Vous êtes sur la page 1sur 16

CHAPITRE FERRAILLAGE DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX

Introduction

On désigne sous le nom des éléments principaux les éléments qui interviennent dans la
résistance aux actions sismiques d’ensemble ou dans la distribution de ces actions au sein de
l’ouvrage.

Ils contiennent : les portiques (poteaux – poutres) et les voiles.

Ferraillage des poteaux

Ce sont des éléments porteurs chargés de reprendre les charges et les surcharges issues de
différents niveaux pour les transmettre au sol par l’intermédiaire des fondations. Ils sont soumis à
des efforts normaux N, et des moments de flexion M dans les deux sens, d’où ils sont sollicités à la
flexion composée.

Combinaisons des charges

C.B.A93 Combinaison 1.35G+1.5 Q


G+Q
fondamentale
R.P.A Combinaison accidentelle G+Q+1.2 E
0.8 G±E
Recommandation du RPA

Le RPA recommande des armatures longitudinales avec des aciers à haute adhérence, droites et
sans crochets. Leurs pourcentages en Zone sismique IIa est limité par :

o Leur pourcentage minimal sera de :

  A m i n = A s > 0.8 % b . h

o Leur pourcentage maximal sera de :

  A m a x = A s <4 % b . h   e n   Z o n e   c o u r a n t e

  A m a x = A s <6 % b . h   e n   Z o n e   r e c o u v r e m e n t

o Le diamètre minimum est de 12mm.

o La longueur minimale de recouvrement et de 40φ.

o La distance maximale entre les barres dans une surface du poteau de 25cm.
o Les jonctions par recouvrement doivent être faites si possible à l’extérieur des Zones
nodales.

Les résultats des sollicitations données par le logiciel Robot

Les résultats des sollicitations des poteaux sont résumés dans le tableau ci-dessous :

Combinaisons Sollicitations Poteaux


( 30×30 )
Cm2
N ma x  ( K N ) 550.30
1.35G+1.5 Q M c orr  ( K N . m ) 16.99
T (KN) 20.28
M max  ( K N . m ) 16.76
N c or r  ( K N ) 432.80
N min  ( K N ) -118.85
G+Q±1.2 E M c orr  ( K N . m ) 16.76
0.8 G±E T (KN) 25.20
Ferraillage du poteau (30x30)

Armatures longitudinales

 1ère combinaison fondamentale : 1.35G+1.5Q

N m a x =550.30   K N

M c o r r=16.99   K N . m

Calcul de l’excentricité

M 16.99 h '
e 1= = =3.09cm> =2.5cm→l e f f or t  nor mal  e st  a p pliq ué  e st  hor s d u no y au  c e nt r al→l a  se ct ion  ser a  s ollic it é e  à l a f l e xi on  co m pos é e  
N 550.30 12

E.L.U.S.F

l f =0.7 l 0=0.7×306=214.2   c m

lf
λ=
im i n

4
IXX a a
i m i n=
B √ √
= 2
=
12 a √12
=8.66 c m

214.2
λ= =24.73<50
8.66
0.85
α= =0.77
λ 2
1+ 0.2( )
35

2 2 2
B r=( a−2) =( 30−2 ) → Br =784 c m

Selon le B.A.E.L91 :

γ s N Br ×f c 28
A 1≥
fe α(−
0.9 γ b )
1.15 550.30×100 784×100×25
A 1≥
400×100 0.77
−( 0.9×1.5
2
→ A 1≥−39.69 c m → A 1=0 c m
2
)
 2ère combinaison accidentelle : G+Q±1.2 E             0.8 G±Q

M m a x =16.76   K N . m

N c o r r =432.80   K N

Calcul de l’excentricité

M 16.76 h '
e 1= = =3.87 cm> =2.5c m→l e f f or t  nor mal e st  a p pl iqué  e st  hor s  d u no y au c ent r al→la s ec t ion s er a  sollici té e  à  la  f le xion  c om po sé e  
N 432.80 12

γ s N Br × f c28
A 2≥
fe α(−
0.9 γ b )
1.15 432.80×100 784×100×25
A 2≥
400×100 0.77
−( 0.9×1.5
→ A 2≥− 40.12 c m 2 → A 2=0 )
 3ère combinaison accidentelle : G+Q±1.2 E             0.8 G±Q

N m i n=−118.85   K N

M c o r r=16.76   K N . m

Calcul de l’excentricité

M 16.76 h
e 1= = =−14.10 c m < =2.5 c m  
N −118.85 12

γ s N Br × f c 28
A 3≥
fe α(−
0.9 γ b )
1.15 118.85×100 784×100× 25
A 3≥
400×100 0.77
−( 0.9×1.5
2
→ A 3≥− 41.30 c m → A 3= 0 )

