Vous êtes sur la page 1sur 5

A.

Taik TD AN3-LST-MI

TD AN3-LST-MI: Analyse Numérique des EDP


Méthode des Différences Finies
Feuille d’exercices No. 1

1. Pour chacune des équations aux dérivées partielles, indiquer son ordre, si elle est linéaire ou
non, si elle linéaire homogène où non:
(a) uxx − xuy = y, (b) u2x + uuy = 1, (c) uxxxx + 2uxxyy + uyyyy = 0
(d) uxx + 2uxy + uyy = sin(x), (e) u2xx + u2x + sin(u) = eu

2. (a) Vérifier que les fonctions u(x, y) = x2 − y 2 et v(x, y) = ex sin(y) sont bien des solutions
de l’équation uxx + uyy = 0.
(b) Déterminer la solution génŕale de l’équation uyy + u = 0, u = u(x, y).
(c) Déterminer la solution génŕale de l’équation uxx − uxx = 0, u = u(x, y), en utilisant le
changement de varible suivant ξ = x + y et η = x − y.

3. Montrer en utilisant la règle de chaines que l’équation de la chaleur

ut = k(uxx + uyy ),
p
exprimée en coordonnées polaires, r = x2 + y 2 , θ = arctan(y/x)

1 1
ut = k(urr + 2
uθθ + ur ).
r r

4. Déterminer pour quels couples (x, y) du plan, chacune des EDP linéaires d’ordre 2 suivantes
est (a) elliptique, (b) parabolique et (c) hyperbolique
(i) uxx − xyuxy + y 2 uyy − 3ux = 0, (ii) uxx + xyuxy + yuyy − (x − 3)uy = u,
(iii) ex uxx + xuxy − uyy + 5yux = ex , (iv) x2 uxx + 2(x − y)uxy + uyy = 0,
(v) uxx − 5uxy − (x + y)uyy + 4ux − uy = sin(x).

5. Soit l’EDP linéaire d’ordre 2 suivante

uxx + 4uxy + 2uyy + ux = 0

(a) Déterminer si l’équation est elliptique, parabolique ou elliptique.


(b) Déterminer les équations caractéristiques de cette équation
(c) Transformer cette équation dans sa forme canonique.

Département de Mathématiques 1
FST-Mohammedia, (2008)
A. Taik TD AN3-LST-MI

Feuille d’exercices No. 2

1. Résoudre numériquement en utilisant la méthode des différences finies l’EDP suivante:

∆u(x, y) = f (x, y) (x, y) ∈ [0, 1] × [0, 1]


ux=0,1,y=0,1 = 0
1
avec f (x, y) = xy. Prendre h = 3
comme pas de discrétisation.

2. Même question avec f (x, y) = (1 − x)(1 − y), comparer les résultats avec ceux trouvés en 1.

3. Résoudre numériquement en utilisant la méthode des différences finies l’EDP suivante:

∆u(x, y) = xy(x − 2)(y − 2) (x, y) ∈ [0, 2] × [0, 2]


ux=0,2,y=2 = 0, uy=2 = 1

4. Utiliser le Laplacien en coordonnées polaires pour résoudre ∆u = 0.2, dans le demi disque
de centre O(0, 0) et de rayon R = 4. Prendre ∆r = 1 et ∆θ = π/6. Les conditions aux
bords sont u = 10 sur le diamètre et u = 0 sur l’arc.

5. On considère le problème de Laplace en 3 dimensions:

∂ 2u ∂ 2u ∂2u
∆u(x, y, z) = + + = f (x, y, z),
∂x2 ∂y 2 ∂z 2
Ecrire un schéma différences finies pour le résoudre numériquement.

6. On considère
∂ 2u ∂ 2u
∆u(x, y) = + = −Q/k, (x, y) ∈ [0, 8] × [0, 4]
∂x2 ∂y 2

ici k = 0.16, Q = 5. avec les conditions aux limites suivantes: u(x = 0, y) = u(x =
∂u
8, y) = 20 et ∂n (y = 0, y = 4) = −15 (Dérivée normale). Ecrire un schéma différences
finies pour le résoudre numériquement.

Département de Mathématiques 2
FST-Mohammedia, (2008)
A. Taik TD AN3-LST-MI

Feuille d’exercices No. 3

1. Considérons le problème aux conditions aux limites et à valeur initiale suivant:


ut = uxx pour x ∈ (0, 1), t > 0,
u(0, t) = ul (t), u(l, t) = ur (t),, u(x, 0) = f (x).
Ici ul (t), ur (t), et f (x) sont des fonctions bornées satisfaisant ul (0) = f (0) et ur (1) = f (1)
(a) Donner un schéma explicite à ce problème.
(b) Donner un schéma implicite pour résoudre ce problème et de montrer que le système
linéaire qui se pose peut être résolu par l’élimination de Gauss.

