des équipements de réserve,
• L'enregistrement des défauts.

Tout défaut est localisé jusqu'au niveau de la carte dont le remplacement est effectué
par un personnel d'entretien courant.

4.11. Services à fournir :


Sur le Réseau de SONATRACH.
- Plan de numérotation homogène privé relatif au parc téléphonique de
SONATRACH,
- Identification par le nom et état de l'appel : le nom de l'appelant, de l'appelé, du
connecté et/ou du renvoyé apparaissent sur le terminal de l'utilisateur,
- Optimisation du cheminement de l'appel : en cas de transfert ou de renvoi,
libération des liaisons intersites inutiles,
- Différenciation des appels privés et publics :
✓ Identification du réseau par une lettre sur l’afficheur,
✓ Sonnerie différente,
✓ Nom de l'appelant.
- Routage dynamique et intelligence du routage,
- Liens automatiquement sécurisés,
- Diffusion automatique,
- Centralisation des applications,
- Accès aux sites au travers du réseau voix en IP/X25,
- Taxation et trafic des appels.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

4.12. Main d’œuvre :


La main d’œuvre de la pose, l’installation, programmation et sa mise en service du
matériel sera assurée au titre du présent Contrat d’Application, à savoir :

• Installation et montage de l’équipement dans les sites prévus.


o Programmation de l’équipement,
o Installation et raccordement au baies et panneaux de brassage,
o Installation et raccordement aux commutateurs LAN,
o Essais et mises en services (essais et tests d’acceptance),
o Mise en service de l’équipement sans coupure de service,
• Fourniture, installation et paramétrage et mise en service des terminaux IP.
• Les essais de tous les postes téléphoniques. Ces essais comprennent :
o La vérification du numéro d’annuaire,
o La vérification de la phonie,
o La vérification de la sonnerie des postes,
o L’étiquetage des postes.
• L’assistance et le transfert de compétence sur site aux gestionnaires à la
reprise du service, les quatre (04) premiers jours ouvrés suivants le
basculement.
• Les données de l’équipement telles que les guides vocaux, musique
d’attente, la politique de routage, le plan de numérotation doivent être
programmées.
• Les données des utilisateurs telles que les touches programmables, les
groupes de supervision et toutes les exploitations téléphoniques doivent
être programmées.

4.13. Guides et procédure :


Le Prestataire s'engage à fournir toute la documentation technique nécessaire en
langue française écrite et en CD ROM pour le montage, l'installation, la mise en
service, l'exploitation et la maintenance des équipements, elle comprendra
essentiellement au minimum les éléments suivants :

▪ Les notices utilisateurs :


- Fiche aide – mémoire personnalisée d’utilisation des facultés
(préfixe et suffixe),
- Guide utilisateur des terminaux.
▪ Les documents techniques :
- Manuel d’exploitation des relations Homme – Machine,
- Manuel d’utilisation des autres systèmes proposés,
- Diagrammes généraux des installations,
- Plans de répartition des câbles au niveau de la baie principale,
- Plan du tableau d’alarme,
- Livret de l’entretien d’installation.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

4.14. Alimentation de l’équipement :


L’équipement proposé doit être alimenté dans les conditions suivants :

✓ Alimentation générale en 220 +/- 10% en fréquence 50Hz +/- 5%,


✓ Les conditions de mise à la terre et les caractéristiques de la terre seront
établies,
✓ La tension de fonctionnement de 48 V sera générée par les redresseurs pour
le l’équipement proposé,
✓ Les chargeurs redresseurs devront être intégrés à l’équipement. Le groupe des
batteries sera, également, rackable est dimensionné pour une autonomie de
quatre (04) heures minimum. Cette autonomie doit être garantie pour la
capacité câblée.

4.15. Baie de brassage principale :


Il sera prévu de base le raccordement de l’équipement à l’armoire de brassage y
compris toutes sujétions de bonne fin d’exécution.

