Vous êtes sur la page 1sur 10

Fiche d’activités

Critiques de films

Activité 1 – Découvrir des films français.


Objectif : associer une affiche de film (en tenant compte de toutes les informations visuelles) au
résumé de ce film et à ses critiques pour créer du sens => comprendre une critique de film.
Compétences mises en œuvre chez l’apprenant : compréhension écrite (30 minutes) et
renforcement lexical (20 minutes).

Voici les affiches de 5 films français (voir annexe 1).


a) Découvrez les affichettes des cinq films français sélectionnés et que votre professeur met à
votre disposition.
b) Lisez le document 1, « Les films français » : Associez une lettre et un numéro afin de
retrouver le titre et le résumé du film qui correspondent.
a.La guerre b.Potiche c.Pourquoi tu d.Impardonnables e.La source des
est déclarée pleures ? femmes

c) Lisez le document 2, « Ma critique » : Associez une lettre et un numéro afin de retrouver le


titre et la critique qui correspondent.
a.La guerre b.Potiche c.Pourquoi tu d.Impardonnables e.La source des
est déclarée pleures ? femmes

d) Connaissez-vous tous les mots ? Notez au tableau les mots que vous ne connaissez pas. Un
autre apprenant de la classe (ou plusieurs autres apprenants) peut expliquer les mots notés au
tableau qu’il connaît. Votre professeur validera cette explication. Si personne ne peut
expliquer un mot, faites une recherche sur le mot inconnu dans un dictionnaire en ligne ou
classique et communiquez votre définition à la classe.
e) Dans les critiques que vous avez lues, relevez les indices d'appréciation ou non, du film par le
journaliste-critique : soulignez les noms, adjectifs, verbes, mots se rapportant de façon positive
ou négative à la mise en scène, aux acteurs, au sujet.
f) Laquelle de ces critiques vous a intéressé au film qu’elle décrit ? Quels sont les termes qui
vous ont convaincu ? Au contraire, laquelle de ces critiques vous a convaincu de ne pas voir le
film dont elle parle ? Quels sont les termes qui vous ont découragé de voir ce film ?

Fiche activité – Critiques de films - Jean-Daniel Garabédian


Francparler-oif.org
Fiche d’activités

Critiques de films

Activité 2 – Remue-méninges sur le thème de l’appréciation critique.


Objectif : renforcer/développer le lexique de l’appréciation et de la critique cinématographique,
exprimer un point de vue argumenté, des émotions et des sentiments.
Compétences mises en œuvre chez l’apprenant : expression orale (15 minutes pour le remue-
méninges), compréhension écrite (15 minutes), lexique (20 minutes).

a) Remue méninges : quelles expressions connaissez-vous pour exprimer votre appréciation


positive ou négative à propos d’un film (un bon film, un film moyen, un film bien/mal fait, un
mauvais film …) ?
b) Prenez connaissance du document 3, « Verbes et expressions exprimant l’appréciation », vous
pouvez y retrouver des expressions que vous avez citées lors du remue-méninges et vous
pouvez également la compléter (des exemples d’emploi sont donnés entre parenthèses) :

Document 3 – Verbes et expressions exprimant l’appréciation.

Admirer (J’admire le travail de ce réalisateur)


Adorer (J’adore le jeu de cet acteur)
Apprécier (J’apprécie la musique de ce film)
Etre amateur/amatrice de (Je suis amateur/trice de films d’action)
Bien aimer (J’aime bien le début de ce film)
Etre enchanté(e) par (Je suis enchanté par les images de ce film)
Faire l’éloge de (Je fais l’éloge de cet acteur qui fait toujours de bons choix)
S’enthousiasmer pour (Je m’enthousiasme pour la mise en scène de ce film)
S’intéresser à (Je m’intéresse aux thèmes développés par ce film)
Etre impressionné(e) par (Je suis impressionné par le savoir-faire de ce réalisateur)
Etre émerveillé(e) par (Je suis émerveillé(e) par la magie de ce film)
Plaire (une chose/une personne plaît à quelqu’un) (Cette fin me plaît)
Déplaire (une chose/une personne déplaît à quelqu’un) (Moi, cette fin me déplaît)
Etre déçu(e) par (Je suis déçu(e) par le rythme lent de ce film)
Détester (J’ai détesté le propos de ce film)
S’ennuyer (Je me suis ennuyé(e) pendant tout le film)

c) A partir du document 4, « Adjectifs qualificatifs exprimant l’appréciation », expliquez ou


demandez aux autres apprenants d’expliquer les adjectifs qualificatifs et expressions
exprimant l’appréciation que l’on retrouve couramment dans les critiques
cinématographiques :

Fiche activité – Critiques de films - Jean-Daniel Garabédian


Francparler-oif.org
Fiche d’activités

Critiques de films

Document 4 : Adjectifs qualificatifs exprimant l’appréciation.

