Vous êtes sur la page 1sur 193

THEME

DIMENSIONNEMENT D’UN IMMEUBLE TCV EN R+5 A


BOBO-DIOULASSO

MEMOIRE POUR L’OBTENTION DU


MASTER EN INGENIERIE DE L'EAU ET DE
L'ENVIRONNEMENT
OPTION : GENIE-CIVIL

Présenté et soutenu publiquement par


ACHTA DJIBERT LOOL

Travaux dirigés par :


- Dr Ismaïla GUEYE, Enseignant, Chercheur, au 2IE
- Dr. Raffaëlle VINAI, Enseignant Chercheur
- M. NASSA Daniel , Ingénieur Génie Civil

Promotion [2010/2011]
émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

DEDICACE

Je dédie ce mémoire à la famille DJIBERT LOOL

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 ii


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

REMERCIEMENTS

Je remercie ALLAH le tout puissant de m’avoir accordé la vie et atteindre ce stade. Mes
remerciements vont aussi à l’endroit de toute l’administration de SATA-AFRIQUE et
particulièrement à son Directeur Général M. ZERBO Souleymane et mon encadreur au niveau
de l’entreprise M. NASSA Daniel ainsi qu’à toute l’administration du 2ie et au corps
professoral et surtout ceux qui ont apporté leur savoir faire pour la rédaction de ce mémoire :
- Dr. Ismaila GUEYE.
- Dr. Raffaele Vinai ;
Je tiens à remercier mes chers parents, mes frères et sœurs et tous les ami(e)s pour leur
soutien indescriptible.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 iii


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

RESUME

Cette étude consiste à modéliser, dimensionner la structure et les fondations en béton armé
d’un immeuble de six (6) niveaux afin de faire ressortir un dossier d’exécution pour le
compte du Bureau d’Etudes SATA-AFRIQUE.

La conception structurale de l’étude est basée sur le respect des règles de l’art de la
construction avec une bonne maîtrise des coûts et des contraintes d’intégration architecturales.
Pour le choix du plancher, les dalles nervurées classiques en béton armé ont retenues pour des
raisons de résistance, de coût et de facilité d’exécution.

Au regard des caractéristiques mécaniques du sol d’assise (σsol = 2,5 bars) et des charges
appliquées de l’ordre de 2336,84KN pour les poteaux les plus chargés, la solution fondations
superficielles a été adoptée, donnant ainsi des semelles de dimensions variant de 1,6 m à 3 m.

Les descentes de charge et le pré dimensionnement des éléments structuraux ont été calculés
manuellement.

La modélisation et le dimensionnement de la structure ont été maniés principalement à l’aide


du progiciel Robot bat de calcul de structure en béton armé, métallique, en bois et mixte. Ce
pendant, de calculs manuels ont aussi été fait en vue de s’assurer de l’exactitude de résultat
fourni par ce logiciel,

Les calculs ont donnés 112 poutres de section 20 x 45 cm², 283 poteaux dont 144 poteaux de
section 40 x 40 cm² et 139 poteaux de section 20 x 20 cm², 54 semelles dont 27semelles de
section 300x 300 cm² et 27semelles de section 160 x 160 cm².Les dalles de tous les planchers
sont en corps creux et ont une épaisseur de 20 cm et celui du dallage plancher sol a une
épaisseur de 10 cm.

Le coût du projet excepté la partie électricité est estimé à 511 068 157 F CFA.

Mots clés : dossier d’exécution, bâtiment, dimensionnement, élément porteur, Estimation des
coûts

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 iv


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ABSTRACT

This study consists to model, dimension structures it and foundations in reinforced concrete of
a building of six (5) levels in order to make take out again a file of execution for the account
of the enterprise SATA - AFRICA.

The structural conception of the survey took the respect of rules of the art of the construction
with a good restraint of costs and constraints of integration architectural as a basis. For the
choice of the floor we opted for the classic veined tiles in reinforced concrete for reasons of
resistance, cost and easiness of execution.

To the look of the mechanical features of the foundation soil (σsol = 2,5 bars) and of loads
applied of the order of 2336,84KN for the most loaded posts, the solution superficial
foundations have been adopted, giving soles of measurements varying 1,6 ms to 3 ms thus.

Coming down of load and meadow dimension of the structural elements have been calculated
by hand.

The model and the dimension of the structure have been handled mainly with the help of the
software package Robot beats calculation of structure in reinforced concrete, metallic, in
wood and mixed. This counterpart, manual calculations have also been made in order to
ascertain the accurateness of result provided by this software.

Calculations gave 112 beams of section 20x45cm², 283 posts of which 144 posts of section
40x40cm² and 139poteaux of section 20x20cm², 54semelles of which 27semelles of section
270x270cm² and 27semelles of section 140x140cm².Les tiles of all floors are in hollow body
and have a thickness of 20cm and the one of the paving has a thickness of 10cm.

The cost of the project to except part electricities is estimated has 511 068 157 F CFA

Key words : execution folder, building, design, construction, The dimension, element carrier,
Cost estimation ;

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 v


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

SOMMAIRE

DEDICACE .......................................................................................................................... ii

REMERCIEMENTS ............................................................................................................ iii

RESUME ............................................................................................................................. iv

ABSTRACT ...........................................................................................................................v

LISTE DES ABREVIATIONS ............................................................................................. ix

LISTE DES TABLEAUX ......................................................................................................x

LISTE DES FIGURES ......................................................................................................... xi

INTRODUCTION GENERALE.............................................................................................1

I-Contexte...........................................................................................................................1

II-Problématique .................................................................................................................1

III-Objectif de l’étude .........................................................................................................1

1-Objectif Général ..........................................................................................................1

2-Objectifs spécifiques ....................................................................................................2

IV-Méthodologie ................................................................................................................2

CHAPITRE I -ETUDE PRELIMINAIRE ...............................................................................3

I.1-ETUDE CONCEPTUELLE DE LA STRUCTURE .......................................................3

I.1.1-cadre de l’étude ......................................................................................................3

I.1.2-Description de l’ouvrage .........................................................................................3

I-1.3-Caractéristiques de l’ouvrage .................................................................................4

I-1.4 éléments constitutifs du bâtiment ............................................................................4

II-LA GEOTECHNIQUE ...................................................................................................6

III. LES MATERIAUX ET LEURS CARACTERISTIQUES .............................................6

1- Le Béton ....................................................................................................................7

2- L’Acier .......................................................................................................................8

CHAPITRE II- GENERALITE SUR LE BATIMENT ET LE PROGICIEL ROBOT BAT ....9

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 vi


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

I-GENERALITE SUR LES BATIMENTS .........................................................................9

II- LE PROGICIEL ROBOT BAT ....................................................................................9

II-1 Description générale du logiciel ...............................................................................9

II-2 Les différents types de structures étudiées par robot bat ......................................... 10

II-3 Les différentes étapes d’études à l’aide du robot bat ............................................... 11

CHAPITRE III - DIMENSIONNEMENT DES DIFFERENTS ELEMENTS DE LA


STRUCTURE ...................................................................................................................... 12

HYPOTHESE DE CALCUL ............................................................................................ 12

III.1-PREDIMENSIONNEMENT .................................................................................... 12

III.2-DESCENTE DE CHARGES .................................................................................... 12

1- Charges permanentes ............................................................................................... 13

2-Charges d’exploitation ............................................................................................... 15

III.3- DIMENSIONNEMENT DES ELEMENTS PORTEURS......................................... 16

1-Dimensionnement de l’escalier .................................................................................. 16

Tableau II.1.2 : récapitulatif des armatures de l’escalier ........................................................ 16

2- Dimensionnement du plancher .................................................................................. 16

3- Dimensionnement de la poutre .................................................................................. 18

4. Dimensionnement des poteaux .................................................................................. 19

5-Dimensionnement des semelles ................................................................................. 22

CHAPITRE IV : ETUDE D’IMPACT ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL ...................... 26

I-Etude sociale .................................................................................................................. 26

II-Etude environnementale ................................................................................................ 26

1- La santé publique ......................................................................................................26

2-La sécurité publique................................................................................................... 27

III- Mesures d’atténuation................................................................................................. 27

IV-PLOMBERIE ET INSTALLATIONS SANITAIRES .................................................. 28

CHAPITRE V : DEVIS ET ORGANISATION DE CHANTIER ..........................................32

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 vii


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

I-Devis ............................................................................................................................. 32

1-Devis descriptif ......................................................................................................... 32

2-Devis quantitatif et estimatif ...................................................................................... 32

II-Organisation de chantier ............................................................................................... 33

1-Organiation matérielle du chantier ............................................................................. 33

2-Organisation technique du chantier ............................................................................ 33

3- Organisation administrative du chantier .................................................................... 35

CONCLUSION .................................................................................................................... 37

BIBLIOGRAPHIQUES ........................................................................................................ 38

ANNEXES ........................................................................................................................... 39

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 viii


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

LISTE DES ABREVIATIONS

2iE : Institut International d’ingénierie de l’Eau et de l’Environnement


BAEL : Béton Armé aux États Limites
DTU : Document Technique Unifié
HA : Haute Adhérence
HT : Hors Taxe
RDC : Rez-de-chaussée
R+1 : Rez-de-chaussée plus un niveau
R+3 : Rez-de-chaussée plus trois niveaux
SONABEL : Société Nationale d’Electricité du Burkina
SATA-AFRIQUE : Service Agence Technologie Aménagement-AFRIQUE
TCV : Transport Confort Voyageurs
TTC : Tout Taxes Comprise

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 ix


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1: cadre logique du projet ..........................................................................................2

Tableau I.1: superficie de pièces .............................................................................................3

Tableau I.2 : Description des éléments de la structure .............................................................4

Tableau III.1: sections des éléments porteurs ........................................................................ 12

Tableau III.2 : Charge totale du plancher terrasse.................................................................. 13

Tableau III.4 : Charge totale de la paillasse et du palier de repos...........................................14

Tableau II.1.1 du résultat des efforts : Tableau ......................................................................16

Tableau II.1.2 : récapitulatif des armatures de l’escalier ........................................................ 16

Tableau II.2.1 : ferraillage de la poutrelle ............................................................................. 17

Tableau II.3.1 récapitulatif de ferraillage de la poutre P1 ...................................................... 18

Tableau II.4.1: Récapitulatif des ferraillages pour les files du poteau. ................................ 21

Tableau II.5.1 récapitulatif du calcul de la semelle S1 ........................................................... 23

Tableau II.5.2 récapitulatif du calcul de la semelle S2 ........................................................... 24

TableauVI.1.1 : Équipements sanitaires et débits .................................................................. 28

Tableau VI.1.2 : Liste des appareils et des débits .................................................................. 30

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 x


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

LISTE DES FIGURES

Figure III.1: Coupe d’un plancher terrasse à corps creux. ...................................................... 13

Figure III-2: Coupe d’un plancher courant à corps creux....................................................... 14

Figure II.2.1 Coupe de la dalle .............................................................................................. 18

Figure II.3.1 :Ferraillage de la poutre .................................................................................... 19

Figure II.4.1 : Schéma du file du poteau étudiés ................................................................... 20

Figure II.4.1 : plan de ferraillage du poteau P1......................................................................22

Figure II.5.1 : ferraillage de la semelle S1 ............................................................................. 24

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 xi


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

INTRODUCTION GENERALE

I-Contexte

Tout étudiant en fin de formation en master 2 au 2ie est astreint à rédiger et soutenir un
mémoire de fin d’études, la rédaction de ce mémoire se passe dans une structure qui est le lieu
de stage. En suivant ces règles qu’un stage de deux (2) mois est accordé par l’entreprise
SATA-AFRIQUE en vue d’élaborer un dossier d’exécution pour la construction d’un
immeuble R+5 pour le compte de la compagnie de transport (TCV) pour son agence sis a
Bobo-Dioulasso.

Le présent mémoire traitera tous les corps d’état du bâtiment, les planchers seront en hourdis
à corps creux. Tous les corps d’état secondaires seront traités ainsi que l’organisation et
gestion du chantier.

II-Problématique

L’objectif principal de toute entreprise de construction est de faire de bénéfice, cet objectif ne
peut être atteint qu’en réalisant l’ouvrage suivent les règles de l’art. Le site de construction est
déjà connu, la question principale est de savoir quel sera l’impact de cette construction sur
l’environnement et les êtres vivants ? Sur quoi construire ? (le type de sol). Quels sont les
différents éléments de la structure porteuse de l’ouvrage ? Quels sont les différents corps et
comment seront-ils réalisés ? La dernière phase est de savoir comment gérer ce chantier et
combien couteront ces travaux ?

Toutes ces questions sont primordiales, elles permettent de clarifier les attentes pour aboutir à
l’objectif principal de cette étude.

III-Objectif de l’étude

1-Objectif Général
L’objectif général de cette étude est d’établir un dossier d’exécution pour la construction de
l’immeuble R+5 à usage de bureaux pour le compte de la compagnie de transport (TCV) pour
son agence sis à Bobo-Dioulasso.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 1


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

2-Objectifs spécifiques
Pour atteindre l’objectif général, il faut :
 Faire une analyse de la structure porteuse et la dimensionner en tenant compte de la
contrainte admissible du sol;
 Faire une étude sur les impacts environnementaux et sociaux ;
 Faire une programmation de chantier et estimer le coût global de travaux.

IV-Méthodologie
Afin de définir clairement l’approche méthodologique, il a été élaboré un cadre logique
(tableau1 ci-dessous) dans lequel sont définies autour de chaque objectif spécifique les actions
à mener et les résultats attendus.
Tableau 1: cadre logique du projet
Objectif général : Ressortir le dossier d’exécution de la construction de l’immeuble R+5 pour le
compte de l’agence TCV sis à Bobo-Dioulasso
Objectifs spécifiques Activités Résultats attendus
Analyse du site du projet
Étude des impacts Analyse des effets du projet sur
environnementaux et sociaux l’environnement Impacts liés au projet et leurs
liés au projet Analyse des impacts liés à mesures d’atténuation
l’exécution du projet sur les êtres
vivants
Pré-dimensionnement et
dimensionnement de tous les
Analyse de la structure éléments porteurs
porteuse et dimensionnement Assainissement - Plans d’exécution ;
de tous les éléments Sécurité incendie - Notes de calcul.
Division de l’ouvrage en plusieurs
Programmation de chantier et tâches élémentaires
estimation du coût global de L’avant métré coût des travaux
travaux. Calcul de prix unitaires

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 2


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

CHAPITRE I -ETUDE PRELIMINAIRE

I.1-ETUDE CONCEPTUELLE DE LA STRUCTURE

I.1.1-cadre de l’étude

La présente étude porte sur la conception et le calcul des éléments résistants d’un immeuble
R+5.Il s’agit de choisir un type de structure qui convient et ensuite de calculer et
dimensionner les différents éléments porteurs (poutres, poteaux, dalle, semelles…) de la
structure du bâtiment à l’aide du logiciel de calcul de structure : ROBOT BAT à partir des
données obtenues après analyse des plans architecturaux. Ce pendant, de calculs manuels ont
aussi été faits en vue de s’assurer de l’exactitude de résultat fourni par ce logiciel Et enfin, de
produire les notes de calcul et les plans d’exécution. Les planchers courants et terrasse
accessible sont constitués en dalles corps creux (corps creux, poutrelles et dalle de
compression) en assurant une rigidité du diaphragme horizontal et une sécurité contre les
incendies.

I.1.2-Description de l’ouvrage

D’une emprise totale de 810.39 m2, et d’une hauteur totale de 23,25 m l’ouvrage est constitué
de plusieurs bureaux, salle d’attente, boutiques, locaux etc.….(voir annexes VI).Compte
tenue de la longueur du bâtiment un joint de dilatation est prévu a 28,90 m (correspondant la
fin du mur interne de la cage d’escalier)

Les superficies de toutes les pièces sont consignées dans le tableau I.1 ci- dessous.

Tableau I.1: superficie de pièces


Désignation des espaces Nombre Surface totale(m2)
Salle d’attente 1 91.67
Restaurant 1 90.53
Cuisine 1 8.94
Cages d’escalier 18 337,62
Caisses 2 19,49
Halls 7 438,1
Terrasse 1 115.41
Magasins de stockages 4 69,23
Bureaux 27 1648,42

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 3


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Coffre fort 1 4.97


Guichets 1 15.26
GAB 1 3.73
Couloir 10 164,70
Toilette 17 81,46
Local technique 6 60,66
SAS 3 37,32
Balcon 4 475,05
Kitchenettes 6 55,56
Couloir 10 164,70
Cage d’ascenseur 6 19,98
Total 3902,80

I-1.3-Caractéristiques de l’ouvrage

Les éléments géométriques de la structure ont été conçus par le maitre d’œuvre (plans et
coupes en annexes VI) et les matériaux sont décrits dans le devis descriptif (pièces fournies
par le maitre d’ouvrage).

I-1.4 éléments constitutifs du bâtiment

Le bâtiment est constitué des différents éléments qui sont : les murs, les poteaux, les
planchers, les escaliers, la couverture. Ces éléments peuvent être des produits de fabrications
confectionnés dans des usines ou ateliers (préfabriqués) ou être fabriqués et mise en œuvre sur
place sur le chantier. La définition, les fonctions, les actions agissantes, les exigences
requises, les matériaux utilisés et la forme de ces éléments sont présentés dans ce tableau I.2 :
description des éléments de la structure.

Tableau I.2 : Description des éléments de la structure


Désignation Fonctions (rôles) Actions agissantes Exigences
Transmettre les charges de la Forces verticales, Résistantes, stables et
Fondations superstructure au sol horizontales et action durables
des eaux

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 4


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Actions physiques Elles doivent être


(pluies, soleil) (poutres résistantes, stables,
Poutres Recevoir des charges et les extérieures). Charges durables, étanches et
transmettre aux poteaux en horizontales et pouvoir empêcher des
général verticales. déformations
importantes du bâtiment.
Actions physiques (vent, Ils doivent être
Poteaux Recevoir des charges et les pluies, soleil) (poteaux résistants, stables,
transmettre aux fondations en extérieurs). Charges durables
général. généralement verticales.
Actions physiques Ils doivent être
Ils servent, soit à isoler du (insolation, température, résistants, étanche,
milieu extérieur (murs bruits, pluie) durables, isolants
extérieur), soit à séparer le Actions mécaniques phoniques et thermiques,
Murs bâtiment en différents sous forme de charges stables
compartiments (murs verticales et
intérieurs) horizontales.
Ils servent à diviser Actions physiques
horizontalement le bâtiment (bruit) Ils doivent être
Planchers en plusieurs niveaux (étages). Actions mécaniques résistants, étanche,
sous forme de charges durables, isolants
verticales et horizontales phoniques et thermiques,
stables.
Ils servent à assurer la Actions mécaniques Ils doivent être
Escaliers communication entre les sous forme de charges résistants, rigides,
différents niveaux du verticales et horizontales stables, et durables
bâtiment
Actions physiques Elles doivent être
(soleil, bruit, pluie). résistants, étanche,
Couvertures Elles servent à couvrir le Actions mécaniques durables, isolants
bâtiment sous forme de charges phoniques et thermiques,
verticales et horizontales stables.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 5


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

II-LA GEOTECHNIQUE
La géotechnique est l'étude de l'adaptation des ouvrages humains aux sols. Elle traite de
l'interaction sol / structures, et fait appel à des bases de géologie, de mécanique des sols, de
mécanique des roches et de structures.

L’étude géotechnique d’un sol, préalablement à l’étude des fondations d’un ouvrage de génie
civil, passe par les phases suivantes :

Reconnaissance du terrain
Etude cartographique du terrain
Prélèvement des échantillons
Essais in situ
Essais en laboratoires

Les essais les plus couramment pratiqués en mécanique des sols sont les suivants :

 Identification ,
 Essais de résistance mécanique et de déformabilité

La contrainte admissible du sol a été prise égale à 0.25 MPa (Rapport LNBTP), valeur
défavorable pour permettre d’effectuer le dimensionnement des semelles. La profondeur
d’ancrage est prise égale à 2 m

Compte tenu de charges moins importantes que reçoit une semelle et de la surface totale
qu’occupent les semelles (surface totale des semelles= 312,12m²< ½ de la surface du
Bâtiment=397,38), il a été opté pour des semelles isolées sous poteaux. Cette partie doit être
effectuée après la descente des charges et le calcul structural

III. LES MATERIAUX ET LEURS CARACTERISTIQUES

Tous les ouvrages, toutes les mises en œuvre, tous les produits devront être conformes aux
règles de l’art, aux Document Techniques Unifies (DTU) aux normes en vigueur et répondre
aux prescriptions techniques et fonctionnelles comprises dans les textes officiels existants.

Ces documents indiquent de façons précises :

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 6


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

 les prescriptions relatives aux qualités des matériaux


 les conditions de mise en œuvre des matériaux et les modalités d’exécution des
ouvrages

Sont également applicables aux travaux les différentes normes de l’AFNOR


complémentairement aux diverses prescriptions définis ci-avant sont également applicables
aux exigences des normes en vigueur et spécifications technique.

Les règles de calcul et d’exécution des ouvrages en béton armé

 BAEL 91modifier 99
 DTU.13.12

1- Le Béton
Le béton est une pierre artificielle obtenue par durcissement d’un mélange du ciment, sable,
gravier, eau, air et éventuellement de produits d'addition (adjuvant) suivant le respect de
norme (dosage).

Resistance caractéristique à la compression

Pour l’établissement de cet étude, nous avons opté pour un béton qui est défini par une
valeur de sa résistance à la compression à l’âge de 28 jours, dite valeur caractéristique requise
(ou spécifiée). Celle-ci, notée fc28, est choisie égale à 25 MPa. (Justifier par les efforts
provenant de la descente des charges)

Resistance caractéristique à la traction

La résistance caractéristique à la traction du béton à j jours, notée ftj, est


conventionnellement définie par la relation:
Ftj = 0,6 + 0,06.fcj
ft28 = 2.1 MPa

Contrainte limite à la compression

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 7


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

0.85 f c 28
f bc MPa
b

ϒb est le coefficient de sécurité partiel


ϒb = 1.5 pour les combinaisons fondamentales
ϒb = 1.15 pour les combinaisons accidentelles

θ est un coefficient qui tient compte de la durée d’application des charges :


θ= 1 si la durée est supérieure à 24h
θ = 0,9 si la durée est comprise entre 1h et 24h, autrement θ = 0,85.

fbc = 14,20 MPa

2- L’Acier

Le matériau acier est un alliage de fer et de carbone en faible pourcentage. Les aciers utilisés
en béton armé sont les aciers de nuance douce (0.15 à 0.25% de carbone) et les aciers de
nuance mi-dure et dure (0.25 à 0.40% de carbone). L’intérêt majeur des aciers réside d’une
part dans le cumul de valeurs élevées dans les propriétés mécaniques fondamentales :

résistance aux efforts : module d’élasticité 210 000 MPa, limite élastique de nuance
S235 à S355 et une contrainte de 235 à 355 MPa, résistance mécanique ;
dureté ;
résistance aux chocs (résilience).

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 8


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

CHAPITRE II- GENERALITE SUR LE BATIMENT ET LE PROGICIEL


ROBOT BAT

I-GENERALITE SUR LES BATIMENTS

Les bâtiments sont les produits de la création humaine destinés à les abriter contre les
intempéries de la nature (bâtiment d’habitation ou d’hébergement) ou à abriter les lieux de
travail (bâtiment public), les produits (magasin, entrepôts), les processus technologiques des
produits industriels (usines) etc.

En somme, le bâtiment est un ouvrage où vit et évolue l’homme.

En général, les bâtiments sont construits différemment selon les matériaux utilisés pour leur
construction, selon le milieu naturel (climat) où ils sont construits, selon également la
destination, le degré du développement de la société etc.

Les bâtiments, aussi bien au moment de leur construction qu’en période de leur exploitation
sont soumis à l’action des différentes charges.

En effet, ils doivent pouvoir résister a toutes les différentes charges et actions aux quelles ils
sont soumis via leurs structures porteuses.

II- LE PROGICIEL ROBOT BAT

II-1 Description générale du logiciel

Le logiciel Robot bat est un logiciel CAO/DAO (Calcul Assisté par Ordinateur et Dessin
Assisté par Ordinateur) destiné à modéliser et dimensionner les différents types de structures.
Robot bat permet de modéliser les structures, les calculer, vérifier les résultats obtenus, et
dimensionner les éléments spécifiques de la structure.

La dernière étape gérée par robot bat est la création de la documentation pour la structure
calculée et dimensionnée.

Les caractéristiques principales du progiciel robot bat sont les suivantes :

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 9


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

 Définition de la structure réalisée en mode entièrement graphique dans l’éditeur


conçu a cet effet et la possibilité d’ouvrir aussi un fichier au format DXF et importer
la géométrie d’une structure définie dans un autre logiciel de CAO/DAO) ;

 possibilité de présentation graphique de la structure étudiée et de représentation à


l’écran des différents types des résultats de calcul (efforts internes, déplacements,
travail simultané en plusieurs fenêtres ouvertes…) ;

 possibilité de calculer (dimensionner) une structure et d’en étudier simultanément une


autre (architecture multithread) ;

 Possibilité d’effectuer l’analyse statique et dynamique de la structure ;

 Possibilité d’effectuer les types des barres de la définition du model de la structure et


non seulement dans les modules (très utile pour accélérer le dimensionnement) ;

 Possibilité de comparer librement les impressions (notes de calcul, capture d’écran,


composition de l’impression, copie des objets vers d’autres logiciels).

Il faut noter que, le système robot millenium regroupe plusieurs modules spécialisés dans
chacune des étapes de l’étude de la structure (création du module de structure, calcul de la
structure, dimensionnement).

Les modules fonctionnent dans le même environnement.

II-2 Les différents types de structures étudiées par robot bat

Le système robot bat permet d’étudier différents types de structures tels que :

- Portique plan ou spatial (ensemble poteau poutre) ;

- Plaque et coque (dalle, voile, radier) ;

- Treillis plans ou spatiaux (ferme…) ;

- Grillage (poutraison des dalles).