Le total des prises qui seront câblées au niveau des bureaux/surfaces utiles, seront
toutes reliées à la baie et/ou panneau téléphonique principale de brassage munis de
tonalité par défaut, ensuite la répartition se fera en fonction de l'affectation (On doit
trouver total prises = affectation téléphonique), le contrôle portera sur la totalité des
prises installées et des brins des câbles.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

ANNEXE T3 :
PRESENTATION DES DOSSIERS
DEFINITIFS B.A.T
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

PRESENTATION DES DOSSIERS DEFINITIFS B.A.T


(Bulletin d’Achèvement des travaux)

Le Prestataire fournira dans un dossier en carton entoilé, intitulé « DOSSIERS


DEFINITIFS B.A.T », les documents dont le détail suivant :

Pour chaque site concerné :

1. Plans As-Built :
A la fin des travaux, (02) deux mois au plus tard après la réception provisoire, le
Prestataire remettra au Client :

a) Un jeu complet d’enregistrement sur support informatique du relevé des


plans de réalisation mis à jour, sous format Autocad et PDF, il aura à
préciser au préalable le logiciel de dessin.
b) Cinq (05) exemplaires des plans définitifs B.A.T paraphés par le Responsable
de chantier du Prestataire et le conducteur de travaux de SH/DP/Direction
Informatique. Dépourvus de leurs émargements, les plans seront rejetés.

Le dossier définitif des plans comprendra :


✓ Plan de l’itinéraire de la canalisation téléphonique sur le plan de
masse de chaque site, à l’échelle 1/2000,
✓ Plans de masse avec les informations liées aux passages des
différents câbles (fourreaux, regard de visite, etc.) à l’échelle 1/2000,
✓ Plans de parcours en conduites des câbles nouvellement posés à
l’intérieur et extérieurs des constructions y compris les traversés de
couloirs des constructions à l’échelle 1/2000,
✓ Le tracé de bout en bout des câbles cuivrés pour le raccordement des
constructions prévues aux équipements actifs,
✓ La désignation exacte de l’emplacement des prises RJ45
téléphoniques/informatique à l’intérieur des bureaux et surface utile,
✓ La désignation exacte de l’emplacement des baies et panneaux de
brassage sur le plan d’ensemble de la construction prévue,
✓ Plans des armoires et coffrets de brassage câblés,
✓ L’implantation et la distribution de tous les éléments du local
technique télécoms, à l’échelle 1/100.
✓ Un repérage sous forme de tableaux, sur papier en 3 exemplaires et
en fichier informatique, comportant :
o pour chaque numéro de liaison, le numéro de la pièce/surface
utile desservie par la prise terminale,
o pour chaque pièce/surface utile équipée, les numéros des
liaisons qui la desservent.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

2. Recette technique :
La recette technique est l'opération qui permet de garantir au Client que l'installation
est conforme :
• au présent Contrat d’Application,
• aux performances attendues,
• aux normes en vigueur,
• au guide d’installation du constructeur pour l'obtention de la garantie.

La recette comporte trois niveaux de contrôle :


• un contrôle visuel par rapport au présent Contrat d’Application,
• un contrôle électrique des équipements,
• un contrôle fonctionnel des équipements.

L'ensemble des tests est à la charge du Prestataire. Il est demandé au Prestataire de


soumettre une procédure complète des tests et fonctionnalités à valider par le Client
avant début travaux.

Le Client devra être averti par courrier officiel des opérations de vérification et de test
de façon à ce qu’elles puissent se dérouler en présence de son représentant.

Les fiches de mesures seront toutes remises au Client. Elles seront rédigées en langue
française et imprimées dans un cahier de recette, une version lisible sous format
numérique devra également être fournie.

2.1. Tests et Contrôle visuel par rapport aux travaux et prestations du


présent Contrat d’Application
Les tests et le contrôle visuel a pour but de vérifier et/ou remédier que toute la
fourniture exécuté est conforme aux prescriptions du présent Contrat d’Application en
ce qui concerne :

1) la vérification des matériels utilisés,


2) le respect des contraintes d'environnement,
3) le cheminement des câbles,
4) la mise en œuvre des câbles,
5) la connexion des câbles,
6) les éléments installés tels que baies de brassage,
7) la fixation des éléments (panneaux, prises, modules, supports, etc.)
8) l’étiquetage et le repérage des prises,
9) le repérage des câbles et des prises par rapport au(x) panneaux de
brassage,
10) l’aspect esthétique,
11) les performances des équipements actifs LAN après intégration,
12) l’Installation de l’IPBX et le raccordement aux commutateurs LAN,
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

