Vous êtes sur la page 1sur 3

Mr ABIDI Farid 4A

QCM 1 : Nombres complexes

Ce QCM est à traiter en début d'année à titre de révision sur le programme de 3A .


Pour chacune des 14 questions suivantes une seule des quatre réponses proposées est exacte.
Aucune justification n’est demandée.
Compléter par Vrai ou Faux dans la colonne de droite.

A 2
La partie réelle du nombre complexe B 4
1
z = (2 + i )² est C 3

A -2i
La partie imaginaire du nombre
B 0
2 complexe z = (1 - i )² est
C -2

A 7
Le module du nombre complexe
B 7
3
z = 4 + 3i est égal à :
C 5

A 
Un argument du nombre complexe 2
4 B 

z = 2 - 2i est égal à 4
C 3
4
A z  2  5i

5
Si z = 2 – 5i alors B z  2  5i
C z  2  5i
A z = 3 i
Soit z le nombre complexe de module 2
6 
B z = 1 i 3
et d’argument alors
3 C 
z  2i
3
A 
i
z  2 2e 4
7 La forme exponentielle de z = -2 – 2i est B i

z  2 2e 4

C 3
i
z  2 2e 4

Année scolaire 2008-09 © www.mathsecondaire.net page 1 - 3


Mr ABIDI Farid 4A

QCM 1 : Nombres complexes

La forme exponentielle de A 3


i
  z  e 40
 cos  sin B 37
i
z 8 8 est : ze 40
 
cos  sin C  
8 5 5 cos  sin
z 8 8 ei
 
cos  sin
5 5
Soient A et B deux points du plan
complexe muni du repère orthonormé A AB = 2
 
 
O, u, v d'affixes respectives : zA = 1 + i B zI  2

9 et zB = 3 - i .
C zA  zB
zI 
Soit I le milieu de [AB] d'affixe zI alors : 2

Soient A, B , C et D quatre points A z z 


distincts deux à deux du plan complexe arg  B A 
muni du repère orthonormé direct  zD  zC 
  arg  z B  z A 
10
O, u, v . B
arg  z D  z C 
 
Une mesure de l’angle AB, CD est :  C  z z 
arg  D C 
 zB  zA 

Soient A, B et C trois points distincts A A, B et C sont alignés


deux à deux du plan complexe muni du
 
repère orthonormé direct O, u, v .   B ABC est un triangle rectangle en
A
11
zC  zA
Si  3i alors C A, B et C appartiennent au cercle
zB  zA de diamètre [AB].

Le plan complexe est rapporté à un A le cercle de diamètre [AB]


 

repère orthonormé O, u, v . Soit A et B 
les points d’affixe respectives (1 + i) B le cercle de diamètre AB
12
et 2i .
C la médiatrice du segment [AB].
L’ensemble des points M dont l’affixe z
vérifie z  1  i  2 est

Année scolaire 2008-09 © www.mathsecondaire.net page 2 - 3


Mr ABIDI Farid 4A

QCM 1 : Nombres complexes

Soient A, B et C trois points distincts A OACB est un parallélogramme


deux à deux du plan complexe muni du
13 repère orthonormé O, u, v .
B A, B et C sont alignés

Si zC  zA  z B alors :
C A est le milieu de [BC].

Le plan complexe est rapporté à un


 
 
repère orthonormé O, u, v . Soit A et B A le cercle de diamètre [AB]

les points d’affixe respectives (1 + i)


14 B le cercle de diamètre AB
et 2i .

L’ensemble des points M dont l’affixe z


vérifie z  1  i  z  2i est C la médiatrice du segment [AB].

Année scolaire 2008-09 © www.mathsecondaire.net page 3 - 3