Le positif :
C’est excellent, génial, intelligent, profond, bien construit, bien observé, bien écrit, remarquable,
fantastique, inoubliable, incomparable, inventif, original, irrésistible, brillant, étincelant, audacieux,
ambitieux, stupéfiant, fascinant, un film-choc, efficace, bouleversant, émouvant, drôle, délirant, une
réussite, un bijou (= image que l’on utilise pour évoquer un film que l’on juge très réussi) …

Exemple : J’ai vu un excellent film au Louxor, la semaine dernière. Le scénario est bien construit et
inventif, je ne pouvais jamais imaginer ce qui allait se passer jusqu’à la fin, inoubliable. La
distribution était brillante, le choix d’un acteur comique pour le rôle principal était audacieux mais
finalement, il était irrésistible dans les scènes émouvantes. Ce film est un bijou que je vous
recommande.

Le négatif :
C’est artificiel, superficiel, nul, décevant, confus, ennuyeux, exagéré, stupide, ridicule, laid, creux, de
mauvais goût, banal, vide, vulgaire, prétentieux, kitsch, mal filmé, mal joué, mal cadré, horrible, pas
crédible, un ratage (« rater »), un navet (= légume que l’on utilise comme symbole pour un film que
l’on juge très mauvais) …

Exemple : Le film que j’ai vu cette semaine était, selon moi, un vrai ratage : l’histoire était confuse, la
mise en scène était nulle : c’était mal filmé, mal cadré, les mouvements de la caméra donnaient mal au
cœur. Les acteurs n’ont pas dû comprendre le scénario non plus car ils jouaient mal et cet acteur qui
a des dons plutôt comiques n’était pas crédible pour le rôle principal si sombre. Quel navet, ce film !
N’y va surtout pas.

Activité 3 : Appropriation du lexique de la critique.


Objectifs : exposer clairement son point de vue, argumenter son jugement.
Compétences mises en œuvre : expression écrite, lexique, grammaire (40 minutes).

Choisissez un film que vous aimez ou que vous n’avez pas aimé et rédigez une critique "à la
manière de…" celles que vous avez lues dans le document « Ma critique », en réemployant le
lexique que vous avez travaillé précédemment (les expressions et adjectifs d’appréciation ou
de dépréciation).

Fiche activité – Critiques de films - Jean-Daniel Garabédian


Francparler-oif.org
Fiche d’activités

Critiques de films

Pour vous guider, utilisez le document 5, « Repères pour élaborer une critique de film » :

Document 5 : Repères pour élaborer une critique de film.

Analyser l’histoire : Quel est le thème du film ? De quoi parle le film (synopsis de quelques
lignes sans dévoiler le dénouement) ? Comment sont les dialogues ? Que pensez-vous des
personnages ?

Réfléchir à la mise en scène : La réalisation est-elle au service du récit ? Le montage est-il


efficace ? Les acteurs sont-ils justes ? Les décors et costumes sont-ils réalistes ?

Observer les images : La photographie est-elle soignée (lumière, teintes) ? Les cadrages
renforcent-ils l’impact des images ? Les mouvements de caméra apportent-ils de la fluidité à
l’histoire ?

Soyez attentifs au son : Les acteurs sont-ils audibles ? L’ambiance sonore contribue-t-elle à
aider le spectateur à rentrer dans le récit ? La bande originale est-elle présente sans être
omniprésente ?

Activité 4 : Communiquer autour d’un film. Objectifs : exprimer un point de vue


argumenté, des émotions et des sentiments, développer des notes à l’oral. Compétences
mises en œuvre : expression/interaction orales (50 minutes).

Vous avez rédigé votre critique de film, relue par votre professeur, vous devez maintenant
communiquer vos impressions à vos camarades, en vous basant sur votre écrit (l’écrit sert de
base à votre communication, vous ne devez pas lire votre texte), comme cela se passe dans les
émissions de cinéma ou des journalistes de cinéma débriefent l’actualité dans les salles pour
les auditeurs.

