Vous êtes sur la page 1sur 5

FORMALITÉS À REMPLIR POUR LES CANDIDATS FRANÇAIS

Le candidat est invité à lire attentivement le règlement des Bourses d’Etude et de


Recherche 2010, qui est affiché sur le site de l’Ambassade du Japon (en français et en
anglais).

Retrait des dossiers de candidature : À partir du début avril 2009

Parmi les pièces constitutives des dossiers de candidature, les pièces figurant
ci-dessous sont accessibles exclusivement par voie électronique sur le site
Ambassade du Japon en France : www.fr.emb-japan.go.jp/jp_fr/bien_etudier.html:

1-Fiche signalétique.
2-Formulaire de demande de bourse.
4-Projet d’études.
6-Lettre de recommandation.
9-Certificat médical.

Dépôt des dossiers de candidature : le 25 mai 2009 inclus


(cachet de la Poste faisant foi)

L’Ambassade du Japon effectuera la présélection sur le dossier au milieu de la semaine


du 25 juin.
Le dossier d’inscription que le candidat enverra par voie postale au Service Culturel et
d’Information de l’Ambassade du Japon (Section BOURSE) devra impérativement être
rédigé soit en japonais, soit en anglais.
Convocations :

1. Les examens de japonais et d’anglais ainsi que l’entretien avec les membres de la
Commission de Sélection auront lieu dans la semaine du 15 juin prochain. Compte tenu
du court délai entre ces dates (dépôt des dossiers et sélection), et afin d’assurer la
correspondance entre le candidat et l’Ambassade du Japon, le candidat est invité à nous
communiquer avec précision ses coordonnées (adresse à laquelle devra lui être envoyée
la convocation, mail, numéros de téléphone, fax).

2. Lors de la sélection, les candidats habitant hors de France sont également convoqués
en France. Les frais de déplacement à cette occasion sont à la charge du candidat.

N.B.

1 Tous les documents établis en français doivent être accompagnés d’une


traduction en japonais ou en anglais.
2. Le candidat doit décider de son statut d’étudiant : soit étudiant régulier soit étudiant -
chercheur (auditeur libre). La durée des bourses variant en fonction du statut choisi par
le candidat, il lui est fortement conseillé de s’informer le plus possible sur les
universités japonaises qui peuvent lui permettre de réaliser au mieux son projet de
recherche (cf § 4,6).
3. Le candidat devra joindre à son dossier d’inscription « JAPON » une enveloppe avec
son nom et son adresse timbrée à 0,55 euro.

(Concernant la constitution du dossier)

4. Prière de respecter le nombre d’exemplaires demandés pour chaque document.


5. Les documents classés dans l’ordre ci-dessous constituent un dossier. Les
dossiers doivent être présentés complets, en 6 exemplaires séparés.
6. Les candidats devront respecter les N.B.7 et N.B.8, auquel cas leur dossier
pourrait être rejeté lors de la phase de présélection.
7. Les trois exemplaires originaux du formulaire de demande de bourse devront
porter la signature originale du candidat.
8. Si le candidat ne peut pas fournir le document original, il peut le remplacer par
une photocopie certifiée par l’établissement qui lui a délivré ledit document
(résultats scolaires, diplômes, etc.)
9. Si le candidat a sauté une ou plusieurs classe(s) au cours de sa scolarité, il devra
préciser la (les) classes concernées dans la case de droite de la question No 7 du
formulaire de candidature (Educational background).
10. Les photocopies des photos d’identité ne sont pas acceptées sur les documents
originaux du dossier de candidature.
11. Projet d’étude : dans la section intitulée « Field of Study », prière d’expliquer
succinctement vos différents domaines d’étude.
Dans la section intitulée « Study Program in Japan », le candidat devra inscrire aussi
concrètement que possible le détail de son projet d’étude au Japon.
12. Le dossier médical devra être rempli par un établissement public de santé (hôpitaux
publics, dispensaires, etc.)
13. Le résumé de la Thèse (ou du Mémoire) en français devra être accompagné de sa
traduction en japonais ou en anglais. Afin d’évaluer le niveau de qualité scientifique
chez le candidat, ce résumé constitue un élément important pour la partie japonaise.

