Vous êtes sur la page 1sur 9

Exercices d’Application en Hydraulique Générale

1. Propriétés physiques des liquides


EXERCICE1
Déterminer le poids volumique de l’essence sachant que sa densité d=0,7.
On donne :
- l’accélération de la pesanteur g=9,81 m/s2
- la masse volumique de l’eau ρ =1000 kg /m3
SOLUTION
ϖ = d.ρ.g
ϖ : Poids volumique N/m3
(Application Numérique) ϖ = 0,7.1000.9,81 = 6867 N /m3
EXERCICE2
Calculer le poids P0 d’un volume V=3 litres d’huile d’olive ayant une densité
d=0,918.
SOLUTION
P 0=d .ρ. V. g
(Application Numérique) P o = 0,918.1000.3.10−3.9,81 = 27 N
EXERCICE3
Déterminer la viscosité dynamique de l’huile d’olive sachant que sa densité est
0,918 et sa viscosité cinématique est 1,089 Stockes.
SOLUTION
μ = ρ.υ
μ : Viscosité dynamique (Pa.s)
ρ : Masse volumique (Kg/m3)
υ : Viscosité cinématique m2/s
(Application Numérique) μ = 918.1,089.10−4 = 0,1 Pa.s
EXERCICE4
Du fuel porté à une température T=20°C a une viscosité dynamique μ = 95.10−3 Pa.s
Calculer sa viscosité cinématique υ en stockes sachant que sa densité est d=0,95. On
donne la masse volumique de l’eau est 1000 kg /m3
SOLUTION

1
Exercices d’Application en Hydraulique Générale

(Application Numérique) υ= 95.10-3/(1000 . 0,95) = 1.10-4 m2/s = 1 Stokes


2. Hydrostatique des liquides
EXERCICE1
Déterminer les pressions hydrostatiques manométrique et absolue sur le fond d’un
récipient rempli d’eau, le récipient est ouvert d’en haut, la pression sur la surface libre
est atmosphérique (Patm = 98,1 Kpa ≈ 105 Pa), la profondeur de l’eau dans le récipient
h=1,20 m.
SOLUTION
1. La pression manométrique s’écrit : Pmano= ρeau. g . h
Pour :
Patm = 98,1 kPa
g= 9,81 m/s2
ρeau= 1000 kg/m3
(Application Numérique) Pmano= 1000 . 9,81 . 1,2 = 0,11772 . 105 Pa
2. La pression hydrostatique absolue dans le point de détermination est fonction de
l’équation : Pabs = Patm + Pmano
Pabs= 98,1 . 103 + 0,11772 . 105 = 1,09872 . 105 Pa
EXERCICE2
Déterminer la pression hydrostatique absolue et le vide dans un point disposé à une
profondeur h = 0,5m dans un récipient rempli de pétrole ρ = 800 kg/m3, la pression
sur la surface libre du liquide P0= 0,9 Patm
SOLUTION
Pabs = P0 + ρ.g.h
(Application Numérique) P abs = 0,9.98,1.103 + 800 . 9,81. 0,5 = 92214 Pa.
La pression hydrostatique absolue peut etre inferieur à celle atmosphérique, le
manque de pression absolue par rapport à celle atmosphérique est appelé le Vide :
Pvide= Patm - P
(Application Numérique) P vide=98,1 . 103 – 92214 = 5886 Pa
EXERCICE3
Soit la pression au dessus de la surface de l’eau dans
le récipient fermé P > Patm, (Figure1) dans le piézomètre
placé au point C à une profondeur hc = 0,5 m,
l’eau monte dans le piézomètre à une hauteur h = 1,5 m.

2
Figure 01
Exercices d’Application en Hydraulique Générale

a. Déterminer la pression manométrique au point C


et sur la surface libre du récipient
b. Déterminer la pression hydrostatique absolue dans le récipient au dessus du liquide.
SOLUTION
a. Pression manométrique au point C :
Pmano = ρeau. g . hc
(Application Numérique) P mano=1000 . 9,81 . 0,5 = 14715 Pa
Etablissons l’équation d’équilibre par rapport au plan horizontal (00’), la pression
hydrostatique absolue du point C :
-- Du coté du piézomètre : Pc = Patm + ρeau. g . h
-- Du coté Récipient : Pc = P + ρeau. g . hc
Il en découle : P = Patm + ρeau. g (h - hc)
Et P - Patm = P mano = ρeau. g (h - hc).
La pression manométrique P mano sur la surface libre est déterminée par
l’intermédiaire de la hauteur de la colonne du liquide dans le piézomètre au dessus du
niveau dans le récipient (hm : figure1)
P mano = ρeau. g (h - hc)
(Application Numérique) P mano=1000 . 9,81 . (1,5 - 0,5) = 9810 Pa
Ce qui implique : P = Patm + P mano = 98,1 .103 + 9810
P = 107910 Pa
EXERCICE4
La figure2 ci-dessous représente un réservoir ouvert, équipé de deux tubes
piézométriques et rempli avec deux liquides non miscibles :
- de l'huile de masse volumique ρ1=850 kg/m3 sur une hauteur h1=6 m,
- de l'eau de masse volumique ρ2=1000 kg/m3 sur une hauteur h2=5 m.
On désigne par:
- A un point de la surface libre de l'huile,
- B un point sur l'interface entre les deux liquides,
- C un point appartenant au fond du réservoir
- D et E les points représentants les niveaux dans les tubes piézométriques, ZC=0.
Appliquer la relation fondamentale de l'hydrostatique (RFH) entre les points:
1) B et A. En déduire la pression PB (en bar) au point B.
2) A et E. En déduire le niveau de l'huile ZE dans le tube piézométrique.
3) C et B. En déduire la pression PC (en bar) au point C.
3
Exercices d’Application en Hydraulique Générale