13) la programmation de l’équipement IPBX,


14) la mise en service de l’équipement IPBX d’une façon perpétuel sans
coupure de service,
15) le paramétrage et la mise en service des terminaux utilisateurs.
16) les essais de tous les terminaux. Ces essais comprennent :
o La vérification du numéro d’annuaire,
o La vérification de la phonie,
o La vérification de la sonnerie des postes,
o L’étiquetage des postes.
17) les données de l’équipement telles que les guides vocaux, musique
d’attente, la politique de routage, le plan de numérotation,
18) les données des utilisateurs telles que les touches programmables, les
groupes de supervision et toutes les exploitations téléphoniques,
19) les verrous des équipements et licences d’exploitation perpétuelles,
20) la qualité, la conformité et la fiabilité des ouvrages d’infrastructure, telles que
matériaux (ciment, sable, plastique, peinture, accessoires de scellage,
calfeutrement et de fixation, pour le local technique télécoms,
21) L’énergie de l’ensemble des équipements (régime de neutre) ainsi que la
terre,
22) Contrôle des luminaires installés pour le local technique,
23) Contrôle des prises électriques,
24) Les matériels (têtes de câbles, tuyaux PVC, profondeur de pose des tubes
PVC, canalisations, tubes galvanisés, etc.)

2.2. Tests statiques


Ces tests ont pour objet de vérifier que les connexions sont réalisées correctement et
que les câbles n'ont pas été endommagés durant la pose. Il faudra vérifier que :
• la longueur de chaque liaison ne dépasse pas la valeur maximale de 90
mètres imposée par la norme,
• l'isolement entre les conducteurs est correct,
• la continuité entre les conducteurs est correcte,
• l'ordre de connexion des conducteurs est conforme (contrôle du dépairage),
• la détection des ruptures d'impédances sur les paires est effectuée (par
réflectométrie),
• la mise à la terre des baies est effectuée.

2.3. Tests de Classe Ea


Ces tests ont pour objet de s'assurer que l'installation sera capable de supporter les
hauts débits des réseaux.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

2.4. Tests des liaisons "cuivre"


Toutes les liaisons "cuivre" devront être testées en configuration "Permanent Link" de
Classe EA conformément à l’ISO/IEC 11801 2ème édition amendement 2.

Les résultats des tests devront être supérieurs aux valeurs données par les normes
en configuration "Permanent Link" de Classe EA conformément à l’ISO/IEC 11801
2ème édition amendement 2.
Tous ces tests seront effectués à l'aide d'un testeur, dans sa version logicielle la plus
récente à la date du test, comme défini par la norme IISO/IEC 11801 2ème édition
amendement 2. Chaque fiche de mesure devra au minimum comporter :
• la marque, le type, le numéro de série et la version logicielle du matériel
utilisé,
• la date du test,
• la marque, la référence et la vitesse nominale de propagation du câble
(N.V.P.)
• l'identification du lien,
• la localisation où aboutit la liaison,
• l'affectation des paires,
• la longueur des paires en mètre,
• l'impédance,
• la résistance de boucle,
• la perte par insertion,

Les têtes de mesures seront adaptées aux mesures à réaliser.

2.5. Tests des liaisons optiques


Toutes les liaisons optiques devront être testées dans les deux sens à l’aide d’un
réflectomètre.
• Les liaisons en fibre optique monomodale la paradiaphonie,
• la télédiaphonie,
• le rapport signal/bruit,
• la perte par réflexion,
• le délai de propagation,
• l'écart de propagation,
• les graphes des résultats.

Toutes les mesures seront transmises sous le format natif de l’appareil de test utilisé.
L’ensemble des liaisons seront certifiées par un testeur agréé par le fabricant du
système de câblage.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

La copie du certificat d’étalonnage ou la preuve d’achat du testeur pour un appareil de


moins d’un an, devra accompagner le rapport de test. Les têtes de mesure de l’appareil
devront être de cat6a seront testées conformément aux normes IEC 61280-4-2 édition
1 d’Août 1999 et NF-EN 61280-4-2 de 2000. Les recettes seront réalisées en 1310 nm
et 1550 nm.

