Vous êtes sur la page 1sur 2

Département des sciences économiques et de gestion

Module : Analyse financière, Semestre 4


Professeur M. BENGRICH & EL GHADOUIA M.
Correction TD N°6
N°6
1. Le bilan financier de la société AgaPlus
• Tableau récapitulant les principaux retraitements du bilan comptable

Eléments Actif Actif circulant Trésor actif Capitaux Dettes à Passif Trésor passif
immob. (Hors propres MLT circulant
trésorerie) (HT)
Totaux comptables 130 500 32 500 40 000 156 000 37 000 7 500 2 500
nets
Distribution du -10 500 + 10 500
Résultat
Emprunt à moins -29 500 + 29 500
d’un an
Terrain + 6 000 +6 000
(Plus value)
Stock outil +7 000 -7 000

Frais - 8 500 -8 500


d’établissement
(Actif fictif)
Totaux 135 000 25 500 40 000 143 000 7 500 47 500 2 500

• EXPLICATIONS DES RERAITEMENTS:


RERAITEMENTS:

Actif immobilisé : 130 500 + 7000 (stock-outil) + 6000 (Plus value sur les terrains) – 8500 (frais
d’établissement) = 135 000.
Actif circulant (Hors trésorerie) = 32 500 – 7000 (Stock-Outil) = 25 500.
Capitaux propres = 156 000 - 10 500 (moitié du résultat distribué) + 6000 (Plus value sur les terrains) –
8500 (frais d’établissement)= 143 000
Dettes à MLT=
MLT 37 000 – 29 500 (Emprunts à moins d’un an)= 7 500
Passif circulant (HT) = 7 500 +10 500 (moitié du résultat distribué) + 29 500 (Emprunts à moins d’un an)
= 47 500

1
• Présentation du bilan financier en grandes masses

Bilan financier
Actif Montants Passif Montants
Actif immob. 135 000 Capitaux propres 143 000

Actif circulant HT 25 500 Dettes à MLT 7 500


Passif circulant HT 47 500
Trésor –Actif 40 000 Trésor-
Trésor- Passif 2 500
Total actif 200 500 Total passif 200 500

2. Calcul du FRF,
FRF, BFR et TN
FR Financier = Financement permanent – Actif immob. net
= (143 000 + 7500) – 135 000 = 15 500
BFR=
BFR Actif circulant HT – Passif circulant HT
= 25 500 – 47 500 = - 22 000
TN = Trésor-Actif- Trésor-Passif ou FRF - BFR
= 40000 – 2500 = 37 500 ou (1
(15 500+ 22 000 = 37 500)
500)
Interprétations :
- L’entreprise a dégagé un FR Financier positif, c'est-à-dire qu’elle a financé la totalité de ses actifs
immobilisés par ses ressources permanentes. Elle dispose d’une marge de manœuvre de nature stable.
Ses capitaux permanents ont suffi à couvrir son actif immobilisé. En ce qui concerne le long terme,
nous pouvons dire que l’entreprise a respecté le principe de l’équilibre financier
- Elle n’a pas un besoin de financement (BFR<0). Autrement dit, l’activité d’exploitation de
l’entreprise lui a permis de dégager des ressources cycliques suffisantes afin de couvrir ses besoins liés
au cycle d’exploitation. Ainsi, il se peut que cette entreprise est d’activité de commerciale.
- Elle a réussi à dégager une trésorerie nette positive, c’est une preuve d’une bonne santé financière.
Toutefois, l’entreprise a recouru à des crédits à court terme (crédit
crédit d’escompte).
d’escompte
- Il s’agit d’une situation d’équilibre à soutenir. Les actions proposées :
• En gardant cette situation, l’entreprise doit éviter de faire appel à des crédits à court terme, ce qui
peut avoir un effet sur ses charges financières.
• Réinvestir les fonds de trésorerie actif au lieu de contracter des emprunts
• Chercher d’autres débouchés et des nouveaux marchés aux produits finis pour minimiser les coûts
de possession des stocks.