Vous êtes sur la page 1sur 4

Nappe : une nappe est une l'ensemble des eaux comprises dans la zone saturée

d'un aquifère, dont toute les parties sont en liaison hydraulique. L’altitude à
laquelle s'établit le sommet de la nappe s'appelle son niveau piézométrique. La
porosité et la structure géologique déterminent le type de nappe et le mode de
circulation souterraine.

Eau souterraines : Les eaux souterraines constituent une ressource naturelle


importante. Elle représente un réservoir d'où l'on peut extraire une eau de
bonne qualité pour l'approvisionnement en eau potable ainsi que pour des
applications dans l’industrie et l’agriculture. Les eaux souterraines ont une
qualité relativement constante. Elles bénéficient aussi d'une meilleure
protection vis-à-vis des polluants que les eaux superficielles. C'est pour cela
que cette ressource est officiellement recommandée depuis près d'un siècle
pour l'alimentation en eau potable.

La nappe de la Mitidja
La nappe de Mitidja : La nappe aquifère de la Mitidja est considérée comme
l'un des réservoirs souterrains les plus riches en Algérie. Sa exploitation à des
fins domestiques et agricoles la rend très vulnérables à la pollution. De plus,
l'utilisation intensive des amendements chimiques et organiques peut sans
doute être à l'origine de certaines pollutions de cette nappe.

 D’où proviennent les eaux souterraines Algériennes (MITIDJA) ?

La Mitidja qui représente la principale ressource en eau souterraine. Alimenté


uniquement par les eaux de pluies au niveau des affluents elle contient une
nappe libre.

 Ou se situe-T-elles ?

La plaine de la Mitidja est située au nord d’Alger. Elle s’étend sur les territoires
wilayas d’Alger, Boumerdes, Tipaza, Blida. Elle occupe une superficie de 1300
Km2 qui représente 3% de la surface d’Alger du nord.
 Comment sont-elles exploitées ? Buvons-nous cette eau ?

Les eaux souterraines de la nappe de la Mitidja, alimentent en eau potable, de


nombreuses localités de la capitale et plusieurs villes des quatre wilayas situées
dans la plaine (Alger, Blida, Boumerdes et Tipaza). Elles assurent aussi
l’irrigation des dizaines de millies d’hectares de terres agricoles et
l’alimentation de presque toutes les unités industrielles.

Quelle est la capacité de cette eau souterraine ?

Durent la dernier décennie la nappe de la Mitidja a presque perdu tout son


volume d’eau. Aujourd’hui sa réserve ne dépasse pas les 200 million de m 3.

Est-elle potable ?

Oui elle est potable parce que la nappe alimente plusieurs wilayas mais la
nappe de la Mitidja a été affectée par déférente type de pollution comme :

- La pollution par le nitrate.


- La pollution par intrusion marine dans la Mitidja orientale.
- La pollution accidentelle par l’hydrocarbure.

*
La nappe albien
La nappe albien : la plus grande réserve au monde, se trouve dans la grande
partie de Sahara d’ Algérie.

 D’où proviennent les eaux souterraines Algériennes (MITIDJA) ?

La nappe de l'Albien se trouve en grande partie dans le Sahara algérien, elle est
la plus grande réserve d'eau au monde. Cette eau est le résultat de
l'accumulation qui s'est effectuée au cours des périodes humides qui se sont
succédé depuis 1 million d'années.

 Ou se situe-T-elles ?

La nappe albienne se situe dans le bassin du Sahara septentrional. Elle s’étend


sur une superficie de 650 km2. Les grès du Continental Intercalaire existent sur
presque la totalité de l’aire ainsi définie soit en affleurement soit en
profondeur.
 Comment sont-elles exploitées ? Buvons-nous cette eau ?

La nappe est exploitée depuis 1956, les eaux de la nappe sont utilisées pour :

- L’alimentation en eau potable

- L’irrigation qui représente la majeure partie de l’eau utilisée.

- L’alimentation en eau industrielle.

Quelle est la capacité de cette eau souterraine ?

La capacité d’eau totale contenue dans cette nappe est de 50 000 milliards de
m3 d’eau douce.

Est-elle potable ?

Oui elle est potable parce que la nappe alimente six wilayas .