Vous êtes sur la page 1sur 7

Vagues d’Elliott pour traders

avancés
Par Jeremy Wagner, CEWA-M – Responsable des Instructeurs Forex DailyFX

Proposé par
Proposé par

Les vagues d’Elliott pour les traders avancés


Dans les années 1930, Ralph Nelson Elliott a découvert que les marchés négociés librement sont
structurés. Plus précisément, il a découvert que les mouvements dans la direction de la tendance se
développent en cinq vagues et que les mouvements en sens contraire (les corrections) prennent forme
en trois vagues.

Elliott a étudié plusieurs périodicités, allant de l'unité de temps annuelle à celle en 30 minutes, des
indices Dow Jones Industrial et de l'indice Dow Jones Transport. Il a trouvé les mêmes modèles, quelle
que soit l'unité de temps. Ce concept démarché présentant une structure similaire à tous les degrés de
tendance, sera plus tard connu sous le nom de fractale (voir figure 1).

Bien qu'initialement ce concept ait été développé sur les marchés boursiers, Elliott a élargi son étude à
divers marchés et a trouvé les mêmes similarités. Il s'est demandé pourquoi les marchés censés être
motivés par différents événements extérieurs affichaient les mêmes réactions. La réponse est que les
tendances du marché ne sont pas un produit de forces extérieures, mais sont plutôt un résultat de la
psychologie humaine, qui suit le principe de vague.

FIGURE 1 : le modèle de base 5-3 est évident à tous les degrés de tendance

Ce guide avancé se développe sur le guide des bases des vagues d'Elliott en présentant plus en détail les
modèles qu'Elliott a découverts.

www.dailyfx.com/francais
Proposé par

Les sources des vagues

Les mouvements dans la direction de la tendance de fond se décomposent en 5 vagues appelées vagues
motrices. Il existe deux types de vagues motrices (Impulsions et Corrections).

Notez sur la figure 1 que les ondes 1, 3, 5, A et C se divisent chacune en 5 vagues. Ces vagues font partie
d’une tendance plus longue, qui se divise en 5 vagues plus petites. D'autre part, les vagues 2, 4 et B se
divisent en 3 petites vagues, car elles sont opposées à la tendance principale. Toutes les ondes motrices
obéissent à 2 règles.

1.) La vague 2 ne retrace jamais plus de 100% de la vague 1

2.) La vague 3 n'est jamais la plus courte des vagues 1,3, 5

Impulsion

Les vagues d'impulsions sont les formes les plus courantes. Dans une impulsion, la vague 4 ne doit pas
entrer dans le territoire de prix de la vague 1 (bien que dans le Forex, avec le fort niveau de levier, vous
pouvez parfois voir le chevauchement sur les graphiques intraday).

Dans de fortes tendances, le prix peut s'étendre.


Typiquement, la vague 3 est la vague la plus étendue,
mais elle peut également apparaître sous la forme de
vagues 1 ou 5. Vous ne voyez habituellement qu'une
seule vague qui est prolongée ou inhabituellement plus
longue par rapport aux autres impulsions.

Figure 2 : L’une des vagues 1, 3, ou 5 est toujours la


plus grande.

www.dailyfx.com/francais
Proposé par

Biseaux

Les biseaux sont connus des traditionnels


chartistes comme des pivots. Un biseau se situe
généralement dans la 5ème vague qui suit une
troisième vague particulièrement forte. Dans de
tels cas, la figure est appelé un biseau de fin. Dans
un biseau de fin, chaque vague (1,2, 3, 4, 5) se
décompose en zigzags de 3 vagues et les vagues 2
et 4 peuvent parfois se chevaucher.

Figure 3 : un biseau de fin en 5ème vague


suite à une troisième vague
particulièrement forte

Les retournements des vagues de fin sont nets et


le biseau est généralement entièrement retracé. La
position est initiée près de la ligne qui relie les vagues i et iii (celle-ci indique la fin de la vague v). Si la
vague III est plus courte (de celles présentes dans le biseau), placez votre stop initial à une distance où
la vague v est égal à la distance de la vague iii. Si l'étiquetage des vagues est correct, la vague iii ne
devrait pas être la plus courte des vagues i, iii, v.

Remarque : les biseaux peuvent également apparaître dans la position de la vague 1 et suivre des lignes
directrices similaires à celles du biseau final.

Triangles

Les triangles sont communs dans les 4èmes vagues, (vagues B, X et autres combinaisons). La figure se
compose en cinq vagues superposées appelées A, B, C, D et E. Chacune est composée de trois vagues.
Deux types de vagues mineures apparaissent sous la forme de triangles ou zigzags (y compris des
zigzags multiples). L'une des cinq jambes du triangle peut également être un triangle à part entière,
mais vous ne trouverez pas plusieurs jambes du triangle cassant un triangle.

www.dailyfx.com/francais
Proposé par

Figure 4 : Structure détaillée d'un triangle (gauche), d'un triangle en vague B (milieu) et d'un triangle en tant que
vague 4 (droite)

Au début du triangle, le trader ne sait pas que la construction de la


figure est en fait un triangle. Vers la fin du triangle, la figure est
assez claire et le trader peut se positionner sur la vague qui cassera
le triangle (vague 5, C ou Y). Les positions sont initiées près de la
fin de la vague E et un stop peut être placé sous la vague C.