2. Donner un schéma explicite pour problème de Neumann suivant:


ut = uxx pour x ∈ (0, 1), t > 0,
ux (0, t) = ux (l, t) = 0,
u(x, 0) = f (x).
2 2
Utiliser la solution analytique suivante u(x, t) = 9+3e−π t cos(πx)+5e−16π t cos(4πx) pour
vérifier la qualité des approximations.

3. Considérons le problème:
ut = αuxx pour x ∈ (−l, l), t > 0,
u(−l, t) = a, u(l, t) = b u(x, 0) = f (x). où a, b et l, a > 0 sont des constantes données.
(a) Donner un schéma explicite.
(b) Donner un schéma implicite.
(c) Trouver la solution exacte quand α = 2, l = π, a = π, b = π, et f (x) = x + sin(3x).
(d) Mettre en uvre les régimes issus de (a) et (b) et comparer les rsultats avec la solution
analytique de (c).

4. Considérons le problème:
ut = 4uxx − 10u + q(x, t) pour x ∈ (l1 , l2 ), t > 0,
u(l1 , t) = a(t), u(l2 , t) = b(t)
u(x, 0) = f (x).
où l2 > l1 , a(t), b(t) et q(x, t), sont des fonctions données.
(a) Donner un schéma explicite.
(b) Donner un schéma implicite.
(c) Supposons l1 = −2, l2 = 3, a(t) = et − 2, b(t) = et + 3, f (x) = l + x et q(x, t) =
11et + 10x. Montrer que u(x, t) = et + x est une solution exacte du problème.
(d) Mettre en uvre les régimes issus de (a) et (b) et comparer les rsultats avec la solution
analytique de (c).

Département de Mathématiques 3
FST-Mohammedia, (2008)
A. Taik TD AN3-LST-MI

Feuille d’exercices No. 4

1. Considérons le problème:
ut = (α(x, t)ux )x + c(x, t)ux + q(x, t)u pour x ∈ (l1 , l2 ), t > 0,
u(l1 , t) = a(t), u(l2 , t) = b(t)
u(x, 0) = f (x).
où l2 > l1 , a(t), b(t), α(x, t) et q(x, t), sont fonctions données.
(a) Donner un schéma explicite.
(b) Donner un schéma implicite.

2. Considérons l’équation:
ut = αuxx
avec des condtions aux limites de Dirichlet . Ici α > 0 est une constante donnée. Définissons
le schéma explicite suivant:

vjm+1 − vjm m
vj+1 − 2vjm + vj−1
m
=α f or j = 1, 2, ..n, m > 0
∆t (∆x)2
et le schéma implicite

vjm+1 − vjm m
vj+1 − 2vjm+1 + vj−1
m+1
=α f or j = 1, 2, ..n, m > 0
∆t (∆x)2
(a) En utilisant la méthode de Von Neumann trouver la condition de stabilité du schéma
explicite
(b) Montrer que le schéma implicite est inconditionnellement stable dans le sens de Von
Neumann.

3. Considérons l’équation:
ut = uxx
avec des condtions aux limites de Neumann et le schéma explicite suivant

vjm+1 − vjm−1 m
vj+1 − 2vjm + vj−1
m
=α f or j = 1, 2, ..n, m > 0
2∆t (∆x)2
(a) Utiliser les séries de Taylor pour expliquer comment on obtient ce schéma.
(b) Pour quelle valeur du pas de discrétisation ce schéma est stable au sens de Von Neumann?

4. Considérons l’équation
ut = uxx − 9u
avec des condtions aux limites de Dirichlet. En dduire un des schéma explicite implicite pour
cette équation. Utilisez l’analyse de Von Neumann pour étudier la stabilité de ces schémas.

Département de Mathématiques 4
FST-Mohammedia, (2008)
A. Taik TD AN3-LST-MI

Feuille d’exercices No. 5

1. Trouver les solutions formelles du problème

utt = uxx pour x ∈ (0, 1), t > 0,


u(0, t) = u(1, t) = 0,
u(x, 0) = f (x) ut (x, 0) = g(x).
pour les fonctions suivantes
(a) f (x) = 3sin(2πx), g(x) = sin(πx),
(b) f (x) = 3sin(2πx), g(x) = x(1 − x),
(c) f (x) = 3sin(2πx), g(x) = sin(x)cos(4x),

2. (a) On suppose que u = u(x, t) est solution de l’équation des ondes suivante

utt = c2 uxx
où c est une constante. Soit v(x, t) = u(x, αt). Déterminer α > 0 telle que v satisfaisant
l’équation correspondant à c = 1, i.e.

utt = uxx

(b) Trouver les solutions formelles du problème:

utt = c2 uxx f or x ∈ (0, 1), t > 0,


u(0, t) = u(l, t) = 0,
u(x, 0) = f (x), ut(x, 0) = g(x),
avec ∞ ∞
X X
f (x) = ak sin(kπx), g(x) = bk sin(kπx).
k k

Département de Mathématiques 5
FST-Mohammedia, (2008)