Vous êtes sur la page 1sur 4

L'ŒUVRE ALCHIMIQUE DE KAMALA JNANA

(Extrait)
COURS D'HERMENEUTISME
par
KAMALA JNANA
et
LA CROIX DU CRISTH, PAQUES et le GRAND OEUVRE
par
TSEDEKAH
de
L'ORDRE SOUVERAIN DES FRERES AINES DE LA ROSE + CROIX
PRÉPARATION
...en effect, dans le Grand-Oeuvre, le Sel va être utilisé depuis le début des travaux - et
déjà dans la Préparation des matières - jusqu'à la Multiplication. Sans le Sel, point de
Granules; sans le Sel, point de Quintessence; sans le Sel, Esprit de Dieu, point de
Grand-Oeuvre. Le Sel, c'est la clè qui nous permettra d'ouvrir la porte du Temple, c'est la
matière parfaite et pure, protéiforme: eau, cristal, rosée, eau de nouveau, puis vapeur,
puis sperme liant le Mercure au Soufre, qui va de bout en bout conduire l'Oeuvre, le
régler, le stimuler, le purifier, et faire de ce minèrale informe et broyé la Pierre
Philsophale.
Cette quatrième leçon supposera que le néophyte a trouvé le Vase, Le Feu, L'Art de
Separer les trois constituants.
Le prudent et astucieux néophyte commencera donc par séparer les 3 corps d'une façon
tout Naturelle, afin de pouvoir étudier et les traiter chacun séparément selon leur genre.
Au point de vue minéral, l'astucieux néophyte fera de même. Il placera dans son double
vase bien clos sa Pierre broyée au crible, et il en sublimera les parties Mercurielles et
Salines, laissant le Soufre en butte à la terrestréité. Naturellement, pour opérer cette
double sublimation qui aura pour conséquence de Séparer les 3 corps, l'Artiste ne
devra se servir que de moyens naturels. Il devra surtout se garder d'employer tout feu
contre nature pour provoquer la sublimation susdite.
...en effet, dans la première scène, celle du Pont, qui voit-on, sinon le Mercure et le Sel,
tels qu'ils apparaissent, à la fin de la Préparation, dans le ballon attenant à la cornue
où la Séparation des corps s'est faite, grâce à la puissance du Sel...
SOLVE
Le néophite avisé réunira en un seul vaisseau les 3 constitutants qu'il aura séparés
dans la phase précédent; puis il les mondifiera avec le Sel igné ou feu sacré des Sages. Il
conduira d'abord son feu avec prudence, puis avec énergie afin d'éviter tuer le germe de
sa pierre.
Quand le Sage a dosé dans son vaisseau: Soufre, Mercure et Sel (non les vulgaires), il se
produit une réaction chimique et calorique qui a pour but d'unir en proportion de
nature les 3 éléments cités. Or, quoinque le sage parte d'une proportion donnée par
l'analyse, por le Soufre et le Mercure, il en résulte qu'il rest un résidu non amalgamé
au fond de son vaisseau.
...ce qui se passe dans l'Athanor au moment où le Soufre et le Mercure étant mêlés, le
Sel va déclencher la première réaction de Solve: s'arrachant au compot bouillonnant,
voici que des vapeurs s'élèvent dans le haut du ballon: le Sel se sublime, suivi du
Mercure et enfin du Soufre; et là, dans le ciel, l'union des trois corps va se faire. Le
Mercure féminin va s'unir à la force mâle du Soufre, grâce à l'esprit divin -au Sel
alchimique -. Ces Granules naissants rerésentent en vérité l'androgyne primitif,
possédant à la fois tous les caractrères masculins et féminins, et dont la pureté était tout
divine.
...c'est le Granule qui nait dans le haut du ballon. Ce Granule, à son début, n'est revêtu
que d'une mince pellicule matérielle...plus tard, lorsque le granule aura pris du poids et
sera retombé dans le compot, il sera plus matériel.
...la Granulation, née dans la Lumière, va-t-elle s'enterrer dans le compot, qui va la
protéger et lui permettre d'absorber la nourriture dont elle a besoin pour arriver à
maturité, mais cette granulation restera, pour l'instant, cachée à tous les regards.
