Vous êtes sur la page 1sur 51

01/06/2018

LES EXIGENCES DE LA NORME ISO 14001 : 2015

Formation Organisée par BMCAF et Taha-Assistance

Les 02 et 03 JIUN 2018

Formateur : Mr Khaled BOUGUERRA

Sommaire
• La politique environnementale tunisienne
• Les exigences réglementaires
• Origine des normes environnementales
• Famille des normes environnementales
• La famille ISO 14001
• Concepts d’un système de management environnemental
• Présentation de la norme ISO 14001:2015
• Contenu et exigences de la norme ISO 14001:2015

1
01/06/2018

Objectif du module
"Développer les compétences nécessaires pour développer la
planification du SME de l’entreprise"
Déroulement du module:
• Slide show Power Point commenté
• Norme ISO 14001
• Echanges et discussions
• Exercice et évaluations des connaissances

Test de connaissance -15 minutes


1/ Quels sont les principaux polluants atmosphériques et
les activités qui les engendrent ?
EXERCICE

2/ Quelles sont les conséquences de l’augmentation de


l’effet de serre ?

3/ Citez 3 exemples de sources de pollution de l’eau.

4/ Quel est l’effet d’un litre d’huile déversé dans un lac ?

5/ Quelles sont les particularités des phénomènes de


pollution du sol et du sous-sol ?

2
01/06/2018

Test de connaissance
06/ En cas de pollution, quelles peuvent être les
conséquences pour votre entreprise ( ou établissement );
07/ En ce qui concerne l’eau, quelles sont les actions que
vous pouvez mener dans votre Etablissement
EXERCICE

08/ En ce qui concerne l’air, quelles sont les actions ou


interdictions que vous pouvez proposer à l’Etablissement
pour éviter toute pollution ?
09/ Quelles sont les conséquences d’un mode opératoire
non respecté ?
10/ Citez quelques actions de la vie de tous les jours qui
améliorent et préservent l’environnement.

La Politique Environnementale Tunisienne

3
01/06/2018

4
01/06/2018

LES EXIGENCES REGLEMENTAIRES

10

5
01/06/2018

Appliqués par
Aspects/Dangers SST Textes Actions à déclencher
l’entreprise

Etude d’impact Décret 2005-1991 du non Classer dans le dossier


11 juillet 2005
« Autorisation
d’ouverture »
Autorisation pour Nomenclature 15 Non, malgré les une demande officielle
l’ouverture d’un novembre 2005 :
classements a été communiquée à
établissement classé Etablissements
auprès du ministère de dangereux, qui sont censés l’institution concernée
l’industrie et de la insalubres et être déclarés, à (MIT/DS) du
technologie MIT incommodes savoir, 17/05/2016
(direction de sécurité)
d’exercer l’activité - Fabrication de
industrielle produits textiles
(cap.> 3 t/j)
Classe : 1806
Cat. : 2

11

Loi n° 96-41 du 10 juin


Déchets Non Constituer un registre de
1996, relative aux déchets et
au contrôle de leur gestion et déchets dangereux et les
de leur élimination filières de traitement
Décret n° 2000-2339du Non correspondantes (Gérer par
10octobre 2000, fixant la liste l’entreprise)
des déchets dangereux.
Il est recommandé de mieux
gérer les déchets dangereux
Air Loi 2007-34 du 4 juin Oui Les rejets atmosphériques
2007, sur la qualité de
l’air (l’utilisati sont constitués
on de principalement des fumés
deux des deux brûleurs et de
chaudièr poussières (zone de
es) bobinage). L’entreprise à
procédé à une étude de
dépollution en 2017 et à des
analyses de la composition
des rejets atmosphériques
(brûleurs et zone de
bobinage)
12

6
01/06/2018

Energie Loi 2009-7 du 9 février Oui La consommation de


2009 relative à la maîtrise (établissem l’entreprise est > 800 Tep. un
de l’énergie ent audit énergétique légal est
concerné) réalisé en 2016.

Décret n° 2009-2269 du Oui Un audit énergétique légal


31 juillet 2009, portant modification est réalisé en 2016, elle est
périodique 1 fois / 5 ans
du décret n° La consommation électrique
des équipements les plus
2004-2144 du 2 énergivores est supervisée
septembre 2004, fixant les dans un tableau de suivi
conditions
d’assujettissement des
établissements consommateurs
d’énergie à l’audit énergétique
obligatoire et périodique,
le contenu et la périodicité de l’audit
et les catégories de projets
consommateurs d’énergie assujettis
à la consultation obligatoire
préalable, les modalités de sa
réalisation ainsi que les conditions
d’exercice de l’activité des experts-
auditeurs.
13

Eau Décret sur diagnostic des Oui. L’entreprise est *La présence d’un tableau de
eaux (Décret n°2002/335 du concernée suivi de la consommation d’eau
14/02/2002) (Consommation > à depuis 2014.
5000 m3/an). *L’analyse de l’eau potable est
réalisée 2 fois /an
*Une étude de diagnostic de
consommation des eaux est
réalisée conformément à la
réglementation en 2014.

Eau usée Décret n° 94-1885 du 12 Oui Comme mesure provisoire et en


septembre 1994 fixant les Une analyse attente la réhabilitation de la
conditions de déversement et chimique des rejets a station de traitement des eaux
de rejet des eaux résiduaires été réalisée par une usées, ces rejets sont collectés
autres que domestiques dans entreprise spécialisée dans un bassin de collecte en
les réseaux d’assainissement sur des échantillons béton (Phase de réglage des
implantés dans les zones des eaux issues des dosages).
d’intervention de l’office de opérations de lavage.
l’assainissement
Résultat non
conforme par rapport
à la NT
106.02.