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 10


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Conformément aux différents types de structures précitées, l’étude de ce bâtiment sera faite
dans ‘portique plan ou spatial’ qui est appropriés à ce type de bâtiment.

II-3 Les différentes étapes d’études à l’aide du robot bat

Il suffit de laisser le module robot DDC (Descente Des Charges) et de définir le nombre des
niveaux et les caractéristiques des bâtiments c’est-à-dire étages et matériaux, puis :

- définir la grille : les lignes d’axes des éléments porteurs ;

- créer le schéma du bâtiment ;

- définir les cas de charges et introduire leurs valeurs correspondantes ;

- lancer les calculs automatiques de la descente de charge pour le bâtiment entier ;

- consulter les notes de calcul de la descente de charge ;

- exporter le bâtiment du module robot DDC vers le module robot structure pour
vérification et dimensionnement des éléments avec sortie de notes de calcul et plan
d’exécution (poteaux, poutres, dalles etc.) ;

- exporter la dalle du module robot DDC vers le module robot dalle pour
vérification et dimensionnement de celle-ci avec sortie de notes de calcul et plans
de ferraillages (dalle) ;

imprimer les résultats.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 11


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

CHAPITRE III - DIMENSIONNEMENT DES DIFFERENTS ELEMENTS DE


LA STRUCTURE

HYPOTHESE DE CALCUL
Les éléments en béton armé de la structure seront dimensionnés selon le BEAL 91 modifié 99
et les semelles seront calculées selon le DTU.13.12,

III.1-PREDIMENSIONNEMENT
C’est une opération permettant de donner une dimension provisoire à l’élément à étudier. Le
tableau III.1 résume le pré dimensionnement des différents éléments de la structure (les
détails sont en annexe II)

Tableau III.1: sections des éléments porteurs

Eléments Sections en cm
Hauteur(h) Largeur(b)
Poteau1 40 40
Poteau2 20 20
Longrine 45 20
Poutre 45 20
Epaisseur (cm)
Dalle 10
Plancher 16+4

III.2-DESCENTE DE CHARGES
La descente de charges a pour but d’évaluer les charges et les surcharges revenant à chaque
élément porteur au niveau de chaque plancher jusqu’à la fondation.
Les charges réglementaires sont les charges permanentes (G) et les charges d’exploitations
(Q).

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 12


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

1- Charges permanentes
Les charges permanentes sont appliquées pratiquement avec la même intensité pendant toute
la durée de la vie de l’ouvrage. Celles du plancher sont déterminées à partir de sa
composition.
Elles sont fonction des masses volumiques ainsi que des épaisseurs de chaque constituant.
Les charges permanentes pour le plancher terrasse accessible, les planchers courant, dallage et
l’escalier, paliers sont déterminées manuel. Le tableau III.2. et III.3 ainsi les figures III.1 et
III.2 montrent les l’évaluation des charges des planchers terrasse et courant.

Tableau III.2 : Charge totale du plancher terrasse.

Constituants Charges (KN/m2)


Enduit sous face 0.33
Corps creux (16+4) 2,72
Forme de pente 1,8
Gravillon 0,6
Etanchéité Enduit de planéité 0.10
multicouche 0,12
5.67 KN/m2

Figure III.1: Coupe d’un plancher terrasse à corps creux.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 13


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Tableau III.3 : Charge totale du plancher courant.

Constituants Charges (KN/m2)


Enduit sous face 0,44
Corps creux (16+4) 2,72
Mortier de pose 0,88
Revêtement Carrelage 0,44
Enduit en plâtre 0,20
Cloison légère 0,7
Total 5,38

Figure III-2: Coupe d’un plancher courant à corps creux.

Charges et surcharges sur l’escalier


Tableau III.4 : Charge totale de la paillasse et du palier de repos
a) Paillasse.
Eléments Epaisseur Poids volumique formules G (KN/m2)
(cm) (KN/m3)
Pp de la paillasse 16 25 γ. e/ cosα 4,53
Carrelage horizontal 2 22 γ. e 0,44
Carrelage vertical 2 22 γ. e 0,44
Mortier de pose 2 22 γ. e 0,44
Marches 16 25 γ. h/2 2
Total 7,85

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 14


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

b) Palier de repos
Eléments Epaisseur Poids volumique formules G (KN/m2)
(cm) (KN/m3)
Carrelage 2 22 γ. e 0,44
Mortier de pose 2 18 γ. e 0,36
Dalle pleine 16 25 γ. e 4
Enduit 1,5 22 γ. e 0,33
Total 5,13

2-Charges d’exploitation
Les charges d’exploitation ou surcharges sont celles qui résultent de l’usage des locaux. Elles
correspondent au mobilier, au matériel, aux matières en dépôt et aux personnes pour un mode
normal d’occupation. (Normes NF P 06-0001).

Plancher terrasse accessible 2,5KN/m2


Plancher pour bureau (étages courants) : 2,5 KN/m2
Escalier : 2,5 KN/m2
Plancher dalle sol : 2,5 KN/m²

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 15


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

III.3- DIMENSIONNEMENT DES ELEMENTS PORTEURS

1-Dimensionnement de l’escalier

Etude de différentes parties de l’escalier. Les résultats sont montrés au tableau suivant et les
calculs présents en annexe III.

Tableau II.1.1 du résultat des efforts : Tableau


Paillasse Palier

Pu (KN/m) 14, 35 10,68


Pser (KN/m) 10,35 7,63

Ferraillage de l’escalier
Les calculs manuels de ferraillage sont à l’annexe III. Dans le tableau II.1.2 ci-dessous figure
les ferraillages de l’escalier
Tableau II.1.2 : récapitulatif des armatures de l’escalier

Armatures longitudinales

A’ A (cm2) Amin (cm2) Choix des barres (cm2) Espacement (cm)


0 4,70 1,74 5HA12 25
Armatures de répartition
Ar (cm2 ) Choix des barres (cm2) Espacement (cm)
1,17 4HA8 25
Armatures sur appuis

Aa (cm2) Choix des barres (cm2) Espacement (cm)

0,70 3HA8 25

2- Dimensionnement du plancher

On a adopté comme plancher pour notre bâtiment un plancher en corps creux qui a pour

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 16


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

avantages :
 Il assure une bonne isolation phonique et thermique.
 Il est plus léger que la dalle pleine, ce qui implique une diminution du poids total de la
structure.
Les calculs manuels de ferraillage sont à l’annexe III. Dans le tableau II.2.1 ci-dessous figure
les ferraillages de la poutrelle

Tableau II.2.1 : ferraillage de la poutrelle

MU μ α σs As As min Choix As adopté (cm²)


(MN.m) (MP) (cm²) (cm²)
0.016 0.059 0.076 348 2.68 1.30 3HA12 3.39

Ferraillage de la dalle de compression :


La dalle de compression sera ferraillée suivant les deux sens afin d’éviter les fissurations. Le
ferraillage est en treilles soudées (BAEL 91 B.6.8.4)
Les conditions suivantes doivent êtres respectées :
 Résister aux efforts des charges appliquées sur des surfaces réduites.
 Les dimensions des mailles sont normalisées (ART.B68. BAEL91) Comme suit :
20 cm pour les armatures perpendiculaires aux nervures.
33 cm pour les armatures parallèles aux nervures.
Soit : A, la section des armatures perpendiculaires aux nervures.
(A en : cm² pour 1 mètre de nervures). Si : L (Écartement entre axes des nervures) ≤ 50 cm
A >200/fe.
Si : 50 ≤ L ≤ 80
A = 40.L / fe. (Avec L en cm).
Les armatures parallèles aux nervures, autres que les armatures supérieures des poutrelles,
doivent avoir une section par mètre linéaire au moins égale à (A /2).
Dans notre cas, on a une dalle de compression de 4cm d’épaisseur.
Soit :
L : Ecartement entre nervures = 65 cm.
fe = 5200 bars pour les treillis soudés de Φ6.
D’ou : Aper =40L/fe
Aper= 40x0.65/5200= 0.5cm
Pour la section des armatures parallèles aux nervures on prend :
Apor = Aper / 2 = 0.25 cm.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 17


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Figure II.2.1 Coupe de la dalle

3- Dimensionnement de la poutre

Manuellement, il a été effectué le calcul du ferraillage des poutres y compris le calage de


leurs sections définitives. Des poutres de sections : 20 x45 sont obtenus pour tout le bâtiment ;
le tableau II.3.1 présente le récapitulatif des ferraillage de la poutre P1 qui est une poutre à six
(6) travées de section 20 x 45 qui est l’une des poutres les plus chargées du bâtiment. Pour le
détaille de calcul voir annexe III.

Tableau II.3.1 récapitulatif de ferraillage de la poutre P1

MU μ α σs As As min Choix As.adopt(cm²


(MN.m) (MP) (cm²) (cm²) )
En Travée 0,116 0,250 0,366 348 12,01 1,22 6HA16 12,06

Aux appuis 0,130 0,279 0,418 348 13,64 1,22 7HA16 14,07

Le résultat obtenu du calcul manuel est supérieur au résultat donné par le logiciel.

Pour le plan de ferraillage voir figure II.3.1 et l’ensemble des résultats sont compilés en
annexe III.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 18


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Figure II.3.1 : Ferraillage de la poutre

4. Dimensionnement des poteaux

- Evaluation des charges


Les poteaux étudiés sont des poteaux situés au chaque niveau, ils sont soumis aux charges
transmises par le plancher et les poutres (pour lesquelles il sert d’appui) reparties sur sa
surface d’influence, aux charges acheminées par les poteaux, et leur poids propre.

- Descente de charge

La descente de charge des files de poteaux calculés manuellement de six niveaux (figure
II.4.1. ci-dessous).

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 19


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

3.2 m

3.4 m

3.4 m

3.4 m

3.4 m

4.2 m

Figure II.4.1 : Schéma de la file du poteau étudié

Les charges appliquées à la tête du poteau P1 étudié sont :


G= 1255,21 KN
Q = 428,17 KN

NU1 = (1.35G + 1.5G)


= 1,35 x 1255,21+ 1,5 x 428.17KN
Nu = 2336,84 KN

Calcul des armatures


Géométrie :
 Surface réduite Br = 0,144 m2
 Hauteur lo = 4,20 m
Ferraillage longitudinal

Br. f C 28 fe
N u lim AS .
0,9 b S

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 20


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Il faut respecter la condition suivante : Nu ≤ Nu lim

Nu Br. f C 28
A cm 2 S

fe 0,9 b
A (cm2) = 10,78 cm2

Amin= 8(a+b)/100= 6,4 cm2

Le tableau II.4.1 représente le récapitulatif des poteaux étudies.

Tableau II.4.1: Récapitulatif des ferraillages pour les files du poteau.

Poteau 40x40 Poteau 20x20

RDC 1er au 5 eme niveau RDC 1er au 5 eme niveau

Nu (KN) 2336,84 2336,84 639,79 639,79

Br (m2) 0,144 0,144 0,0324 0,0324

k 0,7 0,7 0,7 0,7

Lf (m) 2,94 2,94 2,38 2,38

λ 25,46 20,61 25,46 20,61

α 0,768 0,794 0,768 0,794

Amin (cm2 ) 6,4 6,4 3,2 3,2

Aadopté (cm2) 10,78 7,91 6,07 5,91

Ferraillage 6HA16 6HA14 4HA14 4HA14


longitudinal

Ferraillage Φt 6 Φt 6 Φt 6 Φt 6
transversal

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 21


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Le résultat obtenu du calcul manuel est presque le même que le résultat donné par le
logiciel.(la différence se situe au niveau du poteau RDC de section 40x40)

Pour le plan de ferraillage voir figure II.4.1.

Figure II.4.1 : plan de ferraillage du poteau P1

5-Dimensionnement des semelles

La semelle isolée S1 et S2 qui supportent les charges transmises par les poteaux P1 et P2.
L’effort normal transmis par les poteaux déjà étudiés à la semelle est donné par la descente de
charge, avec G= 1255,21KN et Q = 428,17KN pour la semelle S1

G= 381,51KN et Q = 83.16KN pour la semelle S2

Le calcul se fait à l’aide de la méthode de bielles sachant que : σsol = 0,25 MPa.

Le dimensionnement se fait à L’ELU, Nu1 = 1,35G + 1,5Q = 2366,78KN

Nu2 = 1,35G + 1,5Q = 639,79KN.

Le tableau II.5.1 ci-dessous récapitule les charges, section d’un semelle carrée est donne le
choix des armatures.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 22


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Tableau II.5.1 récapitulatif du calcul de la semelle S1

Désignation Application Application numérique Observations


littorale
Pré dimensionnement
Charge Nu 1.35G +1.5 Q 1.35x1255,21+1.5x428,17=2.366MN

Contrainte de q = 0,25 MPa


calcul
Section Nu /q 2.366/ 0,25 = 9,46 m2
Dimension A=B=3.00m
N a 2.366,10 3
A B = 3,07 m
q b 0,25.10 2
d=B – b/4 3.00 – 0.40 / 4 = 0.65 m H=0,70m
h = d + 0.05 0,65+0,05=0,70
Dimensionnement
Section Nu. (B- b) / (8.d. fsu) 2366,78.103.(3000–400)/ (8. 70,0.
d’armatures 348) = 33,9cm2
suivant A et B
Choix Suivant A et B 17HA16 Ar = 34,18 cm2

Longueur scellement
Ls = 40 Φl 40 x 1,6 = 64 cm

Longueur ancrage La = 0,4ls 0,4 x 64 = 25,6 cm


Ld>La, donc crochets
Longueur disponible Ld = B/4 – 2x5cm 300/4 –2x5= 65,0 cm
non nécessaires.

Longueur d’ancrage
La = 35 Φl 35 x 1,6 = 56 cm
des aciers en attente

Les résultats obtenus par le logiciel Robot bat sont légèrement économique que les résultats
trouvés manuellement.
Pour le plan de ferraillage voir figure II.5.1

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 23


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Figure II.5.1 : ferraillage de la semelle S1

Tableau II.5.2 récapitulatif du calcul de la semelle S2

Désignation Application littorale Application numérique Observations


Pré dimensionnement
Charge Nu 1.35G + 1.5Q 1.35x381,51+1.5x83,16=639,79KN

Contrainte de q= 0,25 MPa


calcul
Section N /q 639,79/ 0,25 = 2,55 m2
Dimension A=B=1,60m
N a 639,79.10 3
A B = 1,59 m
q b 0,25.10 2
d=B – b/4 1.60 – 0.20 / 4 = 0.35 m H=0,40m
h = d + 0.05 0,30+0,05=0,40

Dimensionnement
Section Nu. (B- b) / (8.d. fsu) 639,79.103(1,4–0,2)/(8×348×0,30)
d’armatures
suivant A et B
Choix Suivant A et B 6HA14 Ar = 9,24 cm2

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 24


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Longueur scellement
Ls = 40 Φl 40 x 1,4 = 56cm

Longueur ancrage La = 0,4ls 0,4 x 56 = 22,4 cm


Ld>La, donc crochets
Longueur disponible Ld = B/4 – 2x5cm 160/4 –2x5= 30,00 cm
nécessaires.
Longueur d’ancrage
La = 35 Φl 35 x 1,4 = 49cm
des aciers en attente

Les résultats obtenus par le logiciel Robot bat sont le même que les résultats trouvés
manuellement.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 25


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

CHAPITRE IV : ETUDE D’IMPACT ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL

L’aspect environnemental et social est devenu une partie intégrante de tout projet, avant
toute étude conceptuelle il est primordial de faire une étude d’impact environnemental et
social pour savoir les effets de ce projet sur la nature et les êtres vivant afin de prendre de
mesures pour les atténuer.

I-Etude sociale

Tout projet (route ou bâtiment) lors de son exécution ou lors de son exploitation aura un
impact social négatif ou positif.

Les effets positifs :

- la création des emplois, bien que l’entreprise a ses employés (main-d’œuvre qualifiée),
elle aura besoin des jeunes du quartier pour l’exécution des fouilles et d’autres travaux
de manœuvres ;ce qui permettra a ses jeunes riverains d’avoir des sources de revenus
pendant les phases d’exécution des travaux
- le chantier emploiera 7h/j un nombre important des personnes qui aura besoin de
s’alimenter : opportunité de petits commerces pour la population voisine du chantier ;
- comme le projet est un immeuble pour le compte de l’agence TCV qui est une agence
de voyage, après construction il y aura la création de petites activités comme
l’installation des kiosques, le petit commerce des filles et des femmes

II-Etude environnementale

Impact potentiel sur les populations :

1- La santé publique

Les impacts sur la santé publique sont surtout des affections dont les risques d’apparition sont
difficiles à prévoir :

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 26


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

- Apparition ou recrudescence d’affection ORL et ophtalmologiques, liées à la


production continue de poussières et de bruits pendant des travaux.
- Propagation de maladies sexuellement transmissibles par le contact entre les ouvriers
et les populations riveraines.

2-La sécurité publique

Il s’agit essentiellement

- D’accidents de travail sur les chantiers ;


- l‘ouvrage se trouve dans une commune il y aura de risque d’accidents de
circulation pour la population, l’intensification du trafic et le non respect du code
de la route, notamment l’excès de vitesse.

III- Mesures d’atténuation

Pour remédier certains problème citer ci-haut, il faut :

- Avant tout travail de terrassement ou tout autre travail qui peut produire des
poussières, on doit au préalable arroser le lieu à terrasser ;
- Sensibiliser les ouvriers sur les maladies sexuellement transmissibles en leur
distribuant de brochures qui parlent de ces maladies ;
- Etre exigent en se qui concerne la sécurité au chantier, tout ouvrier doit être en
tenue de travail (casque, chaussures de sécurité…), faire une réunion chaque matin
avec les ouvriers en leur rappelant les règles de conduite au chantier ;
- Les chauffeurs des engins doivent respecter les codes de la route au chantier et en
ville, de panneaux de signalisation et d’interdiction seront mis tout autour de
chantier et dans l’enceinte de chantier ;
- Prendre contact avec la population voisine et leur expliquer le but et le bienfait de
cet ouvrage, respecter leur coutume, explique aux ouvriers de ne pas voir dans les
concessions voisines, être sympas avec eux.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 27


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

IV-PLOMBERIE ET INSTALLATIONS SANITAIRES

Généralités

Cette partie concerne très particulièrement la Plomberie et les équipements sanitaires. Les
problèmes à résoudre portent d’une part sur l’Alimentation en eau et d’autre part sur
l’Évacuation des eaux usées. Aussi, la préoccupation majeure est le confort des usagers en
passant par des conditions hygiénique, technique et économique.

1-Alimentation en eau du bâtiment


Le calcul de l’alimentation en eau du bâtiment est fait par une distribution basée sur les
vitesses
a-Evaluation des débits à transporter
Nous avons respectivement au RDC, R+1 et R+2 trois (3), Deux(2) et Quatre(4) salles
d’eaux. Les niveaux R+3 et R+4 seront identiques au niveau R+2. Le tableau ci-dessous
donne les différents équipements et débits.
Avec :
1
 k : coefficient de simulation k
x 1
 x = nombre de robinets
 Q kqi

TableauVI.1.1 : Équipements sanitaires et débits


Niveaux Équipements Nombre de Débits de Débit total Coefficient Débit Q Diamètre
robinets base (l/s) (l/s) k intérieur
(l/s) (mm)
RDC WC 7 0,12 0,84 0,26 0,4264 10
Evier 2 0,1 0,2 10
Lave mains 6 0,1 0,6 10
Total 15 1,64
R+1 WC 2 0,12 0,24 0,23 0,1012 10
Lave mains 2 0,1 0,2 10
Total 4 0,44
R+2 WC 12 0,12 1,44 0,2 0,488 10
R+3 Evier 6 0,1 0,6 10
R+4 Lave mains 4 0,1 0,4 10

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 28


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Total 22 2,44
Total du bâtiment 41 4,52 0,69 1,0156

b-Vérification de la pression de service


La pression de service se vérifie par la formule : P ≥ 1,7h + A avec
 P = pression de service de la canalisation publique, elle est de 5,0 bars dans la zone ;
 h = hauteur au dessus du sol de la voie publique du plancher du dernier étage alimenté
dans notre cas, h = 23,25m ;
 A = hauteur d’eau variable avec l’équipement du dernier étage suivant qu’il possède :
Seulement des robinets de puisages : A = 10,00m
Des chauffes bains à accumulation : A = 12,00m
Des chauffes bains à gaz instantané ou des robinets de chasses pour WC
A = 14,00m

La pression est donc 1,7 x h + A = 1,7 x 23,25 + 14 = 31,85 m ce < 35 m ce. La pression de
service peut alimenter le bâtiment.

2-Détermination du diamètre de la canalisation


a) Choix du diamètre

Les tuyaux en acier sont choisis et d’après la norme NF A 49-140 et 145, la conduite de
diamètre 40-49 (mm) est retenu.
b) Vérification des vitesses

Le principe est que la limite de vitesse inférieure Vmin et la limite de vitesse supérieure W ne
soient pas dépassées.
Par convention :
 Vmin = 50cm/s
 W = (6,2d) cm/s pour 34mm ≤ d ≤ 40mm, nous avons
W = 217cm/s

la section S = Πd2/4 = 1256,64mm2


La vitesse V1 est donnée par V1 = Q/S = 1,0156x10-3/1256,64x10-6 = 0,80m/s
Verification de V ≤ V1 ≤ W → 50cm/s ≤ 80cm/s ≤ 217cm/s OK !

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 29


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

3-Évacuation des eaux usées


Les eaux à évacuée sont : les eaux pluviales (EP) et les eaux vannes (EV).
Pour ce qui est des eaux pluviales un système d’assainissement a été prévu par l’architecte. En
effet il a été mis en place des descentes d’eau pluviales en PVC 125 ainsi que des réceptacles
de ces eaux. Ceux-ci vont diriger les eaux vers un égout pluvial.
Quant aux eaux vannes, nous avons des WC, Evier et des laves mains. Il ne reste plus qu’a
donner les diamètres et les diamètres des vidanges, des collecteurs, des chutes et des
collecteurs principaux d’eaux usées.
Tableau VI.1.2 : Liste des appareils et des débits
Appareils Nombre Débits (l/s)
Nominal total
WC 21 1,5 31.5
Evier 8 0,75 6
Lave mains 12 0,75 9
Total 41 46.5

4-Dimensionnement du collecteur principal


a) Débit probable

Le calcul des débits des collecteurs principaux tient compte de la probabilité des simultanéités
de vidange. D’après la courbe donnant la relation entre les normes des appareils et les
coefficients de simultanéités (Guide du constructeur en Bâtiment), Le coefficient de
simultanéité est prise a 0,1 pour 41 appareils
Le débit probable est donc de : Q = 46.5 x 0,1 = 4,65 l/s.
b) Diamètre minimal

Les débits sont établis pour des tuyaux à moitié plein à partir du tableau calculé avec la
formule de Bazin (Guide du constructeur en Bâtiment).
Pour une vitesse d’écoulement de 2 m/s (pour éviter les dépôts solides) et une pente de 0,03, il
a été trouvé un diamètre de 129mm et proposé un Ø140 en PVC

5-Vidanges et collecteurs
Les diamètres des collecteurs sont fonctions de l’évacuation. Il a été opté pour une
évacuation groupée des WC, Evier et Lave mains donc le débit minimum est de 30mm et
proposons des Ø32 en PVC tant pour les collecteurs que les vidanges.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 30


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

6-Dimensionnement de la fosse septique


Ainsi l’ouvrage proposé et destiné au traitement des eaux usées au moyen de la digestion
anaérobie des excrétas. Les dispositions constructives prévoient : une ou plusieurs fosses +
un filtre bactérien + un regard de prélèvement.

a-Volume utile de la fosse septique


Le volume utile se calcul par la formule : Vu = NTA
Avec :
 N = nombre de personnes permanentes estimé dans notre cas à 210 ;
 T = période de vidange (estimée entre 02 et 03 ans) nous travaillons avec 2ans ;
 A = taux d’accumulation des boues (varie de 60 à 110 litres/usager/an) nous
travaillons avec 60 litre/usager/an compte tenu du fait que les usagers ne passent pas
toutes les 24 heures dans les bureaux.

Vu = 210 x 2 x 60 = 25200 litres


b-Nombre de fosses à prendre en compte
La fosse a été subdiviser en 03 compartiments compte tenu de son volume assez élevé.
Ainsi :
 VA = 3/5 Vu = 3/5 x 25200 = 15120 litres (soit 15,120m3)
 VB = 3/5 Vu = 3/5 x 25200 = 15120 litres (soit 15,120m3)
 VC = 1/10 Vu = 0,1 x 25200 = 2520 litres (soit 2,520m3)

c-Dimensions des fosses


Soit une hauteur de 2,00m, nous allons déterminer la longueur et la largeur de chaque
compartiment.
1. Fosse A et B

H = 1,80 ; S = 15,120/ 2,00 = 7,56 m2 soit une section de 2,10 x 3,60. Et en définitive une
fosse de L = 3,60 m ; l = 2,10 m ; H = 2,00m.
2. Fosse C

La hauteur et la largeur étant les même pour tous les compartiments, la longueur de la fosse C
sera déterminé par la formule ci-dessous
L : = 2,520/ (2,10 x 2,00) = 0,60 m. Soit L = 1,00 m.
Soit L=1,00 ; l=2,10 et H=2,00m

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 31


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

CHAPITRE V : DEVIS ET ORGANISATION DE CHANTIER

I-Devis

1-Devis descriptif

Le devis descriptif a pour but de donner des renseignements écrits sur les formes, les
dimensions de l’ouvrage projeté et sur les matériaux à utiliser. Il contient ainsi les
prescriptions techniques relatives aux matériaux et à la réalisation de l’ouvrage projeté, à la
réception des travaux. Il sert de base pour juger de la conformité des différents ouvrages aux
prescriptions qu’il contient. Il permet aussi de définir la consistance et le mode d’exécution
des travaux à réaliser pour mener à bien le projet. Pour des raisons de forme nous avons
consigné ces renseignements en annexe VII.

