Vous êtes sur la page 1sur 5

Lettre-type

Modèle de projet
professionnel de master
Description
La seconde année de master est difficile d'accès. En effet, la sélection est plus sévère
qu'en master 1.

Une loi du 23 décembre 2016 précise les modalités d'admission en première et deuxième
années de deuxième cycle (master 1 et master 2) :

 Le master 1 est ouvert aux titulaires d'un diplôme de premier cycle (licence). Les
universités qui le souhaitent peuvent conditionner l'admission en M1 à l'examen
d'un dossier de candidature et à une épreuve spécifique ou un entretien. En cas de
refus, l'étudiant doit se voir proposer un autre M1.
 L'accès en master 2 est de droit pour les étudiants qui ont validé le master 1.
Cependant, un décret n° 2016-672 du 25 mai 2016 fixe la liste des formations pour
lesquelles l'admission à poursuivre la formation M2 peut dépendre des capacités
d'accueil des établissements et, éventuellement, être subordonnée au succès à un
concours ou à l'examen du dossier du candidat. Cette liste a vocation à être
réactualisée à chaque rentrée universitaire : elle l'a été pour la rentrée 2020-2021
par le décret n° 2020-185 du 28 février 2020.

Pour ces formations listées par décret, l'étudiant doit préparer une solide candidature pour
se donner toutes les chances d'être admis. Le candidat verse au dossier :

 un CV ;
 une lettre de motivation ;
 un projet professionnel de 2 ou 3 pages : il présente ce qu'il prévoit de faire à court
et moyen terme.
La première phase du projet professionnel débute par un bilan de compétences. Elle se
caractérise par trois étapes qui sont les suivantes :

 la détermination de ses besoins ;


 un point sur ses motivations et une analyse de ses compétences ;
 la naissance du projet professionnel.

Notice
Consacrez une première partie du projet professionnel à une présentation du projet et de
vos motivations. Axez la deuxième partie sur la réalisation de votre projet (atouts et points
faibles, ce qu'il faut améliorer).

Afin de mener à bien votre projet, demandez-vous ce que vous souhaitez faire (ce que
vous aimez, vos hobbies), ce que vous savez faire (compétences, connaissances
théoriques, savoir-faire), et ce que vous pouvez faire en fonction de vos objectifs.

Le présent modèle est donné à titre d'exemple et donc modifiable selon votre projet
professionnel.

Réponses d’experts
Plus de 3 000 modèles de lettres et contrats à télécharger gratuitement
Projet professionnel
Introduction
Actuellement étudiant(e) en master 1 [intitulé du master 1], je vous présente mon projet
professionnel afin d'intégrer le master 2 [intitulé du master 2].

Après avoir obtenu un baccalauréat [général/ professionnel] [littéraire/ scientifique/


économique et social/ autre], je suis allé(e) à l'université pour étudier [le droit/ la
psychologie/ la philosophie/ les langues/ l'économie/ les sciences/ la médecine/ etc.]. Ma
formation m'a apporté de nombreuses connaissances telles que [parler des
connaissances]. Grâce à ce cursus, j'ai acquis de nombreuses compétences, à savoir
[parler des compétences acquises].

I – Le projet
A – Mon projet professionnel

Mon projet professionnel est d'exercer le métier de [métier]. [Développer]. Afin de le


réaliser, je souhaiterais passer [le concours / l'examen/ etc.] de [intitulé du concours ou de
l'examen]. Mon admission en master 2 [intitulé du master 2] est importante pour la
concrétisation de mon projet. En effet, [argumenter et expliquer].

B – Mes motivations et mes objectifs

[Indiquer ses motivations et ses objectifs].

II – La réalisation de mon projet


A – Mes qualités et mes atouts

J'ai plusieurs qualités et atouts tels que :

[Lister ses qualités et les expliquer en quelques lignes].

Par exemple :
 L'autonomie : je suis capable de travailler en toute autonomie. En effet, je me suis
rendu(e) compte que j'aime être indépendant(e) dans mon travail. [Donner un
exemple qui illustre cette qualité].

 L'adaptation : je m'adapte très facilement et rapidement à un nouvel


environnement. Grâce à mes expériences [à l'étranger/ dans des entreprises
différentes/ etc.], [j'adopte très vite la méthode de travail demandée/ je trouve mes
repères/ je sais à qui m'adresser si j'ai des difficultés ou si j'ai des questions à
poser/ etc.]. [Illustrer les propos].

 La confiance en soi : J'ai [plutôt/ vraiment] confiance en moi. En effet, [j'ai joué au
théâtre/ etc.]. Cet exercice m'a permis [de surmonter ma timidité face au public/
d'améliorer ma diction/ d'être à l'aise en public/ etc.]. [Donner un exemple].

 Une organisation rigoureuse : j'aime que mon travail soit ordonné. Je suis toujours
à la recherche de la rigueur et de la précision. [Donner un exemple].

 Un sens pratique : je suis plus à l'aise avec la pratique qu'avec la théorie. Grâce à
mes stages, je sais que je m'épanouis davantage sur le terrain. La pratique m'aide
à comprendre le problème posé et à le résoudre. [Donner un exemple].

Autres exemples :

 [la résistance face au stress/ l'optimisme/ le contact facile avec la clientèle/ la


patience/ une énergie positive/ une capacité d'observation/ la diplomatie/ des
qualités rédactionnelles/ la fibre commerciale/ etc.].

B – Mes points faibles à améliorer

[Lister ses points faibles et les expliquer en quelques lignes].

Par exemple :

 L'émotivité : je suis une personne émotive. Avec le temps, j'ai appris à gérer mon
émotivité mais parfois c'est difficile. En effet, [illustrer le défaut].

 La procrastination : je remets souvent au lendemain ce que je peux faire le jour


même. Je travaille fréquemment à la dernière minute. En effet, [donner un
exemple].

Autres exemples de défauts :


 [le manque de précision/ l'impatience/ le refus d'une certaine autorité/ le manque
d'organisation/ etc.].

Conclusion
Lister mes qualités et mes défauts n'a pas été un exercice facile. Cela a demandé un long
moment de réflexion.

Ce projet professionnel m'a aidé(e) à mieux me connaître. Trois questions essentielles


sont le fil conducteur de mon projet, à savoir :

 Qu'est-ce que je souhaite faire ?


 Qu'est-ce que je sais faire ?
 Qu'est-ce que je suis capable de faire ?

Grâce à ce rapport, j'ai fait le bilan de mes compétences, de mes expériences et de mes
objectifs professionnels. À présent, je sais que je souhaite me tourner vers le métier de
[métier].