Vous êtes sur la page 1sur 4

CAVILAM – Alliance française

Centre d’Approches Vivantes des Langues et des Médias


1 avenue des Célestins – CS 72678
03206 Vichy Cedex – France
Tél : 33 (0) 4 70 30 83 83 – Fax : 33 (0) 4 70 30 83 84
Email : info@cavilam.com
Sites : www.cavilam.com et www.leplaisirdapprendre.com

Transcription

Module 4 : Travailler la grammaire et le lexique dans une séquence pédagogique

Leçon 1 : Les activités grammaticales et lexicales dans une séquence pédagogique

Bonjour !

Le travail sur la langue est bien sûr très important dans les séquences pédagogiques.
Pour terminer ce MOOC, nous avons pensé qu’il serait utile de revenir sur le
traitement des questions de grammaire et de lexique dans une séquence pédagogique.

Pour introduire des notions grammaticales dans une séquence pédagogique, on pourra
utiliser des documents déclencheurs comme prétexte à la pratique de la grammaire.

Voici un exemple de document déclencheur propice à la mise en place d’activités pour


travailler sur le fonctionnement de la langue.

Lisez cet extrait d’un texte de Rabelais, un des grands auteurs français.

A votre avis, quelle notion grammaticale pourriez-vous travailler avec ce texte ?

« Cette année, les aveugles n’y verront que bien peu, les sourds entendront assez
mal, les muets ne parleront guère, les riches se porteront un peu mieux que les
pauvres, les gens en bonne santé mieux que les malades. Plusieurs moutons, bœufs,
porcs, oies, poulets et canards mourront et il n’y aura pas une si cruelle mortalité
parmi les singes et les dromadaires. La vieillesse sera incurable cette année à cause
des années passées. »

https://mooc.cavilam.com
CAVILAM – Alliance française
Centre d’Approches Vivantes des Langues et des Médias
1 avenue des Célestins – CS 72678
03206 Vichy Cedex – France
Tél : 33 (0) 4 70 30 83 83 – Fax : 33 (0) 4 70 30 83 84
Email : info@cavilam.com
Sites : www.cavilam.com et www.leplaisirdapprendre.com

Ici, l’enseignant pourra tout d’abord faire observer le corpus : il sera facile de mettre
en évidence que les formes verbales sont au futur simple et de faire réfléchir les
apprenants sur la construction de ce temps et de son emploi dans ce contexte. Cette
réflexion pourra être menée en langue maternelle ou en français en fonction du
niveau linguistique des apprenants.

Avec l’aide de l’enseignant, les apprenants pourront formuler la règle grammaticale,


ici sur la formation du futur à la troisième personne du pluriel (ils/elles) et sur le rôle
du futur dans ce texte (qui permet d’exprimer quelque chose qui va arriver).

A la fin d’une séquence pédagogique, l’enseignant pourra proposer une activité de


production qui permettra aux apprenants de réutiliser “en contexte” les nouvelles
acquisitions grammaticales.

Dans l'extrait, Rabelais n'utilise pas seulement le futur... il se moque des personnes
qui devinent l'avenir avec des prédictions qui sont des évidences... A votre tour....

Quand tous les participants ont compris la démarche, l’enseignant pourra leur
demander de rédiger sur une feuille, à deux et au futur, des « prédictions » sur le
même modèle, c’est-à-dire qui sont des évidences tellement évidentes qu'elles
deviennent pleines d’humour..

Cette année, le jour sera plus clair que la nuit. Il fera plus froid en hiver qu’en été et
Noël sera en décembre….

Après la séance d’écriture, ramasser et redistribuer les feuilles de façon aléatoire


pour une séance de correction. Redonner ensuite sa feuille à chaque groupe de deux.
Pour la mise en commun, inviter chaque groupe à lire tour à tour ses « prédictions »
en alternant les voix.

Et le tour est joué !

Passons maintenant à l’enseignement du lexique...

https://mooc.cavilam.com
CAVILAM – Alliance française
Centre d’Approches Vivantes des Langues et des Médias
1 avenue des Célestins – CS 72678
03206 Vichy Cedex – France
Tél : 33 (0) 4 70 30 83 83 – Fax : 33 (0) 4 70 30 83 84
Email : info@cavilam.com
Sites : www.cavilam.com et www.leplaisirdapprendre.com

Mettez-vous à la place d’un apprenant à qui on présente cette liste.

“Mouais… déjà je ne sais pas si on dit un ou une plat…”

C’est une bonne remarque ! Souvenez-vous… dans le parcours découverte nous vous
avions conseillé de toujours mettre des articles devant les noms et les prépositions
après les verbes.

Et comme ça, c’est mieux ?

“Un peu… mais je sais pas trop de quoi on parle… j’ai compris que le lien c’était la
gastronomie”.

Il est vrai que proposer une simple liste de mots isolés du contexte est compliqué à
gérer pour l'apprenant. Il est aussi possible de proposer le lexique sous forme de carte
mentale aussi appelée carte heuristique. Regardez cet exemple.

“Ah oui, il y a un lien entre les mots qui sont classés par catégories. Mais c’est le seul
classement possible ?”

Non bien sûr, vous pouvez lier les concepts entre eux de manière complètement
différente.

“Mais alors quelle est la meilleure manière d’introduire le lexique ?”

Eh bien observez le texte suivant.

Que remarquez-vous ?

“Ce sont les mêmes mots que tout à l’heure, mais cette fois-ci ils sont utilisés dans un
texte !”

Et oui, pour une meilleure compréhension et mémorisation du lexique, il est conseillé


de ne pas les sortir de leur contexte.

https://mooc.cavilam.com
CAVILAM – Alliance française
Centre d’Approches Vivantes des Langues et des Médias
1 avenue des Célestins – CS 72678
03206 Vichy Cedex – France
Tél : 33 (0) 4 70 30 83 83 – Fax : 33 (0) 4 70 30 83 84
Email : info@cavilam.com
Sites : www.cavilam.com et www.leplaisirdapprendre.com

Une fois le lexique identifié, il est important de varier les activités pour pouvoir le
mémoriser.

Prenez quelques minutes pour imaginer de quelle manière vous pouvez travailler sur le
lexique de la gastronomie.

Vous avez des idées ?

Vous pouvez proposer par exemple :

 un exercice à trou,
 un exercice d’association (retrouvez la définition du mot, ou bien son
contraire),
 des jeux : comme les mots-croisés ou les mots mêlés,
 ou encore un nuage de mot.

Vous l'avez compris, l'idée est de proposer des activités variées pour s'adresser à tous
les profils d'apprenants.

Pour résumer, pour apprendre la grammaire et le lexique en classe de FLE, il est


important :

 d'identifier les occurrences grammaticales et lexicales dans des documents


authentiques, de préférence,
 de contextualiser les nouvelles acquisitions,
 de varier la typologie des activités pour toucher tous les styles d’apprenants.

Vous trouverez d’autres propositions de fiches activités pour travailler la grammaire et


le lexique dans les ressources complémentaires !

C’est notre dernière leçon…. Merci de nous avoir suivi ! Nous espérons que ces conseils
vous seront utiles pour réaliser votre séquence pédagogique !

https://mooc.cavilam.com