2-Devis quantitatif et estimatif

Le devis quantitatif est le document qui donne par catégorie les quantités d’ouvrages
élémentaires nécessaire à la réalisation de la construction de l’ouvrage projeté tandis que le
devis estimatif est le document sur lequel s’effectue le calcul des prix. Ce dernier document
donne après application des taxes au total des prix d’ouvrages élémentaires le montant
estimatif de l’ouvrage.

Les calculs des quantités de tous les corps d’état à l’exception de la partie électricité ont été
fait et à celles-ci a été affecté les différents prix unitaire qui a été fournis par SATA-
AFRIQUE. Ceci a donné le récapitulatif qui suit. Le montant global s’élève à 511 068 157 F
CFA. . (Voir devis estimatif annexe VII)

RECAPITULATIF
I TRAVAUX PREPARATOIRES-TERRASSEMENT 12 282 550
II BETON ARME 152 990 800
III MACONNERIES 81 901 469
IV MENUISERIES METAL ET BOIS 9 950 000
V MENUISERIES ALUMINUIM 45 190 000
VI ETANCHEITE, PLOMBERIE SANITAIRE ET SECURITE INCENDIE 34 809 700
VII PEINTURE ET CARRELAGE 95 984 089
VIII TOTAL HORS TVA 433 108 608
IX TVA 18% 77 959 549
X TOTAL TTC 511 068 157

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 32


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

II-Organisation de chantier

1-Organiation matérielle du chantier

D’une manière générale, une parfaite connaissance des plans et de tous les documents
techniques comportant les conditions d’exécution de la construction et les renseignements sur
les matériaux à utiliser est nécessaire.

Les actions suivantes sont importantes à mener :

 La reconnaissance et l’examen du lieu de construction, sa topographie et sa


localisation ; qui permettront :
o De savoir comment installer le chantier
o De vérifier les éventuelles erreurs ou omissions sur les documents et plans.
 Le choix du lieu d’installation du chantier et l’élaboration du plan d’installation :
o La position des ateliers (autos, engins),
o Les aires de stockage,
o Les différents postes (ferraillage, bétonnière, préfabrication, bureaux…)

Les bureaux seront construits loin des aires de construction tandis que les ateliers et les
magasins seront le plus près possibles de l’ouvrage. Le parc de matériel sera protégé de la
poussière du chantier, de préférence à l’ombre et loin des réserves de carburant.

2-Organisation technique du chantier

Pour qu’un chantier puisse commencer, il faut que l’entreprise y soit autorisée, qu’il soit
accessible aux engins, qu’il puisse être alimenté en eau et en énergie et que les matériaux
puissent y être livrés. Une déclaration d’intention d’ouverture de ce chantier au niveau de la
mairie ou de la préfecture doit être faite et affichée de façon bien visible sur les lieux des
travaux. Des voies ou pistes d’accès aux divers points du chantier doivent être au préalable
créées. Le plus souvent, le chantier a besoin d’être alimenté en eau et en énergie (électricité et
carburants). Il faut donc passer des contrats avec les concessionnaires d’eau et d’électricité,
ainsi qu’avec un fournisseur de carburant pour les engins. Comme le plus souvent des
déplacements de réseaux de ces mêmes concessionnaires sont indispensables, les contrats
d’alimentation à passer peuvent servir de moyens de négociation. Une alimentation en eau

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 33


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

sera prévue, et la mise en place d’un groupe électrogène d’une puissance nécessaire, pour
alimenter ateliers et bureaux.

L’organisation technique du chantier consiste aussi à :

 Découper en sous ensemble indépendant l’ouvrage à réaliser ;


 Déterminer et optimiser le matériel, la main d’œuvre et la cadence d’avancement pour
chaque sous ensemble ;
 Etudier le plan de rotation c'est-à-dire découper chaque sous ensemble en phase
journalière correspondant à la cadence d’avancement retenu

Bésoin en main-d’œuvre

La main-d’œuvre productrice concerne le personnel du chantier affecté directement à la


réalisation d’ouvrage. Les besoins de la main-d’œuvre se détermine à partir :

 Du fichier des ouvriers de l’entreprise (nom, qualification, compétence,…) ;


 Du bordereau des temps unitaire d’ouvrier ou d’équipe spécifique à l’entreprise ;
 Des horaires de travail.

Bésoins en materiaux

Les besoins en matériaux pour approvisionner un chantier se déterminent pour chaque


ouvrage élémentaire à partir :

 Des quantités d’ouvrage à réaliser (issues de l’avant-métré) ;


 Des quantités élémentaires de matériaux entrant dans l’unité d’ouvrage
correspondante y compris les pertes dues au transport ou à la mise en œuvre des
matériaux.

Pour la détermination de besoins en matériaux il faut :

 Posséder l’avant-métré de l’ouvrage à réaliser ;


 Déterminer les quantités de matériaux élémentaires entrant dans l’unité d’ouvrage
élémentaire ;
 Evaluer les pertes prévisibles sur les matériaux ;
 Déterminer les quantités globales de matériaux pour approvisionner le chantier ;

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 34


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

 Evaluer le coût des matériaux rendus sur le chantier hors taxes.

3- Organisation administrative du chantier

Encadrement du chantier

L’encadrement d’un chantier dépend de l’importance des travaux comprend les techniciens
suivants :

 Conducteur des travaux :

C’est un ingénieur responsable du chantier ou plusieurs chantiers. Sa tâche principale est de


surveiller la préparation technique et l’exécution du projet tout en respectant les mesures de
sécurité et les normes de qualités imposées. Il doit maintenir une liaison étroite entre tous les
services de l’entreprise. Les négociations entre le maître d’ouvrage, les architectes, les
ingénieurs conseils, sont de son ressort. Il doit avoir une bonne relation avec tous ses
collaborateurs ;

 Chef de chantier :

C’est un technicien supérieur ou ingénieur chargé de diriger le chantier. Il est responsable de


la rentabilité, de la qualité et de l’exactitude de l’exécution selon les instructions techniques
reçues ou selon les stipulations du contrat ou bien selon les directives du conducteur des
travaux. Il doit veiller à la sécurité sur le chantier. Il doit s’organiser pour faciliter la
communication avec le siège (compte rendu régulier). L’entreprise doit mettre à sa disposition
des fournitures de bureau et des imprimés de contrôle tels que :

o Le journal de caisse où il note toutes les dépenses (pourboires aux livreurs,


frais divers, achat de petites fournitures de bureau) ;
o La feuille hebdomadaire de demande d’acompte ;
o Le carnet de réception des plans et des matériaux ;
o Le carnet du personnel (le chef de chantier consigne par ordre d’arrivée les
noms des ouvriers avec un minimum de renseignements utiles ;
o Des fiches de temps unitaires des tâches élémentaires exécutés sur le chantier.

Le chef de chantier doit être ordonné et méthodique.

 Contremaître :

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 35


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Il s’occupe en accord avec le chef de chantier de la préparation et de la mise en place de la


main-d’œuvre et des machines suivant les indications du calendrier et les instructions arrêtées
par le bureau. Il repartit les ouvriers de manière à atteindre un meilleur rendement. Le
contremaître détermine la composition des équipes et les occupe à des tâches de même nature,
si possible répétitives, pour parvenir à un travail à la chaîne.

 Chef d’équipe

Le chef d’équipe est un ouvrier qualifié désigné comme responsable direct des autres ouvriers
qualifiés et manœuvres d’une équipe. Il doit faire travailler les membres de son équipe d’après
les instructions du contremaître et du chef chantier. Il doit veiller constamment à leur
rendement en qualité et en quantité.

Encadrement du chantier

Pour une meilleure organisation du chantier, les encadreurs doivent :

 Savoir donner des ordres aux ouvriers de manière qu’ils soient librement acceptés ;
 Consigner sur un carnet les demandes valables et toujours leur donner une suite ;
 S’assurer que les ouvriers ont en main tout ce qu’il leur faut ;
 Se réunir en fin de journée pour échanger des avis sur les travaux de la journée et
régler dans les détails des travaux du lendemain ;
 Etre des chefs justes et compréhensibles.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 36


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

CONCLUSION

Dans cette étude, il a été conçu, modélisé et dimensionné la structure et les fondations en
béton armé d’un immeuble de cinq (6) niveaux. La conception structurale du projet s’est
basée sur le respect des règles d’art de la construction et des contraintes architecturales.

Pour le choix du plancher, le choix a porté sur les dalles nervurées classiques en béton armé et
à hourdis (corps creux). Ce choix est dicté pour des résistances, d’économie et de facilité et
rapidité d’exécution.

Au regard des caractéristiques mécaniques du sol d’assise σsol = 2,5 bars et des charges
appliquées, il a été retenu de passer en fondations superficielles (semelles isolés variant de
1,60 à 3 m) avec un ancrage de 2,00m

Quelques éléments de la structure tels des poteaux, des semelles, une poutre, et une poutrelle
ont été dimensionné manuellement et la vérification a été effectuée par le logiciel ROBOT
BAT. La modélisation et le dimensionnement de la structure ont été menés principalement à
l’aide du logiciel ROBOT BAT, pour des multiples avantages comme (la précision, la
capacité du calcul, rapidité, etc….). Les résultats donnés par le logiciel ROBOT BAT sont
trop avantageux par rapport aux résultats trouvés manuellement car les ferraillages donnés par
le logiciel ROBOT BAT sont économique

Lors de la conception de ce bâtiment, des vrais problèmes sont rencontrés dont la résolution
nécessite la prise en compte de plusieurs critères tels que le coût, la qualité, les délais,
l’esthétique et les moyens d’exécution.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 37


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

BIBLIOGRAPHIQUES

MOUGIN, J-P. [2000] Béton armé, BAEL 91 modifié 99 et DTU associés, Eyrolles.

H.THONIER. [1996] ; Conception et calcul des structures de bâtiment (Tome 4), édition
Presse de l’école des ponts et chaussées.

PERCHATJ, ROUX J, [2002] ; Pratique du BAEL 91, éditions Eyrolles.

PERCHATJ, ROUX J,, [2002] ; Maitrise du BAEL 91 et des DTU associés, éditions
Eyrolles.

H. RENAUD et J-LAMIRAULT [2006] ; Béton armé guide de calcul, Bâtiment et Génie


civil, éditions Fouchier ; 142 p.

H. RENAUD et J-LAMIRAULT, [1989] ; précis de calcul de béton armé, Génie civil,


éditions Dunod, 350 p.

Dr GUEYE, I. [2009]; Polycopié de cours de Géotechnique,

CCTP, fascicule n°62-Titre 1- Section ; Règles techniques de conception et de calcul des


ouvrages et constructions en béton armé suivant la méthode des états limites-BAEL91 révisé
99.

M.ESSONE J-P. [2009] ; cours de Préparation et Gestion de Chantier, 2iE.

PASCAL LEGRAND, cours de béton armé, Polycopier du cours de l’ETSHER, 140 p.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 38


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ANNEXES

Annexe I: Bilan des surfaces des pièces 40

Annexe II : Pré dimensionnement 43

Annexe III: Descente des charges et Dimensionnement manuel 52

Annexe IV : note de calcul logiciel 98

Annexes V- vue en plan 140

Annexes VI- plan d’exécution 156

Annexes VII-devis quantitatif et estimatif 177

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 39


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Annexe I: Bilan des surfaces des pièces

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 40


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

I- Programme architectural des constructions :


 RDC

Désignation des espaces Nombre Surface unitaire (m2 ) Surface totale


(m2)
Salle d’attente 1 91.67 91.67
Restaurant 1 90.53 90.53
Cuisine 1 8.94 8.94
Cages d’escalier 4 - 75.86
Caisses 2 - 19.49
Halls 3 - 85.08
Terrasse 1 115.41 115.41
Bureaux 4 - 137.05
Coffre fort 1 4.97 4.97
Guichets 1 15.26 15.26
GAB 1 3.73 3.73
Couloir 2 - 20.4
Cage d’ascenseur 1 3.33 3.33
Toilette 3 - 22.67
Local technique 1 10.11 10.11
SAS 1 3.95 3.95
Total partiel 708.45

 R+1

Désignation des espaces Nombre Surface unitaire (m2 ) Surface totale


(m2)
Bureaux 4 - 300.9
Sas 2 - 33.37
Cage d’escalier 3 - 75.86
Magasins de stockages 4 - 69,23
Hall 1 31.73 31.73
Couloir 2 - 45.54
Toilette 2 3.40 6.80
Local technique 1 10.11 10.11

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 41


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Balcon 1 115.41 115.41


Cage d’ascenseur 1 3.33 3.33
Total partiel 692.28

 R+2, R+3 et R+4

Désignation des espaces Nombre Surface unitaire (m2 ) Surface totale (m2)
Bureaux 6 - 387.94
Cage d’escalier 1 21.24 21.24
Hall 1 91.72 91.72
Kitchenettes 2 - 18.52
Toilettes 2 - 11.73
Balcons 4 - 119.88
Couloirs 2 - 32.92
Local technique 1 10.11 10.11
Cage d’ascenseur 1 3.33 3.33
Total partiel 697.39

 Niveau technique

Désignation des espaces Nombre Surface unitaire (m2 ) Surface totale (m2)
Bureaux 1 33.56 33.56
Cage d’escalier 1 17.09 17.09
Hall 1 18.36 18.36
Local technique 1 10.11 10.11
Cage d’ascenseur 1 3.33 3.33
Total partiel 82.45

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 42


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Annexe II : Pré dimensionnement

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 43


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Pré dimensionnement de différents éléments de la structure :

1.Poteaux :
 Poteau carré de section axb(a=b)
Hauteur sous plancher RDC/ L0=420cm
Longeur de flambement: Lf= 0,7lo
lf=0,7 420=294cm
Calcul de section a et b

a lf x 12
35

a 294x

Nous prenons a=40cm

λ= =

=25,46<50

=2 3lf/b b=2 3lf/ =2 3 2,94/25,46


b=39,84cm Nous prenons b=40cm

soit a=b=40cm
d’où les poteaux centraux ont une sections de 40x40

40cm

40cm

Les poteaux de rive et les poteaux d’angle ont une section de 20x20cm²

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 44


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

20cm

20cm
2.Poutres :
Au stade du pré dimensionnement, la hauteur de la poutre est choisie en fonction de sa
portée L :L=562cm
L/15 ≤ h ≤ L/10
 562/15 ≤h≤ 562 /10
 37.46 ≤ h≤ 56.2
Soit h=45cm
La largeur peut être déduite de sa hauteur
h /5 ≤ b ≤ h/2
 45/5 ≤ b ≤ 45/2
 9 ≤ b ≤ 22.5
Soit b=20 cm

45cm

20cm

3.Longrines :
Comme pour la poutre, la hauteur de la longrine est déterminée en fonction de sa
portée L :
L/16 ≤ h ≤ L/10
 562/16 ≤h≤ 562 /10
 35.12 ≤ h≤ 56.2

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 45


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Soit h=45 cm
-la largeur 0,25h b 0,5h 11.25 b 22.5
b=20cm

45cm

20cm

4.Plancher

L’épaisseur du plancher est donnée par la formule suivante : L=562cm

L
ht
22.5
On a :
562
ht
22.5

ht =24,97cm
On adopte un plancher de 20 cm d’épaisseur composé d’un hourdis de 16 cm et d’une dalle de
compression de 4 cm d’épaisseur.

5-Dallage :
L’épaisseur du dallage est de 10cm.

6- escalier

L ensemble des marches échelons qui permettent d’accéder d’un niveau à un autre
s’appelle escalier

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 46


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

caractéristique
Hauteur à franchir est de 4,20m

 -contre marche
C’est la hauteur de marche. Elle est comprise entre 14cm et 18cm 14cm h 18cm nous
prenons h=16cm

 -Marche
La marche est la partie horizontale « là ou l'on marche » elle est aussi appelle giron et noté
par g .Le giron se calcule d’après la formule de Blondel 2h+g=m
g=m-2h avec 60 m 65 on prend m=62
g=62-2x16 alors g=30cm

 -Emmarchement

C’est la longueur utile des marches. Il est noté E 100cm


Pour notre cas, nous prenons E=1,40m

 -le nombre de marche


n=H/h n=420 /16=26,25
Nous prenons n=26marches

 -longueur de volée
Lv=(n /2 -1)g=(26/2-1)* 30= 360cm
Lv=360cm

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 47


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

 -la largeur du palier de repos


l=1,2 E=1,2* 1,40 alors
Lp=168cm
-déterminons l’angle
tang =h /g =16/30=28,07 =28,07°
 -largeur de la paillasse
cos =Lv / Lp Lp=Lv/cos alors
Lp= 360/cos28,07 =407,9
Lp=407,99cm
 épaisseur de la paillasse
Lp / 30 e Lp / 20 alors 407,99/ 30 e 407,99/ 20
13,59 e 20,39 on prend alors
e=16cm

II.2- Descente de charges


La descente de charges a pour but d’évaluer les charges et les surcharges revenant à chaque
élément porteur au niveau de chaque plancher jusqu’à la fondation.
Les charges réglementaires sont les charges permanentes (G) et les charges d’exploitations
(Q).

I. Charges permanentes
Les charges permanentes sont appliquées pratiquement avec la même intensité pendant toute
la durée de la vie de l’ouvrage. Celles du plancher sont déterminées à partir de sa
composition.
Elles sont fonction des masses volumiques ainsi que des épaisseurs de chaque constituant.
Les charges permanentes pour le plancher terrasse accessible, les planchers courant, mur
extérieurs, dallage et l’escalier sont déterminées manuellement.

Les charges totales du plancher terrasse sont montrées au tableau 1.

a-Plancher terrasse

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 48


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

1- Charges permanentes au m2 du plancher terrasse (16+4) :


- gravillons ……………………………………………….0, 05 x 15 = 0,75 kN/m²
Etanchéité multicouches …………………………………0.05x2 = 0,10kN/m²
Béton forme de pente …………………………………….0,10 x 22 = 2,20 KN/m²
Dalle en corps creux ……………………………………0,2x1360=2,72KN/m²
Enduit en plâtre ………………………………………………0,02 x 10 = 0,20 KN/m²
Chape à mortier…………………………………………………0,33KN/m²
Total…………………………………………………………………6,65KN/m²

b-Plancher courant

2- Charges permanentes au m2 du plancher courant (16+4) :


carrelage …………………………………0,02 x 22 = 0,44 kN/m²
Mortier de pose ……………………………………0,04 x 22 = 0,88 kN/m²
Dalle en corps creux …................................................0,2x1360=2,72 kN/m²
Enduit plâtre ..............................................0,02 x 10 = 0,20 kN/m²
Cloisons légères …. ………………………….= 0,7 kN/m²
Enduit sous face………………………………0,02x22= 0,44KN/m²
Total……………………………………………5,38KN/m²

Charges permanentes du mur par m2 : D’après les normes NFP 06-004

- Briques de 15 + Enduits sur deux faces…………………………. G.= 2,60 kN/m2

c-Charges et surcharges sur l’escalier

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 49


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

 Paillasse
Charges permanentes

Tableau1: Charge totale de la Paillasse.

Eléments Epaisseur Poids volumique formules G (KN/m2)


(cm) (KN/m3)
Pp de la paillasse 16 25 γ. e/ cosα 4,53
Carrelage horizontal 2 22 γ. e 0,44
Carrelage vertical 2 22 γ. e 0,44
Mortier de pose 2 22 γ. e 0,44
marches 16 25 γ. h/2 2
Total 7,85

 Palier de repos

Tableau 2: Charge totale du Palier.

Eléments Epaisseur Poids volumique formules G (KN/m2)


(cm) (KN/m3)
Carrelage 2 22 γ. e 0,44
Mortier de pose 2 18 γ. e 0,36
Dalle pleine 16 25 γ. e 4
Enduit 1,5 22 γ. e 0,33
Total 5,13

II. Charges d’exploitation

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 50


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Les charges d’exploitation ou surcharges sont celles qui résultent de l’usage des locaux. Elles
correspondent au mobilier, au matériel, aux matières en dépôt et aux personnes pour un mode
normal d’occupation. (Normes NF P 06-0001).

Plancher terrasse non accessible 1,5KN/m2


Plancher terrasse accessible 2,5KN/m2
Plancher pour bureau (étages courants) : 2,5 KN/m2
Escalier : 2,5 KN/m2
Plancher dalle sol : 2,5 KN/m2

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 51


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Annexe III: Descente des charges et Dimensionnement manuel

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 52


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

I-Descente des charges

3.2 m

3.4 m

3.4 m

3.4 m

3.4 m

4.2 m

1-File poteaux central


S1=25.95m
S2=22.04m

Charge permanents :
Niveau N1 :
Plancher terrasse : 5,67x22, 04…………………….….…..144, 59KN
Poutre transversale :5,35 x0,20 x0,45 x25……………….……..12,03KN
Poutre longitudinale : 4,66 x 0,20x 0,45x25………………..….10, 48KN
Poids propre du Poteau : 25x0, 40²x3, 2……………………….…12,8KN
Murs : 4,66x 3,2x 2,6kN/m² ……………………………..……38, 77KN

Ng1=218.67KN

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 53


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Charge d’exploitation : Q1=1,5kN/m²

Niveau N2 :
Venant de N1 :………………………………………..…….….218, 67KN
Plancher terrasse : 6,65x22,04………………..………………..146, 56KN
Poutre longitudinale :5,35 x0,20 x0,45 x25…………………….12,03KN
Poutre transversale : 4,66 x 0,20x 0,45 x25…………………….10, 48KN
Poids propre du Poteau : 25x0, 40²x3, 4……………………….…13,6KN
Murs : 4,66x 3,4x 2,6kN/m² …………………………..………38, 77KN

Ng2=440,11KN

Charge d’exploitation : Q2=2,5kN/m²


Niveau 3 :
Venant de N2: ………………………………………… .……...440,11KN
Poutre longitudinale :5,35 x0,20 x0,45 x25…………………….12,03KN
Poutre transversale : 4,66 x 0,20x 0,45 x25…………………….10, 48KN
Plancher courant : 5,38x22,04………………..………………118, 57KN
Poids propre du Poteau : 25x0, 4²x3, 4……………………….…13,6KN
Murs : 4,66x 3,4x 2,6kN/m² …………………………..………38, 77KN

Ng3=633,56KN

Charge d’exploitation : Q3=2,5kN/m²

Niveau N4 :

Venant de N6 : …………………………………….………..633,56KN
Poutre longitudinale :5,35 x0,20 x0,45 x25…………………….12,03KN
Poutre transversale : 4,66 x 0,20x 0,45 x25…………………….10, 48KN

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 54


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Plancher courant : 5,38x22,04………….……………….……..118,57KN


Poids propre du Poteau : 25x0, 40²x3, 4……………………….…13,6KN
Murs : 4,66x 3,4x 2,6kN/m² …………………………..………38, 77KN

Ng4=827,01KN

Charge d’exploitation : Q4=2,5kN/m²

Niveau N5:
Venant de N8 :…………………………………….…..……....827,01KN
Poutre longitudinale :5,35 x0,20 x0,45 x25…………………….12,03KN
Poutre transversale : 4,66 x 0,20x 0,45 x25…………………….10, 48KN
Plancher courant : 5,38x22,04………….……………….……..118,57KN
Poids propre du Poteau : 25x0, 40²x3, 4……………………….13,6KN
Murs : 4,66x 3,4x 2,6kN/m² …………………………..………38, 77KN

Ng5=1020,46KN

Charge d’exploitation : Q5=2,5kN/m²

Niveau N6:
Venant de N5 :…………………………………….…..……...1020,46KN
Poutre longitudinale :5,35 x0,20 x0,45 x25…………………….12,03KN
Poutre transversale : 4,66 x 0,20x 0,45 x25…………………….10, 48KN
Plancher courant : 5,38x22,04………….……………….……..118,57KN
Poids propre du Poteau : 25x0, 40²x4,20…………………….…16,80KN
Murs : 4,66x 4,20x 2,6kN/m² …………………………..………50, 88KN

Ng6=1229,22KN

Charge d’exploitation : Q6=2,5kN/m²

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 55


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Niveau N7 :
Venant de N6 : …………………………………….………….1229,22KN
Longrine longitudinale :5,35 x0,20 x0,45 x25……………….12,03KN
Longrine transversale : 4,66 x 0,20x 0,45 x25………………….10, 48KN
Poids propre du Poteau en amorce 1,55x0.3²x25………..……..3,48KN

Ng7=1255,21KN
Charge d’exploitation : Q7=2,5kN/m²

CHARGES D’EXPLOITATION
Surface de reprise
S=25,95m²
NQ= S (Q1+Q2+Q3+Q4+Q5+Q6+Q7)
NQ=25.95 (1.5+2.5+2.5+2.5+2.5+2.5+2.5+2.5)

NQ=428.17KN

2-File de poteaux de rive

S1=5.04m
S2=4.1m

Charge permanents :
Niveau N1 :
poids du mur acrotère 0.10x4.66x4,1……………………….1.91KN
poids du poteau 0.1x0.2x0.2x25……………………………….0.1KN

Ng1=1.92KN

Charge d’exploitation : Q1=1,5kN/m²

Niveau N2 :

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 56


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Venant de N1 :………………………………………..…….….1,92KN
Plancher terrasse : 6,65x4,1………………..………………..27, 26KN
Poutre transversale :2,19 x0,20 x0,45 x25……………….……..4,92KN
Poutre longitudinale : 1,91 x 0,20x 0,45x25………………..….4, 29KN
Poids propre du Poteau : 25x0, 20²x3, 4……………………….…3,2KN
Murs : 4,1x 3,4x 2,6kN/m² …………………………..………36, 24KN

Ng2=77,83KN

Charge d’exploitation : Q2=2,5kN/m²

Niveau 3 :
Venant de N2: ………………………………………… .……...77 ,83KN
Poutre transversale :2,19 x0,20 x0,45 x25……………….……..4,92KN
Poutre longitudinale : 1,91 x 0,20x 0,45x25………………..….4, 29KN
Plancher courant : 5,38x4,1………………..……………22, 05KN
Poids propre du Poteau : 25x0, 2²x3, 4……………………….…3,4KN
Murs : 4,1x 3,4x 2,6kN/m² …………………………..………36, 24KN