...La Granulation, même cachée dans le noir de la Terre, est-elle bien vivant en dépit
des apparences. Ce résidu, qui subira la corruption et la putréfaction, arrivera à souiller
les Granulations qui sont nées dès les premiers moments. Ce rèsidu qu'on appele
Superflu devra être enlevé afin de pouvoir Blanchir notre Pierre naissante.
Ayant agi suivant l'art, et conduit le movement de son Feu avec de plus en plus d'énergie,
le néophyte verra alors qu'un nouveau corps vient de se créer et qu'il baigne dans la
noirceur et la vase la plus fétide;...il verra surnager son Mercure coulant au-dessous de
sa terre noire. Lá, nous pourrons dire que nous sommes au stade de la Putréfaction.
Nous pouvons interpretér se passage en pensant à la Granulation, née dans le haut du
ballon, et qui retombe, alourdie, dans le compot où devra subir le attaques du Sel. Dès
cet instant, l'Huile de Saturne ou Quintessence est promise à la Pierre: un jour, cette
Huile deviendra son aliment, et lui communiquera sa force. Pour la Pierre aussi, l'Huile
de Saturne est la Médecine Universelle!
Comment ici ne pas se souvenir que la Quintessence, ou Sceau d'Hermès, va apparaître
à la surface du compot sans aucune intervention humaine - c'est la Pierre elle-même qui
fabrique la Médecine Universelle.
...la Putréfaccion, dans l'athanor, laisse sourdre une huile d'abord impalpable, et qui, en
remontant le long des parois du ballon, y produit, au moindre mouvement, les irisations
les plus belles...le temps est proche où la Quintessence, la suele vraie richesse du Sage,
va lui être remise, en récompense de ses travaux. Nous le savons, la Quintessence est
rouge: mais, étalée sus les parois du flacon, ou sur n'importe quelle lame de verre, elle
devient jaune par transparence.
Sur le plan minéral, l'astucieux néophyte sait qu'il devra Couper la Tete de son
Courbeau, s'il veut voir apparaitre le règne de la Végétation.
Lorsque la Quintessence précieuse a été récoltée par l'artiste, lorsque le compot s'est
vu descellé, voici que commence le stade Vegetatif, où la matière devient Verte...
Il Sèparera donc avec art et discernement, avec prudence et lenteur, les 2 éléments qui
sont dans son vaisseau; puis la Verdeur apparue, il s'apprêtera à traiter ses Granules...
...et nous savons que, dans l'athanor, les Granules enfouis dans le compot ont besoin
d'être éveillés et vivifiés par le Sel. Celuici sera donc versè avec prècaution sur la
terre...et pour le faire pénétrer "à une très grande profundeur," l'artiste devra utiliser le
Cinquième feu.
...et insiste sur le fait que la Végétation suit immédiatement la récolte de l'Huile de
Saturne - l'athanor rest ouvert.
COAGULA
Le Cinquième Feu fait, une dernière fois, circuler le Sel blanc autor des Granules -
et le superflu, définitivement, peut être abandonné et jeté par l'artiste.
...la Vegetation est terminée, et voici que la Granulation, enrobée de la chaux du Sel, a
pris la couleur blanche de Vénus.
...ces eaux représentent les sept bains de Sel, qui vont purifier la Pierre, la nettoyer de
sa lèpre par la force de la potasse, et progressivement l'amener au blanc pur, grâce à la
chaux contenue dans le Sel, qui va petit à petit se déposer sur le Granulation, l'enrober
et l'isoler complètement - cinq bains complets, plus un bain à demi-dose au dèbut et
un autre à la fin - la Pierre arrivera ainsi au Blanc..
...nous avait laissé au Granule blanc. Il va maintenant falloir sortir le Granulation du
ballon - protégée par sa carapace de Sel durci, elle ne risque plus d'être altérée par
l'air, et la badigeonner, très doucement de Quintessence, pour la teindre. Nous le
savons, la Quintessence est rouge...mais comme la couche déposée à la surface de la
Pierre est très nince, elle ne donnera, dans la première teinture, qu'une couleur jaune.
