Vous êtes sur la page 1sur 11

EXERCICES SUR LES FONCTIONS

Exercice 1 Parité
Étudier la parité de chacune des fonctions définies ci-dessous :

Exercices sur les fonctions Page 1 G. COSTANTINI http://bacamaths.net/


1 1
¦(x) = x + sur Å* h(x) = x + sur Å*
x x2
1 1
g(x) = x2 + sur Å* k(x) = x2 + sur Å*
x x2
Exercice 2 Composée
On considère la fonction ¦ définie par ¦(x) = x2 – 1 sur Å.
Donner une formule explicite de la fonction ¦ o g lorsque :
g(x) = 1  x sur ]–¥ ; 1] 1
g(x) = 1 – sur Å*
x
Exercice 3 Comparaison de deux fonctions
Le but de cet exercice est de comparer les deux fonctions ¦ et g définies par :
x
¦(x) = 1  x et g(x) = 1 + sur l'intervalle [–1 ; +¥[.
2
1. Montrer que ¦(x) Õ 0 et g(x) Õ 0 pour tout x Î [–1 ; +¥[.
2. Calculer (¦(x))2 et (g(x))2.
3. Démontrer que (¦(x))2 Ô (g(x))2 pour tout x Î [–1 ; +¥[.
4. En déduire une comparaison de ¦ et g sur l'intervalle [–1 ; +¥[.
5. Tracer dans un même repère les représentations graphiques de ¦ et g sur l'intervalle [–1 ; +¥[.

Exercice 4 Comparaison de deux fonctions (bis)


Le but de cet exercice est de comparer les deux fonctions ¦ et g définies sur Å par :
1 1
¦(x) = 4 et g(x) =
1 x 1  x2
1. Calculer ¦(x) – g(x). (On réduira au même dénominateur).
2. En déduire l'intervalle sur lequel on a ¦ Õ g.

Exercice 5 Sens de variation


On considère la fonction ¦ définie par ¦(x) = x(1 – x) sur Å.
1
1. Démontrer que ¦(x) Ô 4 pour tout x Î Å.
1
2. En déduire que la fonction ¦ admet un maximum en x = .
2
2
1  1
3. Démontrer que ¦(x) = – x  .
4  2
1 1
4. En déduire que la fonction ¦ est croissante sur l'intervalle ]-¥ ; 2 [ et décroissante sur ] 2 ; +¥[.
Exercice 6 Sens de variation d'un fonction composée

Donner une décomposition de la fonction ¦ définie par ¦(x) =  x  3 + 2 qui permette d'en déduire son
2

sens de variation sur l'intervalle I = ]-¥ ; 3].

Exercice 7 Fonctions associées


On considère une fonction ¦ définie sur [–3 ; 3] dont la représentation graphique est donnée ci-dessous :
¦ (x
)

1
x
1

Préciser l'ensemble de définition et représenter chacune des fonctions définies ci-dessous :


¦1(x) = –¦(x) ¦3(x) = ¦(x) + 1
¦2(x) = |¦(x)| ¦4(x) = ¦(x + 1)
Exercice 8 Synthèse
1 1
Soit ¦ la fonction définie sur Å* par : x  x  . Soit g la fonction définie sur Å* par : x  x .
x x
1) Montrer que ¦ est croissante sur [1 ; +¥[ et décroissante sur ]0 ; 1]. Qu'en est-il de g ?
2) Tracer les courbes représentant ¦ et g dans un même repère.
3) Préciser si ¦ est majorée, minorée, bornée ou non sur les intervalles suivants :
1
[ ; 3] ; [1 ; +¥[ et ]0 ; 1]
2
[On utilisera qu'une fonction monotone sur un intervalle [a ; b] est encadrée par ¦(a) et ¦(b)]

Exercice 9
On considère la fonction ¦ définie par :

¦(x) = 1 x 2 2

1  x2
1. Déterminer son ensemble de définition.
2. Démontrer que ¦ est une fonction positive sur Å.
3. Étudier la parité de la fonction ¦.
4. Tracer soigneusement la représentation graphique C¦ de la fonction ¦. (On se limitera à l'intervalle [-3 ; 3])
5. Donner par lecture graphique la valeur du maximum de la fonction ¦ sur :
a) l'intervalle [-1 ; 1]
b) l'intervalle [-2 ; 1]
6. Résoudre l'inéquation ¦(x) Ô 1.
Exercice 10
On considère la fonction ¦ définie pour tout x Î Å par : ¦(x) = x(x - 2)
1. Étudier la parité de la fonction ¦.