Ng3=148,73KN

Charge d’exploitation : Q3=2,5kN/m²

Niveau N4 :

Venant de N6 : …………………………………….………..148,73KN
Poutre transversale :2,19 x0,20 x0,45 x25……………….……..4,92KN
Poutre longitudinale : 1,91 x 0,20x 0,45x25………………..….4, 29KN
Plancher courant : 5,38x4,1………….……………….……..22,05KN
Poids propre du Poteau : 25x0, 20²x3, 4……………………….…3,4KN
Murs : 4,1x 3,4x 2,6kN/m² …………………………..………36, 24KN

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 57


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Ng4=219,63KN

Charge d’exploitation : Q4=2,5kN/m²

Niveau N5:
Venant de N8 :…………………………………….…..……....219,63KN
Poutre transversale :2,19 x0,20 x0,45 x25……………….……..4,92KN
Poutre longitudinale : 1,91 x 0,20x 0,45x25………………..….4, 29KN
Plancher courant : 5,38x4,1………….……………….……..22,05KN
Poids propre du Poteau : 25x0, 20²x3, 4……………………….3,4KN
Murs : 4,1x 3,4x 2,6kN/m² …………………………..………36, 24KN

Ng5=290,53KN

Charge d’exploitation : Q5=2,5kN/m²

Niveau N6:
Venant de N5 :…………………………………….…..……...290,53KN
Poutre transversale :2,19 x0,20 x0,45 x25……………….……..4,92KN
Poutre longitudinale : 1,91 x 0,20x 0,45x25………………..….4, 29KN
Plancher courant : 5,38x4,1………….……………….……..22,05KN
Poids propre du Poteau : 25x0, 20²x4,20…………………….…4,2KN
Murs : 4,1x 4,20x 2,6kN/m² …………………………..………44, 77KN

Ng6=370,76KN

Charge d’exploitation : Q6=2,5kN/m²

Niveau N7 :
Venant de N6 : …………………………………….………….370,76KN
Longrine transversale :2,19 x0,20 x0,45 x25…………….……..4,92KN

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 58


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Longrine longitudinale : 1,91 x 0,20x 0,45x25……………..….4, 29KN


Poids propre du Poteau en amorce 1,55x0.2²x25………..……..1,55KN

Ng7=381,52KN

Charge d’exploitation : Q7=2,5kN/m²

CHARGES D’EXPLOITATION
Surface de reprise
S=5,04m²
NQ= S (Q1+Q2+Q3+Q4+Q5+Q6+Q7)
NQ=5.04 (1.5+2.5+2.5+2.5+2.5+2.5+2.5+2.5)

NQ=83.16KN

II-Dimensionnement manuel

I. ETUDE DU PLANCHER (16+4)


Il convient de rappeler avant tout calcul que ce type de plancher permet de réduire la quantité
de béton grâce à la mise en œuvre des hourdis et d’une chape de béton coulée sur place.
Comparative au plancher en dalle pleine, les corps creux permettent é8galement d’alléger les
charges supportées par les éléments porteurs.
Hypothèse de calcul

le BAEL 91 modifié 99 ;

le plancher : G=5,38 kN/m² ;

une fissuration préjudiciable, de ce fait, les calculs seront conduits à l’état


limite de service (ELS).
Schéma du plancher et caractéristique géométrique

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 59


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Notre construction étant une construction courante à surcharge modérée (Q≤5KN/m²),


On a un seul type de planchers à corps creux ht=20cm.
16cm : corps creux
4cm : dalle de compression
Les poutrelles sont disposés perpendiculaire au sens porteur et espacées de 65cm et sur
Lesquelles vient s’appuyer l’hourdis.
Hauteur du plancher ht =20cm
Épaisseur de la nervure h0 = 4cm
Largeur de la nervure b0 =12cm

Calcul de la largeur (b) de la poutrelle :


Le calcul de la largeur b se fait à partir des conditions suivantes :
b = 2b1+b0................... (1)
L = 4,2 m
l1 = 60cm
b1= min {b1≤ (l1-b0) /2 ; b1≤ L/10 ; min b1 ≤ 167/10 ; 6h0≤ b1≤8h0 }
b1= min { b1≤ (60-12)/2 = 24cm ; 56cm ; 24 ≤ b1 ≤ 32 cm}

On prend: b1= 24 cm.


(1) b = 2 (24) +12 = 60cm.
Donc : b =60 cm
Schéma statique et évaluation des charges

Charge permanente
g=5,38x0,6
g=3,22KN/ml
Charge d’exploitation

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 60


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

q =2,5x0, 6
q=1,5KN/ml
-Calcul des sollicitations

 A l’ELU

Qu= 1,35xg+1,5q
Qu=1,35x3,22+1,5x1, 5
Qu=6,60N/ml
 A l’ELS

Qser=g+q
Qser=3,22+1,5
Qser=4,72KN /ml
-Calcul des moments isostatiques
 A l’ELU

Mu=Quxl²/8
Mu= 6,66x4, 48²/8
Mu=16,55KN/m
 A l’ELS

Mser=Qserxl²/8
Mser=4,72x 4,48²/8
Mser=11,84KN/m

-Calcul des moments fléchissant

Mf=δ b xbxh0 (d-h0/2) avec δb=14,2MPa


Mf=14,2 .103x0, 6 x 0,04(0,18-0,04/2)
Mf=54,53KN.m
Mu=16,55KN.m <Mf=54,53KN.m
Comme Mu<Mf cela prouve que l’axe neutre passé par la table de compression et le calcul de
la poutrelle se fait comme une poutre rectangulaire de section bxh

-Calcul des moments réduit

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 61


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

μ=Mu/δb xb0xd² avec Mu=16,55KN.m


μ= 16,55/14,2 .103 x0, 18² x0, 6
μ=0,059<μl=0,392 A’=0
-Calcul de la section

A= 0,8αb0dδb/δs
δs =fe/1,15 =400/1,15
δs=348MPa
α=1, 25[1-√1-2μ]
α=1, 25[1-√1-2x0, 059]
α=0,076
A=0,8x0, 076x60x18x14, 2/348
A=2,68cm²
Condition de non fragilité

Amin=0,23xb0xdxft28 /fe
Amin=0 ,23x0, 6x0, 18x2, 1/400
Amin=1,30cm²
A>Amin la condition est vérifié
Choix des armatures A=3HA12=3,39cm²

Vérification a l’ELS

αu ≤ (γ-1)/2+0,01fc28
Avec γ=Mu/Mser
γ=16,55/11,84=1,40
γ=1,40
αu≤ (1,40-1)/2+0,01x25=0,17
αu =0,076<0,17 CV
Nous nous dispenserons de la vérification à l’ELS
Vérification des armatures
Vu=Quxl/2
Vu=6,60x4, 48/2=14,78
Vu=14,78KN
-Calcul de ζu

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 62


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ζu =Vu/bd
ζu =14,78x103 /120x180
ζu=0,68MPa
Vérification de ζu

ζu=≤ζu=min {0,13xfc28 ; 5MPa}


=min {0,13x25 ; 5MPa}
=3,25MPa

ζu =0,68MPa< ζu=3,2MPa la condition est vérifier


-Calcul de Фt
Фt≤min{h/35 ; b0/10 ;Фlmin}
Фt≤min{200/35 ;120/10 ;100mm}
Фt≤6mm nous prenons Фt=6mm
-Calcul de l’espacement St

St≤0,8XAtxfet/b0xζt
Avec At=at x mt at=D²x3, 14/4
at =0,28
mt=3

At=3x0, 28=0,84cm²
St≤ 0,8x0, 84 x235/0,32x12
St≤41,12cm nous prenons St=15cm
-Verification

St ≤Stmax=min {0,9d ; 40cm}


=min {15,3cm; 40cm}

Stmax=15,3cm>St=15cm CV
-armatures de la dalle de compression

Disposition constructives
Choix des armatures : HA6
Espacement : St=20cm

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 63


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Schémas de ferraillage du plancher 16+4

II. DIMENSIONNEMENT DE LA POUTRE :

Schéma statique :

Charge permanente :
Bande de charge : 4,6m.
Poids de la dalle (16+4) :2,72KN/m2 x 4,6m………………………12,51KN/m.
Poids propre de la poutre : 25KN/m3 x 0,20m x 0,45m…………….…..2,25KN/m.
Maçonnerie :2,60 x 3,2 ……………………………………….….…8,32KN/m.
Chape: 0,04 x 22 x 4,6………………………………………………...4,04KN/m.
D’où la charge totale G= 27,12 KN/m2
La charge d’exploitation est Q= 2,5KN/m2.
q=Q.l =2,5 x4,6 =11,50 KN/m. Q = 11,50KN/m
Combinaison d’action:
A L’ ELU: Pu = 1,35G +1,5q = 1,35 x 27,12 + 1,5 x 11,50 = 53, 86KN.
qu =53,86 KN.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 64


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

A L’ ELS : Pser = G + q = 27,12+ 11,50 = 38,62KN.


qser = 38,62KN.
Méthode de calcul et Vérification des conditions :
 Q/G = 11,50/27,12 = 0,42< 2 ok.
 Q = 2,5KN < 5KN ok.
 Fissuration peu préjudiciable.
 Rapport des portées successives : 5,63/3,46 = 1,46

Comme la dernière n’est pas vérifiée, la méthode forfaitaire n’est pas applicable. Nous
utilisons la méthode d’Albert Caquot.
-Calcul des moments maximum en appuis
Nous avons en A, MA=0 et en G, MG =0.

Appui B :

MB avec qw= 53,86KN/m ; lw = 5,63 m et qe= 53,86KN/m

L’e =3,44 x 0,8 = 2,75m.

AN : MB = = -130,10KN.m

MB = -130,10 KN.m

Appui C :

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 65


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Mc ; avec qw = qe = 53,86 KN. Lw = 3,44 x 0,8 = 2,75m.

Le =4,06 x 0,8= 3,24m.

MC = = -57,97 KN.m.

MCmax = -57,97 KN.m.

Appui D :

MD ; avec qw = qe = 53,86 KN. Le = 4,4 x 0,8 = 3,52m.

Lw =4,06 x 0,8= 3,24m.

MD = = -72,76KN.m.

MDmax = -72,76 KN.m.

Appui E :

ME ; avec qw = qe = 53,86 KN. Le = 4,40 x 0,8 = 3,52m.

Lw = 4,4 x 0,8 = 3,52m.

ME= = -78,51 KN.m.

MEmax = -78,51KN.m.

Appui F :

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 66


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

MF ; avec qw = qe = 53,86 KN. Le = 4,07m.

Lw = 4,40 x 0,8 = 3,52m.

MF= = -92,69 KN.m.

MFmax = -92,69 KN.m.

-Calcul des moments maximum en travée


Calcul des moments en travées :

Travées indépendantes : M01 = = = = 184,15 KNm.

M01 = 184,15 KNm.

M02 = = 79,66 KNm.

M02 = 79,66 KNm.

M03 = = 110,97KNm

M03 =110,97 KNm

M04 = = 130,34 KNm

M04 =130,34 KNm

M05 = = 130,34KNm

M05 =130,34KNm

M06 = = 111,52 KNm

M06 =111,52 KNm

Travées de continuités :

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 67


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Travée AB :

MtAB avec qw = 53,86 ; lw = 5,23m. et qe = 36,61

KN ; le =2,75m.

Me = - = -124,81 KNm.

Me = -124,81 KNm.

MtAB = 184,15 – = 116,46 KNm.

MtAB = 116,46 KNm.

Travee BC:

Qw = 1,35G = 36,61 KN/m; lw =5,23m.


Qe = 53,86 KN/m. le = 2,75m.

Mw = =- = -93,72 KNm.

Mw = -93,72 KNm.

Me = =- = -46,45KNm

Me = -46,45 KNm.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 68


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

MtBC = M02 -

= 79,66 – = -7,83 KNm.

MtBC = -7,83 KNm.

Travee CD:

Qw = 1,35G = 36,61 KN/m; lw =2,75m.


Qe = 53,86 KN/m. le = 3,24m.

Mw = =- = -50,93KNm.

Mw = -50,93 KNm.

Me = =- = -59,66KNm

Me = -59,66 KNm.

MtCD = M03 -

= 110,97 – = 55,64 KNm.

MtCD = 55,64 KNm.

Travee DE:

Qw = 1,35G = 36,61 KN/m; lw =3,24m.


Qe = 53,86 KN/m. le = 3,52m.

Mw = =- = -62,55KNm.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 69


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Mw = -62,55KNm.

Me = =- = -65,93KNm

Me = -65,93 KNm.

MtDE = M04 -

= 130,34 – = 66,1 KNm.

MtDE = 66,1 KNm.

Travee EF:

Qw = 1,35G = 36,61 KN/m; lw =3,52m.


Qe = 53,86 KN/m. le = 3,52m.

Mw = =- = -65,93 KNm.

Mw = -65,93KNm.

Me = =- = -74,66 KNm

Me = -74,66 KNm.

MtEF = M05 -

= 130,34 – = 60,01 KNm.

MtEF = 60,01KNm.

Travee FG:

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 70


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Qw = 1,35G = 36,61 KN/m; lw =3,52m.


Qe = 53,86 KN/m. le = 4,07m.

Mw = =- = -81,03 KNm.

Mw = -81,03 KNm.

Me =

MtFG = M06 -

= 111,52 – = 67,33 KNm.

MtFG = 67,33 KNm.


Diagramme des moments

CALCUL DE L’EFFORT TRANCHANT :

Travée AB :

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 71


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

V01 = 140,84 KN.

V02 = 93,71 KN.

V03 = 109,33 KN.

V04 = 118,50 KN.

V05 = 118,50 KN.

V06 = 109,60KN.

VU(w) = V01 + or Mw = 0 et Me =MBmax.

VU(w) = 140,84 + = 115,96KN.

VU(e) = - V01 + = -140,84 + =-165,71 KN.

VU(w) = 115,96 KN.


VU(e) = -165,71KN.
Travee BC : = 130,10 KNm ; = 57,97 KNm.

VU(w) = = 124,31KN.

VU(w) = 124,31 KN.

VU(e) = - + = -61,60 KN.

VU(e) = -114,67 KN.


Travée CD : avec = 57,97 KNm ; = 72,76KNm

VU(w) = 109,33 + = 105,68 KN.

VU(w) = 105,68 KN.

VU(e) = -109,33 + = -112,97KN.

VU(e) = -112,97KN.

Travée DE : avec = 72,76 KNm ; = 78,51KNm.

VU(w) = 118,50 + = 127,94 KN.

VU(w) = 117,19KN.

VU(e) = -118,50 + = -119,80KN.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 72


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

VU(e) = -119,80KN
Travée EF : avec = 78,51 KNm ; = 92,69KNm.

VU(w) = 118,50 + = 122,37 KN.

VU(w) = 122,37 KN.

VU(e) = -118,50 + = -121,72KN.

VU(e) = -121,72KN
Travée FG : avec = 92,69 KNm ; = 0.

VU(w) = 109,60 + = 132,37 KN.

VU(w) = 132,37 KN.


VU(e) = -109,60 + = -86,82KN.

VU(e) = -86,82KN

Diagramme des efforts tranchants

De toutes ces valeurs, nous ne retiendront que les sollicitations maximales qui sont :
Mtmax = 116,46KNm.
Vmax = 205,26 KN.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 73


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Calcul des armatures et Ferraillage de la poutre

Calcul des armatures en travées

Le moment maximal en travée est : Mtmax = 116,46 KNm


. avec b=20cm ;d=0,9xh=0,9 x 45=40,5cm
Calcul de µ.

= = 0,250. µ = 0,250 µl = 0,392 A’ =0

Calcul de :
α = 1,25(1- ) = 1,25(1- ) = 0,366 α= 0,366
Calcul de la section A:

A= = = 12,01cm2.

A = 12,01cm2.
Condition de non fragilité:

A .

Amin = = 1,22cm2.

A = 12,01 cm2 Amin = 1,22 cm2. Condition vérifiée

Choix : 6HA16 = 12,06 cm2.

Calcul des armatures aux appuis


:
Le moment maximal aux appuis est : Mmax = 130,10 KNm.

Calcul de µ : µ= = 0,279 µ = 0,279 µl = 0,392.

α = 1,25( ) ; µ = 1,25(1- ) = 0,418


α= 0,418
Calcul de la section d’armatures A :

A= = = 13,64cm2.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 74


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

A = 13,64cm2.
Condition de non fragilité:

A .

Amin = = 1,22cm2.

A = 13,64 cm2 Amin = 1,22 cm2. Condition vérifiée

Choix des armatures:


A= 7HA16 = 14,07 cm2

Calcul des armatures transversales


Calcul de Vu et ζu
Vu=165,71KN

ζu=

-Vérification :
ζu
=min(3,25MPa ;5MPa)
ζumax
-Calcul de ζt
ζt=ζu-ζb ; ζb=0,3ft28=0,3x2,1=0,63MPa
ζt=2,04-0,63=1,41MPa
ζt
-Calcul de diamètre de l’armatures transversale ( t)

t lmin)

min(12,85mm ;20mm ; 16mm )


t 12,85mm t=6mm at=0,28cm²
-Calcul de l’espacement a l’appui St

St at=0,28cm²; At=mtxat=0,28x4=1,12cm² k=1

St

St=30cm
-Verification

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 75


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

St stmax=min (0,9d ; 40cm)


=min(36cm;40cm)
St 27cm
St Stmax CV

Schémas de Ferraillage de la poutre

III. DIMENSIONNEMENT DES POTEAU EN ELEVATION:


combinaison des actions
Nous avons émis l’hypothèse que les poteaux sont soumis à une compression centrée.
Calculons alors l’effort normal ultime qui agit sur le poteau :
Poteau P1
G= 1255,21KN

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 76


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Q = 428,17KN
NU1=(1.35G + 1.5G)
=1,35x1255,21+ 1,5x428.17KN
Nu=2336,84KN
Nser=G+Q=1255,21+428.17KN
Nser=1683,38KN
 Calcul des armatures du poteau.

Lf=0.7xLo=0.7x420=294cm

-calcul de λ et α

λ= =

=25,46<50

0.85
α= =0,768
1 0.2( )2
35
α=0,768

-Calcul de Br
Br = (a – 0,02) (b – 0.02)
Br = (40-0.02)(40-0.02)=0,144m²
Br=0,144m²
o Armatures longitudinales

NU Br f c 2 8 s
AS
1.35 Fe

FC28 25MPa Fe=400MPa


γs = 1,15

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 77


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

2.336 0.144 25 1.15


AS 10,78 cm²
0.768 1.35 400

AS = 10,78cm²
Chois des armatures :A=6HA16=12,06cm²
Dispositions constructives minimales
Section minimale d’acier

Amin=8(a+b)/100
Amin= 6,4cm²
AS>Amin CV
Justifications

Selon le BAEL As doit être 5 00 B


5%B = 0.05(40x40) = 80cm2

NU NU lim N Ulim Br
f c 28 Afe
1.35 S

f c 28 Afe 25x0.144 12.06.10 4 X 400


Br 0.768 2.37MN
1.35 S 1.35 1.15

NU NU lim 2.33MN <2.37MN

Dispositions constructives

- Aciers transversaux Φt

Φt >

Φt >

Nous prennons Φt =6mm

- Longueur de recouvrement Lr
Lr>24Φmax
Lr>24x1,6=38,40
Nous prenons Lr=40cm

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 78


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

- Espacement St
St< min(15 Φl ; a+10cm ; 40cm
St< min(24cm ; 50cm ; 40cm)
St< 24cm
Nous prennon St=15cm

Schémas de ferraillages du poteau P1

Poteau P2

G= 1255,21KN
Q = 428,17KN

NU1=(1.35G + 1.5G)
=1,35x1255,21+ 1,5x428.17KN
Nu=2336,84KN
Nser=G+Q=1255,21+428.17KN

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 79


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Nser=1683,38KN
 Calcul des armatures du poteau.

Lf=0.7xLo=0.7x340=238cm

-calcul de λ et α

λ= =

=20,61<50

0.85
α= =0,794
1 0.2( )2
35
α=0,794

-Calcul de Br
Br = (a – 0,02) (b – 0.02)
Br = (40-0.02)(40-0.02)=0,144m²
Br=0,144m²
o Armatures longitudinales

NU Br f c 2 8 s
AS
1.35 Fe

FC28 25MPa Fe=400MPa


γs = 1,15

2.336 0.144 25 1.15


AS 7,91 cm²
0.794 1.35 400

AS = 7,91cm²
Chois des armatures :A=6HA14=9,24cm²
Dispositions constructives minimales

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 80


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Section minimale d’acier

Amin=8(a+b)/100
Amin= 6,4cm²
AS>Amin CV
Justifications

Selon le BAEL As doit être 5 00 B


5%B = 0.05(40x40) = 80cm2

NU NU lim N Ulim Br
f c 28 Afe
1.35 S

f c 28 Afe 25x0.144 9.24.10 4 X 400


Br 0.794 2.37MN
1.35 S 1.35 1.15

NU NU lim 2.33MN <2.37MN

Dispositions constructives

- Aciers transversaux Φt

Φt >

Φt >

Nous prennons Φt =6mm

- Longueur de recouvrement Lr
Lr>24Φmax
Lr>24x1,4=33,60
Nous prenons Lr=35cm

- Espacement St
St< min(15 Φl ; a+10cm ; 40cm
St< min(21cm ; 50cm ; 40cm)
St< 21cm
Nous prennon St=15cm

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 81


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Schémas de ferraillages du poteau P2

Poteau P3

G=381,52KN
Q = 83.16KN
NU1=(1.35G + 1.5G)
=1,35x381,52+ 1,5x83.16KN
Nu=639,79KN
Nser=G+Q=381,52+83,16KN
Nser=464,68KN
 Calcul des armatures du poteau.

Lf=0.7xLo=0.7x420=294cm

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 82


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

-calcul de λ et α

λ= =

=25,46<50

0.85
α= =0,768
1 0.2( )2
35
α=0,768

-Calcul de Br
Br = (a – 0,02) (b – 0.02)
Br = (20-0.02)(20-0.02)=324cm²
Br=324cm²
Dispositions constructives minimales
Section minimale d’acier

Amin=8(a+b)/100
Amin= 6,4cm²
AS>Amin CV
Nur= [Br×fc28/0,9σb+Aminfe/γs] α
Nur=[324.10-4×25.103/1,35+3,210-4× 400.103]0,768
Nur=546 ,28KN<Nu=639,79 MN
→ Nu Nur Amin est insuffisante on doit calculer A
o Armatures longitudinales

NU Br f c 2 8 s
AS
1.35 Fe

FC28 25MPa Fe=400MPa


γs = 1,15

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 83


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

0.639 324 25 1.15


AS 6,07 cm²
0.768 1.35 400
AS = 6,07cm²
Chois des armatures :A=4HA14=6,16cm²
Dispositions constructives

- Aciers transversaux Φt

Φt >

Φt >

Nous prennons Φt =6mm

- Longueur de recouvrement Lr
Lr>24Φmax
Lr>24x1,4=33.6
Nous prenons Lr=35cm

- Espacement St
St< min(15 Φl ; a+10cm ; 40cm
St< min(22cm ; 30cm ; 40cm)
St< 21cm
Nous prennon St=15cm

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 84


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Schémas de ferraillages du poteau P3

Poteau P4

G=381,52KN
Q = 83.16KN
NU1=(1.35G + 1.5G)
=1,35x381,52+ 1,5x83.16KN
Nu=639,79KN
Nser=G+Q=381,52+83,16KN
Nser=464,68KN
 Calcul des armatures du poteau.