...nous voici arrivés à la première teinture de Quintessence.
En effect, pour teindre, l'artiste devra tout d'abord sortir la Pierre du ballon, puis, la
tournant en tous sens dans sa propre main, l'oindre de l'Huile de Miséricorde.
Ainsi, à ce stade de Coagula, le Granule enrobé de chaux va-t-il, grâce à de très
lègères touches de Quintessence, voir sa couleur passer du Blanc au Jaune, puis à
l'Orangé. Un jour, enfin, le Granule aura acquis cette belle couleur Rouge sombre qui
caractérise la Pierre à la fin de son cycle.
L'Artiste a appliqué les deux dernières touches de Quintessence sur la Pierre, en la
laissant bien sécher entre chaque application: de Jaune foncé, celle-ci est passée à
l'Orange, et maintenant la voici Rouge, parfaite et pure, et prête à opérer le miracle de la
transmutation.
MULTIPLICATION
...est ici identifié à la Pierre au Rouge: avec sa mort, un nouveau cycle va commencer,
nous en sommes à la Multiplication et toutes les opérations alchimiques vont dèsormais,
depuis Solve, se rèpèter...
Dans ce contexte, que l'on peut placer alchimiquement tout au début de la
Multiplication, la Pierre au Rouge, broyée et réduite en poussière, redevient
symboliquement le cinabre primitif, et devra être traitée exactement de la même façon.
Dans l'Athanor, la Pierre au Rouge broyée ne pourra se transformer que grâce à l'action
conjointe du Sel et du Cinquième Feu, qui permettront à une nouvelle sublimation
Solve de se déclencher.
La première Pierre au Rouge, en effet, si elle est fixe, n'a pas encore acquis la force
sufisant pour transmuter. Pour acquérir cette force, il lui va falloir recommencer tout le
cycle primitif: broyée, placée dans l'Athanor comme materia prima l'avait été, la
Pierre va être arrosée de Sel - une partie de deux dernières rations qui restent à
l'artiste sur les quatorze doses préparées au début ("en principe" -car il faut souvent plus
- l'Alchimiste prépare 14% de Sel, par raport au poids total de cinabre utilisé: pour une
pierre de un kilo, il va donc prévoir 140 grammes de Sel, qu'il divisera, pour plus de
commodité, en quatorze fois dix grammes, et c'est ainsi que pour multiplier, il utilisera
en tout les deux dernières rations qui lui restent, soint 20 grammes pour un kilo de
materia prima au départ). Cette aspersion de Sel, joint à la force du Cinquième feu,
produira la même rèaction que la prèmiere fois: le Sel se sublime en premier, suivi par le
Mercure, puis par une partie du Soufre seulement - le reste, mêlé aux impuretés, formant
le compot. Les Granules naissent, dans le tourbillonnement des vapeurs, du mariage du
Soufre et du Mercure, liés par le Sel, retombent progressivement dans le compot où
elles s'enterrent...et le rest de l'Oeuvre se poursuit à l'avenant, jusque nouvelle Pierre a
une valeur transmutatoire égale à dix fois son poids (car tel est le coefficient de force
qu'elle acquerra à chaque Multiplication) la Quitessence produite - plus abondante
chaque fois - n'en sera pas altérée. Seule la quantité augmente: la qualité, elle, était
parfaite dès la première Pierre...
Une nouvelle fois, voici la grande aventure qui recommence. Dans le ciel de l'Athanor,
la Pierre au Rouge, multipliée une fois dejá, broyée à nouveau, arrosé du Sel, va
donner naissance à une autre Granulation
TRANSMUTATION
...dans le matras de terre (creuset) où bout du métal fondu, quelques grains de poudre de
projection vont être jetés, enrobés de pure cire d'abeille (le seul passage de la Pierre
dans la fumée de la fusion empêcherait en effet la Transmutation, et c'est pour cela que
l'Alchimiste doit prendre cette précaution). Un instant plus tarde, le métal vil s'est
transformé en or, au simple contact de la Pierre Philosophale...
FIN

Vous aimerez peut-être aussi