Zigzags

Les zigzags sont communs en tant que 2èmes vagues et vagues B.


La figure se décompose en trois ondes et est étiquetée A-B-C. Les
ondes A et C sont composées de cinq ondes (impulsions) et l'onde
B se compose de 3 ondes (corrections).

Les zigzags peuvent apparaître dans des marchés bullish ou bearish.

Figure 5 : un zigzag dans un marché haussier (marché haussier car le zigzag est orienté à la baisse,
contre la tendance de fond).

Planchers

Les planchers se forment souvent à la vague 4 et B. La figure est marquée comme un zigzag, A-B-C, mais
les compositions des sous ondes diffèrent de celles d'un zigzag. Alors que les parties du zigzag sont 5.3.5,
les sous-vagues sont 3-3-5. La vague A est composé de 3 ondes. L'onde B se termine proche ou au-delà
du point de départ de l'onde a. La vague C se terminera généralement juste au-delà de la fin de l'onde
A.

www.dailyfx.com/francais
Proposé par

Figure 6 : une combinaison régulière (à gauche), une combinaison plate (au centre) et une combinaison horizontale
étendue (à droite)

Corrections complexes

L'action corrective est le résultat d'une


combinaison également appelée correction
complexe. Une correction complexe est de 2 ou
3 (mais pas plus de 3) motifs correctifs connectés
par une vague X. Les premier et troisième motifs
sont étiquetés W et Y. Dans une combinaison
triple, il existe un cinquième motif nommé Z.

Figure 7 : un double zigzag (2 zigzags connectés


par un mouvement à 3 ondes connu sous le nom
d'onde x. Une combinaison triple aurait une
autre onde X reliant les ondes Y et Z.

Trader avec Elliott

L’analyse en Vagues d’Elliott ne s’arrête pas là et peut être approfondie. Tout ce qui vaut la peine
d'apprendre prend du temps. Le principe des vagues n'est pas différent. Une application réussie
nécessite beaucoup de pratique.

Cette introduction devrait vous aider à démarrer. Jeremy Wagner est analyste certifié Elliott Wave
(CEWA-M).

Êtes-vous prêt à mettre vos connaissances en pratique ?

TRADEZ SUR VOTRE COMPTE DE DEMONSTRATION.


Maintenant inscrit à ce guide prévisionnel, vous disposez d’un compte de trading de démonstration.
Testez vos stratégies via ce compte démonstration et aidez-vous de nos prévisions de trading, du site
DailyFX.com, DailyFX Plus et des webinaires DailyFX.
www.dailyfx.com/francais
Proposé par

Avertissement

Avis de DailyFX sur les marchés


Tous les avis, actualités, recherches, analyses, cours ou autres informations contenus sur ce site sont
fournis à titre informatif et ne constituent pas un conseil en investissement. DailyFX ne peut être tenu
responsable des pertes ou dommages, y compris mais non limités à, toute perte de profit pouvant
directement ou indirectement provenir de l'utilisation ou du recours à ces informations.

Exactitude des informations


Le contenu de ce site est susceptible d'être modifié à tout moment sans notification préalable, et a pour
seul but d'aider les investisseurs à prendre leurs propres décisions d'investissement. DailyFX a pris des
mesures raisonnables pour s'assurer de l'exactitude des informations fournies sur le site internet.
Cependant, cela ne garantit pas leur exactitude et DailyFX ne peut être tenu responsable des pertes ou
dommages pouvant directement ou indirectement provenir du contenu ou de votre incapacité à accéder
au site internet, ou pour tout retard ou échec de transmission, réception de toute instruction ou
notifications affichées sur ce site internet.

Distribution
Ce site n'est pas destiné à être distribué ni utilisé par toute personne ou entité dans un pays où une cette
distribution ou utilisation serait contraire à la législation ou réglementation locale. Les services ou
investissements mentionnés sur ce site internet ne sont pas disponibles aux personnes résidant dans un
pays où la mise à disposition de tels services ou investissements serait contraire à la législation ou
réglementation locale. Les visiteurs de ce site Internet sont tenus de s'assurer qu'ils respectent la loi ou
la réglementation locale à laquelle ils sont soumis.

Investissement à haut risque


Le trading avec effet de levier sur le Forex comporte un risque élevé et peut ne pas convenir à tous les
investisseurs. Un effet de levier important peut aussi bien jouer en votre faveur qu'en votre défaveur.
Avant de commencer à trader sur le Forex, veuillez examiner attentivement vos objectifs
d'investissement, votre niveau d'expérience ainsi que votre goût du risque. Le risque de perte en capital
peut être supérieur au montant investi. Veuillez-vous assurer de prendre connaissance des risque
inhérents au trading sur le Forex et consulter un conseiller financier si toutefois vous avez des doutes.

www.dailyfx.com/francais

Vous aimerez peut-être aussi