Armatures minimales
Selon B.A.E.L91

8×( b+ h )
A m i n=max ⁡ ( 0.2×b×h
100
 , 
100 )
=4.8 c m 2

Selon le R.P.A99

0.8
A m i n= 0.8 % B= ×30×30=7.2 c m 2
100

Armatures maximales

Selon B.A.E.L91

5 ×b ×h 2
Ama x ≤ = 45   c m  
100

Selon le R.P.A99
2
A m a x =4 % B=36 c m   e n   Z o n e   c o u r a n t e

2
A m a x =6 % B=54 c m   e n   Z o n e   d e   r e c o u v r e m e n t

Ferraillage adopté

A a d o= max ⁡( A r o b o t   ,   Ac a l   ,   A R P A   ,   A B A E L )=7.2 c m 2

On prend A=8T14=12.32cm2

Les sections d’armatures longitudinales retenues pour les poteaux sont rapportés dans le tableau
suivant :

Section Arobot Acal Amin rpa Amin bael Aadopté Choix des
barres
30x30 6.79 cm2 0 cm2 4.8 cm2 7.2 cm2 12.32 cm2 8T14

Armatures transversales

Selon le RPA99/2003, les armatures transversales des poteaux sont calculées par la formule
suivante :

ρa×T
At= ×t
hl ×f e

Espacement

La valeur maximale de l’espacement est fixée comme suit :


a- En zone nodale (Zone IIa) :

t≤min ⁡(10 θ   ,   15 c m)

t≤min ⁡(15   ,  16 c m)

On prend une valeur de t=10cm.

a- En Zone courante :
mi n
t ≤15 Ɵ =24 c m

On prend une valeur de t=15cm.

L’élancement géométrique 𝜆g

l f 0.7×3.06
λ g= = =7.14→ ρ a=2.5
a 0.3

−3
2.5×20.28×10 ×0.1 2
At= =0.72c m
0.3×235

On prend 3T8=1.51 cm2

La quantité d’armatures transversales minimales est donnée comme suit :

At
 en  %
t ×b

On a 𝜆g = 7.14 donc la quantité d’armatures transversales est supérieure à 0.3%

a- En Zone nodale :

At 1.51
= =0.005=0.5 %> 0.3 %
t × b 10×30

a- En Zone courante :

At 1.51
= =0.004=0.4 %> 0.3 %
t × b 15×30

Vérification à l’effort tranchant

τ u ≤τ u

Avec :

T 20.28×1000
τu= = =0.25   M P a
a×d 30×27×100

La fissuration est peu nuisible :


f c 28
(
τ u =min ⁡ 0.2
γb )
  ,  5   M P a =3.33   M P a

0.25   M P a  ≤3.33   M P a…………c o n d it i o n   vé ri f i é e

Les vérifications de l’effort tranchant sont rapportées dans le tableau suivant :

Section T τu τu τ u ≤τ u

Cm2 KN MPa MPa


30×30 20.28 0.25 3.33 Vérifié

Schéma de ferraillage

8T14

Cadre 2Ø8
0
3

Cadre 2Ø8

30
DetailPoteaux 30x30
+10.37

0
3
10

33

=
e
Ø
80
1
35

8T14 435

=
e
Ø5
1

0
8

1
3
.
0
8
=
e
Ø
80
1
+7.31

0
3

22
=
e
Ø
80
1

8T14 420
=
e
Ø5
1

0
8

1
3
.

420
0
8
=
e
Ø
80
1

4.25
0
3

11
=
e
Ø
8
=
e
Ø
80
1
5
1

8T14x420
0
1
3
.

420
=
e
Ø
80
1

11
0
8

1. 9
0
3

8T14
=
e
Ø
80
1

L
L

60

11
Ferraillage des poutres

Ce sont des éléments porteurs horizontaux chargés de reprendre les charges et les surcharges se
trouvant sur les planchers pour les retransmettre aux poteaux, appelées aussi pannes, frames…

Elles sont soumises à la flexion simple.