14

7
01/06/2018

Une étude de mesure de bruit a


Bruit Décret n° 84-1556 du Oui été réalisée par xxx le 19
229/12/198 décembre 2017 (un léger
dépassement constaté au
niveau du poste de tricotage)
Une cartographie de bruit reste
tout de même utile à l’intérieur
de l’usine pour la protection de
la santé du personnel.

Non concernée
Sols et Loi n° 95-70 du 17juillet Ce texte serait Respecter le texte au cas où
sous-sols 1995, relative à la appliqué au il y aura un forage > 50 m
conservation des eaux cas où Actuellement la profondeur
et du sol l’entreprise a est de 30 m
Code des eaux : loi réalisé un
n°76/16 du 31/03/1976 sondage
d’eau de
profondeur >
à 50m

15

Huiles et filtres Décret n° 20002/693 Oui Les huiles sont collectées


usagés du 01/04/2002 Conditions et Les filtres sont actuellement
modalités de stockés à l’usine
reprise de l’huile
lubrifiante et des
filtres usagés et de
leur gestion.

Sécurité des Loi n° 2009-11 du 2 Oui, Une étude Faire la régularisation du


personnes et mars de dangers est classement de l’activité par
des biens 2009, portant réalisée. rapport à la nomenclature
(incendie et promulgation du des établissements
explosion) code de la sécurité dangereux, insalubres et
et de la prévention incommodes (une
des risques demande déposée le
d’incendie, 17/05/2016.
d’explosion et de
panique dans les
bâtiments.

16

8
01/06/2018

Origine des normes


environnementales

17

Origine des normes SME & associées

 1992 : Conférence de Rio – Premiers travaux de l’ISO dans le


domaine des SME

 1993 :Création du comité ISO / TC 207

 1996 :Première version 14001 (exigences) & 14004 (lignes directrices)

 1997 :Reconnaissance par l ’U.E. de l’ISO 14001 comme norme


de SME applicable pour l ’ECO-AUDIT

18

9
01/06/2018

Origine des normes SME & associées

 1998:Parution d’une nouvelle proposition de règlement


européen ECO-AUDIT (EMAS)

 2004 :Deuxième version 14001 & 14004 : améliorer la clarté,


les textes, la compatibilité avec la 9001:2000

 2008:Réflexion pour une nouvelle version 14001 (OK pour 5 ans)

 2015 :Troisième version 14001 : Améliorer la compatibilité avec la


9001:2015

19

La famille Des normes


ISO 14001

20

10
01/06/2018

La famille des normes ISO 14001

Pour définir l’organisation, la politique, les objectifs et les cibles

14001 : Système de environnemental - Exigences et lignes directrices pour


son utilisation management
14004 : Lignes directrices générales concernant les principes, les systèmes
et les techniques de mise en œuvre.
14050:2009 : Management environnemental - vocabulaire

21

La famille des normes ISO 14001


Pour aider l’organisation à réaliser sa politique ses objectifs et cibles :
Outils de Mangement Environnemental

14031 : Évaluation de la performance environnementale


14032 : Exemples d'évaluation de la performance
environnementale (EPE)

Cycle de vie de produits (de ISO 14040 à ISO 14049)

ISO 14040 : Management environnemental — Analyse du


cycle de vie — Principes et cadre
ISO14062 : Management environnemental — Intégration des
aspects environnementaux dans la conception et le développement de
produit.

22

11
01/06/2018

Quelques définitions

23

système de management environnemental:


SME

• composante du système de management


utilisée pour gérer les aspects
environnementaux
• satisfaire aux obligations de conformité et
traiter les risques et opportunités.

12
01/06/2018

politique environnementale
• intentions et orientation d’un organisme en
matière de performance environnementale telles
qu’elles sont officiellement formulées par sa
direction .
partie intéressée
• personne ou organisme qui peut soit influer sur
une décision ou une activité, soit être influencée
ou s’estimer influencée par une décision ou une
activité.
• EXEMPLE Clients, collectivités, fournisseurs,
régulateurs, organismes non

Environnement
• milieu dans lequel un organisme fonctionne,
incluant l’air, l’eau, le sol, les ressources
naturelles, la flore, la faune, les êtres humains et
leurs interrelations
Aspect environnemental
• élément des activités, produits ou services d’un
organisme interagissant ou susceptible
d’interactions avec l’environnement
impact environnemental
• modification de l’environnement négative ou
bénéfique, résultant totalement ou partiellement
des aspects environnementaux d’un organisme

13
01/06/2018

objectif environnemental
• objectif fixé par l’organisme en cohérence avec
sa politique environnementale
prévention de la pollution
• utilisation de processus ,pratiques, techniques,
matériaux, produits, services ou énergie pour
éviter, réduire ou maîtriser (séparément ou
par combinaison) la création, l’émission ou le
rejet de tout type de polluant ou déchet, afin
de réduire les impacts environnementaux
négatifs.

