Vous êtes sur la page 1sur 3

2011/2012

Conversion multiniveaux

C’est un nouveau concept qui peut être exploité dans les installations photovoltaïques.
L’objectif est de remplacer une architecture dite centralisée (utilisée actuellement) qui se base
sur un noyau central (autrement dit l’onduleur) par une architecture dite décentralisée qui se
base sur une affectation d’un module de conversion de puissance pour chaque panneau
solaire. Cela permet principalement d’augmenter le rendement de l’installation.

1. Existant

Aujourd’hui, une installation photovoltaïque se compose d’un ensemble de panneaux solaires


qui ont pour rôle la fourniture du niveau de tension continu nécessaire, un onduleur qui assure
la conversion DC-AC et enfin le MPPT qui permet d’extraire le maximum de puissance de
l’ensemble des panneaux.

Or, un seul MPPT ne peut suivre l’évolution de chaque panneau solaire séparément (une
évolution qui est non linéaire comme le montre la figure 1). De ce fait, on propose de
multiplier le MPPT par le nombre des panneaux. Autrement, chacun aura son propre MPPT.
Cette modification nous oblige à revoir le principe de la conversion DC-AC qui ne peut plus
être assuré par l’onduleur.

Figure 1 : Courbe caractéristique d’un panneau solaire V(I)

2. Principe

L’onde alternative fournie par l’onduleur dans l’architecture centralisée sera formée
autrement dans l’architecture décentralisée. Elle est obtenue par un ensemble de convertisseur
DC-DC plus un convertisseur DC-AC (pont en H) comme le montre la figure suivante :

Khaled GOUAMI GE3 1


2011/2012

Figure 2 : Conversion multiniveaux symétrique

Si on analyse ce montage, on constate qu’il comporte un ensemble de sources continus (qui


peuvent représenter les panneaux solaires), des hacheurs dévolteurs (DC-DC) et un pont en H
(DC-AC). Chacun des ensembles (étages) source continu + hacheur contribue à la
construction de l’onde de sortie. Cette dernière qui en forme d’escalier peut être filtrée par la
suite afin d’éliminer les harmoniques d’ordre 3, 5 et 7 et de ne garder que le fondamental.

Par contre, on constate que cette structure nous permet rapidement de mettre en évidence
l’inégalité des temps de conduction des différents étages du montage. En effet, la source de
tension supérieure (représentée en noir dans la figure) contribue à l’alimentation de la charge
pendant un temps relativement court en comparaison du temps d’alimentation effectué par la
source de tension inférieure (représentée en bleu).

Le but étant de remplacer les sources de tension par des générateurs photovoltaïques, ces
différences de temps de conduction posent le problème de l’exploitation optimum de l’énergie
produite par chaque module solaire et par conséquent son rendement à long terme.

Afin de rééquilibrer les temps de conduction des modules solaires entre eux et dans le but
d’uniformiser la puissance fournie par chacun d’eux à la charge, on fait réaliser à la source de
tension noire la première phase d’alimentation correspondant à la source d’alimentation bleue
et inversement comme le montre la figure suivante :

Khaled GOUAMI GE3 2


2011/2012

Figure 3 : Conversion multiniveaux asymétrique

Pour obtenir ce fonctionnement, on propose que la génération des signaux de commande de ce


montage soit obtenue en comparant l’image du signal souhaité de sortie aux différentes
valeurs de tension de chacun des niveaux disponibles dans la structure. La figure 4 montre
comment doivent être ces signaux de commande afin d’avoir le fonctionnement asymétrique
du montage.

Figure 4 : Commandes des hacheurs dévolteurs

3. Application sur le projet

La commande représentée au-dessus n’est qu’une partie de la commande totale envoyée sur
les convertisseurs DC-DC. Elle assure seulement la fermeture des interrupteurs de puissance
afin de garantir une synchronisation avec la tension du réseau EDF. Une deuxième commande
fournie par le MPPT de chaque étage sera ajoutée. Elle garantira l’ouverture des interrupteurs
de puissance et aura comme rôle l’extraction du maximum de puissance de chaque panneau.

Khaled GOUAMI GE3 3