Lf=0.7xLo=0.7x340=238cm

-calcul de λ et α

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 85


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

λ= =

=20,61<50

0.85
α= =0,794
1 0.2( )2
35
α=0,794

-Calcul de Br
Br = (a – 0,02) (b – 0.02)
Br = (20-0.02)(20-0.02)=324cm²
Br=324cm²
Section minimale d’acier

Amin=max [20ab;8(a+b)]
=max [20(0,2)2;8×0,4]
=max [0,8 ; 3,2]
Amin=3,2cm2
Nur= [Br×fc28/0,9σb+Aminfe/γs] α
Nur=[324.10-4×25.103/1,35+3,210-4× 400.103]0,768
Nur=564,77 MN<639,79 MN
→ Nu>Nur
o Armatures longitudinales

NU Br f c 2 8 s
AS
1.35 Fe

FC28 25MPa Fe=400MPa


γs = 1,15

0.639 324 25 1.15


AS 5,91 cm²
0.794 1.35 400

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 86


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

AS = 5,91cm²
Chois des armatures :A=4HA14=6,16cm

Schémas de ferraillages du poteau P4

IV. DIMENSIONNEMENT DE LA SEMELLE


Semelle S1
G= 1255,21KN
Q = 428,17KN
Calcul de Nser
Nser=G+Q= 1255,21+428,17
Nser=1683,38KN
Nu=1,35Ng+1,5Nq
Nu=1,35×1255,21+1,5×428,17
Nu=2366,78KN

Calcul de A, B, d, h :
Avec σsol = 0.25MPa

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 87


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

A≥√ ((a Nu)/ (b σsol))


A≥√((40×2,366x103)/(40×0.25))
A≥3,07mm
Soit A = 3,00m
Comme le poteau est carré on aura aussi une semelle carrée :
A = B =3.00m
Hauteur utile minimale

B – b/4 ≤ d ≤ B - b
3.00 – 0.40 / 4 = 0.65m
On a : d = 0.65 m d’où la hauteur totale h = d + 0.05
Alors h = 0.70 m
Calcul des armatures
Nappe inférieure et Nappe supérieure
Calcul de Ab
Ax =Ay= Nu (B – b)/ (8σsd) avec σs = fe/γs = 400/1.15 = 348MPa
Ax = Ay= 2366,78.103 (3,00 – 0,4)/ (8×348×0,65)
Ax = Ay= 33,9 cm2
Choix des sections réelles

Ax = Ay= 17HA16 =34,18cm²

Dispositions constructives
ls = (Фfe)/(4ζS) avec ζS = 0.6×Ψs2×ft28 Ψs=1.5
= 0.6×1.52×2.1 =1.9152MPa
ls = (16×400)/(4×1.9152)
ls = 0.83m
Or B/4 = 3.00/4 = 0.75MPa
Ls>B/4 Dans ce cas les barres devront être prolongées jusqu’aux extrémités de la semelle
et doivent comporter des ancrages courbes(barre avec crochet à 120 )
Hauteur de rive :
e ≥ max {15cm;12Ф + 6cm}
e ≥ max {15cm ; 25,2cm}
e ≥ 25,2 cm

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 88


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Nous prennons e=30cm


Vérification au non poinconnement
a2=b2=a+2h
a2=b2=0.40+2x0.70=1.80m

Nu’=(Nu+1.35xPP semelle )

=(2.366+1.35(25x3²x0.7)

Nu’=1.64MN

Nu’ =Nu’lim

avec uc=2

Nu’lim=0.045x4.4x0.70x 2.31MN

Nu’=1.64MN<Nu’lim=2.31MN La condition au non poinçonnement est vérifier

Contrôle de la contrainte sur le sol

σadm= (Nser + PP semelle )/aire surface portante = 1.683 + 0.157/9,00= 0.20


σadm=0,20< σsol =0.25 alors la condition est vérifiée

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 89


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Schémas de ferraillage de la semelle S1

Semelle S2
G= 381,51KN
Q = 83.16KN
Nser=G+Q=381,52+83,16KN
Nser=464,68KN
Nu=1,35Ng+1,5Nq
=1,35x381,52+ 1,5x83.16KN
Nu=639,79KN

Calcul de A, B, d, h :
Avec σsol = 0.25MPa
A≥√ ((a Nu)/ (b σsol))
A≥√((20×639,79x103)/(20×0.25))
A≥1599mm
Soit A = 1,60m
Comme le poteau est carré on aura aussi une semelle carrée :
A = B =1.60m
Hauteur utile minimale

B – b/4 ≤ d ≤ B - b
1.60 – 0.20 / 4 = 0.35 m
On a : d = 0.35 m d’où la hauteur totale h = d + 0.05
Alors h = 0.40 m
Calcul des armatures
Nappe inférieure et Nappe supérieure
Calcul de Ab
Ax =Ay= Nu (B – b)/ (8σsd) avec σs = fe/γs = 400/1.15 = 348MPa
Ax = Ay= 639,79.103 (1,6 – 0,2)/ (8×348×0,35)
Ax = Ay= 9,19 cm2
Choix des sections réelles

Ax = Ay= 6HA14 =9,24cm²

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 90


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Dispositions constructives
ls = (Фfe)/(4ζS) avec ζS = 0.6×Ψs2×ft28 Ψs=1.5
= 0.6×1.52×2.1 =1.9152MPa
ls = (14×400)/(4×1.9152)
ls = 0.73m
Or B/4 = 1.4/4 = 0.35MPa
Ls>B/4 Dans ce cas les barres devront être prolongées jusqu’aux extrémités de la semelle
et doivent comporter des ancrages courbes(barre avec crochet à 120 )
Hauteur de rive :
e ≥ max {15cm;12Ф + 6cm}
e ≥ max {15cm ; 22,8cm}
e ≥ 22,8 cm
Nous prennons e=30cm
Vérification
Vérification au non poinconnement
a2=b2=a+2h
a2=b2=0.20+2x0.40=1.00m

Nu’=(Nu+1.35xPP semelle )

=(0.639+1.35(25x1.6²x0.4)

Nu’=0.59MN

Nu’ =Nu’lim

avec uc=2

Nu’lim=0.045x2.4x0.40x 0.72MN

Nu’=0.59MN<Nu’lim=0.72MN La condition au non poinçonnement est vérifier.


Contrôle de la contrainte sur le sol

σadm =( Nser + PP semelle )/aire surface portante = 464,68 + 25,6/2,56= 0,16


σadm =0.16< σsol=0,25 alors la condition est vérifiée

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 91


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Schémas de ferraillage de la semelle s2

V-DIMENSIONNEMENT DE L’ESCALIER

Le calcul se fait par bande de un mètre (1m).

.
1. Evaluation des charges :

Volée:
G =7, 85 KN/m²
Q = 2,50 KN/m²
Palier :
G =5,13 KN/m²
Q = 2,50 KN/m²
(Voir évaluation des charges)
2.Combinaisons d’actions :
ELU:
Quv =1.35G +1.5Q =1,35. 7, 85 + 1, 5. 2, 5 =14, 35 KN/m
Qup=1.35G +1.5Q =1,35. 5,13 + 1,5. 2,5=10,68KN/m
ELS:

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 92


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Qserv =G + Q = 7,85+2,5=10,35KN/m
Qserp =G + Q = 5,13+2,5=7,63KN/m
3.Sollicitations de calcul de la volée
ELU:

qu l 2 14,35 3,60
2
Mu .= Mu= 23,24KN.m
8 8

ELS:

qser l 2 10,35 3,60


2
Mser .= Mser= 16,76KN.m
8 8

4. Ferraillage:
Dans ce projet l’escalier n’est pas exposé aux intempéries, donc les fissurations sont
considérées comme peu nuisibles ; La section est soumise à la flexion simple.
L’enrobage : C ≥ 1 cm soit c = 2cm.

Données :
b = 1m ; h= 16cm ; d= 0,9 x h = 0,9 x 16 = 14,40 cm
Pour Fe=400 µl= 0, 392

- Détermination des armatures longitudinales

μ Mu
b d2 b

23,24.10 2
0,140
100 14,40 2 14,2.10 1

µ 0,140 < µl= 0, 392 alors pas d’armature comprimée (A’= 0)

Calcul de l’acier A

A 0,8 b d b avec α=1, 25 1 1 2 =0,10


s

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 93


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

A 0,8 0,10 100 14,40 14,2 2


4,70 cm
348

Condition de non fragilité :

0,23 b d ft 28 0,23 100 14,40 2,1


A ≥ Amin 1,74 cm2
fe 400

A ≥ Amin condition vérifiée

Choix des armatures :

Nous prenons : 5HA12 = 5,65 cm2

Détermination de l’espacement :

St= 100 / 4 = 25 cm ; nous prenons St=25 cm.

Vérification des contraintes

Calcul de y et I ; avec :

15 A A' b (d A c' A' )


y 1 1
b 7,5
15 4.70 0 100 (14,40 4,70 0)
y 1 1
100 7,5

y 20,48 cm

b y2
I 15 A(d y) 2 A' ( y c' ) 2
3

100 20,48 2
I 15 4,70 (14,40 20,48) 2 0
3
I 16587,14 cm 4

Calcul et vérification des contraintes :

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 94


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Mser
K
I
16,77
7
16587,14

K 10110,08 KN / m 3

Calcul et vérification des contraintes

- Pour le béton
- b K y

b 10110,08 0,2048

b 2070,54 KN / m 2 2,07 MPa


Or
b 0,6 f c 28
b 0,6 25
b 15 MPa
Vérification

b b

2,07 15MPa
Donc, la condition de compression du béton est assurée.

Pour l’acier :
S 15K (d y)
S 15 10110,08(0,144 0,2048)
S 9220,40
2
S min fe;110 ft 28
3
2
S min 400;110 1,6 2,1
3
S min 266,66; 201,63
Vérification

S 9220,40 201,63MPa
S
Donc la condition de traction de l’acier est vérifiée.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 95


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Détermination des armatures de répartition :

A
Ar
4
4,70
Ar 1,17 cm 2
4
Choix des armatures :
Nous prenons : 4HA8= 2,01 cm2

Détermination de l’espacement :
100
St 25
4
Nous prenons St= 25 cm

- Détermination de l’armature sur appuis :

On prévoit forfaitairement des armatures de chapeau de section supérieure à 15% de la section

des armatures longitudinales.

Aa ≥ 0,15 x A

Aa ≥ 0,15 x 4,70= 0,70 cm2

Choix des armatures :

Nous prenons : 3HA8= 1,51cm2

Détermination de l’espacement :
St= 100 / 4 = 25 cm
Nous prenons St =25cm

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 96


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Armatures longitudinales

A’ A (cm2) Amin (cm2) Choix des barres (cm2) Espacement (cm)


0 4,70 1,74 5HA12 25
Armatures de répartition
Ar (cm ) 2
Choix des barres (cm2) Espacement (cm)
1,17 4HA8 25
Armatures sur appuis

Aa (cm2) Choix des barres (cm2) Espacement (cm)

0,70 3HA8 25

Schéma de ferraillage de la volée étudié.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 97


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Annexe IV : NOTE DE CALCUL LOGICIEL

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 98


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

I - POTEAUX
a - poteaux RDC

1 Niveau :
Nom : Niveau(+2,00 m)
Cote de niveau : 2,00 (m)
Tenue au feu :0h
Fissuration : peu préjudiciable
Milieu : non agressif

2 Poteau : Poteau1132
2.1 Caractéristiques des matériaux :

Béton : fc28 = 25000,00 (kPa) Poids volumique = 2501,36


(kG/m3)
Aciers longitudinaux : type HA 400 fe = 400000,00 (kPa)
Aciers transversaux : type HA 400 fe = 400000,00 (kPa)

2.2 Géométrie :
2.2.1 Rectangle 40,0 x 40,0 (cm)
2.2.2 Epaisseur de la dalle = 0,20 (m)
2.2.3 Sous dalle = 4,00 (m)
2.2.4 Sous poutre = 3,75 (m)
2.2.5 Enrobage = 3,0 (cm)

2.3 Hypothèses de calcul :

Calculs suivant : BAEL 91 mod. 99


Dispositions sismiques : non
Poteau préfabriqué : non
Tenue au feu : forfaitaire
Prédimensionnement : non
Prise en compte de l'élancement : oui
Compression : simple
Cadres arrêtés : sous plancher
Plus de 50% des charges appliquées : : après 90 jours

2.4 Chargements :

Cas Nature Groupe N


(kN)
PERM1 permanente 1132 1321,77
EXPL1 d'exploitation 1132 241,81

2.5 Résultats théoriques :

2.5.1 Analyse de l'Elancement

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 99


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Lu (m) K
Direction Y : 4,20 1,00 36,37

2.5.2 Analyse détaillée

= max ( y ; z)
= 36,37
< 50
= 0,85/(1+0,2*( /35)^2) = 0,70
Br = 0,14 (m2)
A= 12,32 (cm2)
Nulim = [Br*fc28/(0,9* b)+A*Fe/ s] = 2168,63 (kN)

2.5.3 Ferraillage :

Coefficients de sécurité
global (Rd/Sd) = 1,01
section d'acier réelle A = 12,32 (cm2)

2.6 Ferraillage :
Barres principales :
8HA 16 l = 4,17 (m)

Ferraillage transversal :
19 Cad HA 400 6,0 l = 1,48 (m)
e = 3*0,20 + 16*0,21(m)

3 Quantitatif :
Volume de Béton = 0,60 (m3)
Surface de Coffrage = 6,00 (m2)

Acier HA 400
Poids total = 46,56 (kG)
Densité = 77,60 (kG/m3)
Diamètre moyen = 10,3 (mm)
Liste par diamètres :

Diamètre Longueur Poids


(m) (kG)
6,0 28,08 6,24
14,0 33,36 40,33

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 100


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

1 Niveau :
Nom : Niveau(+2,0000 m)
Cote de niveau : 2,0000 (m)
Tenue au feu : 1/2 h
Fissuration : peu préjudiciable
Milieu : non agressif

2 Poteau : Poteau1177
2.1 Caractéristiques des matériaux :

Béton : fc28 = 25000,00 (kPa) Poids volumique = 2501,36


(kG/m3)
Aciers longitudinaux : type HA 400 fe = 400000,00 (kPa)
Aciers transversaux : type HA 400 fe = 400000,00 (kPa)

2.2 Géométrie :
2.2.1 Rectangle 20,0 x 20,0 (cm)
2.2.2 Epaisseur de la dalle = 0,2000 (m)
2.2.3 Sous dalle = 4,0000 (m)
2.2.4 Sous poutre = 3,7500 (m)
2.2.5 Enrobage = 3,0 (cm)

2.3 Hypothèses de calcul :

Calculs suivant : BAEL 91 mod. 99


Dispositions sismiques : non
Poteau préfabriqué : non
Tenue au feu : forfaitaire
Prédimensionnement :ou
Prise en compte de l'élancement : oui
Compression : simple
Cadres arrêtés : sous plancher
Plus de 50% des charges appliquées : : après 90 jours

2.4 Chargements :

Cas Nature Groupe N


(kN)
PERM1 permanente 1177 311,6093598526
EXPL1 d'exploitation 1177 55,0973932843

2.5 Résultats théoriques :

2.5.1 Analyse de l'Elancement

Lu (m) K
Direction Y : 4,2000 0,00 0,00
Direction Z : 4,2000 0,00 0,00

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 101


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

2.5.2 Analyse détaillée

= max ( y ; z)
= 0,00
< 50
= 0,85/(1+0,2*( /35)^2) = 0,85
Br = 0,0324 (m2)
A= 6,16 (cm2)
Nulim = [Br*fc28/(0,9* b)+A*Fe/ s] = 692,0484647263 (kN)

2.5.3 Ferraillage :

Coefficients de sécurité
global (Rd/Sd) = 1,37
section d'acier réelle A = 6,16 (cm2)

2.6 Ferraillage :
Barres principales :
4HA 14 l = 4,1700 (m)

Ferraillage transversal :
19 Cad HA 400 6,0 l = 0,6781 (m)
e = 3*0,2000 + 16*0,2063 (m)

3 Quantitatif :
Volume de Béton = 0,1500 (m3)
Surface de Coffrage = 3,0000 (m2)

Acier HA 400
Poids total = 23,02 (kG)
Densité = 153,49 (kG/m3)
Diamètre moyen = 10,5 (mm)
Liste par diamètres :

Diamètre Longueur Poids


(m) (kG)
6,0 12,8836 2,86
14,0 16,6800 20,16

b- poteaux R+5

1 Niveau :
Nom : Niveau(+20,00 m)
Cote de niveau : 20,00 (m)
Tenue au feu : 1/2 h
Fissuration : peu préjudiciable
Milieu : non agressif

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 102


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

2 Poteau : Poteau1146
2.1 Caractéristiques des matériaux :

Béton : fc28 = 25000,00 (kPa) Poids volumique = 2501,36


(kG/m3)
Aciers longitudinaux : type HA 400 fe = 400000,00 (kPa)
Aciers transversaux : type HA 400 fe = 400000,00 (kPa)

2.2 Géométrie :
2.2.1 Rectangle 40,0 x 40,0 (cm)
2.2.2 Epaisseur de la dalle = 0,20 (m)
2.2.3 Sous dalle = 3,03 (m)
2.2.4 Sous poutre = 2,78 (m)
2.2.5 Enrobage = 3,0 (cm)

2.3 Hypothèses de calcul :

Calculs suivant : BAEL 91 mod. 99


Dispositions sismiques : non
Poteau préfabriqué : non
Tenue au feu : forfaitaire
Prédimensionnement : non
Prise en compte de l'élancement : oui
Compression : simple
Cadres arrêtés : sous plancher
Plus de 50% des charges appliquées : : après 90 jours

2.4 Chargements :

Cas Nature Groupe N


(kN)
PERM1 permanente 1146 125,60
EXPL1 d'exploitation 1146 15,02

2.5 Résultats théoriques :

2.5.1 Analyse de l'Elancement

Lu (m) K
Direction Y : 3,00 1,00 25,98

2.5.2 Analyse détaillée

= max ( y ; z)
= 25,98
< 50
= 0,85/(1+0,2*( /35)^2) = 0,77
Br = 0,14 (m2)
A= 9,24 (cm2)
Nulim = [Br*fc28/(0,9* b)+A*Fe/ s] = 2293,30 (kN)

2.5.3 Ferraillage :

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 103


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Coefficients de sécurité
global (Rd/Sd) = 11,94
section d'acier réelle A = 9,24 (cm2)

2.6 Ferraillage :
Barres principales :

6HA14,0 l = 3,20 (m)

Ferraillage transversal :
15 Cad HA 400 6,0 l = 1,48 (m)
e = 15*0,20 (m)
15 Ep HA 400 6,0 l = 0,46 (m)
e = 15*0,20 (m)

3 Quantitatif :
Volume de Béton = 0,44 (m3)
Surface de Coffrage = 4,44 (m2)

Acier HA 400
Poids total = 29,63 (kG)
Densité = 66,73 (kG/m3)
Diamètre moyen = 9,2 (mm)
Liste par diamètres :

Diamètre Longueur Poids


(m) (kG)
6,0 29,08 6,46
14,0 19,17 23,17

1 Niveau :
Nom : Niveau(+20,00 m)

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 104


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Cote de niveau : 20,00 (m)


Tenue au feu : 1/2 h
Fissuration : peu préjudiciable
Milieu : non agressif

2 Poteau : Poteau919
2.1 Caractéristiques des matériaux :

Béton : fc28 = 25000,00 (kPa) Poids volumique = 2501,36


(kG/m3)
Aciers longitudinaux : type HA 400 fe = 400000,00 (kPa)
Aciers transversaux : type HA 400 fe = 400000,00 (kPa)

2.2 Géométrie :
2.2.1 Rectangle 20,0 x 20,0 (cm)
2.2.2 Epaisseur de la dalle = 0,20 (m)
2.2.3 Sous dalle = 3,00 (m)
2.2.4 Sous poutre = 2,75 (m)
2.2.5 Enrobage = 3,0 (cm)

2.3 Hypothèses de calcul :

Calculs suivant : BAEL 91 mod. 99


Dispositions sismiques : non
Poteau préfabriqué : non
Tenue au feu : forfaitaire
Prédimensionnement : non
Prise en compte de l'élancement : oui
Compression : simple
Cadres arrêtés : sous plancher
Plus de 50% des charges appliquées : : après 90 jours

2.4 Chargements :

Cas Nature Groupe N


(kN)
PERM1 permanente 919 34,03
EXPL1 d'exploitation 919 4,00

2.5 Résultats théoriques :

2.5.1 Analyse de l'Elancement

Lu (m) K
Direction Y : 3,20 1,00 55,43

2.5.2 Analyse détaillée

= max ( y ; z)
= 55,43
> 50
= 0,6*(50/ )^2) = 0,49
Br = 0,03 (m2)

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 105


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

A= 6,16 (cm2)
Nulim = [Br*fc28/(0,9* b)+A*Fe/ s] = 397,55 (kN)

2.5.3 Ferraillage :

Coefficients de sécurité
global (Rd/Sd) = 7,65
section d'acier réelle A = 6,16 (cm2)

2.6 Ferraillage :
Barres principales :
4HA 14,0 l = 3,17 (m)

Ferraillage transversal :
14 Cad HA 400 6,0 l = 0,68 (m)
e = 3*0,20 + 11*0,21(m)

3 Quantitatif :
Volume de Béton = 0,11 (m3)
Surface de Coffrage = 2,20 (m2)

Acier HA 400
Poids total = 17,44 (kG)
Densité = 158,51 (kG/m3)
Diamètre moyen = 10,6 (mm)
Liste par diamètres :

Diamètre Longueur Poids


(m) (kG)
6,0 9,49 2,11
14,0 12,68 15,33

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 106


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

II – POUTRES
a-poutre RDC
1 Niveau :
Nom : Niveau(+4,00 m)
Cote de niveau : 4,00
Tenue au feu : 1/2 h
Fissuration : peu préjudiciable
Milieu : non agressif

2 Poutre : Poutre796...799
2.1 Caractéristiques des matériaux :

Béton : fc28 = 25000,00 (kPa) Densité = 2501,36 (kG/m3)


Aciers longitudinaux : type HA 400 fe = 400000,00 (kPa)
Aciers transversaux : type HA 400 fe = 400000,00 (kPa)

2.2 Géométrie :
2.2.1 Désignation Position APG L APD
(m) (m) (m)
P1 Travée 0,20 4,08 0,40

Section de 0,00 à 4,08 (m)


20,0 x 45,0 (cm)
Pas de plancher gauche
Pas de plancher droit

2.2.2 Désignation Position APG L APD


(m) (m) (m)
P2 Travée 0,40 4,62 0,40

Section de 0,00 à 4,62 (m)


20,0 x 45,0 (cm)
Pas de plancher gauche
Pas de plancher droit

2.2.3 Désignation Position APG L APD


(m) (m) (m)
P3 Travée 0,40 4,03 0,40

Section de 0,00 à 4,03 (m)


20,0 x 45,0 (cm)
Pas de plancher gauche
Pas de plancher droit

2.2.4 Désignation Position APG L APD


(m) (m) (m)
P4 Travée 0,40 4,69 0,40

Section de 0,00 à 4,69 (m)


20,0 x 45,0 (cm)
Pas de plancher gauche
Pas de plancher droit

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 107


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

2.3 Hypothèses de calcul :

Calculs suivant : BAEL 91 mod. 99


Dispositions sismiques : non
Poutres préfabriquées : non
Enrobage : Aciers inférieurs c = 3,0 (cm)
: latéral c1 = 3,0 (cm)
: supérieur c2 = 3,0 (cm)
Tenue au feu : forfaitaire
Coefficient de redistribution des moments sur appui : 0,80
Ancrage du ferraillage inférieur :
appuis de rive (gauche) : Auto
appuis de rive (droite) : Auto
appuis intermédiaires (gauche) : Auto
appuis intermédiaires (droite) : Auto

2.4 Chargements :
2.5 Résultats théoriques :

2.5.1 Sollicitations ELU

Désignation Mtmax. Mtmin. Mg Md Vg Vd


(kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN) (kN)
P1 36,60 -1,39 -20,74 -43,86 57,72 -75,42
P2 47,80 0,00 -41,61 -38,09 75,95 -74,07
P3 32,06 -3,01 -27,86 -44,64 61,92 -69,79
P4 59,44 0,00 -59,05 -79,34 90,19 -116,42

2.5.2 Sollicitations ELS

Désignation Mtmax. Mtmin. Mg Md Vg Vd


(kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN) (kN)
P1 27,11 0,00 -15,36 -32,37 42,76 -55,82
P2 35,41 0,00 -30,82 -28,21 56,26 -54,86
P3 23,75 0,00 -20,64 -32,83 45,86 -51,63
P4 43,25 0,00 -43,20 -57,95 66,35 -85,23

2.5.3 Sollicitations ELU - combinaison rare

Désignation Mtmax. Mtmin. Mg Md Vg Vd


(kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN) (kN)
P1 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
P2 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
P3 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
P4 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

2.5.4 Sections Théoriques d'Acier

Désignation Travée (cm2) Appui gauche (cm2) Appui droit (cm2)


inf. sup. inf. sup. inf. sup.
P1 2,75 0,00 0,07 1,52 0,00 3,32

P2 3,64 0,00 0,08 3,14 0,10 2,86

P3 2,39 0,00 0,14 2,07 0,00 3,38

P4 4,60 0,00 0,02 4,56 0,06 6,31

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 108


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

2.5.5 Flèches
Fgi - flèche due aux charges permanentes totales
Fgv - flèche de longue durée due aux charges permanentes
Fji - flèche due aux charges permanentes à la pose des cloisons
Fpi - flèche due aux charges permanentes et d'exploitation
Ft - part de la flèche totale comparable à la flèche admissible
Fadm - flèche admissible

Travée Fgi Fgv Fji Fpi Ft Fadm


(cm) (cm) (cm) (cm) (cm) (cm)
P1 0,1 0,1 0,0 0,1 0,2 0,9
P2 0,1 0,2 0,0 0,1 0,3 1,0
P3 0,0 0,0 0,0 0,0 0,1 0,9
P4 0,1 0,3 0,0 0,2 0,4 1,0

2.5.6 Contrainte dans la bielle comprimée


Valeur admissible : 13333,33 (kPa)

a/add bc A Atheor Ar
(m) (kPa) (cm2) (cm2)

Travée P1 Appui gauche


Vu = 57,72(kN)
Bielle inférieure 0,15 3848,31 1,66 4,62

Travée P1 Appui droit


Vu = 75,42(kN)
Bielle inférieure 0,36 2095,07 0,00 2,18

Travée P2 Appui gauche


Vu = 75,95(kN)
Bielle inférieure 0,36 2109,77 0,00 2,18

Travée P2 Appui droit


Vu = 74,07(kN)
Bielle inférieure 0,36 2057,43 0,00 2,18

Travée P3 Appui gauche


Vu = 61,92(kN)
Bielle inférieure 0,36 1719,90 0,00 2,18

Travée P3 Appui droit


Vu = 69,79(kN)
Bielle inférieure 0,36 1938,75 0,00 2,18

Travée P4 Appui gauche


Vu = 90,19(kN)
Bielle inférieure 0,36 2505,41 0,00 2,18

Travée P4 Appui droit


Vu = 116,42(kN)
Bielle inférieure 0,35 3326,36 3,35 5,46

·
2.6 Résultats théoriques - détaillés :
2.6.1 P1 : Travée de 0,20 à 4,28 (m)
ELU ELS ELU - comb. acc.

