Vous êtes sur la page 1sur 25

Notice de conduite et d’entretien N VM 460.

0002 F
Edition: 07.00
N ident.: 550 088

Pompes centrifuges à volute A conserver


pour utilisation
Séries NT ultérieure!

N de commande: N d’ident. de la pompe:

N de la machine: Type de pompe:

Vous trouverez les caractéristiques de fonctionnement, dimensions et autres informations complémentai-


res dans la partie de la documentation spécifique à la commande

Sommaire
La présente notice de conduite et d’en- 1. Généralités
tretien contient les indications du fabri-
cant qui devront, le cas échéant, être 2. Sécurité
complétées par les instructions pour le
personnel de l’entreprise utilisatrice de 3. Transport et entreposage
la pompe.
Les indications spécifiques à la con- 4. Description
duite et à l’entretien de l’installation
dans laquelle est intégrée la pompe ne 5. Mise en place / Montage
sont pas prises en compte. Ces indica-
tions peuvent être données uniquement 6. Mise en route / Mise à l’arrêt
par le responsable de la réalisation et de
la configuration de l’installation (fabri- 7. Entretien / Maintenance
cant de l’installation).
De telles indications spécifiques de
8. Incidents de fonctionnement, causes
conduite et d’entretien de l’installa-
et remèdes
tion dans laquelle la pompe est inté-
grée sont prioritaires sur les indica-
tions du fabricant de la pompe. Les li- 9. Autres documents
mites des applications devront fon-
damentalement être respectées par
le fabricant de l’installation!
Remarque importante:
Voir les instructions de conduite du Ce mode d’emploi est complété par des infor-
fabricant de l’installation! mations spécifiques à la commande.

1
NT
1 Généralités
1.1 Désignation de la pompe
La désignation exacte de la pompe est à reprendre aux
documents spécifiques de la commande (voir fiche de
données).

1.2 Utilisation conforme


L’utilisation conforme des pompes est définie par les in-
dications à la fiche des données techniques.
Les huiles véhiculées doivent être exemptes de toute
particule abrasive et chimiquement neutres vis à vis de
la métallurgie de la pompe.

1.3 Constructions
Les pompes sont livrables en différentes constructions
se particularisant principalement par l’étanchéité d’ar-
bre et le métallurgie.

1.4 Caractéristiques
Les caractéristiques précises sont à reprendre à la fi-
che technique de la commande, respectivement au
procès–verbal de réception.

1.5 Garantie
Notre responsabilité pour les fournitures défectueuses
est stipulée dans nos conditions générales de vente.
Notre garantie ne couvre pas les dommages dus au
non–respect des instructions et des conditions de ser-
vice.
En cas de changement ultérieur des conditions de ser-
vice (par exemple autre produit, vitesse de rotation, vis-
cosité, température ou conditions d’aspiration), il nous
reviendra d’analyser au cas par cas et, le cas échéant,
de confirmer, si la pompe le permet. Sauf conventions
particulières, les pompes de notre fourniture ne doiv-
ent, durant la période de garantie, être démontées ou
modifiées que par nos soins ou par un atelier de service
après–vente agréé, faute de quoi notre responsabilité
ne saurait être mise en cause pour d’éventuels défauts.

1.6 Contrôle
Toutes les pompes sont soumises à un contrôle d’étan-
chéité et de pression. Des contrôles supplémentaires
ne sont effectués que sur demande.

1.7 Disponibilité
Nous recommandons, par principe, d’avoir en réserve
des pompes ou des unités amovibles (système hydrau-
lique actif), si les pompes fournies sont décisives pour
le maintien d’un processus de production ou de refoule-
ment. Ceci permettra d’éviter les temps morts ou de les
réduire autant que faire se peut.

1.8 Limite de pression


La somme de la pression d’entrée et de la pression
max. de refoulement ne doit pas être supérieure à la
pression intérieure autorisée de la pompe (voir fiche de
données).