4) C et D. En déduire le niveau de l'eau ZD dans le tube piézométrique.

Figure2
SOLUTION
On prend Patm= 105 pa
1) Application de la Relation Fondamentale de l’Hydrostatique entre les points B et
A: PA – PB = ρ1 g (ZA – ZB) Or PA=Patm et ZA-ZB=h1
Donc P B= Patm + ρ1 .g.h1 (Application Numérique)
PB= 105 + 850 . 9,81. 6 = 150031 Pa = 1,5 Bar
2) Application de la Relation Fondamentale de l’Hydrostatique entre les points B et E:
PA – PE = ρ1 g (ZE – ZA) Or PA=PE = Patm
Donc ZE = ZA = h1 + h2
(Application Numérique)
ZE= 6 + 5 = 11m.
3) Application de la Relation Fondamentale de l’Hydrostatique entre les points C et B
PC – PB = ρ2 g (ZB – ZC) Or ZB-ZC=h2
Donc P C= PB + ρ2 .g.h2 (Application Numérique)
PC= 150031 + 1000 . 9,81. 5 = 199081 Pa ≈ 2 Bar
4) Application de la Relation Fondamentale de l’Hydrostatique entre les points C et
D: PC – PD = ρ2 g (ZD – ZC) Or PD=PE = Patm et ZC=0
Donc ZD = (PC - Patm)/ ρ2 g
(Application Numérique)
ZD= (199081 – 100000)/1000.9,81= 10,1m.

4
Exercices d’Application en Hydraulique Générale

EXERCICE5
Déterminer les pressions Pabs et Pman dans un récipient avec de l’eau à l’intérieur si la
hauteur de la colonne de mercure dans le tube est hHg= 0,3 m et la ligne de séparation
entre le mercure et l’eau se trouve à 0,1 m plus bas que l’axe du récipient
On prend : ρMercure/HG= 13600 Kg/m3.

Figure3
SOLUTION
Considérons l’axe (00’)de référence qui passe par le manomètre en U (limite droite du
Mercure). Essayons d’écrire la relation fondamentale de l’hydrostatique entre les deux
points (sur le même axe) : Equation d’équilibre
Patm + ρHg .g . hHg = P + ρ . g . h
P = Patm + g (ρHg . hHg - ρ . h)
Sachant que P= Pman + Patm, donc
Pman = g (ρHg . hHg - ρ . h).
(Application Numérique)
La pression manométrique au centre du recipient égale alors:
Pman = 9,81 (13600 . 0,3 + 1000 . 0,1) = 39,04 . 103 Pa
La pression absolue serait dans ce cas:
Pabs = Patm + P = 105 + 39,04 . 103 = 1,37 . 105 Pa = 1,37 Bar.
EXERCICE6
On considère un tube en U contenant trois liquides (Fig4) :
- de l’eau ayant une masse volumique ρ1 = 1000 kg/m3,
- du mercure ayant une masse volumique ρ2 = 13600 kg/m3,
- de l’essence ayant une masse volumique ρ3 = 700 kg/m3.
On donne :
Figure4
Z0 – Z1 = 0,2 m
Z3 – Z2 = 0,1 m
Z1 + Z2 = 1,0 m
On demande de calculer Z0, Z1, Z2 et Z3.
5
Exercices d’Application en Hydraulique Générale