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 109


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Abscisse M max. M min. M max. M min. M max. M min. A chapeau A travée A compr.
(m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (cm2) (cm2) (cm2)
0,20 0,92 -20,74 0,00 -15,36 0,00 0,00 1,52 0,07 0,00
0,54 15,02 -20,74 0,00 -0,83 0,00 0,00 1,50 1,08 0,00
0,98 28,34 -0,92 13,49 0,00 0,00 0,00 0,07 2,11 0,00
1,41 35,46 0,00 22,58 0,00 0,00 0,00 0,00 2,66 0,00
1,85 36,59 0,00 27,06 0,00 0,00 0,00 0,00 2,75 0,00
2,29 36,60 0,00 27,11 0,00 0,00 0,00 0,00 2,75 0,00
2,73 35,51 0,00 22,56 0,00 0,00 0,00 0,00 2,66 0,00
3,17 28,26 -1,39 13,40 0,00 0,00 0,00 0,10 2,10 0,00
3,60 14,87 -22,35 0,00 -1,17 0,00 0,00 1,62 1,07 0,00
4,04 0,00 -43,86 0,00 -19,76 0,00 0,00 3,32 0,00 0,00
4,28 0,00 -43,86 0,00 -32,37 0,00 0,00 3,32 0,00 0,00

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse V max. V red. V max. V red. V max. V red.
(m) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN)
0,20 57,72 60,91 42,76 45,14 0,00 0,00
0,54 46,75 49,97 34,63 37,01 0,00 0,00
0,98 32,53 35,75 24,10 26,48 0,00 0,00
1,41 18,31 21,53 13,57 15,95 0,00 0,00
1,85 4,09 7,31 3,03 5,42 0,00 0,00
2,29 -10,82 -7,60 -7,96 -5,58 0,00 0,00
2,73 -25,04 -21,82 -18,50 -16,11 0,00 0,00
3,17 -39,26 -36,04 -29,03 -26,64 0,00 0,00
3,60 -53,48 -50,26 -39,56 -37,18 0,00 0,00
4,04 -67,70 -64,48 -50,09 -47,71 0,00 0,00
4,28 -75,42 -72,17 -55,82 -53,43 0,00 0,00

Abscisse *
(m) (kPa) (kPa) (kPa)
0,20 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
0,54 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
0,98 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
1,41 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
1,85 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
2,29 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
2,73 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
3,17 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
3,60 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
4,04 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
4,28 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

2.6.2 P2 : Travée de 4,68 à 9,30 (m)


ELU ELS ELU - comb. acc.
Abscisse M max. M min. M max. M min. M max. M min. A chapeau A travée A compr.
(m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (cm2) (cm2) (cm2)
4,68 1,13 -41,61 0,00 -30,82 0,00 0,00 3,14 0,08 0,00
4,98 7,02 -41,61 0,00 -14,24 0,00 0,00 3,14 0,51 0,00
5,48 24,79 -13,79 7,26 0,00 0,00 0,00 1,00 1,82 0,00
5,99 39,77 0,00 22,74 0,00 0,00 0,00 0,00 3,00 0,00
6,49 46,54 0,00 32,11 0,00 0,00 0,00 0,00 3,54 0,00
6,99 47,80 0,00 35,41 0,00 0,00 0,00 0,00 3,64 0,00
7,49 46,75 0,00 32,66 0,00 0,00 0,00 0,00 3,55 0,00
7,99 40,72 0,00 23,84 0,00 0,00 0,00 0,00 3,07 0,00
8,50 26,50 -11,59 8,96 0,00 0,00 0,00 0,84 1,95 0,00
9,00 8,68 -38,09 0,00 -11,97 0,00 0,00 2,86 0,63 0,00
9,30 1,40 -38,09 0,00 -28,21 0,00 0,00 2,86 0,10 0,00

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse V max. V red. V max. V red. V max. V red.
(m) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN)
4,68 75,95 75,73 56,26 56,12 0,00 0,00
4,98 66,15 65,96 49,00 48,86 0,00 0,00
5,48 49,85 49,66 36,92 36,78 0,00 0,00
5,99 33,55 33,37 24,85 24,71 0,00 0,00
6,49 17,26 17,07 12,78 12,64 0,00 0,00
6,99 0,96 0,77 0,71 0,57 0,00 0,00
7,49 -15,37 -15,56 -11,39 -11,53 0,00 0,00
7,99 -31,67 -31,86 -23,46 -23,60 0,00 0,00
8,50 -47,97 -48,15 -35,53 -35,67 0,00 0,00
9,00 -64,26 -64,45 -47,60 -47,74 0,00 0,00
9,30 -74,07 -74,26 -54,86 -55,00 0,00 0,00

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 110


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Abscisse *
(m) (kPa) (kPa) (kPa)
4,68 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
4,98 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
5,48 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
5,99 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
6,49 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
6,99 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
7,49 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
7,99 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
8,50 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
9,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
9,30 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

2.6.3 P3 : Travée de 9,70 à 13,73 (m)


ELU ELS ELU - comb. acc.
Abscisse M max. M min. M max. M min. M max. M min. A chapeau A travée A compr.
(m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (cm2) (cm2) (cm2)
9,70 2,00 -27,86 0,00 -20,64 0,00 0,00 2,07 0,14 0,00
9,94 6,15 -27,86 0,00 -9,59 0,00 0,00 2,06 0,44 0,00
10,39 19,54 -10,52 5,63 0,00 0,00 0,00 0,75 1,41 0,00
10,83 28,85 0,00 16,52 0,00 0,00 0,00 0,00 2,14 0,00
11,27 31,74 0,00 22,49 0,00 0,00 0,00 0,00 2,37 0,00
11,72 32,06 0,00 23,75 0,00 0,00 0,00 0,00 2,39 0,00
12,16 31,18 0,00 20,28 0,00 0,00 0,00 0,00 2,32 0,00
12,60 25,31 -3,01 12,10 0,00 0,00 0,00 0,22 1,87 0,00
13,04 13,28 -23,35 0,00 -2,55 0,00 0,00 1,71 0,96 0,00
13,49 0,00 -44,64 0,00 -20,43 0,00 0,00 3,38 0,00 0,00
13,73 0,00 -44,64 0,00 -32,83 0,00 0,00 3,38 0,00 0,00

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse V max. V red. V max. V red. V max. V red.
(m) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN)
9,70 61,92 62,02 45,86 45,97 0,00 0,00
9,94 54,03 54,16 40,02 40,12 0,00 0,00
10,39 39,65 39,78 29,37 29,47 0,00 0,00
10,83 25,26 25,40 18,71 18,82 0,00 0,00
11,27 10,88 11,02 8,06 8,16 0,00 0,00
11,72 -4,38 -4,24 -3,18 -3,08 0,00 0,00
12,16 -18,76 -18,62 -13,83 -13,73 0,00 0,00
12,60 -33,14 -33,01 -24,48 -24,38 0,00 0,00
13,04 -47,52 -47,39 -35,14 -35,04 0,00 0,00
13,49 -61,91 -61,77 -45,79 -45,69 0,00 0,00
13,73 -69,79 -69,66 -51,63 -51,53 0,00 0,00

Abscisse *
(m) (kPa) (kPa) (kPa)
9,70 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
9,94 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
10,39 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
10,83 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
11,27 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
11,72 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
12,16 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
12,60 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
13,04 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
13,49 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
13,73 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

2.6.4 P4 : Travée de 14,13 à 18,82 (m)


ELU ELS ELU - comb. acc.
Abscisse M max. M min. M max. M min. M max. M min. A chapeau A travée A compr.
(m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (cm2) (cm2) (cm2)
14,13 0,27 -59,05 0,00 -43,20 0,00 0,00 4,56 0,02 0,00
14,44 1,88 -59,05 0,00 -23,72 0,00 0,00 4,56 0,14 0,00
14,95 21,62 -23,03 2,14 0,00 0,00 0,00 1,67 1,57 0,00
15,46 42,48 0,00 21,76 0,00 0,00 0,00 0,00 3,21 0,00
15,97 54,93 0,00 35,15 0,00 0,00 0,00 0,00 4,22 0,00
16,48 58,97 0,00 42,32 0,00 0,00 0,00 0,00 4,56 0,00
16,98 59,44 0,00 43,25 0,00 0,00 0,00 0,00 4,60 0,00
17,49 57,17 0,00 37,78 0,00 0,00 0,00 0,00 4,41 0,00
18,00 39,14 -30,08 6,50 0,00 0,00 0,00 2,24 2,94 0,00
18,51 6,22 -79,34 0,00 -31,00 0,00 0,00 6,29 0,45 0,00

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 111


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

18,82 0,88 -79,34 0,00 -57,95 0,00 0,00 6,31 0,06 0,00

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse V max. V red. V max. V red. V max. V red.
(m) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN)
14,13 90,19 87,46 66,35 64,34 0,00 0,00
14,44 80,16 77,46 58,92 56,91 0,00 0,00
14,95 63,64 60,94 46,68 44,67 0,00 0,00
15,46 47,11 44,41 34,44 32,43 0,00 0,00
15,97 30,59 27,89 22,20 20,19 0,00 0,00
16,48 14,07 11,36 9,95 7,95 0,00 0,00
16,98 -8,73 -11,43 -6,46 -8,47 0,00 0,00
17,49 -73,34 -76,05 -53,32 -55,32 0,00 0,00
18,00 -89,87 -92,57 -65,56 -67,56 0,00 0,00
18,51 -106,39 -109,09 -77,80 -79,80 0,00 0,00
18,82 -116,42 -119,09 -85,23 -87,23 0,00 0,00

Abscisse *
(m) (kPa) (kPa) (kPa)
14,13 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
14,44 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
14,95 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
15,46 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
15,97 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
16,48 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
16,98 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
17,49 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
18,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
18,51 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
18,82 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

*- contraintes dans ELS, déformations dans ELU

2.7 Ferraillage :
2.7.1 P1 : Travée de 0,20 à 4,28 (m)
Ferraillage longitudinal :
Aciers inférieurs
3 HA 400 14,0 l = 4,36 de 0,06 à 4,42
3 HA 400 14,0 l = 4,73 de -0,09 à 4,40
Aciers de montage (haut)
3 HA 400 14,0 l = 4,42 de 0,03 à 4,45
Chapeaux
3 HA 400 14,0 l = 1,77 de -0,09 à 1,44
3 HA 400 14,0 l = 3,54 de 2,59 à 6,13
Ferraillage transversal :
14 Cad HA 400 6,0 l = 1,18
e = 1*0,18 + 6*0,30 + 1*0,12 + 6*0,30 (m)
14 Ep HA 400 6,0 l = 0,51
e = 1*0,18 + 6*0,30 + 1*0,12 + 6*0,30 (m)

2.7.2 P2 : Travée de 4,68 à 9,30 (m)


Ferraillage longitudinal :
Aciers inférieurs
3 HA 400 14,0 l = 4,90 de 4,54 à 9,44
3 HA 400 14,0 l = 5,10 de 4,44 à 9,54
Aciers de montage (haut)
3 HA 400 14,0 l = 4,96 de 4,51 à 9,47
Chapeaux
3 HA 400 14,0 l = 3,12 de 7,85 à 10,97
Ferraillage transversal :
16 Cad HA 400 6,0 l = 1,18
e = 1*0,18 + 7*0,30 + 1*0,06 + 7*0,30 (m)
16 Ep HA 400 6,0 l = 0,51
e = 1*0,18 + 7*0,30 + 1*0,06 + 7*0,30 (m)

2.7.3 P3 : Travée de 9,70 à 13,73 (m)


Ferraillage longitudinal :
Aciers inférieurs

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 112


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

3 HA 400 14,0 l = 4,31 de 9,56 à 13,87


3 HA 400 14,0 l = 4,51 de 9,46 à 13,97
Aciers de montage (haut)
3 HA 400 14,0 l = 4,37 de 9,53 à 13,90
Chapeaux
3 HA 400 14,0 l = 3,58 de 12,02 à 15,60
Ferraillage transversal :
14 Cad HA 400 6,0 l = 1,18
e = 1*0,18 + 6*0,30 + 1*0,07 + 6*0,30 (m)
14 Ep HA 400 6,0 l = 0,51
e = 1*0,18 + 6*0,30 + 1*0,07 + 6*0,30 (m)

2.7.4 P4 : Travée de 14,13 à 18,82 (m)


Ferraillage longitudinal :
Aciers inférieurs
3 HA 400 14,0 l = 5,19 de 13,99 à 19,18
3 HA 400 14,0 l = 5,17 de 13,89 à 19,06
Aciers de montage (haut)
3 HA 400 14,0 l = 5,23 de 13,96 à 19,19
Chapeaux
3 HA 400 14,0 l = 2,08 de 17,47 à 19,31
3 HA 400 14,0 l = 1,43 de 18,07 à 19,26
Ferraillage transversal :
19 Cad HA 400 6,0 l = 1,18
e = 1*0,14 + 7*0,30 + 2*0,17 + 3*0,30 + 1*0,25 + 2*0,20 + 3*0,16 (m)
19 Ep HA 400 6,0 l = 0,51
e = 1*0,14 + 7*0,30 + 2*0,17 + 3*0,30 + 1*0,25 + 2*0,20 + 3*0,16 (m)

3 Quantitatif :
Volume de Béton = 1,73 (m3)
Surface de Coffrage = 20,96 (m2)

Acier HA 400
Poids total = 287,51 (kG)
Densité = 166,21 (kG/m3)
Diamètre moyen = 11,4 (mm)
Liste par diamètres :

Diamètre Longueur Poids


(m) (kG)
6,0 106,37 23,62
14,0 218,30 263,89

b-poutre R+4
1 Niveau :
Nom : Niveau(+19,80 m)
Cote de niveau : 19,80
Tenue au feu : 1/2 h
Fissuration : peu préjudiciable
Milieu : non agressif

2 Poutre : Poutre800...805
2.1 Caractéristiques des matériaux :

Béton : fc28 = 25000,00 (kPa) Densité = 2501,36 (kG/m3)

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 113


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Aciers longitudinaux : type HA 400 fe = 400000,00 (kPa)


Aciers transversaux : type HA 400 fe = 400000,00 (kPa)

2.2 Géométrie :
2.2.1 Désignation Position APG L APD
(m) (m) (m)
P1 Travée 0,40 5,23 0,40

Section de 0,00 à 5,23 (m)


20,0 x 45,0 (cm)
Pas de plancher gauche
Pas de plancher droit

2.2.2 Désignation Position APG L APD


(m) (m) (m)
P2 Travée 0,40 3,44 0,40

Section de 0,00 à 3,44 (m)


20,0 x 45,0 (cm)
Pas de plancher gauche
Pas de plancher droit

2.2.3 Désignation Position APG L APD


(m) (m) (m)
P3 Travée 0,40 4,06 0,40

Section de 0,00 à 4,06 (m)


20,0 x 45,0 (cm)
Pas de plancher gauche
Pas de plancher droit

2.2.4 Désignation Position APG L APD


(m) (m) (m)
P4 Travée 0,40 4,40 0,40

Section de 0,00 à 4,40 (m)


20,0 x 45,0 (cm)
Pas de plancher gauche
Pas de plancher droit

2.2.5 Désignation Position APG L APD


(m) (m) (m)
P5 Travée 0,40 4,40 0,40

Section de 0,00 à 4,40 (m)


20,0 x 45,0 (cm)
Pas de plancher gauche
Pas de plancher droit

2.2.6 Désignation Position APG L APD


(m) (m) (m)
P6 Travée 0,40 4,17 0,20

Section de 0,00 à 4,17 (m)


20,0 x 45,0 (cm)
Pas de plancher gauche
Pas de plancher droit

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 114


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

2.3 Hypothèses de calcul :

Calculs suivant : BAEL 91 mod. 99


Dispositions sismiques : non
Poutres préfabriquées : non
Enrobage : Aciers inférieurs c = 3,0 (cm)
: latéral c1 = 3,0 (cm)
: supérieur c2 = 3,0 (cm)
Tenue au feu : forfaitaire
Coefficient de redistribution des moments sur appui : 0,80
Ancrage du ferraillage inférieur :
appuis de rive (gauche) : Auto
appuis de rive (droite) : Auto
appuis intermédiaires (gauche) : Auto
appuis intermédiaires (droite) : Auto

2.4 Chargements :
2.5 Résultats théoriques :

2.5.1 Sollicitations ELU

Désignation Mtmax. Mtmin. Mg Md Vg Vd


(kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN) (kN)
P1 61,80 0,00 -96,66 -40,58 116,91 -61,61
P2 14,33 -1,42 -8,60 -17,81 29,33 -31,74
P3 18,43 0,00 -18,80 -19,30 35,69 -36,42
P4 25,06 0,00 -24,72 -13,54 42,18 -36,34
P5 22,95 -0,19 -14,68 -27,75 35,66 -42,98
P6 16,06 -9,18 -37,34 -13,02 44,83 -29,97

2.5.2 Sollicitations ELS

Désignation Mtmax. Mtmin. Mg Md Vg Vd


(kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN) (kN)
P1 45,03 0,00 -70,50 -29,61 85,35 -45,25
P2 10,62 0,00 -6,31 -13,11 21,72 -23,50
P3 13,65 0,00 -13,87 -14,28 26,42 -26,98
P4 18,53 0,00 -18,25 -10,03 31,21 -26,92
P5 17,00 0,00 -10,87 -20,44 26,41 -31,79
P6 11,90 0,00 -27,42 -9,64 33,14 -22,20

2.5.3 Sollicitations ELU - combinaison rare

Désignation Mtmax. Mtmin. Mg Md Vg Vd


(kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN) (kN)
P1 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
P2 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
P3 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
P4 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
P5 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
P6 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

2.5.4 Sections Théoriques d'Acier

Désignation Travée (cm2) Appui gauche (cm2) Appui droit (cm2)


inf. sup. inf. sup. inf. sup.
P1 4,79 0,00 0,00 7,91 0,00 3,06

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 115


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

P2 1,05 0,00 0,15 0,62 0,00 1,31

P3 1,35 0,00 0,04 1,38 0,03 1,42

P4 1,85 0,00 0,03 1,83 0,13 0,98

P5 1,69 0,00 0,11 1,07 0,00 2,06

P6 1,18 0,00 0,00 2,80 0,02 0,95

2.5.5 Flèches
Fgi - flèche due aux charges permanentes totales
Fgv - flèche de longue durée due aux charges permanentes
Fji - flèche due aux charges permanentes à la pose des cloisons
Fpi - flèche due aux charges permanentes et d'exploitation
Ft - part de la flèche totale comparable à la flèche admissible
Fadm - flèche admissible

Travée Fgi Fgv Fji Fpi Ft Fadm


(cm) (cm) (cm) (cm) (cm) (cm)
P1 0,2 0,4 0,0 0,3 0,5 1,1
P2 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,8
P3 0,0 0,0 0,0 0,0 0,1 0,9
P4 0,0 0,1 0,0 0,1 0,1 1,0
P5 0,0 0,1 0,0 0,0 0,1 1,0
P6 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,9

2.5.6 Contrainte dans la bielle comprimée


Valeur admissible : 13333,33 (kPa)

a/add bc A Atheor Ar
(m) (kPa) (cm2) (cm2)

Travée P1 Appui gauche


Vu = 116,91(kN)
Bielle inférieure 0,35 3340,23 3,36 3,30

Travée P1 Appui droit


Vu = 61,61(kN)
Bielle inférieure 0,36 1711,34 0,00 0,00

Travée P2 Appui gauche


Vu = 29,33(kN)
Bielle inférieure 0,36 814,63 0,00 2,18

Travée P2 Appui droit


Vu = 31,74(kN)
Bielle inférieure 0,36 881,55 0,00 2,18

Travée P3 Appui gauche


Vu = 35,69(kN)
Bielle inférieure 0,36 991,31 0,00 2,18

Travée P3 Appui droit


Vu = 36,42(kN)
Bielle inférieure 0,36 1011,73 0,00 2,18

Travée P4 Appui gauche


Vu = 42,18(kN)
Bielle inférieure 0,36 1171,75 0,00 2,18

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 116


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Travée P4 Appui droit


Vu = 36,34(kN)
Bielle inférieure 0,36 1009,46 0,00 2,18

Travée P5 Appui gauche


Vu = 35,66(kN)
Bielle inférieure 0,36 990,56 0,00 2,18

Travée P5 Appui droit


Vu = 42,98(kN)
Bielle inférieure 0,36 1193,99 0,00 2,18

Travée P6 Appui gauche


Vu = 44,83(kN)
Bielle inférieure 0,36 1245,29 0,00 2,18

Travée P6 Appui droit


Vu = 29,97(kN)
Bielle inférieure 0,15 1997,74 0,86 4,62

·
2.6 Résultats théoriques - détaillés :
2.6.1 P1 : Travée de 0,40 à 5,63 (m)
ELU ELS ELU - comb. acc.
Abscisse M max. M min. M max. M min. M max. M min. A chapeau A travée A compr.
(m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (cm2) (cm2) (cm2)
0,40 0,00 -96,66 0,00 -70,50 0,00 0,00 7,91 0,00 0,00
0,76 4,41 -96,30 0,00 -39,06 0,00 0,00 7,83 0,32 0,00
1,33 42,01 -34,28 5,06 0,00 0,00 0,00 2,57 3,17 0,00
1,89 61,80 0,00 45,03 0,00 0,00 0,00 0,00 4,79 0,00
2,45 61,15 0,00 43,66 0,00 0,00 0,00 0,00 4,74 0,00
3,02 58,30 0,00 40,43 0,00 0,00 0,00 0,00 4,50 0,00
3,58 51,62 0,00 33,04 0,00 0,00 0,00 0,00 3,95 0,00
4,14 39,33 0,00 21,48 0,00 0,00 0,00 0,00 2,96 0,00
4,70 21,41 -12,45 5,76 0,00 0,00 0,00 0,89 1,55 0,00
5,27 4,90 -40,40 0,00 -14,11 0,00 0,00 3,05 0,35 0,00
5,63 0,00 -40,58 0,00 -29,61 0,00 0,00 3,06 0,00 0,00

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse V max. V red. V max. V red. V max. V red.
(m) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN)
0,40 116,91 118,90 85,35 86,84 0,00 0,00
0,76 110,47 112,48 80,59 82,07 0,00 0,00
1,33 100,50 102,50 73,19 74,68 0,00 0,00
1,89 90,52 92,53 65,80 67,29 0,00 0,00
2,45 -5,29 -3,28 -3,53 -2,05 0,00 0,00
3,02 -15,26 -13,26 -10,93 -9,44 0,00 0,00
3,58 -25,24 -23,24 -18,32 -16,83 0,00 0,00
4,14 -35,22 -33,21 -25,71 -24,22 0,00 0,00
4,70 -45,20 -43,19 -33,10 -31,61 0,00 0,00
5,27 -55,17 -53,17 -40,49 -39,00 0,00 0,00
5,63 -61,61 -59,58 -45,25 -43,77 0,00 0,00

Abscisse *
(m) (kPa) (kPa) (kPa)
0,40 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
0,76 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
1,33 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
1,89 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
2,45 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
3,02 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
3,58 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
4,14 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
4,70 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
5,27 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 117


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

5,63 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

2.6.2 P2 : Travée de 6,03 à 9,47 (m)


ELU ELS ELU - comb. acc.
Abscisse M max. M min. M max. M min. M max. M min. A chapeau A travée A compr.
(m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (cm2) (cm2) (cm2)
6,03 2,14 -8,60 0,00 -6,31 0,00 0,00 0,62 0,15 0,00
6,21 4,37 -8,60 0,00 -2,50 0,00 0,00 0,61 0,31 0,00
6,60 10,69 -3,24 3,52 0,00 0,00 0,00 0,23 0,77 0,00
6,98 13,83 0,00 8,21 0,00 0,00 0,00 0,00 1,01 0,00
7,37 14,31 0,00 10,38 0,00 0,00 0,00 0,00 1,05 0,00
7,75 14,33 0,00 10,62 0,00 0,00 0,00 0,00 1,05 0,00
8,13 14,19 0,00 8,91 0,00 0,00 0,00 0,00 1,04 0,00
8,52 11,66 -1,42 4,56 0,00 0,00 0,00 0,10 0,84 0,00
8,90 5,67 -11,05 0,00 -1,04 0,00 0,00 0,78 0,40 0,00
9,29 0,00 -17,81 0,00 -8,57 0,00 0,00 1,31 0,00 0,00
9,47 0,00 -17,81 0,00 -13,11 0,00 0,00 1,31 0,00 0,00

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse V max. V red. V max. V red. V max. V red.
(m) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN)
6,03 29,33 27,88 21,72 20,67 0,00 0,00
6,21 26,07 24,64 19,31 18,25 0,00 0,00
6,60 19,26 17,83 14,27 13,21 0,00 0,00
6,98 12,46 11,03 9,23 8,17 0,00 0,00
7,37 5,65 4,22 4,18 3,13 0,00 0,00
7,75 -1,25 -2,68 -0,92 -1,98 0,00 0,00
8,13 -8,06 -9,48 -5,96 -7,02 0,00 0,00
8,52 -14,86 -16,29 -11,00 -12,06 0,00 0,00
8,90 -21,67 -23,10 -16,04 -17,10 0,00 0,00
9,29 -28,48 -29,90 -21,09 -22,14 0,00 0,00
9,47 -31,74 -33,16 -23,50 -24,56 0,00 0,00

Abscisse *
(m) (kPa) (kPa) (kPa)
6,03 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
6,21 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
6,60 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
6,98 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
7,37 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
7,75 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
8,13 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
8,52 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
8,90 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
9,29 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
9,47 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

2.6.3 P3 : Travée de 9,87 à 13,93 (m)


ELU ELS ELU - comb. acc.
Abscisse M max. M min. M max. M min. M max. M min. A chapeau A travée A compr.
(m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (cm2) (cm2) (cm2)
9,87 0,56 -18,80 0,00 -13,87 0,00 0,00 1,38 0,04 0,00
10,12 1,78 -18,80 0,00 -7,41 0,00 0,00 1,38 0,13 0,00
10,56 9,81 -8,14 1,68 0,00 0,00 0,00 0,57 0,68 0,00
11,01 15,80 0,00 8,61 0,00 0,00 0,00 0,00 1,16 0,00
11,45 18,11 0,00 12,44 0,00 0,00 0,00 0,00 1,33 0,00
11,90 18,43 0,00 13,65 0,00 0,00 0,00 0,00 1,35 0,00
12,35 18,07 0,00 12,25 0,00 0,00 0,00 0,00 1,33 0,00
12,79 15,50 0,00 8,24 0,00 0,00 0,00 0,00 1,13 0,00
13,24 9,34 -8,49 1,41 0,00 0,00 0,00 0,59 0,65 0,00
13,68 1,51 -19,30 0,00 -7,78 0,00 0,00 1,42 0,11 0,00
13,93 0,48 -19,30 0,00 -14,28 0,00 0,00 1,42 0,03 0,00