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 2


NT
2 Sécurité

La présente notice contient des directives fondamen- ploitant le souhaite. L’exploitant est également tenu de
tales qui doivent être observées lors de la mise en s’assurer que le contenu de la notice de conduite est
place, du fonctionnement et de l’entretien. Cette notice entièrement compris par le personnel.
doit, par conséquent, impérativement être lue par le
monteur ainsi que le personnel qualifié et l’utilisateur, 2.3 Dangers en cas de non–respect des consignes de
avant le montage et la mise en route, et être à disposi- sécurité
tion en permanence sur le lieu d’utilisation de la ma- Le non–respect des consignes de sécurité peut en-
chine ou de l’installation. traîner des dangers aussi bien pour les personnes que
pour l’environnement et la machine. Le non–respect
Observer, non seulement, les consignes générales de des consignes de sécurité conduit à la perte de tous
sécurité qui figurent au présent chapitre, mais égale- droits à réparation des dommages.
ment les consignes particulières de sécurité données Le non–respect des consignes de sécurité peut, en
dans les autres chapitres. particulier, entraîner par exemple, les risques sui-
vants:
2.1 Symboles d’avertissement utilisés dans la notice
Les consignes de sécurité contenues dans la présente S Défaillance de fonctions importantes de la machine
notice, dont le non–respect peut entraîner des dangers ou de l’installation.
pour les personnes, sont signalées spécialement par le
symbole général de danger : S Défaillance des méthodes d’entretien et de mainte-
nance prescrites.

S Exposition des personnes à des dangers d’origine


électrique, mécanique et chimique.

Symbole de sécurité S Risque pour l’environnement par fuite de produits


selon DIN 4844–W9 dangereux.

2.4 Attitude préventive


Symbole signalant les dangers dus à la tension électri-
Observer les consignes de sécurité qui figurent dans la
que :
présente notice, les règlements nationaux de préven-
tion des accidents, de même que les éventuelles con-
signes internes de travail, de conduite et de sécurité sti-
pulées par l’exploitant.

2.5 Consignes de sécurité pour l’exploitant et l’opéra-


Symbole de sécurité teur
selon DIN 4844–W8
S Si des parties brûlantes ou froides de la machine
sont sources de danger, il revient à l’exploitant de
Les consignes de sécurité, dont le non–respect peut protéger ces parties contre les contacts accidentels.
entraîner des dangers pour la machine et ses fonc-
tions, sont signalées par le mot : S Les protections contre les contacts accidentels pour
les parties en mouvement (par ex. accouplement)
ATTENTION ne doivent pas être retirées de la machine lorsque
celle–ci fonctionne.

S Lorsque des groupes moto–pompes fonctionnent


Les indications qui figurent directement sur la machine,
en atmosphère poussiéreuse (par exemple en mi-
comme par exemple
noterie, dans la fabrication de panneaux agglomé-
rés, les fabriques de pain et pâtisseries, etc.), les
S la flèche indicatrice du sens de rotation
surfaces des pompes et moteurs doivent être net-
toyées régulièrement, en fonction de la concentra-
S les repères des raccordements des fluides
tion de poussière de l’endroit, pour maintenir le re-
froidissement nécessaire et exclure tout risque
doivent obligatoirement être respectées et rester en-
d’auto–inflammation. Voir également les directives
tièrement lisibles.
sur la protection antidéflagrante (ZH 1/10).
2.2 Qualification et formation du personnel
Le personnel chargé de la conduite, de l’entretien, de S Des fuites (par exemple de la garniture d’étanchéité
l’inspection et du montage, doit posséder la qualifica- de l’arbre) de produits refoulés dangereux (par ex-
tion requise pour ces travaux. Le domaine de respon- emple explosifs, toxiques, brûlants) doivent être
sabilité, la compétence et la surveillance du personnel évacuées de manière à exclure tout danger pour les
doivent être fixés clairement par l’exploitant. Si le per- personnes et l’environnement. Observer les dis-
sonnel ne dispose pas des connaissances néces– positions légales en vigueur.
saires, il devra être formé et recevoir les instructions
nécessaires. Cette formation peut, si nécessaire, être S Des dangers d’origine électrique doivent être exclus
assurée par le constructeur ou le fournisseur, si l’ex- (pour plus de détails à ce sujet, voir par exemple les