Ces mesures ont pour but de s'assurer qu'aucune anomalie n'est présente sur la
liaison optique, comme par exemple :
• un défaut de raccordement,
• une atténuation élevée,
• un début de cassure ou une contrainte.

Chaque fiche de mesure devra au minimum comporter :


• la marque, le type, le numéro de série et la version logicielle du matériel
utilisé,
• la date du test,
• la marque et la référence de la fibre,
• Le diamètre du cœur et le type selon la norme IEC 60793-2-10,
• l'identification du lien,
• la longueur de la liaison en mètre,
• l'atténuation mesurée (ainsi que les valeurs de chaque connecteur),
• la longueur d'onde pour le test,
• la direction dans laquelle le test a été réalisé,
• les graphes des résultats.

3. Documents As-Built :
Ils doivent contenir :
• Les fiches techniques exhaustives des matériels et tous les équipements
installés,
• Les relevés produits par les instruments de recette technique,
• Le certificat du constructeur (qui devra être fournit dans les 03 mois suivant
la réception provisoire) attestant de la garantie « Permanent Link » de
classe EA d’une durée minimale de 15 ans pour l’ensemble du système de
câblage réalisé. En cas de défaut constaté pendant la période spécifiée,
cette garantie assurera la remise en conformité de l’installation, entièrement
aux frais du Prestataire ou à défaut entièrement aux frais du constructeur,
• Les fichiers de configurations de l’ensemble des équipements actifs sur
support électronique,
• Catalogues et manuel d’utilisation sur papier et sur CD des équipements
actifs en langue française.
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

ANNEXE T4 :
PLANNING DE REALISATION
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

A compléter par le Prestataire avant


Signature du Contrat
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

ANNEXE T5 :
PLANNING ET PROGRAMME
DE FORMATION
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

A compléter par le Prestataire avant


Signature du Contrat
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

ANNEXE T6 :
BORDEREAU DES QUANTITES
ET CALENDRIERS DE LIVRAISON
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

A compléter par le Prestataire avant


Signature du Contrat
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

ANNEXE T7 :
LISTE DES MOYENS HUMAINS
ET MATERIELS ENAGAGES
PAR LE PRESTATAIRE
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

A compléter par le Prestataire avant


Signature du Contrat
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

ANNEXE
ADMINISTRATIVE
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

Annexe Administrative

- ANNEXE A1 : DECLARATION A SOUSCRIRE


CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

ANNEXE A2 :
DECLARATION A SOUSCRIRE
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

ANNEXE A1 : DECLARATION A SOUSCRIRE

Dénomination de la société ou raison sociale : EPE - RETELEM - SPA


Adresse du siège social : 54 Rue Omar Ben Aissa Bab El Oued Alger
Forme juridique de la société : SPA
Montant du capital social : 200.000.000,00 DA
Numéro et date d’inscription au registre du commerce au registre de l’artisanat et des
métiers, ou autre (à préciser) : 08 B.0980726-00/16

Wilayas où seront exécutées les prestations faisant l’objet du marché : Tébessa et


Bouira

Nom, prénom, nationalité, date et lieu de naissance du ou des responsables statutaires


de la société et des personnes ayant qualité pour engager la société à l’occasion du
présent marché : BENCHELEF Kamel, Président Directeur Général, Nationalité
Algérienne, Né le 15/08/1967 BIRINE DJELFA.

Le déclarant atteste que la société est qualifiée et/ou agrée par un organigramme
spécialisé à cet effet, lorsque cela est prévu par des textes réglementaire : Oui.

Dans l’affirmative : (indiquer l’organisme qui a délivré le document, son numéro, sa


date de délivrance et sa date d’expiration) : Néant

Le déclarant atteste que la société a réalisé pendant les trois dernières années un
chiffre d’affaires annuel moyen de (indiquer le montant du chiffre d’affaires en chiffres
et en lettres) : Trois cent millions de Dinars Algérien (300 000 000 DA).

