Vous êtes sur la page 1sur 3

Différents amendements Utilisation Dose pour 100m²

Fumier Sols trop perméables 300 à 500 kg

Terreau Sols trop perméables 800 à 1000 L

Tourbe Sols trop perméables 400 à 600 L

Compost Sols trop compacts 1.5 à 3m (3 cube)

Calcaire broyé Sols trop compacts 30 à 40kg

Calcaire broyé Sols décalcifiés 15 à 40kg

Chaux magnésienne Sols décalcifiés 20 à 30kg

II Les engrais
Si la terre, véritable << garde-manger >> pour les végétaux, contient tout les éléments nutritifs ( N.P.K Ca;
Mg, Mn, Fe) en quatité normale, elle s'appauvrit naturellement au fil des années ( par lessivage des eaux
de pluies ou d'arrosage, par blocage et surtout par absorptions des plantes).

De plus, mentionnons que les << terres rapportées >> lors de travaux de terrassement sont quelque fois
carencées en certains élément fertilisants. L'apport d'une << fumure de fond>> copieuse est un
préalable indispensable à tout plantation. La << fumure d'entretient >> assurera le développement
progressif des végétaux.

Les besoins de la plante sont différents suivant leur types de plantes ainsi les gazon << consomme >>
plus d'azote que les plantes à fleurs. Dans tout les cas, la fertilisation doit être équilibrée car il faut savoir
que la croissance est toujours entravée par l'élement les plus faiblement représenté ( loi du minimum)

La composition chimique du sol, en sols calcaires il faut éviter d'apporter des éléments contenant de la
chaux. En sols acides, choisir plutôt des éléments apportant du calcium.

Les engrais, sont des substances organiques ou minérales, souvent utilisées en mélanges, destinées à
apporter au plantes des compléments d'éléments nutritifs, de façon à améliorer leur croissance, et à
augmenter le rendement et la qualité des cultures sur la plupart des variétés de plantes. L'action
consistant à apporter un engrais s'appelle la fertilisations. Les engrais font partie, avec les
amendements , des produits fertilisants. La fertilisation se partique en agriculture, horticulture,
sylviculture et lors des activités de jardinage. Les engrais furent utilisés dés L'Antiquité, où l'on ajoutait
au sol, de façon empirique, les phosphates des os, calcinés ou non, L'azote des fumures animales et
humaines, le potassium des cendres.
Les engrais doivent apporter, en juste propotions:

. Des élément de base, Azote (N), Phospohore(P), pottasium(K); on parle des engrais ternaires de type
NPK si les trois sont associès. Sinon on parle egalement des engrais binaires NP, NK, PK ou d'engrais
simples s'ils sont consitués d'un seul de ces éléments N ou P ou K.

.Des élements secondaires, calcium(Ca), souffre(S), magnésium(Mg).

.Des oligo-éléments, tels que le fer(Fe), le manganèse(Mn), le molybdène(Mo), le cuivre(Cu), le bore(B),


le zinc(Zn) , le chlore(CI), le sodium(Na) le cobalt(Co), le vanadium(V) et le silicium(Si).

Ces élément secondaire se trouve habituellement en quantité suffisante dans le sol, et ne devraient être
ajoutés qu'en cas de carence, la plupart devenant toxiques, à faibles dose, au-delà d'un seuil variant
selon les éléments, certaines synergies entre élément, et selon le pH du sol.

Les plantes ont besoin de quantités relativement importantes des éléments de base, les macroélements.
L'azote, le phosphore et le potassium sont donc les élements qu'il faut ajouter le plus souvent au sols
pauvres ou épuisés par l'agriculture intensive. Ces ressources sont consommées par les plantes et ne se
reconstituent pas entièrement par la jachère.

. L'azote contribue au développement végétatif de toutes les parties aériennes de la plante. Il est
profitable a la plantation, au printemps lors de la pousse de la végétation, et au légumes feuillus, a
condition de le distribuer sans excès car cela se ferait au détriment du développement des fleurs, des
fruit (alimentation humaine) ou des bulbles, l'azote permet a la plante de fabriquer en quantité et en
vitesse accrue les acides nucléiques, aminées ainsi que la synthèse des protéines et de la chloropylle
pour permettre à la plante une croissance plus rapide. On trouve de l'azote dans le sang sèché, dans les
tontes de gazon ou dans le purin d'orties, sous forme chimique il est particulièrement soluble dans l'eau
et utilisé en excès il est à l'origine de la pollution azotée.

. le phosphore renforce la résistance des plantes et contribue au développement des racines. Le


phosphore est extrait principalement des roches phosphatées, on le trouve également dans la poudre
d'os ou dans les fientes. Utilisé en excès, il est facteur d'eutrophisation de l'eau. Les engrais phosphatées
chimique contiennent une multitude d'élement minéraux secondaires et d'oligo-élement dont de petites
quantités d'uranium (radoinucléide) et de calcium (métal lourd).

.Le potassium contribue à favoriser la floraison et le développement des fruits. Le potassium se trouve
dans la cendre de bois, qui peut par ailleurs contenir des métaux lourd, ou des radoinucléides dans
certaines régions.

Le trio << NPK>> constitue la base de la plupart des engrais vendus de nos jours. L'azote est le plus
important d'entre eux, et le plus controversé à cause du phénomène de lixiviation, lié a la forte solubilité
des nitrates dans l'eau. Au XXIé siècle 1% de l'energie consommé par les humains sert à produire de
l'ammoniac3, produit qui fournit la moitiè de l'azote nécessaire a la fabrication des engrais utilisés en
agriculture.