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 3


NT
prescriptions de l’EDF en France, VDE en Alle- 3 Transport et entreposage
magne et des entreprises locales d’électricité).
3.1 Emballage
2.6 Consignes de sécurité pour les opérations d’entre- Observer les symboles graphiques figurant sur l’em-
tien, d’inspection et de montage ballage.
L’exploitant est tenu de faire en sorte que toutes les Le côté aspiration et refoulement de même que les rac-
opérations d’entretien, d’inspection et de montage soi- cords auxiliaires de la pompe doivent être fermés pen-
ent effectuées par un personnel autorisé et qualifié qui, dant le transport et l’entreposage.
par une étude approfondie de la notice de conduite,
Les recouvrements ne devront être retirés
s’est informé de manière adéquate.
que juste avant le raccordements des tu-
Les travaux sur la machine ne doivent être effectués
bulures.
qu’à l’arrêt. La manière de procéder décrite dans la no-
tice de conduite pour la mise à l’arrêt de la machine doit 3.2 Transport
impérativement être respectée.
La pompe ou le groupe doit être amené au lieu d’instal-
Les pompes ou groupes véhiculant des produits dan-
lation en toute sécurité, si nécessaire, utiliser un engin
gereux pour la santé doivent être décontaminés. Tous
de levage.
les dispositifs de sécurité et de protection doivent être
remis en place et en fonction immédiatement après la
fin des travaux. Observer les consignes de sécurité relatives au
Avant la remise en route, observer les indications figu- soulèvement des charges selon VBG 9a . Les dis-
rant au paragraphe ”6.1 Préparatifs à la mise en route”. positifs de levage et les moyens d’accrochage doi-
vent être suffisamment dimensionnés. Les
2.7 Transformation et fabrication de pièces de re- moyens d’accrochage ne doivent pas être fixés aux
change de son propre chef oeillets de suspension du moteur, à moins de servir
Toute transformation ou modification de la machine de sécurité supplémentaire contre une éventuelle
n’est permise qu’avec l’accord du constructeur. Les tendance à piquer.
pièces de rechange d’origine et les accessoires autori-
sés par le constructeur offrent toute sécurité. L’utilisa- Transport vers le lieu et sur le lieu d’installation
tion d’autres pièces dégage le constructeur de toute Assurez–vous que le groupe soit transporté de ma-
responsabilité pour les conséquences qui en découl- nière sûre et stable. Il y aura lieu d’exclure toute ten-
ent. dance à piquer.

2.8 Modes de fonctionnement non autorisés


La securité de fonctionnement de la machine livrée
n’est garantie que dans le cadre de l’utilisation con-
forme définie au chapitre 1 de la notice. Les valeurs lim-
ites indiquées dans la fiche technique ne doivent en au-
cun cas être dépassées.

Dommages dus au transport


A la réception de la pompe, vérifier l’ab-
sence de dommages dus au transport. Les
éventuels dommages doivent être immédiatement si-
gnalés.