Risque
• effet de l’incertitude
• Un effet est un écart, positif ou négatif, par
rapport à une attente.
• Un risque est souvent caractérisé par référence à
des « événements » potentiels et à des «
conséquences » également potentielles ,(ou par
référence à une combinaison des deux).
Risques et opportunités
• effets négatifs potentiels (menaces) et effets
bénéfiques potentiels (opportunités)

14
01/06/2018

performance environnementale
• Performance liée au management des aspects
environnementaux d'un organisme
• Dans le contexte des systèmes de management
environnemental , les résultats peuvent être
mesurés par rapport à la politique
environnementale de l'organisme ,aux objectif
s environnementaux, ou à d’autres critères, au
moyen d’indicateurs)

Concepts d’un Système de


Management Environnemental
(SME)

30

15
01/06/2018

Concepts d’un SME


Composante du système de management global

Elaborer
Mettre en œuvre
Réaliser Politique
Passer en revue environnementale
Maintenir

31

Le cycle de DEMING
Progrès

PLAN DO

ACT CHECK

Formalisation

Cabinet Jean-Paul CASSAR


Temps 5

32

16
01/06/2018

La dynamique PDCA de l’approche processus


• Plan « Planifier » : Etablir les objectifs et les processus permettant
– D’identifier ses aspects environnementaux et les impacts
environnementaux associés,
– D’identifier et de suivre les exigences légales applicables et les autres
exigences applicables auxquelles l’organisme souscrit, et d’établir des
critères interne de performance lorsque cela est approprié,
– D’établir des objectifs et cibles environnementaux et de définir un (des)
programme(s) pour les atteindre, et
– De développer et d’utiliser des indicateurs de performance.
• Do « Faire » : Mettre en œuvre les processus ;( Engager les actions et les ressources)
• Créer des structures de management, attribuer les rôles et les
responsabilités avec une autorité suffisante,
– Mettre à disposition les ressources appropriées,
– Former les personnes travaillant pour le compte de l’organisme et
s’assurer de leur sensibilisation et de leur compétence,
– Etablir des processus pour la communication interne et externe,
– Etablir et tenir à jours la documentation ;
– Etablir et mettre en œuvre la maîtrise de la documentation, 33
– Etablir et tenir à jour la maîtrise opérationnelle, et
– S’assurer de la réponse aux situations d’urgence.

•Check « Vérifier » : Surveiller et mesurer les processus


du système de management environnemental, c'est-à-dire

• Surveiller et mesurer de façon continue,


• Evaluer l’état de la conformité (objectifs ,cibles
,exigences légales et autres…)
• Identifier les non-conformités et mener les actions
correctives et préventives,
• Gérer les enregistrements, et
• Conduire périodiquement des audits internes.

•Act « Agir » : Comparer les résultats aux objectifs et et agir


pour améliorer la performance du système de
management environnemental, à savoir,
• Conduire des revues de direction du système de
management environnemental à intervalle approprié, et
Identifier les zones d’amélioration

17
01/06/2018

Présentation de la norme ISO


14001:2015

35

Présentation de la norme ISO 14001

Un SME répondant aux exigences de l’ISO 14001:2015 est un outil de


management qui permet à un organisme de toute taille et de tout type :

• d'identifier et de maîtriser l'impact environnemental de ses activités, produits


ou services, et
• d'améliorer en permanence sa performance environnementale, et
• de mettre en œuvre une approche systématique pour définir des objectifs et
cibles environnementaux, les atteindre et démontrer qu'ils ont été atteints.

36

18
01/06/2018

Présentation de la norme ISO 14001


Les principales tâches des responsables intervenant dans l'établissement, la
mise en oeuvre, la tenue à jour ou l'amélioration d'un système de
management environnemental comprennent le besoin de :
• considérer le management environnemental comme une priorité majeure
de l´organisme,
• établir et entretenir des contacts et des relations constructives avec les
parties intéressées, qu´elles soient internes ou externes,
• identifier et analyser les aspects et les impacts environnementaux des
activités, produits et services de l´organisme,

Aspect (Cause) : Élément des activités, services & produits susceptibles


d'interaction sur l‘Environnement.
Impact (Conséquence) : Modification négative ou bénéfique de l'environnement,
résultant des activités.

37

Présentation de la norme ISO 14001


• évaluer la performance environnementale par rapport à la
politique environnementale de l´organisme et aux objectifs et
cibles environnementaux, et chercher, le cas échéant, à les
améliorer,
• définir un processus de management permettant d´auditer et
de passer en revue le système de management
environnemental
• identifier les opportunités d´amélioration du système et de la
performance environnementale qui en résulte
• encourager les prestataires externes à établir un système de
management environnemental.

38

19
01/06/2018

Présentation de la norme ISO 14001

• identifier les exigences légales et les autres exigences


auxquelles l'organisme a souscrit, relatives aux aspects
environnementaux de l'organisme,
• s'assurer l'engagement de la direction et de toutes les
personnes travaillant pour ou pour le compte de l'organisme
pour la protection de l'environnement, en précisant
clairement le partage des responsabilités techniques et
personnelles,

39

Présentation de la norme ISO 14001


• encourager la planification environnementale sur toute la
durée du cycle de vie du produit ou du service,
• établir un processus permettant d´atteindre les objectifs
environnementaux,
• mettre à disposition les ressources suffisantes et appropriés, y
compris la formation, pour assurer la conformité aux
exigences légales applicables et aux autres exigences
applicables auxquelles l'organisme a souscrit, et pour
atteindre les objectifs et cibles environnementaux et s´y
maintenir dans la durée.
• Prévenir la pollution et limiter l’utilisation des ressources
naturelles

40

20
01/06/2018

Contenu et exigences de la norme


ISO 14001:2015
SME - Exigences et lignes directrices pour son utilisation

41

Introduction
1 - Domaine d’application
La structure de la norme

2 - Références normatives
3 – Termes et définitions
4 – Contexte de l’organisme
5 – Leadership
6 – Planification
7 – Support
8 – Réalisation des activités opérationnelles
9 – Evaluation des performances
10 – Amélioration
42

21
01/06/2018

4 – CONTEXTE DE L’ORGANISME

4.1 – COMPREHENSION DE L’ORGANISME


ET SON CONTEXTE

 Déterminer les enjeux ,


pertinents par rapport à sa finalité,
et qui influent sur sa capacité à atteindre
les résultats attendus de son système de
management
environnemental.