Existe-t-il des privilèges et nantissement inscrit à l’encontre de la société au greffe du


tribunal, section commerciale : Non
Dans l’affirmative : (préciser la nature de ces privilèges et nantissement et identifier le
tribunal) : /

Le déclarant atteste que la société n’est pas en état de faillite, de liquidation ou


cessation d’activité : Oui

Le déclarant atteste que la société ne fait pas l’objet d’une procédure de déclaration
de faillite, de liquidation ou cessation d’activité : Oui

La société est-elle en état de règlement judiciaire ou de concordat ? : Non


Dans l’affirmative : (identifier le tribunal et indiquer la date de jugement ou de
l’ordonnance, dans quelles conditions la société est-elle autorisée à poursuivre son
activité et le nom et l’adresse du syndic de règlement judiciaire : /

La société fait-elle l’objet d’une procédure judiciaire ou de concordat ? : Non


Dans l’affirmative : (identifier le tribunal et indiquer la date de jugement ou de
l’ordonnance, dans quelles conditions la société est-elle autorisée à poursuivre son
activité et le nom et l’adresse du syndic de règlement judiciaire : /
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

La société a été condamnée en application des dispositions de l’ordonnance n°03-03


du 19 juillet 2003, modifiée et complétée, relative à la concurrence ? Non
Dans l’affirmative : (préciser la cause de la condamnation, la sanction et la date de
décision) : /

Le déclarant atteste que la société est en règle avec ses obligations fiscales,
parafiscales et l’obligation de dépôt légal de ces comptes sociaux : Oui
La société s’est-elle rendue coupable de fausses déclarations ? Non
Dans l’affirmative : (préciser à quelle occasion, la sanction infligée et sa date) : /

La société fait-elle l’objet d’un jugement ayant autorité de la chose jugée et constatant
un délit affectant sa probité professionnelle ? : Non
Dans l’affirmative : (préciser la cause de la condamnation, la sanction et la date de
décision) : /

La société a-t-elle fait l’objet de décisions de résiliation aux torts exclusifs, par des
maîtres d’ouvrages ? : Non
Dans l’affirmative (indiquer les maîtres d’ouvrages concernés, les motifs de leurs
décisions, s’il y a eu recours auprès des commissions des marchés compétents, ou
de la justice et les décisions ou jugements et leur date) : /

La société est-elle inscrite sur la liste des opérateurs économiques interdits de


soumissionner aux marchés publics, prévu à l’article 61 du décret présidentiel n°10-
236 du 28 chaoual 1431 correspondant au 07 octobre 2010, modifié et complété,
portant réglementation des marchés publics ? Non
Dans l’affirmative : (indiquer l’information et la date d’inscription à ce fichier) : /

La société est-elle inscrite au fichier national des fraudeurs, auteurs d’infractions


graves aux législations et réglementations fiscales, douanières et commerciales ? :
Non
Dans l’affirmative : (préciser l’infraction et la date d’inscription à ce fichier) : /

La société a-t-elle été condamnée pour infraction grave à la législation du travail et de


la sécurité sociale ? : Non
Dans l’affirmative : (préciser l’infraction, la condamnation et la date de la décision) : /

La société lorsqu’il s’agit, de Soumissionnaires étrangers a-t-elle manqué au respect


de l’engagement d’investir prévu à l’article 24 du décret présidentiel n°10-236 du 28
choual 1431 correspondant au 07 octobre 2010, modifié et complété, portant
réglementation des marchés publics ? Néant
Dans l’affirmative : (indiquer le maître d’ouvrages concerné, l’objet du marché, sa date
de signature et notification et la sanction infligée) : Néant

Indiquer le nom, le(s) prénom(s), la qualité, la date et lieu de naissance et la


nationalité du signataire de la déclaration : BENCHELEF Kamel, Président
Directeur Général, Nationalité Algérienne, Né le 15/08/1967 BIRINE DJELFA
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

J’affirme sous peine de résiliation de plein droit du marché ou de sa mise en régie aux
torts exclusifs de la société, que ladite ne tombe pas sous le coup des interdictions
édictées par la législation et la réglementation en vigueur.

Je certifie, sous peine de l’application des sanctions prévues par l’article 216 de
l’ordonnance N°66-156 du 08 juin 1966 modifié, portant code pénal, que les
renseignements fournis ci-dessus sont exacts.

Fait à ………………, le ………………………….

