Vous êtes sur la page 1sur 6

Transformation « totale » ou limitée

AH(aq) + H2O(l) = A-(aq) + H3O+(aq) → équation de dissociation d'un acide dans l'eau

Taux d'avancement :
τ = Yf / Ymax = xf / xmax

• τ = 1 : Yf = Ymax, le réactif limitant a été totalement consommé, la transformation


est totale (totalement déplacée dans le sens des produits)
• τ < 1 : Yf < Ymax, il reste du réactif, tout n'a pas été consommé, la transformation
est limitée
• Une transformation chimique n'est jamais terminée mais atteint un état
d'équilibre.

pH = -log[H3O+] ; [H3O+] = 10-pH

HCl CH3COOH HCOOH


C0 (mol.L-1) 10-1 10-2 10-1 10-2 10-1 10-2
Τ (SU) 1 1 0,013 0,042 0,042 0,13

HCl(g) + H2O(l) = Cl-(aq) + H3O+(aq) → HCl est totalement dissocié car τ = 1, c'est un acide fort

AH(aq) + H2O(l) = A-(aq) + H3O+(aq) → τ < 1, la transformation de dissociation est limitée, AH est un
acide faible

Pour C0 = 10-1 mol.L-1 :


τ CH3COOH = 0,013
τHCOOH = 0,042

τ CH3COOH < τHCOOH → HCOOH est plus dissocié à concentration égale, il est donc plus « fort » que
CH3COOH

Un acide est d'autant plus fort que sa dissociation est grande, donc à concentration égale,
HCOOH est un acide plus fort que CH 3COOH.

τ CH3COOH = 0,013 avec C0 = 10-1 mol.L-1


τ CH3COOH = 0,042 avec C0 = 10-2 mol.L-1

τ est d'autant plus grand que la concentration est faible, la transformation est d'autant plus
limitée que la concentration est élevée.

Plus un acide faible est dilué, plus il devient fort.


Quotient de réaction et constante d'équilibre

• Quotient de réaction :

Soit une réaction chimique : aA + bB = cC + dD

Qr = ([C]c*[D]d)/([A]a*[B]b)

• Si une espèce est le solvant :

Soit une réaction chimique : AH(aq) + H2O(l) = A-(aq) + H3O+(aq)

Qr = ([A-]*[H3O+])/([AH]*[H2O] 1) = ([A-]*[H3O+])/([AH])

Dans le cas du solvant, on remplace la concentration du solvant par 1.

• Si une espèce est un solide

Fe3+(aq) + 3HO-(aq) = Fe(OH)3 (s)

Qr = [Fe(OH)3] 1/([Fe3+]*[HO-]3) = 1/([Fe3+]*[HO-]3)

Dans le cas du solide, on remplace la concentration du solide par 1.

• Constante d'équilibre :

Qr,éq = K <=> Quotient de réaction à l'équilibre = Constante d'équilibre

HCl CH3COOH HCOOH


Ym = C0 (mol.L-1) 10-1 10-2 10-1 10-2 10-1 10-2
Τ (SU) 1 1 0,013 0,042 0,042 0,13

AH(aq) + H2O(l) = A-(aq) + H3O+(aq)

AH(aq) + H2O(l) = A-(aq) + H3O+(aq)


État fnal C0-Yf Excès Yf Yf

• CH3COOH

K = ([CH3COO-]eq*[H3O+]eq)/([CH3COOH]eq) = (Yf*Yf)/(C0-Yf) = Yf2/(C0-Yf)

K1 : 10-1 ; K2 : 10-2

K1 = 1,71*10-5 (SU) -logK1 = 4,77


K2 = 1,84* 10-5(SU) -logK1 = 4,74

K1 = K2 aux erreurs de l’expérience près

Qr,éq, que l'on appelle constante d'équilibre est caractéristique de l'espèce considérée,
indépendante de la concentration initiale, elle dépend d'une seule chose : la température.

• HCOOH

K = ([HCOO-]eq*[H3O+]eq)/([HCOOH]eq) = (Yf*Yf)/(C0-Yf) = Yf2/(C0-Yf)

K1 = 1,84*10-4 (SU)
K2 = 1,94* 10-4(SU)

• Transformation et transformation inverse :

Soit une réaction chimique : aA + bB = cC + dD

Qr,éq = ([C]c*[D]d)/([A]a*[B]b)

Soit une réaction chimique : cC + dD = aA + bB

Qr',éq = ([A]a*[B]b)/([C]c*[D]d) = 1/Qr,éq = Qr,éq-1

• Critère :

◦ si Qr,éq > 105, la transformation est totalement déplacée dans le sens 1


◦ si Qr,éq < 10-5, la transformation est totalement déplacée dans le sens 2
◦ si Qr,éq E [ 10-5 ; 105], la transformation est limitée
Réactions acido-basiques

• Rappels :

AH/A- : couple acido-basique où AH est l'acide et A - sa base conjuguée

AH = A- + H+ : demi-équation (le proton H+ n'existe pas en solution)

transformation acido-basique : transformation au cours de laquelle il y a un échange de proto


entre un acide et une base

acide selon Brönsted : espèce chimique susceptible de perdre un proton H+


base selon Brönsted : espèce chimique susceptible de gagner un proton H+

• Autoprotolyse de l'eau :

L'eau est une espèce amphotère, c'est un ampholyte : H2O/HO- ou H3O+/H2O

2 H2O = H3O+(aq) + HO-(aq)

Qr,éq = Ke → produit ionique de l'eau

Ke = [H3O+]eq*[HO-]eq = 10-14 à 25°C

Dans une solution neutre, [H3O+]eq = [HO-]eq

Détermination de [HO-]eq en fonction du pH :

Ke à 25°C = 10-14 = [H3O+]eq*[HO-]eq → [HO-]eq = 10-14/[H3O+]eq = 10-14/ 10-pH = 10-14 + pH

• Constante d'acidité :

KA : constante d'acidité du couple AH/A-

KA = Qr,éq = ([A-]*[H3O+])/([AH])

KA caractérise l'acide, aucun acide n'a la même constante d'acidité.

Plus KA est grand, plus l'acide est dissocié.


Plus KA est petit, moins l'acide est dissocié.

• Prédominance des espèces :


pKA = -log KA

pH = pKA + log ([A-]eq/[AH]eq)

• si ([A-]eq/[AH]eq) > 10, [A-]eq > 10[AH]eq, A- prédomine (si pH > pKA)
• si ([A-]eq/[AH]eq) < 1/10, 10[A-]eq < [AH]eq, AH prédomine (si pH <! pKA)
Si on connais le pH et le pK A du couple, on peut déterminer les proportions d'acide et de base
conjuguée.

• Indicateurs colorés :

• BBT, Bleu de Bromothymol

Un indicateur coloré est une solution contenant un couple acido-basique dont la forme acide et
la forme basique ont une couleur diférente.

pKA(BBT) = 7

• Constante d'équilibre d'une transformation acido-basique :

K = KA(1)/KA(2)
Titrages acido-basiques
• Equations de dosage :
AH + HO- = A- + H2O → dosage d'un acide partiellement dissocié
H3O+ + HO- = 2 H2O → dosage du H3O+ fourni par un acide totalement dissocié dans l'eau
La solution titrante d'un dosage acido-basique est toujours constituée d'une base ou d'un acide
totalement dissocié dans l'eau
• Détermination de Veq :
◦ Méthode de la tangente (pH)

◦ Méthode de la dérivée

◦ Méthode conductimétrique