01/06/2018

22
01/06/2018

4 – CONTEXTE DE L’ORGANISME

4.1 – COMPREHENSION DE L’ORGANISME


ET SON CONTEXTE

Problématique : comment identifier et évaluer les enjeux?

Solutions pratiques :

-Effectuer une analyse de l’environnement de l’entreprise par une des


méthodes suivantes :
-Les méthodes SWOT (forces, faiblesses , opportunités , menaces )
-La méthode PESTEL ( Evaluation des 5 facteurs suivants : Politique,
économique , Socioculturel, Technologique , écologique , Légal)
Ex. Est-ce que la situation politique du pays (ou région) dans lequel se
situe mon entreprise a une influence sur mon activité

01/06/2018

4 – CONTEXTE DE L’ORGANISME
4.1 – COMPREHENSION DE L’ORGANISME
ET SON CONTEXTE

-La méthode PESTEL

01/06/2018

23
01/06/2018

4 – CONTEXTE DE L’ORGANISME

4.1 – COMPREHENSION DE L’ORGANISME


ET SON CONTEXTE

PORTER
L’analyse de Michael Porter permet de mesurer le poids de chacune des
5 forces suivantes sur l’organisme :
Concurrents du secteur ;
Fournisseurs ;
Clients ;
Substituts ;
Entrants potentiels.

En vue d’analyser son environnement externe, l’organisme va déterminer


si ces forces représentent une menace ou non. Différents critères vont
permettre de mesurer leur niveau d’influence,
exp. le nombre de fournisseurs, la qualité des produits substituts, le
nombre de barrières à l’entrée
01/06/2018

4 – CONTEXTE DE L’ORGANISME

4.1 – COMPREHENSION DE L’ORGANISME


ET SON CONTEXTE

PORTER

01/06/2018

24
01/06/2018

4 – CONTEXTE DE L’ORGANISME

4.2 – COMPREHENSION DES BESOINS ET ATTENTES


DES PARTIES INTERESSEES

L’organisme doit déterminer :

Les parties intéressées qui sont pertinentes dans le SME.


Les besoins et les attentes pertinents des parties intéressées dans le cadre du
SME.
lesquels de ces besoins et attentes deviennent ses obligations de conformité.

01/06/2018

4 – CONTEXTE DE L’ORGANISME

4.3 – DETERMINATION DU DOMAINE D’APPLICATION DU SME

L’organisme doit déterminer :


-Les limites d’applicabilité du SME afin d’établir le domaine d’application
( sous forme d’une information documentée )

L’organisme doit prendre en compte :


Les enjeux internes et externes;
les obligations de conformité des parties intéressées;
ses activités, produits et services;

01/06/2018

25
01/06/2018

4 – CONTEXTE DE L’ORGANISME

4.4 – LE SYSTÈME DE MANAGEMENT


ENVIRONNEMENTAL

Le domaine d’application doit indiquer :

l’organisme doit établir, mettre en œuvre, tenir à jour et améliorer en


continu un système de management environnemental, y compris les
processus nécessaires et leurs interactions, en accord avec les
exigences de la présente Norme internationale.

01/06/2018

5.LEADERSHIP
5.1 Leadership et engagement

5.2 Politique environnementale

5.3 Rôles , Responsabilités et autorités au sein


de l’organisme.

01/06/2018

26
01/06/2018

5.1 LEADERSHIP ET ENGAGEMENT

La direction doit démontrer son leadership et son engagement à


Vis-à-vis du SME en :

-S’assurant que la politique et les objectifs sont établis pour le


système de management environnemental et qu’ils sont compatibles
avec l’orientation stratégique et le contexte de l’organisme;
-S’assurant que les exigences liées au système de management
environnemental sont intégrées aux
processus métiers de l’organisme
-S’assurant que les ressources requises pour le système de
management environnemental sont disponibles;
-Communiquant sur l’importance de disposer d’un système de
management environnemental efficace et de se conformer aux
exigences liées à ce système;

01/06/2018

5.LEADERSHIP
5.2 – POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE

La direction établir , mettre en œuvre


et tenir à jour une environnementale qui, dans le
domaine d’application défini de son système de management
environnemental :

-Est appropriée à la finalité et au contexte de l’organisme, y compris


la nature, la dimension et les impacts environnementaux de ses
activités, produits et services;
-Fournit un cadre pour l’établissement d’objectifs environnementaux;
-Inclut un engagement en matière de protection de l’environnement, y
compris la prévention de la pollution et d’autres engagements
spécifiques pertinents pour le contexte de l’organisme;
-Inclut l’engagement de satisfaire à ses obligations de conformité;
-Inclut l’engagement pour l’amélioration continue du SME
-être disponible et tenu à jour sous la forme d’une information documentée
-Être communiquée comprise et appliquée au sein de l’organisme
-Être mise à la disposition des parties intéressées
01/06/2018

27
01/06/2018

5.3 – ROLES -RESPONSABILITÉS ET AUTORITE


Responsabilités
Hiérarchiques et
Fonctionnelles

La Direction doit s’assurer que les


responsabilités et autorités pour des
rôles pertinents sont attribuées ,
communiquées et comprises au
sein de l’organisme.