BENCHELEF Kamel
PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL

Signataire et cachet du co-contractant


CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

ANNEXE FINANCIERE
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

Annexe Financière

- ANNEXE F1 : DECOMPOSITION DU MONTANT CONTRACTUEL


- ANNEXE F2 : BORDEREAU QUANTITATIF
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

ANNEXE F1 :
DECOMPOSITION DU MONTANT
CONTRACTUEL
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

ANNEXE F2 :
BORDEREAU QUANTITATIF
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

BORDEREAU QUANTITATIF

I. Base logistique Bir-El-Ater - Tébessa :

N° Désignation U Qté
Travaux de fouilles en tranchée profondeur de 80cm et 40cm de largeur
1 ml 270
pour passage des canalisations dans un terrain de toute nature
F/P et raccordement de trois (03) fourreaux en tubes PVC 75 - 80
2 rigides de polychlorure de vinyle non plastifiés, composite type ml 1200
assainissement, en longueur de pose de 6.00m, avec aiguillages compris
F/P et raccordement de fourreaux en tubes PVC 40 rigides de
3 polychlorure de vinyle non plastifiés, composite type assainissement, en ml 50
longueur de pose de 6.00m, avec aiguillages compris
F/P d’un lit de sable à l’intérieur de la fouille pour une profondeur de
4 ml 270
10cm et 40cm de largeur ;
5 F/P d’un grillage avertisseur 40 cm de largeur de couleur vert ml 300
Travaux d’apport et pose remblais auto compactant des fouilles avec
6 ml 270
terre fine pour une profondeur de 40cm et 40cm de largeur
F/P de chambres de tirages type K1C, dont les spécifications détaillés sur
7 U 11
le présent Contrat d’Application
8 F/P de regards d’adduction (niche au pieds des constructions existants) U 4
F/P et raccordement de tubes en acier galvanisé de diamètre intérieur
9 ml 20
supérieur ou égal à 75
Aiguillage des fourreaux vides et pose filin et fermetures dans la
10 ml 1200
canalisation
F/P et installation d’armoires/coffrets 19“ de brassage 42U selon les
11 U 1
spécifications demandés
Transport et l’évacuation des déblais excédentaires à la décharge
12 Lot 1
publique
F/P et installation d’armoires/coffrets 19“ de brassage 22U selon les
13 U 3
spécifications demandés
F/P et raccordement des prises téléphoniques RJ45 en matière
14 U 100
plastiques couleur blanche selon les spécifications mentionnées
Goulottes murales et accessoires de raccordements de marque :
15 Fourniture, pose et raccordement de goulottes en moulure PVC de ml 350
dimensions 80x35mm
F/P et raccordement de câble de rocades transport 6/10ème 14 paires,
16 ml 160
selon les spécifications mentionnées
F/P et raccordement de câble capillaire 04 paires FTP cat6, selon les
17 ml 1800
spécifications demandées
F/P et raccordement d’un câble en fibre optique de type monomode
18 ml 400
09/125 µm à 12brins
Jarretières fibre monomode 02 m de marque : fourniture des jarretières
19 U 30
fibre monomode de type 09/125 µm avec connecteurs LC/LC.
F/P et mise en service d’IPBX – OXE ALCATEL LUCENT HARDWARE
COMMUN avec licences d’exploitations récentes et OPS inclus -
20 abonnés 100 IP Ens 1
Numérotation à 08 chiffres, doté de :
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

