Vous êtes sur la page 1sur 1

LE SÉMINAIRE SUR « LA LETTRE VOLÉE »

Préfet ne soit ici habilité à lui prêter sa voix que pour le manque
d'imagination dont il a déjà, si l'on peut dire, la patente.

Le fait que le message soit ainsi retransmis nous assure de ce qui


ne va pas absolument de soi : à savoir qu'il appartient bien à la
dimension du langage.

Ceux qui sont ici connaissent nos remarques là-dessus, et parti-


culièrement celles que nous avons illustrées du repoussoir du
prétendu langage des abeilles : où un linguiste1 ne peut voir qu'une
simple signalisation de la position de l'objet, autrement dit qu'une
fonction imaginaire plus différenciée que les autres.

Nous soulignons ici qu'une telle forme de communication


n'est pas absente chez l'homme, si évanouissant que soit pour
lui l'objet quant à son donné naturel en raison de la désintégration
qu'il subit de par l'usage du symbole.

On peut en effet en saisir l'équivalent dans la communion


qui s'établit entre deux personnes dans la haine envers un même
objet : à ceci près que la rencontre n'est jamais possible que sur
un objet seulement, défini par les traits de l'être auquel l'une
et l'autre se refusent.

Mais une telle communication n'est pas transmissible sous


la forme symbolique. Elle ne se soutient que dans la rela-
tion à cet objet. C'est ainsi qu'elle peut réunir un nombre
indéfini de sujets dans un même « idéal » : la communication
d'un sujet à l'autre à l'intérieur de la foule ainsi constituée, n'en
restera pas moins irréductiblement médiatisée par une relation
ineffable.

Cette excursion n'est pas seulement ici un rappel de principes


à l'adresse lointaine de ceux qui nous imputent d'ignorer la commu-
nication non verbale : en déterminant la portée de ce que répète
le discours, elle prépare la question de ce que répète le symptôme.

Ainsi la relation indirecte décante la dimension du langage,


et le narrateur général, à la redoubler, n'y ajoute rien « par hypo-
thèse ». Mais il en est tout autrement de son office dans le second
dialogue.

Car celui-ci va s'opposer au premier comme les pôles que nous

I. Cf. Émile Benveniste, « Communication animale et langage humain », Diogène,


n° I, et notre rapport de Rome, p. 297.

19