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse V max. V red. V max. V red. V max. V red.
(m) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN)
9,87 35,69 35,84 26,42 26,55 0,00 0,00
10,12 31,33 31,49 23,19 23,32 0,00 0,00
10,56 23,42 23,59 17,34 17,46 0,00 0,00
11,01 15,52 15,69 11,48 11,61 0,00 0,00
11,45 7,61 7,78 5,63 5,75 0,00 0,00
11,90 -0,45 -0,28 -0,33 -0,21 0,00 0,00
12,35 -8,35 -8,18 -6,19 -6,06 0,00 0,00

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 118


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

12,79 -16,25 -16,09 -12,04 -11,92 0,00 0,00


13,24 -24,16 -23,99 -17,90 -17,77 0,00 0,00
13,68 -32,06 -31,90 -23,75 -23,63 0,00 0,00
13,93 -36,42 -36,26 -26,98 -26,86 0,00 0,00

Abscisse *
(m) (kPa) (kPa) (kPa)
9,87 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
10,12 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
10,56 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
11,01 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
11,45 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
11,90 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
12,35 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
12,79 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
13,24 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
13,68 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
13,93 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

2.6.4 P4 : Travée de 14,33 à 18,73 (m)


ELU ELS ELU - comb. acc.
Abscisse M max. M min. M max. M min. M max. M min. A chapeau A travée A compr.
(m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (cm2) (cm2) (cm2)
14,33 0,42 -24,72 0,00 -18,25 0,00 0,00 1,83 0,03 0,00
14,61 1,88 -24,72 0,00 -9,72 0,00 0,00 1,82 0,13 0,00
15,09 11,29 -9,89 1,88 0,00 0,00 0,00 0,69 0,79 0,00
15,57 19,77 0,00 10,54 0,00 0,00 0,00 0,00 1,45 0,00
16,05 24,20 0,00 16,01 0,00 0,00 0,00 0,00 1,79 0,00
16,53 25,06 0,00 18,53 0,00 0,00 0,00 0,00 1,85 0,00
17,01 24,90 0,00 18,03 0,00 0,00 0,00 0,00 1,84 0,00
17,49 23,23 0,00 14,51 0,00 0,00 0,00 0,00 1,71 0,00
17,97 17,48 -2,61 7,96 0,00 0,00 0,00 0,19 1,28 0,00
18,45 8,15 -13,54 0,00 -2,58 0,00 0,00 0,96 0,58 0,00
18,73 1,81 -13,54 0,00 -10,03 0,00 0,00 0,98 0,13 0,00

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse V max. V red. V max. V red. V max. V red.
(m) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN)
14,33 42,18 41,88 31,21 30,99 0,00 0,00
14,61 37,22 36,93 27,53 27,32 0,00 0,00
15,09 28,71 28,43 21,23 21,02 0,00 0,00
15,57 20,21 19,92 14,93 14,71 0,00 0,00
16,05 11,70 11,41 8,63 8,41 0,00 0,00
16,53 3,19 2,91 2,33 2,11 0,00 0,00
17,01 -5,86 -6,15 -4,34 -4,55 0,00 0,00
17,49 -14,36 -14,65 -10,64 -10,85 0,00 0,00
17,97 -22,87 -23,16 -16,94 -17,16 0,00 0,00
18,45 -31,38 -31,67 -23,24 -23,46 0,00 0,00
18,73 -36,34 -36,61 -26,92 -27,13 0,00 0,00

Abscisse *
(m) (kPa) (kPa) (kPa)
14,33 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
14,61 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
15,09 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
15,57 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
16,05 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
16,53 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
17,01 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
17,49 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
17,97 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
18,45 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
18,73 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

2.6.5 P5 : Travée de 19,13 à 23,53 (m)


ELU ELS ELU - comb. acc.
Abscisse M max. M min. M max. M min. M max. M min. A chapeau A travée A compr.
(m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (cm2) (cm2) (cm2)
19,13 1,53 -14,68 0,00 -10,87 0,00 0,00 1,07 0,11 0,00
19,41 6,91 -14,68 0,00 -3,47 0,00 0,00 1,05 0,49 0,00
19,89 15,68 -3,52 6,76 0,00 0,00 0,00 0,25 1,14 0,00
20,37 21,25 0,00 13,17 0,00 0,00 0,00 0,00 1,57 0,00
20,85 22,81 0,00 16,57 0,00 0,00 0,00 0,00 1,68 0,00

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 119


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

21,33 22,95 0,00 17,00 0,00 0,00 0,00 0,00 1,69 0,00
21,81 22,12 0,00 14,56 0,00 0,00 0,00 0,00 1,63 0,00
22,29 17,81 -0,19 9,09 0,00 0,00 0,00 0,01 1,31 0,00
22,77 9,20 -12,15 0,00 -0,11 0,00 0,00 0,86 0,65 0,00
23,25 0,00 -27,75 0,00 -11,84 0,00 0,00 2,06 0,00 0,00
23,53 0,00 -27,75 0,00 -20,44 0,00 0,00 2,06 0,00 0,00

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse V max. V red. V max. V red. V max. V red.
(m) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN)
19,13 35,66 36,35 26,41 26,94 0,00 0,00
19,41 30,70 31,41 22,74 23,27 0,00 0,00
19,89 22,19 22,90 16,44 16,96 0,00 0,00
20,37 13,68 14,40 10,14 10,66 0,00 0,00
20,85 5,18 5,89 3,84 4,36 0,00 0,00
21,33 -3,99 -3,28 -2,91 -2,38 0,00 0,00
21,81 -12,50 -11,79 -9,21 -8,68 0,00 0,00
22,29 -21,01 -20,30 -15,51 -14,99 0,00 0,00
22,77 -29,51 -28,80 -21,81 -21,29 0,00 0,00
23,25 -38,02 -37,31 -28,11 -27,59 0,00 0,00
23,53 -42,98 -42,25 -31,79 -31,26 0,00 0,00

Abscisse *
(m) (kPa) (kPa) (kPa)
19,13 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
19,41 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
19,89 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
20,37 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
20,85 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
21,33 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
21,81 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
22,29 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
22,77 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
23,25 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
23,53 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

2.6.6 P6 : Travée de 23,93 à 28,10 (m)


ELU ELS ELU - comb. acc.
Abscisse M max. M min. M max. M min. M max. M min. A chapeau A travée A compr.
(m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (cm2) (cm2) (cm2)
23,93 0,00 -37,34 0,00 -27,42 0,00 0,00 2,80 0,00 0,00
24,18 0,00 -37,34 0,00 -19,66 0,00 0,00 2,80 0,00 0,00
24,62 0,42 -23,84 0,00 -8,24 0,00 0,00 1,76 0,03 0,00
25,07 8,75 -9,18 0,55 0,00 0,00 0,00 0,64 0,61 0,00
25,52 14,31 0,00 7,96 0,00 0,00 0,00 0,00 1,05 0,00
25,97 15,89 0,00 11,24 0,00 0,00 0,00 0,00 1,16 0,00
26,41 16,06 0,00 11,90 0,00 0,00 0,00 0,00 1,18 0,00
26,86 15,54 0,00 9,93 0,00 0,00 0,00 0,00 1,14 0,00
27,31 12,20 -2,03 5,34 0,00 0,00 0,00 0,15 0,88 0,00
27,75 5,81 -13,02 0,00 -1,87 0,00 0,00 0,93 0,41 0,00
28,10 0,21 -13,02 0,00 -9,64 0,00 0,00 0,95 0,02 0,00

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse V max. V red. V max. V red. V max. V red.
(m) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN)
23,93 44,83 42,89 33,14 31,72 0,00 0,00
24,18 40,45 38,53 29,90 28,47 0,00 0,00
24,62 32,53 30,61 24,03 22,61 0,00 0,00
25,07 24,61 22,69 18,16 16,74 0,00 0,00
25,52 16,69 14,76 12,29 10,87 0,00 0,00
25,97 8,77 6,84 6,43 5,00 0,00 0,00
26,41 0,86 -1,97 0,56 -1,46 0,00 0,00
26,86 -7,97 -9,90 -5,91 -7,33 0,00 0,00
27,31 -15,89 -17,82 -11,77 -13,20 0,00 0,00
27,75 -23,82 -25,74 -17,64 -19,07 0,00 0,00
28,10 -29,97 -31,87 -22,20 -23,62 0,00 0,00

Abscisse *
(m) (kPa) (kPa) (kPa)
23,93 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
24,18 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
24,62 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
25,07 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 120


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

25,52 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00


25,97 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
26,41 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
26,86 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
27,31 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
27,75 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
28,10 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

*- contraintes dans ELS, déformations dans ELU

2.7 Ferraillage :
2.7.1 P1 : Travée de 0,40 à 5,63 (m)
Ferraillage longitudinal :
Aciers inférieurs
3HA 14,0 l = 5,73 de 0,04 à 5,77
3HA 14,0 l = 1,77 de 1,30 à 3,07
Aciers de montage (haut)
3HA 14,0 l = 5,77 de 0,03 à 5,80
Chapeaux
3 HA 400 14,0 l = 2,24 de -0,09 à 1,91
3 HA 400 14,0 l = 1,69 de -0,04 à 1,41
3 HA 400 14,0 l = 3,12 de 4,00 à 7,12
Ferraillage transversal :
22 Cad HA 400 6,0 l = 1,18
e = 1*0,08 + 1*0,13 + 5*0,16 + 3*0,20 + 3*0,30 + 1*0,14 + 8*0,30 (m)
22 Ep HA 400 6,0 l = 0,51
e = 1*0,08 + 1*0,13 + 5*0,16 + 3*0,20 + 3*0,30 + 1*0,14 + 8*0,30 (m)

2.7.2 P2 : Travée de 6,03 à 9,47 (m)


Ferraillage longitudinal :
Aciers inférieurs
3 HA 400 14,0 l = 3,72 de 5,89 à 9,61
3 HA 400 14,0 l = 3,92 de 5,79 à 9,71
Aciers de montage (haut)
3 HA 400 14,0 l = 3,78 de 5,86 à 9,64
Chapeaux
3 HA 400 14,0 l = 3,15 de 7,99 à 11,15
Ferraillage transversal :
12 Cad HA 400 6,0 l = 1,18
e = 1*0,20 + 5*0,30 + 1*0,04 + 5*0,30 (m)
12 Ep HA 400 6,0 l = 0,51
e = 1*0,20 + 5*0,30 + 1*0,04 + 5*0,30 (m)

2.7.3 P3 : Travée de 9,87 à 13,93 (m)


Ferraillage longitudinal :
Aciers inférieurs
3 HA 400 14,0 l = 4,34 de 9,73 à 14,07
3 HA 400 14,0 l = 4,54 de 9,63 à 14,17
Aciers de montage (haut)
3 HA 400 14,0 l = 4,40 de 9,70 à 14,10
Ferraillage transversal :
14 Cad HA 400 6,0 l = 1,18
e = 1*0,20 + 6*0,30 + 1*0,06 + 6*0,30 (m)
14 Ep HA 400 6,0 l = 0,51
e = 1*0,20 + 6*0,30 + 1*0,06 + 6*0,30 (m)

2.7.4 P4 : Travée de 14,33 à 18,73 (m)


Ferraillage longitudinal :
Aciers inférieurs
3 HA 400 14,0 l = 4,68 de 14,19 à 18,87
3 HA 400 14,0 l = 4,88 de 14,09 à 18,97
Aciers de montage (haut)
3 HA 400 14,0 l = 4,74 de 14,16 à 18,90
Chapeaux
3 HA 400 14,0 l = 3,06 de 12,65 à 15,71
3 HA 400 14,0 l = 3,16 de 17,35 à 20,51

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 121


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Ferraillage transversal :
15 Cad HA 400 6,0 l = 1,18
e = 1*0,20 + 6*0,30 + 2*0,20 + 6*0,30 (m)
15 Ep HA 400 6,0 l = 0,51
e = 1*0,20 + 6*0,30 + 2*0,20 + 6*0,30 (m)

2.7.5 P5 : Travée de 19,13 à 23,53 (m)


Ferraillage longitudinal :
Aciers inférieurs
3 HA 400 14,0 l = 4,68 de 18,99 à 23,67
3 HA 400 14,0 l = 4,88 de 18,89 à 23,77
Aciers de montage (haut)
3 HA 400 14,0 l = 4,74 de 18,96 à 23,70
Chapeaux
3 HA 400 14,0 l = 3,99 de 21,67 à 25,66
Ferraillage transversal :
15 Cad HA 400 6,0 l = 1,18
e = 1*0,20 + 6*0,30 + 2*0,20 + 6*0,30 (m)
15 Ep HA 400 6,0 l = 0,51
e = 1*0,20 + 6*0,30 + 2*0,20 + 6*0,30 (m)

2.7.6 P6 : Travée de 23,93 à 28,10 (m)


Ferraillage longitudinal :
Aciers inférieurs
3 HA 400 14,0 l = 4,45 de 23,79 à 28,24
3 HA 400 14,0 l = 4,82 de 23,81 à 28,39
Aciers de montage (haut)
3 HA 400 14,0 l = 4,51 de 23,76 à 28,27
Chapeaux
3 HA 400 14,0 l = 1,80 de 26,83 à 28,39
Ferraillage transversal :
14 Cad HA 400 6,0 l = 1,18
e = 1*0,20 + 6*0,30 + 1*0,17 + 6*0,30 (m)
14 Ep HA 400 6,0 l = 0,51
e = 1*0,20 + 6*0,30 + 1*0,17 + 6*0,30 (m)

3 Quantitatif :
Volume de Béton = 2,55 (m3)
Surface de Coffrage = 30,79 (m2)

Acier HA 400
Poids total = 406,43 (kG)
Densité = 159,57 (kG/m3)
Diamètre moyen = 11,3 (mm)
Liste par diamètres :

Diamètre Longueur Poids


(m) (kG)
6,0 155,34 34,49
14,0 307,68 371,94

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 122


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

1 Niveau :
Nom : Niveau(+19,80 m)
Cote de niveau : 19,80
Tenue au feu : 1/2 h
Fissuration : peu préjudiciable
Milieu : non agressif

2 Poutre : Poutre796...799
2.1 Caractéristiques des matériaux :

Béton : fc28 = 25000,00 (kPa) Densité = 2501,36 (kG/m3)


Aciers longitudinaux : type HA 400 fe = 400000,00 (kPa)
Aciers transversaux : type HA 400 fe = 400000,00 (kPa)

2.2 Géométrie :
2.2.1 Désignation Position APG L APD
(m) (m) (m)
P1 Travée 0,20 4,08 0,40

Section de 0,00 à 4,08 (m)


20,0 x 45,0 (cm)
Pas de plancher gauche
Pas de plancher droit

2.2.2 Désignation Position APG L APD


(m) (m) (m)
P2 Travée 0,40 4,62 0,40

Section de 0,00 à 4,62 (m)


20,0 x 45,0 (cm)
Pas de plancher gauche
Pas de plancher droit

2.2.3 Désignation Position APG L APD


(m) (m) (m)
P3 Travée 0,40 4,03 0,40

Section de 0,00 à 4,03 (m)


20,0 x 45,0 (cm)
Pas de plancher gauche
Pas de plancher droit

2.2.4 Désignation Position APG L APD


(m) (m) (m)
P4 Travée 0,40 4,69 0,40

Section de 0,00 à 4,69 (m)


20,0 x 45,0 (cm)
Pas de plancher gauche
Pas de plancher droit

2.3 Hypothèses de calcul :

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 123


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Règlement de la combinaison : CM66 Avril 2000


Calculs suivant : BAEL 91 mod. 99
Dispositions sismiques : non
Poutres préfabriquées : non
Enrobage : Aciers inférieurs c = 3,0 (cm)
: latéral c1 = 3,0 (cm)
: supérieur c2 = 3,0 (cm)
Tenue au feu : forfaitaire
Coefficient de redistribution des moments sur appui : 0,80
Ancrage du ferraillage inférieur :
appuis de rive (gauche) : Auto
appuis de rive (droite) : Auto
appuis intermédiaires (gauche) : Auto
appuis intermédiaires (droite) : Auto

2.4 Chargements :
2.5 Résultats théoriques :

2.5.1 Sollicitations ELU

Désignation Mtmax. Mtmin. Mg Md Vg Vd


(kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN) (kN)
P1 36,60 -1,39 -20,74 -43,86 57,72 -75,42
P2 47,80 0,00 -41,61 -38,09 75,95 -74,07
P3 32,06 -3,01 -27,86 -44,64 61,92 -69,79
P4 59,44 0,00 -59,05 -79,34 90,19 -116,42

2.5.2 Sollicitations ELS

Désignation Mtmax. Mtmin. Mg Md Vg Vd


(kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN) (kN)
P1 27,11 0,00 -15,36 -32,37 42,76 -55,82
P2 35,41 0,00 -30,82 -28,21 56,26 -54,86
P3 23,75 0,00 -20,64 -32,83 45,86 -51,63
P4 43,25 0,00 -43,20 -57,95 66,35 -85,23

2.5.3 Sollicitations ELU - combinaison rare

Désignation Mtmax. Mtmin. Mg Md Vg Vd


(kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN) (kN)
P1 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
P2 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
P3 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
P4 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

2.5.4 Sections Théoriques d'Acier

Désignation Travée (cm2) Appui gauche (cm2) Appui droit (cm2)


inf. sup. inf. sup. inf. sup.
P1 2,75 0,00 0,07 1,52 0,00 3,32

P2 3,64 0,00 0,08 3,14 0,10 2,86

P3 2,39 0,00 0,14 2,07 0,00 3,38

P4 4,60 0,00 0,02 4,56 0,06 6,31

2.5.5 Flèches

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 124


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Fgi - flèche due aux charges permanentes totales


Fgv - flèche de longue durée due aux charges permanentes
Fji - flèche due aux charges permanentes à la pose des cloisons
Fpi - flèche due aux charges permanentes et d'exploitation
Ft - part de la flèche totale comparable à la flèche admissible
Fadm - flèche admissible

Travée Fgi Fgv Fji Fpi Ft Fadm


(cm) (cm) (cm) (cm) (cm) (cm)
P1 0,1 0,1 0,0 0,1 0,2 0,9
P2 0,1 0,2 0,0 0,1 0,3 1,0
P3 0,0 0,0 0,0 0,0 0,1 0,9
P4 0,1 0,3 0,0 0,2 0,4 1,0

2.5.6 Contrainte dans la bielle comprimée


Valeur admissible : 13333,33 (kPa)

a/add bc A Atheor Ar
(m) (kPa) (cm2) (cm2)

Travée P1 Appui gauche


Vu = 57,72(kN)
Bielle inférieure 0,15 3848,31 1,66 4,62

Travée P1 Appui droit


Vu = 75,42(kN)
Bielle inférieure 0,36 2095,07 0,00 2,18

Travée P2 Appui gauche


Vu = 75,95(kN)
Bielle inférieure 0,36 2109,77 0,00 2,18

Travée P2 Appui droit


Vu = 74,07(kN)
Bielle inférieure 0,36 2057,43 0,00 2,18

Travée P3 Appui gauche


Vu = 61,92(kN)
Bielle inférieure 0,36 1719,90 0,00 2,18

Travée P3 Appui droit


Vu = 69,79(kN)
Bielle inférieure 0,36 1938,75 0,00 2,18

Travée P4 Appui gauche


Vu = 90,19(kN)
Bielle inférieure 0,36 2505,41 0,00 2,18

Travée P4 Appui droit


Vu = 116,42(kN)
Bielle inférieure 0,35 3326,36 3,35 5,46

·
2.6 Résultats théoriques - détaillés :
2.6.1 P1 : Travée de 0,20 à 4,28 (m)
ELU ELS ELU - comb. acc.
Abscisse M max. M min. M max. M min. M max. M min. A chapeau A travée A compr.
(m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (cm2) (cm2) (cm2)

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 125


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

0,20 0,92 -20,74 0,00 -15,36 0,00 0,00 1,52 0,07 0,00
0,54 15,02 -20,74 0,00 -0,83 0,00 0,00 1,50 1,08 0,00
0,98 28,34 -0,92 13,49 0,00 0,00 0,00 0,07 2,11 0,00
1,41 35,46 0,00 22,58 0,00 0,00 0,00 0,00 2,66 0,00
1,85 36,59 0,00 27,06 0,00 0,00 0,00 0,00 2,75 0,00
2,29 36,60 0,00 27,11 0,00 0,00 0,00 0,00 2,75 0,00
2,73 35,51 0,00 22,56 0,00 0,00 0,00 0,00 2,66 0,00
3,17 28,26 -1,39 13,40 0,00 0,00 0,00 0,10 2,10 0,00
3,60 14,87 -22,35 0,00 -1,17 0,00 0,00 1,62 1,07 0,00
4,04 0,00 -43,86 0,00 -19,76 0,00 0,00 3,32 0,00 0,00
4,28 0,00 -43,86 0,00 -32,37 0,00 0,00 3,32 0,00 0,00

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse V max. V red. V max. V red. V max. V red.
(m) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN)
0,20 57,72 60,91 42,76 45,14 0,00 0,00
0,54 46,75 49,97 34,63 37,01 0,00 0,00
0,98 32,53 35,75 24,10 26,48 0,00 0,00
1,41 18,31 21,53 13,57 15,95 0,00 0,00
1,85 4,09 7,31 3,03 5,42 0,00 0,00
2,29 -10,82 -7,60 -7,96 -5,58 0,00 0,00
2,73 -25,04 -21,82 -18,50 -16,11 0,00 0,00
3,17 -39,26 -36,04 -29,03 -26,64 0,00 0,00
3,60 -53,48 -50,26 -39,56 -37,18 0,00 0,00
4,04 -67,70 -64,48 -50,09 -47,71 0,00 0,00
4,28 -75,42 -72,17 -55,82 -53,43 0,00 0,00

Abscisse *
(m) (kPa) (kPa) (kPa)
0,20 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
0,54 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
0,98 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
1,41 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
1,85 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
2,29 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
2,73 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
3,17 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
3,60 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
4,04 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
4,28 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

2.6.2 P2 : Travée de 4,68 à 9,30 (m)


ELU ELS ELU - comb. acc.
Abscisse M max. M min. M max. M min. M max. M min. A chapeau A travée A compr.
(m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (cm2) (cm2) (cm2)
4,68 1,13 -41,61 0,00 -30,82 0,00 0,00 3,14 0,08 0,00
4,98 7,02 -41,61 0,00 -14,24 0,00 0,00 3,14 0,51 0,00
5,48 24,79 -13,79 7,26 0,00 0,00 0,00 1,00 1,82 0,00
5,99 39,77 0,00 22,74 0,00 0,00 0,00 0,00 3,00 0,00
6,49 46,54 0,00 32,11 0,00 0,00 0,00 0,00 3,54 0,00
6,99 47,80 0,00 35,41 0,00 0,00 0,00 0,00 3,64 0,00
7,49 46,75 0,00 32,66 0,00 0,00 0,00 0,00 3,55 0,00
7,99 40,72 0,00 23,84 0,00 0,00 0,00 0,00 3,07 0,00
8,50 26,50 -11,59 8,96 0,00 0,00 0,00 0,84 1,95 0,00
9,00 8,68 -38,09 0,00 -11,97 0,00 0,00 2,86 0,63 0,00
9,30 1,40 -38,09 0,00 -28,21 0,00 0,00 2,86 0,10 0,00

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse V max. V red. V max. V red. V max. V red.
(m) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN)
4,68 75,95 75,73 56,26 56,12 0,00 0,00
4,98 66,15 65,96 49,00 48,86 0,00 0,00
5,48 49,85 49,66 36,92 36,78 0,00 0,00
5,99 33,55 33,37 24,85 24,71 0,00 0,00
6,49 17,26 17,07 12,78 12,64 0,00 0,00
6,99 0,96 0,77 0,71 0,57 0,00 0,00
7,49 -15,37 -15,56 -11,39 -11,53 0,00 0,00
7,99 -31,67 -31,86 -23,46 -23,60 0,00 0,00
8,50 -47,97 -48,15 -35,53 -35,67 0,00 0,00
9,00 -64,26 -64,45 -47,60 -47,74 0,00 0,00
9,30 -74,07 -74,26 -54,86 -55,00 0,00 0,00

Abscisse *

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 126


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

(m) (kPa) (kPa) (kPa)


4,68 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
4,98 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
5,48 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
5,99 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
6,49 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
6,99 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
7,49 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
7,99 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
8,50 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
9,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
9,30 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

2.6.3 P3 : Travée de 9,70 à 13,73 (m)


ELU ELS ELU - comb. acc.
Abscisse M max. M min. M max. M min. M max. M min. A chapeau A travée A compr.
(m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (cm2) (cm2) (cm2)
9,70 2,00 -27,86 0,00 -20,64 0,00 0,00 2,07 0,14 0,00
9,94 6,15 -27,86 0,00 -9,59 0,00 0,00 2,06 0,44 0,00
10,39 19,54 -10,52 5,63 0,00 0,00 0,00 0,75 1,41 0,00
10,83 28,85 0,00 16,52 0,00 0,00 0,00 0,00 2,14 0,00
11,27 31,74 0,00 22,49 0,00 0,00 0,00 0,00 2,37 0,00
11,72 32,06 0,00 23,75 0,00 0,00 0,00 0,00 2,39 0,00
12,16 31,18 0,00 20,28 0,00 0,00 0,00 0,00 2,32 0,00
12,60 25,31 -3,01 12,10 0,00 0,00 0,00 0,22 1,87 0,00
13,04 13,28 -23,35 0,00 -2,55 0,00 0,00 1,71 0,96 0,00
13,49 0,00 -44,64 0,00 -20,43 0,00 0,00 3,38 0,00 0,00
13,73 0,00 -44,64 0,00 -32,83 0,00 0,00 3,38 0,00 0,00

