Vous êtes sur la page 1sur 2

NON ALIGNES ; CAUSES BILAN ET AVENIR

L'émergence du Tiers Monde sur la scène internationale est l'un des événements les plus
considérables de l’après seconde guerre. Longtemps privés de leur identité, ces pays pour s'affirmer,
retrouver leur dignité et maintenir une indépendance encore fragile, devaient se réclamer de principes
politiques qui les distinguaient des deux blocs. Ainsi, et sous l'impulsion de trois chefs historiques,
Nehru ; Tito et Nasser, naquit le mouvement des pays non alignés ( PNA ) .
Aussi, et vu l'importance de cette idéologie dans les relations internationales
contemporaines , il est légitime de .s'interroger sur ses causes , d'établir un bilan de son action et de se
prononcer sur ses perspectives d'avenir après la fin de la politique des blocs.

Le non alignement est le produit simultané de la décolonisation, de la guerre froide et


du sous développement économique. Ce mouvement a oeuvré pour la libération des
peuples opprimés , la démocratisation des relations internationales, la paix et enfin
pour l'édification d 'un nouvel ordre économique mondial .
Après la disparition du bloc de l'Est, ce mouvement devrait continuer à renforcer la
solidarité des pays du Sud dan s un monde en voie de multipolarisation.

Pour argumenter cette thèse seront définies d'abord les causes du non alignement, puis sera
dressé le bilan de son action avant d'évoquer sa raison d'être après la fin de la politique des blocs.

Les causes du non alignemen t sont d'ordre politique , idéologique et


économique.

Politiquement, le non alignement apparaît comme la parade la plus appropriée pour assurer
le maintien et la sauvegarde de l'indépendance. Les Etats asiatiques et africains ont accédé à la
souveraineté internationale dans des conditions difficiles. L'aspiration à l'indépendance de ces peuples
ne peut en aucun cas résulter de la politique des blocs de la guerre froide car la tension d'hégémonie
menace l'indépendance récente des Etats jeunes et faibles .

Idéologiquement, le refus et la révolte des pays du tiers Monde contre toute politique des
blocs s'expliquent facilement. Refus de s'aligner sur les Etats capitalistes car ceux-ci incarnent le
colonialisme, l'impérialisme et le racisme. Refus de s'aligner sur les Etats socialistes car le
communisme totalitaire ne présentait aucun attrait pour les peuples afro-asiatiques qui sont pour la plus
part de confession islamique.

Economiquement, le problème N°1 pour les PNA est celui du développement et de


l’industrialisation . Sous cet angle, la division du monde en blocs antagonistes favorise les intérêts des
Etats pauvres qui tirent le plus grand profit de cette rivalité bipolaire stérile en devenant un enjeu de la
compétition soviéto-américaine. Après le refus des Etats Unis de financer le barrage d'Assouan, les
soviétiques se sont empressés pour présenter leurs services au égyptiens pour la réalisation de ce
projet.

Le mouvement des non alignés a mili té pour la démocrati sation des relations
internationales et l'application des principes de la charte de l'ONU, L'émancipation des peuples
colonisés et la promotion du progrès économique et social dans les pays du Tiers monde
.

En effet, les PNA ont cherché à promouvoir la paix mondiale par le renforcement de leur
rôle aux instances des Nations Unis pour opposer un obstacle plus efficace aux formes d'agression,
à la menace ou à l'emploi de la force contre la liberté, l'indépendance la souveraineté et l'intégrité
territoriale de tous les pays.
Faisant de la lutte contre le colonialisme un principe fondateur, les PNA ont soutenu les
mouvements de libération nationale. Ce mouvement a obtenu des succès dans le domaine de la
décolonisation en Afrique ( à partir de 1961 ) et en Asie ( indépendance de l'Indonésie ) . En plus les
PNA ont milité pour l'évacuation des bases militaires étrangères installées sur leurs territoires contre
leur gré.
Enfin, les PNA ont établit un lien entre les problèmes du non alignement et ceux du
développement. Ils ont réclamé la modification du système économique international et Ont énoncé un
programme d'action pour réduire l'écart entre pays riches et pays pauvres. Ils ont ambitionné la mise en
place d'un nouvel ordre économique international (N.O.E.I) et ont été à l'origine de l'adoption par
l'ONU d'une résolution en 1963 demandant la convocation d'une conférence mondiale sur le commerce
( CNUCL:D ).

En dépit de la fin de l'antagonisme Est / Ouest, le mouvement des non alignés pourrait
trouver clans la défense des intérêts politiques, économiques et sociales des pays du Sud sa
raison et d’être.

Le sous développement continue de constituer le dénominateur commun des PNA. ce


mouvement pourrait stimuler la coopération Sud / Sud et renforcer le pouvoir de négociation
des pays en voie de développement au sein des instances internationales (OMC , FMI ...) pour
une meilleure intégration de leur économie dans les circuits d'échange mondiaux.

De même, les PNA devrait procéder à une réévaluation critique et globale de leur
position et de leur rôle dans un monde en pleine transition et changements . La revendication
d'une réforme profonde de l'ONU, seule habilitée à définir les fondements d'un nouvel ordre
international équitable » pourrait etre leur cheval de bataille face à l'hégémonie occidentale sur
Les affaires mondiales.

En fin, le mouvement des non alignés pourrait élargir ses préoccupations à de


nouveaux domaines. Les droits de l'homme, la promotion de la démocratie, l'intégration de la
femme dans le processus de développement , sans oublier le terrorisme, la protection de
l'environnement et la lutte contre la drogue sont autant d'axes qui pourrait faire l'objet d'une
coopération entre les PNA.

En somme, le non alignement a été le fruit de la décolonisation, de l'antagonisme Est /


Ouest et du sous développement. Ce mouvement a oeuvré pour l'émancipation des peuples
colonisés, la démocratisation des relations internationales et la promotion du développement
économique et social des PNA. L'édification d'un nouvel ordre international, basé sur une
réforme profonde de L'ONU l'intégration équitable des économies tiers mondistes dans le
processus de la mondialisation et l'élargissement de la coopération Sud/Sud aux nouveaux
domaines environnementaux, .sociaux et politiques .
L’age d'or du non alignement n'est peut titre pas devant nous mais rien, ne laisse présager
que les bouleversements qui marquent le passage du 20° siècle au 21 ° siècle entraineront la
fin d'une entreprise commencé il y a un demi - siècle .

Vous aimerez peut-être aussi