Vous êtes sur la page 1sur 1

USTO-MB : Faculté de chimie : 3 ème année Génie des procédés Année Univ.

 : 2017/2018

Série 1. Réacteurs Homogènes

Exercice 1
Une installation d’oxydation d’acide chlorhydrique par la réaction : 2 Hcl + 02  2 Cl2 + 2 H2O est
alimentée à l’entrée par un débit gazeux de 100 m3/h (conditions TPN) contenant de l’air et 10 %
d’Hcl. A la sortie d’un réacteur situé en aval, on mesure un débit de chlore de 0,014 mol/s.
- Calculer, en ce point, les débits des divers constituants et la valeur des paramètres
d’avancement ?
Exercice 2
Un réacteur est alimenté par un gaz contenant 60 % d’azote et 40 % d’hydrogène phosphoré PH3, avec
un débit de 50 m3/h (conditions TPN).
Dans le réacteur, PH3 se décompose en phosphore (gazeux) et en hydrogène selon la réaction :
PH3  ¼ P4 (g) + 3/2 H2
A la sortie du réacteur, le taux de conversion de PH3 est de 70 %.
La pression totale est de 5 atm et la température de 650 °C.
- Calculer le débit volumique, les titres molaires, les pressions partielles et les concentrations
des espèces en présence à la sortie du réacteur en supposant le gaz parfait.
Exercice 3
On veut réaliser la saponification de l'acétate d'éthyle par la soude. La réaction a lieu en phase liquide. 
CH3CO2C2H5 (1) + NaOH (2) CH3CO2Na (3) + C2H5OH (4)
La réaction est d'ordre 1 par rapport à chacun des réactifs. Sa constante de vitesse est :
k = 1,344.108.exp [-10230 / (1,99.T)] (k en L. mol-1.min-1, T en K)
On dispose de deux bacs de stockage contenant :
- l'un de l'acétate à C10 = 0,1 mol. L-1
- l'autre de la soude à C20 = 0,1 mol. L-1.
On dispose également de 4 réacteurs différents :
- une cuve R1 de volume V1 = 2 L, supposée parfaitement agitée,
- un réacteur tubulaire TUB de volume V2 = 2 L, supposé piston,
- 2 cuves R2 et R3 identiques, de volume V3 = 1 L, supposées parfaitement agitées.
On désire utiliser successivement ces réacteurs pour réaliser la saponification, afin de comparer leurs
performances.
1. Calculer la constante cinétique k à 20 °C en unités S.I.
2. On utilise R1 en réacteur fermé isotherme. On le remplit d'1 L de solution de soude, et à t=0, on
ajoute 1 L de solution d'acétate d'éthyle (à partir des bacs de stockage respectifs).
- Calculer les concentrations en fonction du temps C1(t), C2(t), C3(t), C4(t) à 20 °C.
- Calculer le temps nécessaire pour obtenir 80 % de conversion en acétate d'éthyle à 20 °C.
3. On utilise R1 en réacteur ouvert, à 20 °C, alimenté par 30 L/h d'acétate d'une part, et par 30 L/h de
soude d'autre part. Calculer les concentrations de sortie.
4. On utilise le TUB en l'alimentant comme dans le cas précédent, à 20 °C. Calculer les
concentrations de sortie.
5. On utilise R2 et R3 ouverts, en série, à 20 °C. R2 est alimenté comme dans le cas 3. R3 est alimenté
par la sortie de R2. Quelles sont les concentrations de sortie de R3 ?
6. Comparer les performances des différents types de réacteurs ouverts.