Original (aux) Copie(s)


1 – Fiche signalétique (en français, la traduction n’est 1 5
pas nécessaire)

2 – Formulaire de demande de bourse-Application for Japanese


Government Scholarship-Research Students for 2010 (N.B.9) 3 3

3 – 3 photos d’identité datées de moins de 6 mois (N.B.10)


portant au dos les nom de famille et prénom ainsi
que la nationalité du candidat ; elles seront collées
sur chacun des 3 formulaires susmentionnés

4 –Projet d’étude (field of study and study program) (N.B.11) 1 5

5 – Résultats scolaires obtenus dans le dernier


établissement fréquenté 1 5

6 – Lettre de recommandation établie par un


professeur ou le directeur d’études 1 5

7 – Lettre de référence de la part de l’employeur 1 5


(si le candidat travaille)

8 – Photocopie des diplômes 6

9 – Certificat médical (N.B.12) 1 5

10 – Dossier de travaux (uniquement pour les étudiants 2


dans le domaine des beaux-arts ou de la musique ; ce
dossier ne sera pas rendu aux candidats retenus)
11 – Résumé de la thèse (ou du mémoire) (N.B.13) 3

12-copie de la page du passeport attestant la nationalité française 6

Les documents ne seront pas rendus.

Pour tout renseignement complémentaire concernant la rédaction du dossier de


candidature, veuillez contacter la Section des bourses du Service Culturel et
d’Information de l’Ambassade du Japon par téléphone au 01.48.88.63.76, ou par
internet info-fr@amb-japon.fr

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

1. A l’attention des boursiers ayant le statut d’étudiant-chercheur (auditeur-libre ;


kenkyûsei) mais qui souhaiteraient être admis comme étudiant régulier (regular
student ; seikisei) en Master ou en Doctorat :
Les boursiers intéressés doivent être auditeur-libre (kenkyûsei) pendant plus de six mois
dans leurs universités d’affectation et préparer l’examen d’admission avec leurs
professeurs responsables. Ils devront réussir ledit examen pour pouvoir s’inscrire en
Master ou en Doctorat en tant qu’étudiant régulier. Afin d’obtenir une prolongation de
leur bourse et un changement de leur statut pour pouvoir étudier en Master ou en
Doctorat, les boursiers concernés doivent tenir compte et respecter les délais
nécessaires aux diverses formalités indiqués ci-dessous.

- Pour les étudiants des filières scientifiques ayant le statut d’auditeur-libre :


Ils devront être admis comme étudiant régulier en Master dans les 24 mois suivant la
date de leur arrivée au Japon.
Ils devront être admis comme étudiant régulier en Doctorat dans les 13 mois suivant la
date de leur arrivée au Japon.

- Pour les étudiants des filières littéraires ayant le statut d’auditeur-libre :


Ils devront être admis comme étudiant régulier en Master dans les 25 mois suivant la
date de leur arrivée au Japon.
Ils devront être admis comme étudiant régulier en Doctorat dans les 24 mois suivant la
date de leur arrivée au Japon.

Il est à noter que si l’intéressé ne réussit pas cet examen, il conservera son statut
d’auditeur-libre (kenkyûsei) jusqu’à la fin de sa bourse.
2. Les étudiants en médecine, en odontologie, ou en bien-être social ne sont pas
autorisés à effectuer des stages de consultations ou cliniques ainsi que des interventions
chirurgicales sans l’autorisation préalable du Ministre japonais de la Santé et de
l’Emploi. Les stages artistiques (danse traditionnelle japonaise et Kabuki) ne sont pas
concernés par cette bourse.

3. le Monbukagakusho accepte la candidature respective de deux conjoints mariés.


Lorsqu’un(e) étudiant(e) marié(e) est boursier du Gouvernement japonais, son conjoint
peut postuler à son tour.