• Accès 02x 2Mbit/s,


• Accès au réseau public,
• Musique d’attente,
• Guides vocaux.
Selon les spécifications détaillés du présent Contrat d’Application
21 Lot de Batteries de secours 12Volts/7 Ah avec Kit et box U 1
22 Poste ALCATEL IP 8028 U 6
23 Poste ALCATEL IP 4018 U 50
Switch Cisco 48 ports POE SFP SM 10/100/1000 (WS-C2960L-48PS-
24 LL, Equipés de deux (02) interfaces optiques 01GE de type SFP U 4
adéquates
25 Module SFP 10/100/1000 U 16
26 Onduleur 2 KVA Rackable U 3
27 Onduleur 3 KVA Rackable U 1
28 Bandeau d’alimentation U 4
29 Disjoncteur Bipolaire 16A adéquat de marque : Fourniture et pose U 4
Cordons de brassage mou de longueur 1m de marque : Fourniture et
30 pose des câbles en cuivre Cat 6, équipés de part et d’autre de U 210
connecteurs RJ45 / RJ45 Cat6
31 Réglettes (modules de connexion) U 1
32 Support pour Réglettes U 1
33 Parafoudre pour ligne téléphonique U 1
34 Etagère U 1
Bandeaux de brassage Informatique de marque pose et raccordement
35 des bandeaux de brassage à 24 ports de type RJ45, entièrement U 8
équipés et connectés en prises RJ45 Cat 6
Bandeaux de brassage téléphonique de marque pose et raccordement
36 des bandeaux de brassage à 50 ports de type RJ45, entièrement U 1
équipés et connectés en prises RJ45 Cat 6
37 Guide Cordon U 8
Tiroirs optiques 12 traversées équipés de connecteurs monomodes de
marque : Fourniture, pose et raccordement de bandeaux optiques à 12
38 U 6
traversées pour fibre optique monomode 09/125 µm totalement équipé
avec les connecteurs de type LC
Jarretières fibre monomode 02m de marque : fourniture des jarretières
39 U 30
fibre monomode de type 09/125 µm avec connecteurs LC/LC.
Aménagement du local technique télécom et réseaux conformément aux
40 Lot 1
spécifications demandées dans le présent Contrat d’Application
F/P de prises de courants 220V avec terre comprise (2P+T) y compris
41 U 6
toute sujétion de bonne exécution
42 Câble électrique 2X1.5 mm ml 100
CONTRAT D'APPLICATION SONATRACH/EPE-RETELEM-SPA N° 03/SH/E&P/DPR/INF/2019

II. Cantonnement de sécurité Bir-El-Ater- Tébessa :

N° Désignation U Qté
F/P et raccordement de tubes en acier galvanisé de diamètre intérieur
1 ml 120
supérieur ou égal à 75
F/P et installation d’armoires/coffrets 19“ de brassage 42U selon les
2 U 1
spécifications demandés
F/P et raccordement des prises téléphoniques RJ45 en matière
3 U 50
plastiques couleur blanche selon les spécifications mentionnées
Goulottes murales et accessoires de raccordements de marque :
4 Fourniture, pose et raccordement de goulottes en moulure PVC de ml 120
dimensions 80x35mm
F/P et raccordement de câble capillaire 04 paires FTP cat6, selon les
5 ml 2400
spécifications demandées
F/P et mise en service d’IPBX – OXE ALCATEL LUCENT HARDWARE
COMMUN avec licences d’exploitations récentes et OPS inclus -
abonnés 50 IP
Numérotation à 08 chiffres, doté de :
6 • Accès 02x 2Mbit/s, Ens 1
• Accès au réseau public,
• Musique d’attente,
• Guides vocaux.
Selon les spécifications détaillés du présent Contrat d’Application
7 Lot de Batteries de secours 12Volts/7 Ah avec Kit et box U 1
8 Poste ALCATEL IP 8028 U 2
9 Poste ALCATEL IP 4018 U 25
Switch Cisco 48 ports POE SFP SM 10/100/1000 (WS-C2960L-48PS-
10 LL, Equipés de deux (02) interfaces optiques 01GE de type SFP U 1
adéquates
11 Module SFP 10/100/1000 U 1
12 Onduleur 3 KVA Rackable U 1
13 Bandeau d’alimentation U 1
14 Disjoncteur Bipolaire 16A adéquat de marque : Fourniture et pose U 1
Cordons de brassage mou de longueur 1m de marque : Fourniture et
15 pose des câbles en cuivre Cat 6, équipés de part et d’autre de U 50
connecteurs RJ45 / RJ45 Cat6
16 Réglettes (modules de connexion) U 1
17 Support pour Réglettes U 1
18 Parafoudre pour ligne téléphonique U 1
19 Etagère U 1
Bandeaux de brassage Informatique de marque pose et raccordement
20 des bandeaux de brassage à 24 ports de type RJ45, entièrement U 2
équipés et connectés en prises RJ45 Cat 6
Bandeaux de brassage téléphonique de marque pose et raccordement
21 des bandeaux de brassage à 50 ports de type RJ45, entièrement U 1
équipés et connectés en prises RJ45 Cat 6
22 Guide Cordon U 2

Vous aimerez peut-être aussi