Fiche activité – Critiques de films - Jean-Daniel Garabédian


Francparler-oif.org
Fiche d’activités

Critiques de films

Document 1 : Les films français


a) La guerre est déclarée b) Potiche
c) Pourquoi tu pleures ? d) Impardonnables
e) La source des femmes
Mon sujet
1. LE SUJET. En 1977, dans une province de la bourgeoisie française, Suzanne est
l’épouse popote et soumise d'un riche industriel Robert Pujol. Il dirige son usine de
parapluies d'une main de fer et s'avère aussi désagréable et tyrannique avec ses
ouvriers qu'avec ses enfants et sa femme, qu'il prend pour une plante verte. À la suite
d'une grève et de la séquestration de son mari, Suzanne se retrouve à la direction de
l'usine et se révèle à la surprise générale une femme de tête et d'action. Mais lorsque
Robert rentre d'une cure de repos en pleine forme, tout se complique...
2. LE SUJET. Les quatre jours qui précèdent le mariage d'un jeune homme.
Quatre jours sans nouvelles de sa future femme. Quatre jours pour gérer un
déménagement, une fuite d'eau et des murs poreux. Pour affronter les élans
nostalgiques de ses amis d'enfance, les effusions d'une belle-famille vraiment très
nombreuse. Sans compter une soeur hystérique, une mère envahissante et un beau-
frère alcoolique... Quatre jours, c'est court mais suffisant pour redécouvrir l'émotion
d'une nouvelle rencontre et comprendre enfin à quoi il renonce.
3. LE SUJET. Cela se passe de nos jours dans un petit village, quelque part entre l'Afrique
du Nord et le Moyen-Orient. Les femmes vont chercher une ressource, en haut de la
montagne, sous un soleil de plomb, et cela depuis la nuit des temps. Leila, jeune
mariée, propose aux femmes de faire la grève de l'amour : plus de câlins tant que les
hommes n'apporteront pas eux-mêmes cette ressource au village.
4. LE SUJET. Francis arrive à Venise pour écrire son prochain roman.
Il cherche à louer un endroit pour travailler. Il rencontre Judith, un agent immobilier.
Elle insiste pour qu'il visite une maison isolée dans l'Ile de Sant Erasmo. Francis lui
propose comme on se jette à l'eau : "Si on habite ici tous les deux... je signe tout de
suite..." Ils se lancent alors dans une vie de couple.
Mais quand Francis est amoureux il ne parvient pas à écrire.
L'été suivant, sa fille Alice débarque pour passer des vacances. Et puis brusquement
elle disparaît... A partir de là Francis est en danger...
5. LE SUJET. Un couple, Roméo et Juliette.
Un enfant, Adam. Un combat, la maladie. Et surtout, une grande histoire d'amour, la
leur... C'est une longue épreuve que traversent les protagonistes, transformée
aujourd'hui en geste créatif, catharsis pour eux, exorcisme pour les spectateurs.

Fiche activité – Critiques de films - Jean-Daniel Garabédian


Francparler-oif.org
Fiche d’activités

Critiques de films

Document 2 : Ma critique

a) La guerre est déclarée b) Potiche


c) Pourquoi tu pleures ? d) Impardonnables
e) La source des femmes

1. La réalisatrice associe un protocole cinématographique basé sur la liberté,


l'audace, l'invention, la grâce, avec Vivaldi étoilant la bande-son. Variation des
modes du récit, passages tremblés de l'émotion à l'humour, transformation d'un
drame intime en célébration universelle de la vie : c’est un sacré beau film.
Jacques Mandelbaum (article entier disponible dans Monde du 12/05/2011)

Le cinéma français a, de temps à autre, ses héros du quotidien. Ils élèvent


modestement l'humanité, à défaut de la sauver. On a tout à fait le droit de les
admirer.
Aurélien Ferenczi (article entier disponible dans Télérama n°3216, pages
46/47)

2. Une comédie résonnant avec l'air du temps doublée d'un sublime manifeste
féministe.
Emily Barnett (article entier disponible dans Les Inrocks n°780, page 88)

La comédie la plus moderne, drôle, et intelligente de l'année, voire le meilleur


film de son prolifique metteur en scène . Entre l’actrice principale,
époustouflante, qui joue de son image avec un humour fou, l’hilarante
misogynie de son partenaire, on rit énormément. Marie Sauvion (article entier
disponible dans Le Parisien du 10/11/2010)

3. Les interprètes sont impeccables. Sauf qu’à force de vouloir mettre en boîte le
film parfait, le metteur en scène finit par créer une œuvre lisse et prévisible
dépourvue de la moindre folie. " Johan Girard (article entier disponible dans
Brazil n°41, page 71)

Au bout du compte, un film inégal, brouillon, et dont le charme trop


intermittent laisse perplexe. O. D. B. (article entier disponible dans Positif
n°605-606, page 144)

Fiche activité – Critiques de films - Jean-Daniel Garabédian


Francparler-oif.org
Fiche d’activités

Critiques de films

4. Romantique, existentialiste, actuel, décalé, naturaliste, ironique, drôle et


profond.
T.M. (article entier disponible dans Les cahiers du cinéma n°668, page 63)

Il y a du foutoir dans son propos comme dans sa façon de le mettre en scène,


mais ce désordre narratif et visuel colle bien à une tranche de vie pleine
d'insolite et de chaleur. J.C. (Article entier disponible dans Ouest France)

5. Un superbe film mais un peu long avec ses dialogues explicatifs. Néanmoins,
la cause est magnifique et les actrices, toutes pleines de charme.
Danielle Attali (article entier disponible dans le JDD du 22/05/2011)

Une fable lumineuse et limpide (…) Le réalisateur signe «le dernier coup de
soleil» du festival de Cannes.
Olivier Delacroix (article entier disponible dans Le Figaro du 23/05/2011)

Fiche activité – Critiques de films - Jean-Daniel Garabédian


Francparler-oif.org
Fiche d’activités

Critiques de films

ANNEXE 1 : LES 5 AFFICHES.

Fiche activité – Critiques de films - Jean-Daniel Garabédian


Francparler-oif.org
Fiche d’activités

Critiques de films

Fiche activité – Critiques de films - Jean-Daniel Garabédian


Francparler-oif.org
Fiche d’activités

Critiques de films

Fiche activité – Critiques de films - Jean-Daniel Garabédian


Francparler-oif.org