Combinaison de charge

C.B.A93 Combinaison 1.35G+1.5 Q


G+Q
fondamentale
R.P.A Combinaison accidentelle G+Q+1.2 E
0.8 G±E
Recommandation du RPA

a- Armatures longitudinales

o Leur pourcentage minimal est de :

A s t =0.5 %   b×h

o Leur pourcentage maximal est de :

A s t =4 %   b×h→Z o n e   n o d a l e

A s t =6 %   b×h→ Z o n e   d e   r e c o u v r e m e n t

o La longueur minimale est de :

Lt =40 ϕ

a- Armatures transversales

o Leur pourcentage minimal est de :

A s t =0.3 %   S×b

o L’espacement :

'
→S :l e s p a c e me nt  e nt r e  l e s   c a d r e s   d a n s  l a  Z o n e  n o d a l e

h
S≤min ⁡( ,   12 ϕl   ,   30 c m)
4

'
→S ' :l e s p a c e me nt   e n t r e  l e s   c a d r e s  d a n s  l a   Z o n e   c o u r a n t e
h
S≤
2

Les résultats des sollicitations sont donnés par le logiciel Robot

Section Moment fléchissant M (KN.m) Effort tranchant


(cm2) En travée En appuie Tmax (KN)
ELU ELS ELU ELS
PP et PS
(30x35) 24.44 17.64 45.05 32.50 25.85

Calcul des armatures longitudinales

Le calcul ci-dessous est effectué pour la poutre principale :

 Condition de RPA99/2003
2
A m i n= 0.5 %× b× h=0.5 %×30 ×35=5.25 c m

A m a x =4 %×b×h= 4 %×30×35= 42 c m 2 → Z o n e   n o d a l e

2
A m i n=6 %×b× h=6 %×30×35=63 c m → Z o n e   d e  r e c ou v r e m e n t

 En travée

M t u=22.20   K N . m

Mtu 24.44×10−3
μb u = 2
= 2
= 0.058< μl = 0.391→ A' =0
b×d × f b u 0.30×0.315 ×14.2

α=0.075

β=0.970

Mt u 24.44×10−3
A=
β×d×f s t
= (
0.970×0.315×348
4
×10 =2.30 c m
2
)
Condition de non fragilité

0.23×b×d× f t j 0.23×0.30×0.315×2.1
A m i n= = =1.27 c m 2
fe 400

Ferraillage adopté

A a d o=max ⁡( A r o b o t   ,   Ac a l   ,   A R P A )= 5.25 c m 2

On prend A=3T16=6.03 cm2


Vérification à l’ELS

La fissuration est peu nuisible, on doit vérifier σbc ≤ σbc

S e c t i o n   r é c t a n g u l ai r e Mu
( F l e x i on  sim pl e
F e 400 ) →γ = =
24.44
M s er 17.64
=1.39

γ−1 f c 28
α =0.075≤ + =0.445…………… c o n d i t i o n   v é r i f i é e
2 100

Donc, il n’est pas nécessaire de vérifier la contrainte du béton

 En appui

M a u=45.05   K N . m

Mtu 45.05×10−3
μb u = 2
= 2
= 0.107< μl = 0.391→ A ' =0
b×d × f b u 0.30×0.315 ×14.2

α=0.142

β=0.943

Mt u 45.05×10−3
A=
β×d×f s t
= (
0.943×0.315×348
4
×10 =4.36 c m
2
)
Condition de non fragilité

0.23×b×d× f t j 0.23×0.30×0.315×2.1 2
A m i n= = =1.27 c m
fe 400

Ferraillage adopté

On prend A=3T14=4.62 cm2

Vérification à l’ELS

La fissuration est peu nuisible, on doit vérifier σbc ≤ σbc

S e c t i o n   r é c t a n g u l ai r e Mu
( F l e x i on   sim p l e
F e 400 ) →γ = =
45.05
M s er 32.50
=1.39

γ −1 f c28
α =0.142≤ + =0.445…………… c o n d i t i o n   v é r i f i é e
2 100

Donc, il n’est pas nécessaire de vérifier la contrainte du béton

Vérification de l’effort tranchant


T =25.85   K N

−3
T 25.85×10
τu= = =0.274   M P a
b×d 0.30×0.315

f c 28
(
τ u =min ⁡ 0.2
γb )
  ,  5 M P a =3.33 M P a

τ u =0.274   M P a≤τ u=3.33   M P a ……………c o n d i t i o n   v é r i f i é e

Calcul des armatures transversales

A s t =0.3 %   S×b

Où S est l’espacement des armatures transversales et b la largeur de la poutre.

a- En Zone nodale

h
S≤min ⁡( ,   12   ϕl  ,  30  )
4

S≤min ⁡( 8.75  ,  19.2   ,   30 )=10 c m

b- En Zone courante

h 35
S≤ → S≤   → S =15 c m
2 2

A s t =0.3 %×15 ×30=1.35   c m 2  

On prend Ast= 3T8=1.51 cm2

On résume dans le tableau ci-dessous le calcul du ferraillage des poutres 

Ast Achoisi Disposition At Disposition S (cm) S (cm)


Type (cm2) (cm2) (cm2) Zone Zone
nodale courante
PP Travée 5.25 6.03 3T16 1.51 3T8 10 15
Appui 4.36 4.62 3T14 1.51 3T8 10 15
Et
PS
Schéma de ferraillage des poutres
Ferraillage des voiles
Un voile en béton armé est une structure spatiale dont l’épaisseur est très faible par rapport aux
deux autres dimensions. Son rôle est de reprendre les charges permanentes et d’exploitations
apportées par les planchers.

