Vous êtes sur la page 1sur 3

Compétence spécifique EPS Socle commun des connaissances et des compétences

Compétences sociales et civiques (pilier 6)


• connaître les règles de la vie collective et comprendre que
toute organisation humaine se fonde sur des codes de
conduite et des usages dont le respect s'impose.
• être capable de communiquer et de travailler en équipe
S’opposer, s’affronter individuellement • pouvoir s'affirmer de manière constructive
et collectivement • respecter les autres, respecter l'autre sexe (mixité des équipes)
Coopérer avec des partenaires pour s’opposer • avoir la volonté de résoudre pacifiquement les conflits

collectivement à un ou plusieurs adversaires Autonomie et initiative (pilier 7)


dans un jeu collectif • identifier, expliquer, rectifier une erreur
• prendre des décisions, s'engager et prendre des risques en
Cycle 3 conséquence
• déterminer les tâches à accomplir, établir des priorités

Basket (*)

Sens de l’activité, problèmes fondamentaux pour l’élève

Préalable
Comme pour les autres jeux d'opposition collective, les temps de pratique sont souvent générateurs de conflits qui
peuvent se traduire par des tensions voire une certaine violence. Pour dépasser le traitement affectif de ces
tensions, il y a lieu de privilégier une approche prenant en compte :
• l’inévitable diversité des conceptions et des niveaux de pratique : les élèves n’ont ni les mêmes
connaissances, ni les mêmes expériences des jeux et sports collectifs
• l’intérêt de fonctionner autour d'un projet commun (tournoi, rencontres interclasses, ouverture
culturelle…)
• la mise en place de situations d’expression et de communication au sein du groupe (régulées, immédiates,
différées…)
• l’importance d’apporter des aides et des outils méthodologiques aux élèves pour mieux leur permettre
d’identifier les problèmes rencontrés et de chercher des solutions (phases d’observation, contenu des
ateliers fixé au niveau de l’équipe...)

Les variables communes à la plupart des sports collectifs


• Les conditions matérielles : l’espace de jeu, le matériel, la répartition des joueurs
• La mise en place de règles : gestion du jeu (durée, arbitrage…), respect des tracés, l’utilisation du
matériel (déplacements, manipulations), les relations entre les joueurs (contacts…)
• Les situations de jeu :

o En attaque : conserver le ballon - progresser vers la cible - marquer des points


o En défense : reprendre le ballon – ralentir la progression adverse – empêcher de marquer

Il est important d’utiliser systématiquement des dossards ou chasubles de couleur afin de permettre une
identification précise des rôles. (ex : un atelier en 3X2, 3 « rouges » attaquants / 2 « verts » défenseurs)

Spécificité du basket, problèmes pour l’élève :


• Petit terrain : concilier un déplacement qui doit être rapide avec un espace de jeu restreint
• Gros ballon : maîtriser la passe et le rebond avec un ballon plutôt lourd et possédant une inertie non
négligeable
• Cibles hautes et sur un plan horizontal : enchaîner une action (passe, déplacement) avec un tir
demandant beaucoup de précision. (force, hauteur…)

(*) Les différents éléments présentés sur cette fiche s’inspirent largement du CD-ROM « le basket au cycle 3 »
(voir « ressources »). La démarche a pu être exploitée notamment au travers du projet BASKET ECOLES 2006-
2007 et 2007-2008 (écoles de l’agglomération de Cergy-Pontoise). La réflexion s’est prolongée au travers
d’actions de formation « sports collectifs et citoyenneté » (circonscriptions de Cergy-Est Pontoise et Cergy-Ouest
Osny en 2007-2008).

Inspection Académique du Val d’Oise - 1er degré http://www.ia95.ac-versailles.fr page 1


Eléments de progression, sélection de quelques compétences visées, des repères pour élaborer le module

Les éléments de progression repérés ici correspondent à la mise en œuvre de modules de 8 à 10 séances de basket au cycle 3. Les
compétences visées s’organisent sur 3 fondamentaux en attaque et 3 en défense. L’acquisition des compétences est indissociable de la
construction de connaissances sur l’activité, règles, usages, de connaissances sur soi et ses capacités, de connaissances sur les autres, en
terme d’interaction, en coopération et en opposition.
Il est conseillé de faire pratiquer très tôt des phases de jeu, voire de petits matches avec les règles essentielles (pas de contact, mises en
jeu). Les recherches de solutions par rapport aux problèmes rencontrés amèneront à vérifier/compléter ces règles, à s’appuyer sur des
observations précises et à se fixer des objectifs de progression et les moyens de les atteindre par des activités ciblées. (ateliers, 3x3…)

Fondamentaux Objectifs opérationnels Observé (exemples) Attendu


En attaque
Conserver le ballon
- chercher un partenaire démarqué
- Passer pour conserver le
- tendance à privilégier le dribble - pour les non porteurs du ballon, se
ballon
pour essayer de conserver le ballon démarquer
- Dribbler pour conserver le
- passes trop tardives ou imprécises - dribbler en plaçant son corps entre le
ballon
(« pour se débarrasser ») ballon et l’adversaire
- Assurer le rebond (sur le
- approche « frontale » de la défense - suivre son tir pour conserver le
panneau)
ballon sur un rebond.