La direction doit attribuer la responsabilité et l’autorité pour:


-S’assurer que le système de management environnemental
est conforme aux exigences de la
présente Norme internationale;
-Rendre compte de la performance du système de
management environnemental, y compris la
performance environnementale, à la direction.
01/06/2018

5.3 – ROLES RESPONSABILITÉS ET AUTORITÉS

Organigramme et fiches fonctions


Entreprise BIDON Durand
PDG

Lefeu
Resp. Qualité

Dupond Dubois Dumal


Dr Commercial Dr Production Dr Technique

Laforêt Labrousse Dunor


Adjoint Dr Cial Chef d'Atelier Adjoint Technique

Laborde Lejoint Dulac


Contremaître 1 Contremaître 2 Resp. Laboratoire

Fonctions, relations, responsabilités et autorités


définies et communiquées dans un but d’efficacité

01/06/2018

28
01/06/2018

6. LA PLANIFICATION

6.1 Actions à mettre en œuvre face aux risques et


opportunités

6.2 Objectifs Environnementaux et planification des


actions pour les atteindre

01/06/2018

6. LA PLANIFICATION

6.1 Actions à mettre en œuvre face aux risques et opportunités


6.1.1 Généralité
Dans le cadre de la planification de son système de management
environnemental, l’organisme doit
prendre en considération:
a) les enjeux internes et externes;
b) les exigences des parties intéressées ;
c) le domaine d’application de son système de management
environnemental;
et déterminer les risques et opportunités liés à
— ses aspects environnementaux;
— ses obligations de conformité
— ses autres enjeux et exigences, identifiés.
Dans le domaine d’application du système de management
environnemental, l’organisme doit déterminer les situations d’urgence
potentielles, y compris celles susceptibles d’avoir un impact
environnemental.
L’organisme doit tenir à jour des informations documentées sur:
— les risques et opportunités qu’il est nécessaire de prendre en compte.

29
01/06/2018

6. LA PLANIFICATION

6.1 Actions à mettre en œuvre face aux risques et opportunités


6.1.2 Aspects Environnementaux
Dans le domaine d’application défini du système de management
environnemental, l’organisme doit
-déterminer les aspects environnementaux de ses activités, produits et
services qu’il a les moyens de maîtriser et ceux sur lesquels il a les
moyens d’avoir une influence, ainsi que leurs impacts environnementaux
associés, dans une perspective de cycle de vie.

Lors de la détermination des aspects environnementaux, l’organisme doit


prendre en compte:
a) tout changement, y compris les évolutions nouvelles ou planifiées et
les activités, produits et
services nouveaux ou modifiés;
b) les conditions anormales et les situations d’urgence raisonnablement
prévisibles.

6. LA PLANIFICATION

6.1 Actions à mettre en œuvre face aux risques et opportunités


6.1.2 Aspects Environnementaux

L’organisme doit déterminer quels aspects ont ou peuvent avoir un


impact environnemental significatif,
c’est-à-dire les aspects environnementaux significatifs, au moyen de
critères établis.
L’organisme doit communiquer ses aspects environnementaux
significatifs aux différents niveaux et
fonctions de l’organisme, de façon appropriée.
L’organisme doit tenir à jour des informations documentées sur:
— ses aspects environnementaux et les impacts environnementaux
associés;
— ses critères utilisés pour déterminer les aspects environnementaux
significatifs;
— ses aspects environnementaux significatifs.

30
01/06/2018

Cas pratique : identification


Aspects/Impacts

62

Identifier aspects/Impacts
Aspect environnemental Impact environnemental

Huiles usagées Pollution de l’air


Encres Nuisance sonore
Consommation Epuisement des
d’électricité ressources
Consommation Pollution de la nappe
d’eau Contamination du réseau
Émissions de la chaudière public
Bruit
Eaux usées
63

31
01/06/2018

Quelques exemples
• AE: gaz
• Fct normal: IE: néant
• Fct accidentel = fuite IE: pollution de l’air
• chute de bouteille et explosion: IE: pollution de l’air

• Presse hydraulique

AE:
• bruit,
• circuit d’huile hydraulique

IE:
• nuisances sonores,
• pollution du sol par des
huiles

32
01/06/2018

• A E: huiles en fûts fermés


(neufs)
• Fct normal:
I E=néant

• Fct accidentel: chute


et rupture.
• IE: pollution du sol

Maîtrise: bac de rétention, sol


bétonné, instruction pour
absorbant

Environnement
Aspect:

Batterie stockée sans bac de


rétention

Impact:
pollution sol et eaux par fuite
de liquide corrosif(acide
sulfurique)

Maîtrise:
bac de rétention puis recyclage

33
01/06/2018

Aspect: eaux usées


Évacuation sans filtre et sans épuration

Impact:
Pollution des eaux par liquide
dangereux. Risque pour la santé;
malaria, choléra, …

Aspect - Impact

Aspect:
Aucun rangement, déchets plastiques,
bois, … à même le sol, recyclage?

Impact
utilisation ressources non
renouvelables, pollution du sol,
visuelle (paysage), des eaux, l’air (si
incendie) par déchets dangereux
(bidons, pneus)

34
01/06/2018

Aspect:
Circuit hydraulique machine
(fuites d’huile)

Impact:
surconsommation
d’huile,épuisement des
ressources, pollution des eaux
et du sol par huile usagée

Aspect :
– dégagement de fumée

Impact :
– pollution atmosphérique
– Épuisement des
ressources non
renouvables

35
01/06/2018

6. LA PLANIFICATION

6.1.3 Obligations de conformité

L’organisme doit:

a) déterminer et avoir accès aux obligations de conformité


relatives à ses aspects environnementaux;
b) déterminer de quelle manière ces obligations de conformité
s’appliquent à l’organisme;
c) prendre en compte ces obligations de conformité lors de
l’établissement, la mise en œuvre, la tenue
à jour et l’amélioration continue de son système de management
environnemental.
L’organisme doit tenir à jour des informations documentées sur ses
obligations de conformité.