Le voile est soumis à la flexion composée, sous effort de compression N et un moment de


flexion M.

Combinaison de charge

C.B.A93 Combinaison 1.35G+1.5 Q


G+Q
fondamentale
R.P.A Combinaison accidentelle G+Q+1.2 E
0.8 G±E
G+Q+ E
Recommandation du RPA99

o Pourcentage des armatures horizontales et verticales :

0.15%  d e l a  z one  gl obal e  de s  v oil e s

0.10 %   en  z on e  c ou r a nt e

o Espacement des aciers verticaux et horizontaux :

S t ≤mi n ⁡( 1.5 a  ,   30 c m)

o Longueur de recouvrement :

40ϕ   pour  l e s  bar r es  s it ué es  d ans  l es   z one s  où  le  r en v er s eme nt  de  s i gne  de s  e f f or t s  e st   pos si bl e.

'
20 ϕ   po u r   l e s  b ar r e s   si t u é e s   d a ns  l e s   zo ne s   c om pr im é e s   sou s  l ac t i on   d e   t out e s  l e s  
c ombi nai son s  po ssi bl es  d e s  char ge s.

o Les deux nappes d’armature doivent être reliées au moins 4 épingles de m2.

o Le diamètre des barres verticales et horizontales ne doit pas dépasser 1/10 de l’épaisseur de
voile.

o Les barres horizontales doivent être disposées vers l’extérieur.

Les résultats des sollicitations sont donnés par le logiciel Robot

M=32.82   K N . m
N=512.40   K N
Calcul du ferraillage
2
A = 0.724   m  
I =0.382 m 4  
V =2   m

 Détermination des contraintes

N M .V
σ 1= +
A I
σ 1=879.567   M P a

N M .V
σ 2= −
A I
σ 2=535.902   M P a

O n   a   ( σ 1   e t   σ 2 ) >0 →l a   s e c t i o n   d u   v o i l e   e s t  e n t i è r e m e n t   c o m p r i m é e   ( pas de Zone tendue ) .

 Calcul des armatures verticales

D’après le RPA99/2003, on a :

A m i n=0.15% . a. L

On calcule le ferraillage pour une bande de 1 mètre (L=1 m)

A m i n= 0.0015×16×100=2.4   c m2

 Le diamètre

1
D≤ ×a ( m m )
10

1
D≤ ( 10 ). 160= 16 m m
O n   a d o pt e   : D=15 mm

 Espacement

Selon le BAEL91, on a :

S t ≤min ⁡( 2 a   ,   33 c m )
S t≤min ⁡(32   ,   33 c m )
S t ≤32   c m
S t =30   c m

Selon le RPA99/2003, on a :


S t ≤min ⁡( 1.5 a   ,   33 c m)
S t ≤( 24   ,   33 c m )
S t ≤24   c m
S t =20   c m

D o n c   :S t ≤min ⁡(S t   B A E L   ,   S t   R P A )

O n   a d o pt e     u n  e s p a c e m e n t   S t  d e   20   c m

Le choix de la section des armatures verticales est 2T14/ml = 3.08 cm2/ml.

 Calcul des armatures longitudinales

D’après le RPA99/2003, on adopte le même ferraillage que les armatures verticales soient 2T14
= 3.08 cm2/ml avec un espacement de 20 cm.

 Calcul des armatures transversales

D’après le DTR-BC-2.42 et le BAEL91, dans le cas où le diamètre des aciers verticaux est
inférieur ou égal à 12mm, les armatures transversales sont à prévoir à raison d’une densité de 4/m2
au moins, on prend donc 4𝜙6/m2.

 Vérification de la contrainte de cisaillement

T
τb=
a. L

T =1.4 T ca l   (   e f f o r t  t r a n c h a n t   m a j o r é  d e   40 %   d e  T ) T=68.23 K N

a :e p a i s seu r  d u  v o il e,  a=16 c m

L:l o n g u eur   d u   vo i le ,   L=4.00 m

τ b =0.149   M P a  ≤0.05 f c 28=1.25   M P a ……………c o n d i t i o n   v é r i f i é e

Schéma de ferraillage