Vous êtes sur la page 1sur 4

PROJET D’INSTALLATION D’UNE SALLE D’INITIATION DES JEUNES EN

INFORMATIQUE A L’INSTITUT DE FORMATION A L’ENTREPRENEURIAT


AGRICOLE DE YAMOUSSOUKRO EN COTE D’IVOIRE

Pour faire face à la problématique de l’insertion socio-économique des jeunes ivoiriens


déscolarisés, l’IECD et la Plateforme des Ecoles Familiales agricoles de Côte d’Ivoire
(PEFACI ) ont mis en œuvre un projet de formation agricole en Côte d’Ivoire (dès 1998) afin
de revaloriser le métier d’agriculteur et soutenir l’insertion professionnelle des jeunes de 13 à
25 ans dans le secteur. En Côte d’Ivoire, l’IECD et la PEFACI animent un réseau de 14 centres
de formation professionnelle. La formation repose sur la pédagogie de l’alternance. Au cours
du stage, les élèves découvrent un thème de façon pratique qu’ils approfondiront lors des cours
théoriques et des visites d’étude auprès d’entreprises agricoles de la zone. Les élèves mettent
également en pratique leurs acquis dans les jardins potagers et les ateliers d’élevage
(poulaillers, apiculture, pisciculture).

Cet objectif commun de lutte contre le chômage des jeunes par la mise en œuvre d’approches
innovantes et efficaces de formation professionnelle, a permis avec l’appui de l’ONG
Française( Institut Européen de coopération et de développement) la création de l’Institut de
Formation en Entreprenariat Rural et agricole (IFERA) sise à Yamoussoukro.

C’est dans le cadre de la formation à l’IFERA que nous souhaitons faire appel aux TIC pour
améliorer l’apprentissage, les perspectives d’emploi des jeunes et leur donner les moyens de
relever les défis de l’économie mondiale du savoir.

En effet, l’institut ne dispose pas d’ordinateurs pouvant permettre aux jeunes de se faire former
et ainsi améliorer leur apprentissage et employabilité. Une enquête menée auprès des anciens,
actuels et nouveaux élèves a révélé que l’absence de cours pratique en informatique est un
handicap non seulement pour la saisie de leurs projets de fin de formation, mais aussi pour leur
employabilité et insertion socio-économique. Pour solutionner ce problème, L’IFERA souhaite
se doter des ordinateurs pour assurer une formation complète aux jeunes et promouvoir les
possibilités d’apprentissage tout au long de la vie.
PRESENTATION DU PROJET

Intitulé du projet Projet d’installation d’une salle d’initiation des jeunes en informatique
à l’Institut de Formation à l’Entrepreneuriat Rural et Agricole (IFERA)
de Yamoussoukro en Côte d’Ivoire
Domaine d’action Formation-insertion socio-économique des jeunes
Localisation géographique Continent : Afrique ; Pays : Côte d’Ivoire ; Ville : Yamoussoukro
Structure demandeur Institut de Formation à l’Entrepreneuriat Rural et Agricole
Représentant de la BADAWE DIEUDONNE Responsable IFERA
structure Dieudonne.badawe@pefaci.org/ +225 47 74 23 21
BADAWE Dieudonné, tchadien d’origine est aujourd’hui le responsable
du centre de formation au service des jeunes déscolarisés. Il fut religieux
Frère du Sacré-Cœur de la délégation de l’Afrique Centrale avant de
rejoindre la vie séculière où il travaille aujourd’hui pour les jeunes
particulièrement déscolarisés.
Contexte et justification Le projet consiste à acquérir au moins 20 ordinateurs pour
équiper une salle IFORMATIQUE à l’IFERA qui offre des
formations à l’entrepreneuriat rural et agricole en appui à
l’auto-emploi et à l’insertion des jeunes en Côte d’Ivoire.
L’IFERA est ouvert depuis 2010 et est aujourd’hui à sa
sixième promotion de jeunes formés. Il forme trente jeunes
sans emplois et déscolarisés par an à la création d’entreprise
et à encadrer les jeunes promoteurs de projets
l’Entrepreneuriat agricole et à les accompagner dans la mise
place de leurs initiatives. Depuis la première promotion du
programme, les participants formulent sans cesse le besoin
d’être initiés à l’informatique et à l’Internet.
De plus l’informatique est très peu connue des jeunes surtout
dans les milieux ruraux où l’informatique demeure un luxe
malgré le caractère important que revête celle-ci. Les écoles
et centres de formation ne sont pas équipés de salles
informatiques pour initier les jeunes à cet outil de gestion,
de recherche et de communication.
Face aux besoins des jeunes ivoiriens d’accéder à
l’informatique et à l’internet en général et en particulier ceux
de l’IFERA, l’IFERA a inséré dans son programme de
formation en informatique. L’IFERA dispose d’une salle
équipée de 5 ordinateurs uniquement disposés aux
formateurs. Avec ces moyens mis en place, l’IFERA ne peut
organiser des sessions de formation pour initier des jeunes
aux outils informatiques appliqués à la gestion, car les
ordinateurs sont inexistants.
Il devient donc nécessaire d’acquérir des ordinateurs pour
répondre aux trois besoins suivants :
1. Améliorer la capacité du d’accueil du centre pour mieux
l’adapter aux besoins des jeunes ;
2. Améliorer la qualité de la formation avec des ordinateurs
performants qui exécutent normalement les opérations,
3. Disposer d’ordinateurs plus pour améliorer
l’apprentissage des jeunes entrepreneurs.
Le présent projet permettra ainsi de répondre plus
efficacement aux besoins des jeunes. L’acquisition
d’ordinateurs permettra donc d’installer convenablement la
salle informatique et de rendre le programme plus
opérationnel. Le contenu de la formation inclut :
- la maîtrise du clavier, Word, Excel, PowerPoint, l’Internet
Objectifs du projet En général le projet cherche à contribuer à l’amélioration de
l’enseignement-apprentissage à partir des TIC des jeunes et de manière
spécifique il vise à :
- Initier les jeunes porteurs de projets aux outils informatiques de base
pour mieux gérer leurs initiatives,
- Initier les jeunes à la recherche d’opportunités d’affaires sur l’Internet
pour promouvoir les projets générateurs de revenus et porteurs
d’emplois.
Résultats attendus 20 ordinateurs de bureau sont achetés et installés avec les accessoires
Une salle d’informatique est équipée avec 20 ordinateurs
30 jeunes aux moins par ans sont initiés à l’informatique et à l’internet
Groupe cible Le projet s’adresse aux groupes de jeunes âgés de 16 à 25 qui sont pour
la plupart déscolarisés, formés à l’IFERA de Yamoussoukro
Date de lancement Novembre 2020
Coût du projet 3 711 000 FCFA soit 5710 £