01/06/2018

6. LA PLANIFICATION

6.1.4 Planification d’actions

L’organisme doit planifier:


a) d’entreprendre des actions pour traiter ses:
- aspects environnementaux significatifs;
-obligations de conformité;
- risques et opportunités identifiés en 6.1.1;
b) la manière
-d’intégrer et de mettre en œuvre ces actions au sein des
processus du système de management environnemental ou d’autres
processus métiers;
-d’évaluer l’efficacité de ces actions.

Lors de la planification de ces actions, l’organisme doit prendre en


considération ses options technologiques ainsi que ses exigences
financières, opérationnelles et commerciales.

01/06/2018

36
01/06/2018

6– LA PLANIFICATION
6.2 – Objectifs environnementaux et planification des actions pour
Les atteindre
6.2.1 – Objectifs environnementaux
L’organisme doit établir des objectifs environnementaux, aux
fonctions et niveaux concernés, en prenant
en compte les aspects environnementaux significatifs de
l’organisme et les obligations de conformité
associées, et en prenant en considération ses risques et
opportunités.

01/06/2018

6-LA PLANIFICATION
6.2 – Objectifs environnementaux et planification des actions pour
Les atteindre
6.2.1 – Objectifs environnementaux

Les objectifs environnementaux doivent:


a) être en cohérence avec la politique environnementale;
b) être mesurables (si réalisable);
c) être surveillés;
d) être communiqués;
e) être mis à jour en tant que de besoin.

L’organisme doit tenir à jour des informations documentées sur les


objectifs environnementaux.

01/06/2018

37
01/06/2018

6-LA PLANIFICATION
6.2 – Objectifs environnementaux et planification des actions pour
Les atteindre
6.2.2 – Planification des actions pour atteindre les objectifs environnementaux

Lorsque l’organisme planifie la façon dont ses objectifs


environnementaux seront atteints, il doit
déterminer:
a) ce qui sera fait;
b) les ressources qui seront nécessaires;
c) qui sera responsable;
d) les échéances;
e) la façon dont les résultats seront évalués, y compris les
indicateurs pour surveiller l’avancement de la réalisation de ses
objectifs environnementaux mesurables.
L’organisme doit prendre en considération la manière dont les
actions destinées à atteindre ses objectifs environnementaux
peuvent être intégrées dans les processus métiers de l’organisme

01/06/2018

7. SUPPORT

7.1 Ressources

7.2 Compétences

7.3 Sensibilisation

7.4 Communication

7.5 Informations documentées

01/06/2018

38
01/06/2018

7. SUPPORT

7.1.Ressources

L’organisme doit déterminer et fournir les ressources nécessaires à


l’établissement la mise en œuvre, la mise à jour et l’amélioration du SME.

7.2.Compétences
Déterminer les compétences nécessaires des personnes effectuant un
travail qui a une incidence sur la performance environnementale et sur sa
capacité de satisfaire à ses obligations de conformité;
-S’assurer que ces personnes sont compétentes sur la bases de la
formation initiale ou professionnelle ou de l’expérience.
- déterminer les besoins de formation liés à ses aspects environnementaux
et à son système de management environnemental;
-le cas échéant, mener des actions pour acquérir les compétences
nécessaires et évaluer l’efficacité
de ces actions.
-Conserver des informations documentés comme preuves des compétences.

01/06/2018

7. SUPPORT

7.3.Sensibilisation
L’organisme doit s’assurer que les personnes effectuant un travail sous
son contrôle sont sensibilisées:

a) à la politique environnementale;
b) aux aspects environnementaux significatifs et aux impacts
environnementaux réels ou potentiels correspondants associés à leur
travail;
c) à l’importance de leur contribution à l’efficacité du système de
management environnemental, y compris aux effets bénéfiques d’une
amélioration des performances environnementales;
d) aux répercussions d’un non-respect des exigences du système de
management environnemental, y compris le non-respect des obligations de
conformité de l’organisme.

01/06/2018

39
01/06/2018

7.4.Communication

L’organisme doit établir, mettre en œuvre et tenir à jour les processus


nécessaires à la communication interne et externe pertinents pour le
système de management environnemental, y compris:
 Sur quels sujets communiquer;
 À quels moments communiquer;
 Avec qui communiquer ;
 Comment communiquer.
 Qui communique
 L’organisme doit conserver des informations documentées comme
preuves de ses communications de façon appropriée.

01/06/2018

7.4.Communication

7.4.2.Communication interne

L’organisme doit:

a) communiquer en interne les informations pertinentes relatives au


système de management environnemental aux différents niveaux et
fonctions de l’organisme, en particulier les changements
apportés au système de management environnemental, de façon
appropriée;

b) s’assurer que son ou ses processus de communication permettent aux


personnes effectuant un
travail sous le contrôle de l’organisme de contribuer à l’amélioration
continue.

01/06/2018

40
01/06/2018

7.4.Communication

7.4.3.Communication externe

L’organisme doit:

communiquer en externe les informations pertinentes relatives au


système de management environnemental, comme établi par le ou les
processus de communication de l’organisme et requis par ses
obligations de conformité.