2. Démontrer que ¦(x) =  x  1 - 1.


2

3. Démontrer que la fonction ¦ est minorée par -1.


4. Tracer soigneusement la représentation graphique C¦ de la fonction ¦. (On se limitera à l'intervalle [-1 ; 3])

Exercice 11
On considère la fonction ¦ définie par :
¦(x) = x 4  x 2

1. Déterminer l'ensemble de définition de la fonction ¦.


2. Étudier la parité de la fonction ¦.
3. Tracer soigneusement la représentation graphique C¦ de la fonction ¦.
4. Démontrer que la fonction ¦ admet un maximum M = 2. (On pourra déterminer le signe de  ( x ) - 4)
2

Exercice 12
On considère la fonction ¦ définie sur l'intervalle [0 ; 3] par ¦(x) = –x2 + 3x – 2.
1. Démontrer que ¦(x) = (1 – x)(x – 2).
2. Tracer la représentation graphique de la fonction ¦ sur l'intervalle [0 ; 3].
3. Résoudre par le calcul l'inéquation ¦(x) Õ 0.

Exercice 13
Tout le monde connaît bien la propriété suivante :
Soient A et B deux réels. Si AB = 0 alors A = 0 ou B = 0.
1. Considérons les fonctions ¦ et g définies sur I = [-1 ; 1] par :
1 si x  0  0 si x  0
¦(x) =  et g(x) = 
0 si x  0  1 si x  0

a) Représenter graphiquement les fonctions ¦ et g.


b) Que vaut le produit ¦g sur I ? La propriété énoncée ci-dessus pour des réels est-elle vraie pour des
fonctions ?
2. Soit ¦ une fonction définie sur un intervalle I et k un nombre réel non nul. On suppose que : k¦ = 0 sur I.
Que dire de la fonction ¦ (sur I) ?

Exercice 14
Le but du problème est de comparer les deux nombres suivants :
1, 000 000 2 0, 999 999 6
A = 1, 000 000 4 et B = 0, 999 999 8

1. Soient ¦ et g les fonctions définies par :


1  2x 1  4x
¦(x) = et g(x) =
1  4x 1  2x
a) Quels sont les ensembles de définition D¦ et Dg des fonctions ¦ et g ?
b) Que vaut ¦(10-7) ? Que vaut g(10-7) ?
2. Pour comparer les nombres A et B, on va comparer les fonctions ¦ et g en étudiant la différence ¦(x) - g(x).
12 x 2
a) Démontrer que : ¦(x) - g(x) = .
(1  4 x )(1  2 x )

b) Résoudre l'inéquation : ¦(x) - g(x) > 0.


c) En déduire le signe de ¦(10-7) - g(10-7).
d) Conclure.

Exercice 15
x
On considère la fonction ¦ définie sur Å par ¦(x) = .
1 x

1. Étudier la parité de la fonction ¦.


2. Démontrer que ¦(x) < 1 pour tout x Î Å.
3. Tracer la représentation graphique C¦ de la fonction ¦.

Exercice 16
Soit ¦ la fonction définie sur Å par : ¦(x) = x 4
1. Démontrer que, quels que soient les réels X et Y, on a : X4 - Y4 = (X - Y)(X + Y)(X2 + Y2).
2. Démontrer que la fonction ¦ est strictement croissante sur [0 ; +¥[.
3. Étudier la parité de ¦. En déduire le sens de variations de ¦ sur ]-¥ ; 0].

Exercice 17
Le but du problème est de comparer les deux nombres suivants :
A = 1,0000002 et B = 1,0000004
1. Soient ¦ et g les fonctions définies par :
x
¦(x) = 1  x et g(x) = 1 +
2
a) Quels sont les ensembles de définition D¦ et Dg des fonctions ¦ et g ?
b) Que vaut ¦(4´10-7) ? Que vaut g(4´10-7) ?
2. Pour comparer les nombres A et B, on va comparer les fonctions ¦ et g.
a) Montrer que ¦(x) Õ 0 et g(x) > 0 pour tout x Î [–1 ; +¥[.
b) Calculer (¦(x))2 et (g(x))2.
c) Démontrer que (¦(x))2 < (g(x))2 pour tout x Î [–1 ; +¥[ \ {0}.
d) En déduire que ¦(x) < g(x) pour tout x Î [–1 ; +¥[ \ {0}.
e) Conclure.
Exercice 18
Soient a et b dans Å+.

 
2
1. Développer a b .

2. Démontrer que : a + b Õ ab

Exercice 19
Soient ¦ et g les fonctions définies sur Å par : ¦(x) = 2 x 2 - 1 et g(x) = 4 x 3 - 3x.
Démontrer que : ¦ o g = g o ¦.

Vous aimerez peut-être aussi