Vous êtes sur la page 1sur 5

Ce document sert de trame pour présenter votre projet auprès du jury, Il doit permettre à l'ensemble des

membres du jury d'évaluer votre parcours professionnel et de cerner votre projet de création ou reprise d'une
activité.

Synthèse du dossier de
PRESENTATION DU PROJET DE CREATION 

Nom prénom du (ou des) porteurs de projets :

Activité et lieu d’implantation :


Note de présentation réalisée le :

1 – LE CREATEUR :
Présentation du porteur de projet : ( joindre  pièce d’identité + RIB personnel +  diplômes pour les activités réglementées )
État civil, le parcours et formations, expériences et atouts professionnels, situation professionnelle actuelle (demandeur d'emploi indemnisé
ou non, salarié, bénéficiaire des minimas sociaux...), formations à la création/reprise d'une entreprise... Cette présentation doit permettre
de vérifier l'adéquation entre votre projet et vos compétences professionnelles et compléter vos compétences et connaissances si besoin.

Motivations et origine de l’idée: Présenter votre motivation et vos objectifs professionnels et personnels concernant ce projet.
Ex.  : volonté d’être indépendant(e), créer votre propre emploi, mieux concilier vie professionnelle et personnelle, améliorer vos revenus...

Clarifier l'origine de l'idée du projet : opportunité professionnelle d'une création ou reprise d'entreprise, secteur d'activité porteur et inexistant
sur la zone de chalandise visée, vous êtes professionnellement reconnu(e), licenciement économique, reconversion professionnelle ...

1/5
2 – LE PROJET
Descriptif de l’activité : Présentez la nature de votre activité. En quoi consiste-elle ?
Est-ce innovant  ? Quelle est la nature de l'innovation ? Quelles sont les prestations ou produits principaux proposés ? Ex  : créer un
commerce spécialisé dans le commerce équitable ; reprendre une boulangerie sur telle commune et développer les tournées sur le canton…
Dans le cadre d'un projet de reprise d'entreprise, présenter les bilans des années précédentes ainsi que son historique (date de création,
évolution de l'entreprise, raison du départ du cédant, accompagnement par le cédant.) JOINDRE  bilans des 3 dernières années clôturées

Définition du métier (rôle du créateur dans l’entreprise)  : Quelles sont les compétences et qualités nécessaires pour
l'exercice du métier : compétences techniques, connaissances spécifiques, aisance relationnelle, disponibilité...Préciser quelles seront vos
fonctions (et celles de vos associés le cas échéant) dans votre activité  : commerciales, de production, de gestion…

2/5
3 – TENDANCE DU MARCHE
Clientèle : Cette étape est indispensable pour tout créateur d'entreprise afin de vous vous permettre:
- de cerner les tendances nationales, régionales et locales de  votre marché, les évolutions et contraintes du marché, les opportunités et
menaces actuelles,
- de connaître la clientèle à cibler (potentiel de la clientèle de particuliers, collectivités, entreprises, âge, catégorie socioprofessionnelle,
mode et pouvoir d'achat, zone de chalandise, leurs besoins, …)
- d'établir votre stratégie commerciale afin de disposer d'un réel avantage concurrentiel (politique "produit", "prix", "distribution" et
"communication")
- de répondre au mieux à la demande de votre clientèle ciblée.
- de déterminer en fonction de ces éléments plusieurs hypothèses de chiffres d'affaires.

Les sources d’information sont nombreuses mais pas toujours faciles à identifier. Ne pas hésiter à consulter différents moteurs de recherche
sur internet. Votre participation au Forum Internet vous permettra de disposer de sites susceptibles de vous aider dans votre recherche
d'informations (type de la population sur une commune, pouvoir d'achat, concurrents etc...)
La réalisation d'un questionnaire peut être envisagée pour certains types d'activités si vous ne disposez pas d'informations via le web ou les
différents organismes (INSEE, APCE …)

Concurrence : Dans un projet de création, il est important de recenser les différents concurrents (directs ou indirects) sur la zone de
chalandise visée  : leur nombre, leur taille, leurs produits, tarifs, leur implantation, leurs points forts et points faibles et ainsi de mieux vous
positionner. Ceci a pour but de définir la place de votre activité par rapport aux concurrents.

Fournisseurs : Au même titre que la concurrence, il est nécessaire de pouvoir identifier les fournisseurs et surtout leurs conditions  : tarif,
délais de livraisons, service après vente, garanties, modalités de commande…

Réglementation : Suivant le type ou la nature de l’activité, une réglementation particulière peut exister. Exemple : demande
d’agrément auprès de la préfecture pour un organisme de formation, réglementation d’un débit de boissons, obligations de diplômes,
formation professionnelle (hygiène et sécurité..). Préciser si vous disposez de ces différentes obligations ou non.

3/5
4 – STRATEGIE COMMERCIALE
Positionnement par rapport à la concurrence :

Produit / service : Définir précisément les caractéristiques du produit ou du service que vous proposez. En quoi seront-elles différentes
des concurrents ? Quels seront vos points forts / faibles par rapport à la concurrence ?

Tarifs : Quels seront vos tarifs, vos modalités de paiement pour le client, le prix de revient, le coût horaire…  ?

Mode de vente / communication Quel sera votre mode de distribution de vos produits (magasin, marchés, Internet, travail en
sous-traitance..). Où sera implantée votre structure ? Quels seront les avantages de cet emplacement ou de ce mode de vente  ?
Quel sera votre mode de communication? Ferez-vous de la publicité dans des journaux spécialisés, sur des radios, réseaux sociaux, site
Internet, blog, présence sur des salons...? Avez-vous évalué le budget de la communication ?
Disposez vous d'un réseau professionnel ou personnel pour profiter de prescripteurs (familial, professionnels qui ont une activité
complémentaire à la vôtre, réseau associatif...)

5 – LES MOYENS HUMAINS


Les moyens humains (qui fait quoi, rémunération,…)
Il s’agit de définir l’organisation de l’activité (surtout dans le cas d'entreprises sous forme de sociétés ou d’embauche de salariés), quel sera
votre rôle ? Nombre d’emploi(s) crée(s) ou maintenu(s), complémentarité des différents postes, nature des contrats (contrat
d'apprentissage, temps partiel etc...)

4/5
6 – MOYENS FINANCIERS (voir en pièces jointes)
JOINDRE  Plan d’affaires, dont plan de financement initial + Compte de résultat + plan de trésorerie sur 3 ans + Calcul du BFR

7 – ELEMENTS JURIDIQUES
La forme juridique (justification du choix) Présenter le statut juridique envisagé et les raisons de ce choix (Entreprise Individuelle,
SARL, EIRL, Société Coopérative de Production …). En quoi ce statut est le plus approprié à votre situation   ? JOINDRE  projet de statuts
dans le cadre de la constitution d'une société.

Le statut des dirigeants Serez-vous gérant associé (majoritaire, minoritaire), salarié...

Le régime fiscal Réel normal simplifié, impôt sur les sociétés ou le revenu …

8 – PARCOURS DE CREATION :
Préciser quelles ont été les étapes de votre parcours de créateur ou repreneur d'entreprises, les différents interlocuteurs rencontrés et leurs
rôles. Présenter également les différentes formations réalisées (comptabilité/gestion, commerciales, communication,...) s dans la cadre de
votre projet  ? Quelles ont été et leur plus-value pour vous permettre de mieux appréhender le métier de dirigeant d'entreprise ?

5/5