01/06/2018

7.5. Les informations documentées


7.5.1. Généralité
7.5.2. Création et mise à jour des informations documentées
-L’organisme doit maitriser les informations documentées (
identification , format , langue , gestion des modification ,
stockage et protection ).
-Les informations documentées conservées comme preuve doivent
être protégées.
Exemple pratique :regrouper les deux procédures de maitrise des
documents et maitrise des enregistrements

01/06/2018

41
01/06/2018

7.5.3.Maitrise des informations documentées

Les informations documentées exigées par le système de


management environnemental et par la doivent être maîtrisées pour
assurer:
a) qu’elles sont disponibles et conviennent à l’utilisation, quand et là
où elles sont nécessaires;
b) qu’elles sont convenablement protégées (par exemple, de toute
perte de confidentialité, utilisation
inappropriée ou perte d’intégrité).
Pour maîtriser les informations documentées, l’organisme doit
mettre en œuvre les activités suivantes :
— distribution, accès, récupération et utilisation;
— stockage et protection, y compris préservation de la lisibilité;
— maîtrise des modifications (par exemple, contrôle des versions);
— conservation et élimination.
Les informations documentées d’origine externe que l’organisme
juge nécessaires à la planification et au fonctionnement du système
de management environnemental doivent être identifiées comme il
convient et maîtrisées.
01/06/2018

8. REALISATION DES ACTIVITES OPERATIONELLES

8.1 Planification et Maitrise opérationnelles

8.2 Préparation et réponse aux situations d’urgence

01/06/2018

42
01/06/2018

8 - RÉALISATION DES ACTIVITÉS OPÉRATIONNELLES

8.1 Planification et Maitrise opérationnelles


L’organisme doit établir, mettre en œuvre, maîtriser et tenir à jour les
processus nécessaires pour satisfaire aux exigences relatives au
système de management environnemental et réaliser les actions
identifiées en 6.1 et 6.2, en:
— établissant des critères opérationnels pour le ou les processus;
— mettant en œuvre la maîtrise du ou des processus, conformément
aux critères opérationnels.
L’organisme doit maîtriser les modifications prévues, analyser les
conséquences des modifications imprévues et, si nécessaire, mener des
actions pour limiter tout effet négatif.
Il doit s’assurer que les processus externalisés sont maîtrisés ou
influencés. Le type et le degré
de maîtrise ou d’influence à appliquer au(x) processus doivent être
définis au sein du système de
management environnemental.
L’organisme doit tenir à jour des informations documentées dans une
mesure suffisante pour avoir
l’assurance que les processus ont été réalisés comme prévu.
01/06/2018

8 - RÉALISATION DES ACTIVITÉS OPÉRATIONNELLES

8.2 Préparation et réponse aux situations d’urgence


L’organisme doit établir, mettre en œuvre et tenir à jour les processus
nécessaires pour se préparer et répondre aux situations d’urgence
potentielles identifiées en 6.1.1.
L’organisme doit:
a) préparer sa réponse en planifiant des actions pour prévenir ou
atténuer les impacts environnementaux négatifs dus aux situations
d’urgence;
b) répondre aux situations d’urgence réelles;
c) entreprendre des actions pour prévenir ou atténuer les
conséquences des situations d’urgence, appropriées à l’ampleur de
l’urgence et à l’impact environnemental potentiel;
d) soumettre périodiquement à essai les actions de réponse planifiées
lorsque cela est réalisable;
e) revoir et réviser périodiquement le ou les processus ainsi que les
actions de réponse planifiées, notamment après la survenue de
situations d’urgence ou la réalisation d’essais;
01/06/2018

43
01/06/2018

8 - RÉALISATION DES ACTIVITÉS OPÉRATIONNELLES

8.2 Préparation et réponse aux situations d’urgence

f) fournir des informations et des formations pertinentes relatives à la


préparation et à la réponse aux situations d’urgence, de façon
appropriée, aux parties intéressées pertinentes, y compris les
personnes effectuant un travail sous le contrôle de l’organisme.

L’organisme doit tenir à jour des informations documentées dans une


mesure suffisante pour avoir
l’assurance que le ou les processus sont réalisés comme prévu.

01/06/2018

9. EVALUATION DES PERFORMANCES

9.1 Surveillance , mesure , Analyse et


évaluation

9.2 Audit interne

9.3 Revue de direction

01/06/2018

44
01/06/2018

9.1 Surveillance , mesure , Analyse et évaluation

9.1.1 Généralités

9.1.2 Evaluation de la conformité

01/06/2018

9. EVALUATION DES PERFORMANCES

9.1. Surveillance , mesure , Analyse et évaluation


9.1.1 – GÉNÉRALITÉS

L’organisme doit déterminer :


-ce qu’il est nécessaire à surveiller et
mesurer ;
-Les méthodes de surveillances , mesure,
analyse et d’évaluation
-Les critères selon lesquels l’organisme
évaluera sa performance environnementale, L’organisme doit mesurer la
ainsi que les indicateurs appropriés; performance ainsi que
-La fréquence d’analyse et d’évaluation des
l’efficacité de son système de
résultats de surveillance et de la mesure
- L’organisme doit s’assurer que des Management environnementale .
équipements de surveillance et de mesure
étalonnés ou vérifiés sont
utilisés et entretenus de manière
appropriée.

L’organisme doit conserver les informations documentées comme preuves


des résultats de surveillance, de mesure, d’analyse et d’évaluation.

01/06/2018

45
01/06/2018

9. EVALUATION DES PERFORMANCES

9.1. Surveillance , mesure , Analyse et évaluation


9.1.2.-Evaluation de la conformité

L’organisme doit établir, mettre en œuvre et tenir à jour les


processus nécessaires à l’évaluation du respect de ses obligations
de conformité.
L’organisme doit:
a) déterminer la fréquence à laquelle la conformité sera évaluée;
b) évaluer la conformité et entreprendre des actions si
nécessaire;
c) maintenir la connaissance et la compréhension de son état de
conformité.