Progresser vers la
cible - tendance à utiliser le dribble pour
- se démarquer en avant du ballon
parcourir le terrain complet
- Passer pour progresser vers le pour recevoir la passe
- passes réduites à peu d’échanges et
panier adverse - dribbler vers l’avant en utilisant
sur un petit nombre de joueurs
- Dribbler pour progresser les espaces libres et en protégeant
- passes très longues et incertaines
son ballon

Marquer
- rechercher un partenaire démarqué
- tentatives de tir sur des positions en position de tir
- Passer pour marquer
difficiles - se démarquer en position de tir
- Dribbler pour marquer
- tentatives de tir en situation d’être - se dégager du défenseur, en se
- Tirer pour marquer
contré déplaçant en dribble, pour se placer
- recours plus rare à la passe en position de tir
- perte du ballon sur dribble - rechercher une position et un tir
adapté à ses moyens.

En défense
Reprendre le ballon
- Agir sur le porteur du ballon
- toucher le ballon en évitant les
pour le reprendre - faute sur le porteur du ballon en
contacts sur le porteur
- Agir sur les trajectoires de essayant de reprendre le ballon
- se placer sur les trajectoires de passes
passes (ajuster la règle de non contact)
- se placer sous le panier, dès le tir, pour
- Reprendre le ballon sur - attente passive au rebond
reprendre le ballon avant les attaquants
rebond

Ralentir la
progression adverse - exercer une pression défensive sur le
- faute sur le porteur
porteur du ballon, pour le gêner dans
(« accroche »…)
- Agir sur le porteur du ballon ses déplacements et l’empêcher
- passivité (pas de résistance à la
pour gêner la progression d’effectuer une passe
progression adverse)
- Agir sur les trajectoires de - se placer entre le porteur du ballon et
- placement à l’arrière de l’attaquant
passes les attaquants placés en avant, sur les
destinataire de la passe
trajectoires de passe

Empêcher de
marquer
- monter sur le tireur dans l’axe du
- Agir sur le tireur
- défense trop agressive avec contact panier, en levant les bras
- Agir sur les trajectoires de
- placement en arrière du tireur - se placer sur les trajectoires de
passe pour empêcher de
- non marquage des autres attaquants passes aux attaquants en position de
marquer
tir

Inspection Académique du Val d’Oise - 1er degré http://www.ia95.ac-versailles.fr page 2


Autres compétences exercées dans cette activité en lien avec les piliers 6 et 7 du socle commun des connaissances et des compétences
• Oser s’engager dans les activités, en choisissant les stratégies d’actions les plus efficaces en fonction de la
situation de jeu, en anticipant sur les actions à réaliser, en contrôlant ses émotions et leurs effets dans les
situations de coopération, d’affrontement ou dans les moments d’échanges ou de bilan.
• Formuler, mettre en œuvre des projets d’action ou d’apprentissage et s’engager contractuellement,
individuellement ou avec son équipe pour viser une meilleure efficacité, pour trouver des stratégies, pour
acquérir des savoirs nouveaux sur l’activité.
• Apprécier, lire des indices de plus en plus nombreux et de plus en plus complexes (utilisation de grilles
d’observation)
• Identifier, sélectionner et appliquer des principes pour agir méthodiquement (faire des hypothèses d’action,
identifier des constantes, anticiper…), par exemple caractériser les positions de jeu pour protéger son panier
ou pour gêner les échanges de balle de l’équipe adverse
• Situer son niveau de capacités motrices, ses ressources, ses possibilités de performance pour réaliser des
actions précises (choix de tirer, de passer, de dribbler…) pour s’engager dans un type d’effort particulier
(durée de jeu, tiers-temps…).
• Évaluer ses actions, individuelles et collectives prises dans le contexte du jeu en utilisant des critères objectifs
(comptage…)

• Se conduire dans le groupe en fonction de règles (construites de façon consensuelle à partir des règles du sport
de référence), de codes et d’usages (lever la main quand on est l’auteur d’une faute, donner le ballon à l’un
des arbitres avant de remettre en jeu…), que l’on connaît, que l’on comprend, que l’on respecte et que l’on
peut expliquer aux autres.
• Coopérer avec son équipe, accepter les situations d’affrontement avec l’équipe adverse, adopter des attitudes
d’écoute, d’aide, de tolérance et de respect des autres pour permettre au jeu de « fonctionner », d’en tirer
satisfaction dans le respect des différences individuelles (niveaux de compétence, mixité…)
• Etre capable d’élaborer et d’adhérer à des projets collectifs (participation à un tournoi par exemple)
• Connaître et assurer plusieurs rôles (joueur, arbitre, observateur, chronométreur…)

Conditions de pratique
• Lieu(x) possible(s) de pratique : cour, plateau omnisport, gymnase
• Matériel : 1 ballon pour 2 à 5 élèves (possibilité d’organisation en ateliers, de 2 à 5 élèves, en 2x2, 3x2 …)
• Forme possible d’organisation du module : alternance de séances « matches » (dans le cadre d’un tournoi
interne à la classe puis interclasses), de séances d’observation ciblée (par situations de jeu) et de séances par
objectifs (ateliers)
Aspects réglementaires
Les jeux et sports collectifs ne font pas partie des activités EPS « à encadrement renforcé », c’est l’enseignant qui
programme, organise et encadre le module d’activité.
Se renseigner sur la conformité des équipements utilisés auprès du propriétaire pour les installations fixes
(collectivité…), ou du fabricant pour les équipements légers.
Ressources

CD-ROM « Le basket au cycle 3 »


Michel Dubois – Gilles Collet - Mars 2008
– bientôt disponible dans les bibliothèques de circonscription.

JEUX DE BASKET-BALL A L’ECOLE


Claudine Pecqueux
Editions Revue EPS

BASKET-BALL « De l’école aux associations »


Gérard Bosc, Thierry Poulain
Editions Revue EPS

Inspection Académique du Val d’Oise - 1er degré http://www.ia95.ac-versailles.fr page 3