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse V max. V red. V max. V red. V max. V red.
(m) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN)
9,70 61,92 62,02 45,86 45,97 0,00 0,00
9,94 54,03 54,16 40,02 40,12 0,00 0,00
10,39 39,65 39,78 29,37 29,47 0,00 0,00
10,83 25,26 25,40 18,71 18,82 0,00 0,00
11,27 10,88 11,02 8,06 8,16 0,00 0,00
11,72 -4,38 -4,24 -3,18 -3,08 0,00 0,00
12,16 -18,76 -18,62 -13,83 -13,73 0,00 0,00
12,60 -33,14 -33,01 -24,48 -24,38 0,00 0,00
13,04 -47,52 -47,39 -35,14 -35,04 0,00 0,00
13,49 -61,91 -61,77 -45,79 -45,69 0,00 0,00
13,73 -69,79 -69,66 -51,63 -51,53 0,00 0,00

Abscisse *
(m) (kPa) (kPa) (kPa)
9,70 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
9,94 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
10,39 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
10,83 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
11,27 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
11,72 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
12,16 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
12,60 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
13,04 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
13,49 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
13,73 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

2.6.4 P4 : Travée de 14,13 à 18,82 (m)


ELU ELS ELU - comb. acc.
Abscisse M max. M min. M max. M min. M max. M min. A chapeau A travée A compr.
(m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (cm2) (cm2) (cm2)
14,13 0,27 -59,05 0,00 -43,20 0,00 0,00 4,56 0,02 0,00
14,44 1,88 -59,05 0,00 -23,72 0,00 0,00 4,56 0,14 0,00
14,95 21,62 -23,03 2,14 0,00 0,00 0,00 1,67 1,57 0,00
15,46 42,48 0,00 21,76 0,00 0,00 0,00 0,00 3,21 0,00
15,97 54,93 0,00 35,15 0,00 0,00 0,00 0,00 4,22 0,00
16,48 58,97 0,00 42,32 0,00 0,00 0,00 0,00 4,56 0,00
16,98 59,44 0,00 43,25 0,00 0,00 0,00 0,00 4,60 0,00
17,49 57,17 0,00 37,78 0,00 0,00 0,00 0,00 4,41 0,00
18,00 39,14 -30,08 6,50 0,00 0,00 0,00 2,24 2,94 0,00
18,51 6,22 -79,34 0,00 -31,00 0,00 0,00 6,29 0,45 0,00
18,82 0,88 -79,34 0,00 -57,95 0,00 0,00 6,31 0,06 0,00

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 127


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse V max. V red. V max. V red. V max. V red.
(m) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN)
14,13 90,19 87,46 66,35 64,34 0,00 0,00
14,44 80,16 77,46 58,92 56,91 0,00 0,00
14,95 63,64 60,94 46,68 44,67 0,00 0,00
15,46 47,11 44,41 34,44 32,43 0,00 0,00
15,97 30,59 27,89 22,20 20,19 0,00 0,00
16,48 14,07 11,36 9,95 7,95 0,00 0,00
16,98 -8,73 -11,43 -6,46 -8,47 0,00 0,00
17,49 -73,34 -76,05 -53,32 -55,32 0,00 0,00
18,00 -89,87 -92,57 -65,56 -67,56 0,00 0,00
18,51 -106,39 -109,09 -77,80 -79,80 0,00 0,00
18,82 -116,42 -119,09 -85,23 -87,23 0,00 0,00

Abscisse *
(m) (kPa) (kPa) (kPa)
14,13 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
14,44 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
14,95 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
15,46 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
15,97 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
16,48 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
16,98 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
17,49 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
18,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
18,51 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
18,82 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

*- contraintes dans ELS, déformations dans ELU

2.7 Ferraillage :
2.7.1 P1 : Travée de 0,20 à 4,28 (m)
Ferraillage longitudinal :
Aciers inférieurs
3 HA 400 14,0 l = 4,36 de 0,06 à 4,42
3 HA 400 14,0 l = 4,73 de -0,09 à 4,40
Aciers de montage (haut)
3 HA 400 14,0 l = 4,42 de 0,03 à 4,45
Chapeaux
3 HA 400 14,0 l = 1,77 de -0,09 à 1,44
3 HA 400 14,0 l = 3,54 de 2,59 à 6,13
Ferraillage transversal :
14 Cad HA 400 6,0 l = 1,18
e = 1*0,18 + 6*0,30 + 1*0,12 + 6*0,30 (m)
14 Ep HA 400 6,0 l = 0,51
e = 1*0,18 + 6*0,30 + 1*0,12 + 6*0,30 (m)

2.7.2 P2 : Travée de 4,68 à 9,30 (m)


Ferraillage longitudinal :
Aciers inférieurs
3 HA 400 14,0 l = 4,90 de 4,54 à 9,44
3 HA 400 14,0 l = 5,10 de 4,44 à 9,54
Aciers de montage (haut)
3 HA 400 14,0 l = 4,96 de 4,51 à 9,47
Chapeaux
3 HA 400 14,0 l = 3,12 de 7,85 à 10,97
Ferraillage transversal :
16 Cad HA 400 6,0 l = 1,18
e = 1*0,18 + 7*0,30 + 1*0,06 + 7*0,30 (m)
16 Ep HA 400 6,0 l = 0,51
e = 1*0,18 + 7*0,30 + 1*0,06 + 7*0,30 (m)

2.7.3 P3 : Travée de 9,70 à 13,73 (m)


Ferraillage longitudinal :
Aciers inférieurs
3 HA 400 14,0 l = 4,31 de 9,56 à 13,87

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 128


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

3 HA 400 14,0 l = 4,51 de 9,46 à 13,97


Aciers de montage (haut)
3 HA 400 14,0 l = 4,37 de 9,53 à 13,90
Chapeaux
3 HA 400 14,0 l = 3,58 de 12,02 à 15,60
Ferraillage transversal :
14 Cad HA 400 6,0 l = 1,18
e = 1*0,18 + 6*0,30 + 1*0,07 + 6*0,30 (m)
14 Ep HA 400 6,0 l = 0,51
e = 1*0,18 + 6*0,30 + 1*0,07 + 6*0,30 (m)

2.7.4 P4 : Travée de 14,13 à 18,82 (m)


Ferraillage longitudinal :
Aciers inférieurs
3 HA 400 14,0 l = 5,19 de 13,99 à 19,18
3 HA 400 14,0 l = 5,17 de 13,89 à 19,06
Aciers de montage (haut)
3 HA 400 14,0 l = 5,23 de 13,96 à 19,19
Chapeaux
3 HA 400 14,0 l = 2,08 de 17,47 à 19,31
3 HA 400 14,0 l = 1,43 de 18,07 à 19,26
Ferraillage transversal :
19 Cad HA 400 6,0 l = 1,18
e = 1*0,14 + 7*0,30 + 2*0,17 + 3*0,30 + 1*0,25 + 2*0,20 + 3*0,16 (m)
19 Ep HA 400 6,0 l = 0,51
e = 1*0,14 + 7*0,30 + 2*0,17 + 3*0,30 + 1*0,25 + 2*0,20 + 3*0,16 (m)

3 Quantitatif :
Volume de Béton = 1,73 (m3)
Surface de Coffrage = 20,96 (m2)

Acier HA 400
Poids total = 287,51 (kG)
Densité = 166,21 (kG/m3)
Diamètre moyen = 11,4 (mm)
Liste par diamètres :

Diamètre Longueur Poids


(m) (kG)
6,0 106,37 23,62
14,0 218,30 263,89

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 129


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

III-SEMELLES
a-semelle S1
1 Niveau :
Fissuration : Peu préjudiciable
Milieu : non agressif

2 Semelle isolée : Semelle1


2.1 Caractéristiques des matériaux :

Béton : BETON25; résistance caractéristique =


25000,00 kPa
Poids volumique = 2501,36 (kG/m3)
Aciers longitudinaux : type HA 400 résistance
caractéristique = 400000,00 kPa
Aciers transversaux : type HA 400 résistance
caractéristique = 400000,00 kPa

2.2 Géométrie :

A = 3,00 (m) a = 0,40 (m)


B = 3,00 (m) b = 0,40 (m)
h1 = 0,70 (m) ex = 0,00 (m)
h2 = 0,00 (m) ey = 0,00 (m)
h4 = 0,05 (m)

a' = 40,0 (cm)


b' = 40,0 (cm)
c = 5,0 (cm)

2.3 Hypothèses de calcul :

Norme pour les calculs géotechniques : DTU 13.12


Norme pour les calculs béton armé : BAEL 91 mod. 99
Condition de non-fragilité
Forme de la semelle : libre

2.4 Chargements :

2.4.1 Charges sur la semelle :


Cas Nature Groupe N Fx Fy Mx My

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 130


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

(kN) (kN) (kN) (kN*m) (kN*m)


G1 permanente 1 1679,50 0,00 0,00 0,00 0,00
Q1 d'exploitation 1 289,15 0,00 0,00 0,00 0,00

2.4.2 Charges sur le talus :


Cas Nature Q1
(kN/m2)

2.4.3 Liste de combinaisons


1/ ELU : 1.35G1
2/ ELU : 1.00G1
3/ ELU : 1.35G1+1.50Q1
4/ ELU : 1.00G1+1.50Q1
5/ ELS : 1.00G1
6/ ELS : 1.00G1+1.00Q1
7/* ELU : 1.35G1
8/* ELU : 1.00G1
9/* ELU : 1.35G1+1.50Q1
10/* ELU : 1.00G1+1.50Q1
11/* ELS : 1.00G1
12/* ELS : 1.00G1+1.00Q1

2.5 Sol :

Contraintes calculées dans le sol : = 685.79 (kPa)

Niveau du sol : N1 = 0,00 (m)


Niveau maximum de la semelle : Na = 0,00 (m)
Niveau du fond de fouille : Nf = -1,00 (m)

Argiles et limons fermes


• Niveau du sol : 0.00 (m)
• Poids volumique: 2039.43 (kG/m3)
• Poids volumique unitaire: 2692.05 (kG/m3)
• Angle de frottement interne : 30.0 (Deg)
• Cohésion : 20.00 (kPa)

2.6 Résultats des calculs :


2.6.1 Ferraillage théorique
Semelle isolée :

Aciers inférieurs :

ELU : 1.35G1+1.50Q1
My = 732,35 (kN*m) Asx = 19,38 (cm2/m)

ELU : 1.35G1+1.50Q1
Mx = 732,35 (kN*m) Asy = 19,38 (cm2/m)

As min = 7,44 (cm2/m)

Aciers supérieurs :
A'sx = 0,00 (cm2/m)
A'sy = 0,00 (cm2/m)

As min = 0,00 (cm2/m)

Fût :
Aciers longitudinaux A = 15,71 (cm2) A min. = 6,40 (cm2)

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 131


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

A = 2 * (Asx + Asy)
Asx = 1,60 (cm2) Asy = 6,26 (cm2)Aciers
de couture du massif encastré :

Fx = 0,00 (kN*m) Asx = 0,00 (cm2)

Fy = 0,00 (kN*m) Asy = 0,00 (cm2)

2.6.2 Niveau minimum réel = -0,70 (m)

2.6.3 Analyse de la stabilité

Calcul des contraintes

Type de sol sous la fondation: uniforme


Combinaison dimensionnante ELU : 1.35G1+1.50Q1
Coefficients de chargement: 1.35 * poids de la fondation
1.35 * poids du sol
Résultats de calculs: au niveau du sol
Poids de la fondation et du sol au-dessus de la fondation: Gr = 168,99
(kN)
Charge dimensionnante:
Nr = 2870,04 (kN) Mx = 0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Excentrement de l'action de la charge:
eB = 0,00 (m) eL = 0,00 (m)
Dimensions équivalentes de la fondation:
B' = B - 2|eB| = 2,70 (m)
L' = L - 2|eL| = 2,70 (m)
Epaisseur du niveau: Dmin = 0,70 (m)

Méthode de calculs de la contrainte de rupture: de laboratoire (DTU


13.12, 3,21)

Coefficients de résistance:
N = 18.08
Nc = 30.14
Nq = 18.40
Coefficients d'influence de l'inclinaison de la charge:
i = 1.00
ic = 1.00
iq = 1.00
Paramètres géotechniques:
C = 20.00 (kPa)
tg( = 0,52
= 2039.43 (kG/m3)
qu = 1371,58 (kPa)
Butée de calcul du sol:
qlim = qu / f = 685.79 (kPa)
f = 2,00

Contrainte dans le sol : qref = 393.70 (kPa)


Coefficient de sécurité : qlim / qref = 1.742 > 1

Soulèvement

Soulèvement ELU

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 132


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Combinaison dimensionnante ELU : 1.00G1


Coefficients de chargement: 1.00 * poids de la fondation
1.00 * poids du sol
Poids de la fondation et du sol au-dessus de la fondation: Gr = 125,18
(kN)
Charge dimensionnante:
Nr = 1804,68 (kN) Mx = 0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Surface de contact s = 100,00 (%)
slim = 10,00 (%)

Soulèvement ELS
Combinaison défavorable : ELS : 1.00G1
Coefficients de chargement: 1.00 * poids de la fondation
1.00 * poids du sol
Poids de la fondation et du sol au-dessus de la fondation: Gr = 125,18
(kN)
Charge dimensionnante:
Nr = 1804,68 (kN) Mx = 0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Surface de contact s = 100,00 (%)
slim = 100,00 (%)

Glissement

Combinaison dimensionnante ELU : 1.00G1


Coefficients de chargement: 1.00 * poids de la fondation
1.00 * poids du sol
Poids de la fondation et du sol au-dessus de la fondation: Gr = 125,18
(kN)
Charge dimensionnante:
Nr = 1804,68 (kN) Mx = 0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Dimensions équivalentes de la fondation: A_ = 2,70 (m) B_ =
2,70 (m)
Surface du glissement: 7,29 (m2)
Cohésion : C = 20.00 (kPa)
Coefficient de frottement fondation - sol: tg( ) = 0,58
Valeur de la force de glissement F = 0,00 (kN)
Valeur de la force empêchant le glissement de la fondation:
- su niveau du sol: F(stab) = 1048,14 (kN)
Stabilité au glissement :

Renversement

Autour de l'axe OX
Combinaison dimensionnante ELU : 1.00G1
Coefficients de chargement: 1.00 * poids de la fondation
1.00 * poids du sol
Poids de la fondation et du sol au-dessus de la fondation: Gr = 125,18
(kN)
Charge dimensionnante:
Nr = 1804,68 (kN) Mx = 0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Moment stabilisateur : Mstab = 2436,31 (kN*m)
Moment de renversement : Mrenv = 0,00 (kN*m)
Stabilité au renversement :

Autour de l'axe OY
Combinaison défavorable : ELU : 1.00G1
Coefficients de chargement: 1.00 * poids de la fondation
1.00 * poids du sol
Poids de la fondation et du sol au-dessus de la fondation: Gr = 125,18

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 133


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

(kN)
Charge dimensionnante:
Nr = 1804,68 (kN) Mx = 0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Moment stabilisateur : Mstab = 2436,31 (kN*m)
Moment de renversement : Mrenv = 0,00 (kN*m)
Stabilité au renversement :

Poinçonnement

Combinaison dimensionnante ELU : 1.35G1+1.50Q1


Coefficients de chargement: 1.00 * poids de la fondation
1.00 * poids du sol
Charge dimensionnante:
Nr = 2826,23 (kN) Mx = 0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Longueur du périmètre critique : 3,80 (m)
Force de poinçonnement : 1904,38 (kN)
Hauteur efficace de la section heff = 0,70 (m)
Contrainte de cisaillement : 716,10 (kPa)
Contrainte de cisaillement admissible : 750,00 (kPa)
Coefficient de sécurité : 1.047 > 1

2.7 Ferraillage :

2.7.1 Semelle isolée :


Aciers inférieurs :
En X :
13 HA 400 16,0 l = 3,13 (m) e = 1*-1,41
En Y :
13 HA 400 16,0 l = 3,13 (m) e = 0,20
Aciers supérieurs :

2.7.2 Fût
Aciers longitudinaux

Aciers transversaux

3 Quantitatif :
Volume de Béton = 5,10 (m3)
Surface de Coffrage = 7,56 (m2)

Acier HA 400
Poids total = 146,62 (kG)
Densité = 28,73 (kG/m3)
Diamètre moyen = 15,7 (mm)
Liste par diamètres :

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 134


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Diamètre Longueur Poids


(m) (kG)
14,0 15,03 18,16
16,0 81,36 128,45

a-semelle S2
1 Niveau :
Fissuration : Peu préjudiciable
Milieu : non agressif

2 Semelle isolée : Semelle2


2.1 Caractéristiques des matériaux :

Béton : BETON25; résistance caractéristique =


25000,00 kPa
Poids volumique = 2501,36 (kG/m3)
Aciers longitudinaux : type HA 400 résistance
caractéristique = 400000,00 kPa
Aciers transversaux : type HA 400 résistance
caractéristique = 400000,00 kPa

2.2 Géométrie :

A = 1,60 (m) a = 0,20 (m)


B = 1,60 (m) b = 0,20 (m)
h1 = 0,40 (m) ex = 0,00 (m)
h2 = 0,20 (m) ey = 0,00 (m)
h4 = 0,05 (m)

a' = 20,0 (cm)


b' = 20,0 (cm)
c = 5,0 (cm)

2.3 Hypothèses de calcul :

Norme pour les calculs géotechniques : DTU 13.12


Norme pour les calculs béton armé : BAEL 91 mod. 99

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 135


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Condition de non-fragilité
Forme de la semelle : libre

2.4 Chargements :

2.4.1 Charges sur la semelle :


Cas Nature Groupe N Fx Fy Mx My
(kN) (kN) (kN) (kN*m) (kN*m)
G1 permanente 1 311,61 0,00 0,00 0,00 0,00
Q1 d'exploitation 1 55,10 0,00 0,00 0,00 0,00

2.4.2 Charges sur le talus :


Cas Nature Q1
(kN/m2)

2.4.3 Liste de combinaisons


1/ ELU : 1.35G1
2/ ELU : 1.00G1
3/ ELU : 1.35G1+1.50Q1
4/ ELU : 1.00G1+1.50Q1
5/ ELS : 1.00G1
6/ ELS : 1.00G1+1.00Q1
7/* ELU : 1.35G1
8/* ELU : 1.00G1
9/* ELU : 1.35G1+1.50Q1
10/* ELU : 1.00G1+1.50Q1
11/* ELS : 1.00G1
12/* ELS : 1.00G1+1.00Q1

2.5 Sol :

Contraintes calculées dans le sol : = 564.15 (kPa)

Niveau du sol : N1 = 0,00 (m)


Niveau maximum de la semelle : Na = 0,00 (m)
Niveau du fond de fouille : Nf = -0,50 (m)

Argiles et limons fermes


• Niveau du sol : 0.00 (m)
• Poids volumique: 2039.43 (kG/m3)
• Poids volumique unitaire: 2692.05 (kG/m3)
• Angle de frottement interne : 30.0 (Deg)
• Cohésion : 20.00 (kPa)

2.6 Résultats des calculs :


2.6.1 Ferraillage théorique
Semelle isolée :

Aciers inférieurs :

ELU : 1.35G1+1.50Q1
My = 71,35 (kN*m) Asx = 5,68 (cm2/m)

ELU : 1.35G1+1.50Q1
Mx = 71,35 (kN*m) Asy = 5,68 (cm2/m)

As min = 4,11 (cm2/m)

Aciers supérieurs :

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 136


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

A'sx = 0,00 (cm2/m)


A'sy = 0,00 (cm2/m)

As min = 0,00 (cm2/m)

Fût :

2.6.2 Niveau minimum réel = -0,55 (m)

2.6.3 Analyse de la stabilité

Calcul des contraintes

Type de sol sous la fondation: uniforme


Combinaison dimensionnante ELU : 1.35G1+1.50Q1
Coefficients de chargement: 1.35 * poids de la fondation
1.35 * poids du sol
Résultats de calculs: au niveau du sol
Poids de la fondation et du sol au-dessus de la fondation: Gr = 33,35
(kN)
Charge dimensionnante:
Nr = 536,67 (kN) Mx = 0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Excentrement de l'action de la charge:
eB = 0,00 (m) eL = 0,00 (m)
Dimensions équivalentes de la fondation:
B' = B - 2|eB| = 1,40 (m)
L' = L - 2|eL| = 1,40 (m)
Epaisseur du niveau: Dmin = 0,55 (m)

Méthode de calculs de la contrainte de rupture: de laboratoire (DTU


13.12, 3,21)

Coefficients de résistance:
N = 18.08
Nc = 30.14
Nq = 18.40
Coefficients d'influence de l'inclinaison de la charge:
i = 1.00
ic = 1.00
iq = 1.00
Paramètres géotechniques:
C = 20.00 (kPa)
tg( = 0,52
= 2039.43 (kG/m3)
qu = 1128,30 (kPa)
Butée de calcul du sol:
qlim = qu / f = 564.15 (kPa)
f = 2,00

Contrainte dans le sol : qref = 273.81 (kPa)


Coefficient de sécurité : qlim / qref = 2.06 > 1

Soulèvement

Soulèvement ELU
Combinaison dimensionnante ELU : 1.00G1
Coefficients de chargement: 1.00 * poids de la fondation

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 137


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

1.00 * poids du sol


Poids de la fondation et du sol au-dessus de la fondation: Gr = 24,70
(kN)
Charge dimensionnante:
Nr = 336,31 (kN) Mx = 0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Surface de contact s = 100,00 (%)
slim = 10,00 (%)

Soulèvement ELS
Combinaison défavorable : ELS : 1.00G1
Coefficients de chargement: 1.00 * poids de la fondation
1.00 * poids du sol
Poids de la fondation et du sol au-dessus de la fondation: Gr = 24,70
(kN)
Charge dimensionnante:
Nr = 336,31 (kN) Mx = 0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Surface de contact s = 100,00 (%)
slim = 100,00 (%)

Glissement

Combinaison dimensionnante ELU : 1.00G1


Coefficients de chargement: 1.00 * poids de la fondation
1.00 * poids du sol
Poids de la fondation et du sol au-dessus de la fondation: Gr = 24,70
(kN)
Charge dimensionnante:
Nr = 336,31 (kN) Mx = 0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Dimensions équivalentes de la fondation: A_ = 1,40 (m) B_ =
1,40 (m)
Surface du glissement: 1,96 (m2)
Cohésion : C = 20.00 (kPa)
Coefficient de frottement fondation - sol: tg( ) = 0,58
Valeur de la force de glissement F = 0,00 (kN)
Valeur de la force empêchant le glissement de la fondation:
- su niveau du sol: F(stab) = 207,36 (kN)
Stabilité au glissement :

Renversement

Autour de l'axe OX
Combinaison dimensionnante ELU : 1.00G1
Coefficients de chargement: 1.00 * poids de la fondation
1.00 * poids du sol
Poids de la fondation et du sol au-dessus de la fondation: Gr = 24,70
(kN)
Charge dimensionnante:
Nr = 336,31 (kN) Mx = 0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Moment stabilisateur : Mstab = 235,42 (kN*m)
Moment de renversement : Mrenv = 0,00 (kN*m)
Stabilité au renversement :

Autour de l'axe OY
Combinaison défavorable : ELU : 1.00G1
Coefficients de chargement: 1.00 * poids de la fondation
1.00 * poids du sol
Poids de la fondation et du sol au-dessus de la fondation: Gr = 24,70
(kN)
Charge dimensionnante:

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 138


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Nr = 336,31 (kN) Mx = 0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)


Moment stabilisateur : Mstab = 235,42 (kN*m)
Moment de renversement : Mrenv = 0,00 (kN*m)
Stabilité au renversement :

Poinçonnement

Combinaison dimensionnante ELU : 1.35G1+1.50Q1


Coefficients de chargement: 1.00 * poids de la fondation
1.00 * poids du sol
Charge dimensionnante:
Nr = 528,03 (kN) Mx = 0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Longueur du périmètre critique : 1,90 (m)
Force de poinçonnement : 365,28 (kN)
Hauteur efficace de la section heff = 0,35 (m)
Contrainte de cisaillement : 549,43 (kPa)
Contrainte de cisaillement admissible : 750,00 (kPa)
Coefficient de sécurité : 1.365 > 1

2.7 Ferraillage :

2.7.1 Semelle isolée :


Aciers inférieurs :
En X :
6 HA 400 14,0 l = 1,79 (m) e = 1*-0,76
En Y :
6 HA 400 14,0 l = 1,79 (m) e = 0,24
Aciers supérieurs :

2.7.2 Fût
Aciers longitudinaux

Aciers transversaux

3 Quantitatif :
Volume de Béton = 0,69 (m3)
Surface de Coffrage = 2,12 (m2)

Acier HA 400
Poids total = 33,11 (kG)
Densité = 47,71 (kG/m3)
Diamètre moyen = 13,5 (mm)
Liste par diamètres :

Diamètre Longueur Poids


(m) (kG)
12,0 8,07 7,17
14,0 21,46 25,94

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 139


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Annexes V- vue en plan

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 140


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 141


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 142


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 143


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 144


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 145


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 146


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 147


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 148


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 149


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 150


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 151


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 152


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 153


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 154


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 155


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Annexes VI- plan d’exécution

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 156


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

I- Poutres
a-poutre RDC

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 157


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 158


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 159


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 160


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

b-poutre R+4

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 161


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 162


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 163


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 164


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 165


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 166


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 167


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 168


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 169


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 170


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

II-POTEAUX
a-poteau RDC

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 171


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 172


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

b-poteau R+5

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 173


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 174


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

III-SEMELLES

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 175


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 176


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

Annexes VIII-devis quantitatif et estimatif

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 177


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 178


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 179


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 180


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 181


émoirede fin d’études Master 2 génie civil - Dimensionnement d’un immeuble TCV en R+5 à Bobo-Dioulasso

ACHTA DJIBERT LOOL Juin 2011 182

Vous aimerez peut-être aussi