L’organisme doit conserver les informations documentées comme preuves


des résultats de d’évaluation de la conformité.

01/06/2018

9. EVALUATION DES PERFORMANCES


9.2. Audit Interne
L’organisme doit :

-Réaliser des audits internes à des intervalles planifiés pour fournir


des informations
permettant de déterminer si le système de management
environnemental:
a) est conforme
-aux propres exigences de l’organisme concernant le système de
management environnemental;
-aux exigences de la présente Norme internationale;

b) est efficacement mis en œuvre et tenu à jour

01/06/2018

46
01/06/2018

9. EVALUATION DES PERFORMANCES


9.2. Audit Interne
L’organisme doit :
Etablir, mettre en œuvre et maintenir un ou des programmes d’audit interne,
couvrant notamment la fréquence, les méthodes, les responsabilités, les
exigences de planification et le compte rendu de ses audits internes.
Lors de l’établissement du programme d’audit interne, l’organisme doit
prendre en considération l’importance environnementale des processus
concernés, les changements ayant une incidence sur l’organisme, et les
résultats des audits précédents.
L’organisme doit:
a) définir les critères d’audit et le domaine d’application de chaque audit;
b) sélectionner des auditeurs et réaliser des audits pour assurer
l’objectivité et l’impartialité du processus d’audit;
c) veiller à ce que les résultats des audits soient rapportés à la direction
concernée.
L’organisme doit conserver des informations documentées comme preuves
de la mise en œuvre du programme d’audit et des résultats d’audit.

01/06/2018

9. EVALUATION DES PERFORMANCES


9.3. REVUE DE DIRECTION
À des intervalles planifiés, la direction doit procéder à la revue
du système de management environnemental mis en place par
l’organisme, afin de s’assurer qu’il est toujours approprié, adapté
et efficace.
La revue de direction doit prendre en compte:

a) l’état d’avancement des actions décidées à l’issue des revues de


direction précédentes;
b) les modifications:

* des enjeux externes et internes pertinents pour le système de


management environnemental;
*des besoins et attentes des parties intéressées, y compris des
obligations de conformité;
* des aspects environnementaux significatifs;
* des risques et opportunités;

01/06/2018

47
01/06/2018

9. EVALUATION DES PERFORMANCES


9.3. REVUE DE DIRECTION
c) le niveau de réalisation des objectifs environnementaux;
d) les informations sur la performance environnementale de
l’organisme, y compris les tendances concernant:

1) les non-conformités et les actions correctives;


2) les résultats de la surveillance et de la mesure;
3) le respect de ses obligations de conformité;
4) les résultats d’audit;

e) l’adéquation des ressources;


f) les communications pertinentes provenant des parties
intéressées, y compris les plaintes;
g) les opportunités d’amélioration continue.

01/06/2018

9. EVALUATION DES PERFORMANCES

9. 3– REVUE DE DIRECTION
– ÉLÉMENTS DE SORTIE DE LA REVUE
Les éléments de sortie de la revue de direction doivent inclure: :
-les conclusions sur la pertinence, l’adéquation et l’efficacité continues du
système de management environnemental;
— les décisions relatives aux opportunités d’amélioration continue;
— les décisions relatives aux éventuels changements à apporter au système
de management environnemental, y compris les ressources;
— les actions à mener, si nécessaire, lorsque les objectifs
environnementaux n’ont pas été atteints;
— les opportunités d’amélioration de l’intégration du système de
management environnemental avec d’autres processus métiers, si
nécessaire;
— les éventuelles implications pour l’orientation stratégique de l’organisme.
L’organisme doit conserver des informations documentées comme preuves
des éléments de sortie des revues de direction.
L’organisme doit conserver des informations documentées comme preuves
des éléments de sortie de la revue de direction.
01/06/2018

48
01/06/2018

10. AMÉLIORATION

10.1 GÉNÉRALITÉS.

10.2 NON CONFORMITE ET ACTION CORRECTIVE .

10.3 AMÉLIORATION CONTINUE

01/06/2018

10. AMELIORATION

10.1 – GENERALITE
L’organisme doit :
-Déterminer les opportunités d’amélioration
- mettre en œuvre les actions nécessaires pour atteindre
les résultats escomptés de son système de management
environnemental.

01/06/2018

49
01/06/2018

10. AMELIORATION

10.2 – NON CONFORMITE ET ACTION


CORRECTIVE
Lorsqu’une non-conformité se produit, l’organisme doit:

-Agir pour la maitriser et corriger


- faire face aux conséquences, y compris en atténuant les impacts
environnementaux négatifs;
-Evaluer s’il est nécessaire de mener une actions corrective (revue ,
analyse , recherche et analysant des causes , recherche des non-
conformité similaires).
-Mettre ne œuvre toute les actions requises;
-Examiner l’efficacité de toute les actions requises;
-modifier, si nécessaire, le système de management
environnemental.

L’organisme doit conserver des informations documentées comme


preuves de la nature des NC, des actions menées et des résultats de
toute action corrective.
01/06/2018

10. AMELIORATION

10.3 – AMELIORATION CONTINUE


L’organisme doit :
-Améliorer en continue la pertinence , l’adéquation et l’efficacité du
SME afin d’améliorer sa performance environnementale.

01/06/2018

50
01/06/2018

Merci pour votre attention

01/06/2018

51

Vous aimerez peut-être aussi