SOLUTION
D’après la relation fondamentale de l’hydrostatique, on peut écrire:
P1 – P0 = ρ1.g.( Z0 – Z1)
P2 – P1 = ρ2.g.( Z1 – Z2)
P3 – P2 = ρ3.g.( Z2 – Z3)
Puisque que P0 = P3 = Patm, en faisant la somme de ces trois équations on obtient :
ρ1.( Z0 – Z1) + ρ2.( Z1 – Z2) + ρ3.( Z2 – Z3) = 0
⇒ (Z2 – Z1) = ρ1/ ρ2 .(Z0 – Z1) – ρ3/ ρ2 . (Z3– Z2)
(Application Numérique)
(Z2 – Z1) = 0,0096 m
Or (Z1 + Z2) = 1,0 m, donc Z2 = 0,5048 m, Z1 = 0,4952 m
(Z3 – Z2) = 0,1 m donc Z3 = 0,6048 m
(Z0 – Z1) = 0,2 m donc Z0 = 0,6952 m
3. Forces de pression sur les parois
EXERCICE1
La figure ci-dessous représente une vanne de vidange, déterminer la force de pression
sur cette vanne pour deux cas :
1- La vanne est Rectangulaire
2- La vanne est triangulaire
Avec b= 1m, a= 0,8m, α = 60°
SOLUTION
1-Vanne Rectangulaire : Figure 5
Hauteur de la vanne :
l = (h-a)/sin α
l= 1,39 m.
Surface soumise à la force de pression
A = b . l = 1 .1,39 = 1,39 m2
Le centre de gravité d’un rectangle se trouve à
Figure 6
la moitié de l donc :
hc = a +l/2 sin α = 0,8 + 1,39/2 sin 60°
hc = 1,40 m.
La force de pression:

6
Exercices d’Application en Hydraulique Générale

F = ρ . g . hc . A
(Application Numérique)
F = 1000 . 9,81 . 1,4 . 1,39
F = 19,03 .103 N
2. Vanne triangulaire
Hauteur de la Vanne l serait la même, l= 1,39 m
La surface de la vanne :
A = 1/2 b . l = 0,695 m2
Profondeur d’immersion du centre de gravité
hc = a + 2/3 l sinα = 0,8 +2/3 . 1,39 . sin 60°
hc= 1,6m
La force de pression:
F = ρ . g . hc . A
(Application Numérique)
F = 1000 . 9,81 . 1,6 . 0,695
F = 10,9 .103 N
EXERCICE2
Un réservoir de forme parallélépipédique est complètement rempli d’huile de masse
volumique ρ = 900 kg /m3. Ayant les dimensions suivantes :

Figure 7
Hauteur h = 3m, Longueur L1= 8 m, Largeur L2 = 6 m.
1) Calculer le module de la résultante des forces de pression sur chaque surface du
réservoir (les quatre faces latérale et le fond).
2) Déterminer pour les surfaces latérales la position du point d’application (centre de
poussée).

7
Exercices d’Application en Hydraulique Générale

SOLUTION
F = ρ . g . hc . A
Sur les parois latérales, (forme rectangulaire)
F1 = 1/2 L1.ρ . g . h2, F1= 1/2 . 900.9,81.32 . 8 = 317844 N
F2 = 1/2 L2.ρ . g . h2, F2= 1/2 . 900.9,81.32 . 6 = 238383 N
Sur le fond du réservoir (Forme rectangulaire)
F3 = L1.L2 . ρ . g .h , F3 = 8 . 6 . 900 . 9,81 . 3 = 1271376 N
4. Hydrodynamique des liquides réels
EXERCICE1
Dans une conduite de 30 cm de diamètre, circule un fluide avec débit de 1800 l/min,
ensuite la conduite se réduite à un diamètre de 15 cm. Calculer les vitesses moyennes
dans les deux sections de la conduite en appliquant l’équation de continuité.

Figure 7

SOLUTION
Equation de continuité :
Q1 = Q2 ⇒ V1.A1= V2.A2
La vitesse moyenne est le rapport du débit à la section, V = Q/A
V1 = Q/ A1 = Q1/(π d2/4).
V1 = 0,43 m/s
V2 = Q/ A2 = Q1/(π d2/4).
V2 = 1,70 m/s
EXERCICE2
Si la vitesse du fluide est de v1=0.5 m/s dans une conduite de diamètre d1= 30 cm,
quelle est la vitesse v2 de jet de 7,5 cm de diamètre sortant d’une buse fixée à la sortie
de la conduite.
SOLUTION
Vu que le débit qui passe dans la conduite est le même, on va appliquer l’équation de
continuité : Q = V1.A1 = V2.A2

8
Exercices d’Application en Hydraulique Générale

V2 = (V1 .A1)/A2 = 8 m/s.


EXERCICE3
De l’eau s’écoule dans une conduite de 15cm de diamètre, la pression est de
1,05kg/m2, si l’énergie totale par rapport au plan de référence donné situé à 2,4 m au
dessous du centre de gravité de la conduite est de 17,6 m, calculez le débit Q.

SOLUTION
Nous avons la charge totale qui égale à :
Z + P/ ρ .g + V2/2g = 17,6 m
On peut sortir la vitesse comme suit :
V = √17,6- (Z + P/ ρ .g)/2g
V = 0,85 m/s
Q = V.A = 0,015 m3/s