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 4


NT
3.3 Traitement conservatoire et entreposage des pom- À Au plus tard au bout de 48 mois, le traitement conservatoire intérieur et extérieur sera à
renouveler.
pes centrifuges Á Au plus tard au bout de 18 mois, le traitement conservatoire extérieur sera à renouveler.
Au plus tard au bout de 48 mois, le traitement conservatoire intérieur sera à renouveler.
3.3.1 Traitement conservatoire  Au plus tard au bout de 12 mois, le traitement conservatoire extérieur sera à renouveler.
Au plus tard au bout de 48 mois, le traitement conservatoire intérieur sera à renouveler.
En cas d’entreposage ou d’immobilisation prolongée, il
est nécessaire de protéger les pompes contre la corro- Nota: Les produits de conservation indiqués sont à
sion. A cet effet, il y aura lieu d’effectuer un traitement considérer comme recommandation. Alternativement
conservatoire extérieur et intérieur. La protection des produits d’une qualité technique égale d’autres fa-
contre la corrosion limitée dans le temps, dépend de la bricants pourront être utilisés.
composition du produit utilisé pour le traitement Lors de la manipulation de produits de conservation,
conservatoire et des conditions d’entreposage. les consignes de sécurité des fiches des données de
Les pompes ne sont normalement pas sécurité DIN et des fabricants devront être respectées.
protégées par un traitement conservatoire
spécial. 3.3.1.4 Suppression du traitement conservatoire
Contre supplément, nous livrons les pompes et les piè- Avant la mise en service de la pompe, le traitement
ces de rechange munies d’origine d’un traitement conservatoire intérieur devra être éloigné.
conservatoire adapté à la durée de l’entreposage. Il y aura lieu de veiller à une élimination en respect
des règles de protection de l’environnement.
3.3.1.1 Traitement extérieur de conservation
La conservation extérieure doit être appliquée au pin- Les produits de conservation peuvent être éloignés à
ceau ou au pistolet. l’aide de solvants de lavage, de ligroïne, de diesel, de
pétrole ou des produits de nettoyage alcalins. Le plus
Endroits à protéger: simple étant cependant un nettoyage au jet de vapeur.
Toutes les parties métalliques et non peintes (par ex. Recommandation pour Tectyl 506 EH: laisser agir
les bouts d’arbres, les accouplements, les surfaces de préalablement la ligroïne pendant 10 minutes.
flasques, les raccords de vannes et de manomètres).
Les pompes utilisées dans le secteur alimentaire ou de
3.3.1.2 Traitement intérieur de conservation l’eau potable seront à démonter complètement avant la
(Inutile pour les pompes en matériaux inoxydables.) suppression du produit de conservation.
Comme produit de nettoyage, on pourra utiliser un sol-
La conservation intérieure doit être appliquée au pin- vant compatible avec le liquide à refouler (eau potable/
ceau ou au pistolet, en remplissant/immergeant et en la produit alimentaire), comme par ex. alcool, Ritzol 155
vidant ensuite. Finalement les raccords d’aspiration et ou une lessive de savon fortement alcaline. L’idéal se-
de pression ainsi que tous les autres raccords d’ali- rait un nettoyage au jet de vapeur.
mentation et d’évacuation seront à obturer à l’aide de
brides d’obturation ou de bouchons aveugles (bou- Après une durée d’entreposage prolongée
chons en plastique). (plus de 6 mois), tous les élastomères
(joints toriques, étanchéités d’arbre) seront à contrôler
Endroits à protéger: en ce qui concerne leur élasticité de forme. Des élasto-
Toutes les pièces métalliques internes nues de la mères devenus poreux sont à remplacer. Des élasto-
pompe (par ex. intérieur du corps de pompe, logements mères en caoutchouc EP (EPDM) doivent systémati-
des roulements, arbres, roues de roulement et roues quement être remplacés.
de guidage).
3.3.2 Entreposage
3.3.1.3 Durées d’entreposage Lors de l’entreposage de la pompe, les tubulures d’as-
En fonction de la durée d’entreposage et des condi- piration et de refoulement ainsi que toutes les autres tu-
tions d’environnement, nous recommandons différents bulures d’arrivée et de départ doivent être obturées
produits de conservation des Ets Valvoline GmbH, avec des brides d’obturation ou des bouchons aveu-
Hambourg. gles.
La pompe devrait être entreposée dans un local non
Entreposage dans un local fermé, sec et exempt de poussière poussiéreux et sec. Pendant l’entreposage, on fera
tourner la pompe au moins une fois par mois. Des élé-
Durée d’entreposage jusqu’à 6 mois jusqu’à 12 mois plus de 12 mois Á
ments comme l’arbre et les roulements doivent à cha-
Traitement conservatoire Tectyl 511 M Tectyl 511 M Tectyl 506 EH
intérieur que fois changer de position de rotation.
Traitement conservatoire Tectyl 511 M Tectyl 511 M Tectyl 506 EH
extérieur 3.3.3 Surveillance du traitement conservatoire
Le traitement conservatoire, devra être contrôlé à inter-
Entreposage en plein air, climat de l’Europe centrale
valles réguliers.
Durée d’entreposage jusqu’à 6 mois jusqu’à 12 mois plus de 12 mois À
Tous les 6 mois, les endroits conservés devront être
Traitement conservatoire Tectyl 542 Tectyl 542 Tectyl 506 EH
contrôlés et le cas échéant si nécessaire rajouter du
intérieur produit conservatoire.
Traitement conservatoire Tectyl 542 Tectyl 506 EH Tectyl 506 EH Nous déclinons toute responsabilité pour
extérieur
les dommages consécutifs à un mauvais
Entreposage en plein air, climat tropical, ambiance industrielle agressive ou à proximité
traitement conservatoire de la pompe.
de la mer

Durée d’entreposage jusqu’à 6 mois jusqu’à 12 mois plus de 12 mois Â

Traitement conservatoire Tectyl 542 Tectyl 542 Tectyl 506 EH


intérieur
Traitement conservatoire Tectyl 506 EH Tectyl 506 EH Tectyl 506 EH
extérieur

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 5


NT
4 Description / Principe de construction de la pompe
L’illustration ne correspond pas obligatoirement à la pompe livrée.
Le modèle réel est à reprendre aux documents spécifiques à la commande.

Corps de pompe

Roue Corps de palier

Arbre

Etanchéité d’arbre

Protection contre les contacts accidentels selon


EN 809 par la protection de l’accouplement

Mise à la terre selon EN 809


sur la platine

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 6


NT
5 Mise en place / Montage

5.1 Mise en place 5.2.3 Constitution d’une fondation de béton dans le sol.
Modes de mise en place et positions de montage voir La fondation doit être horizontale, plane et propre et
plan d’installation. pouvoir accepter intégralement la charge considérée.
Nota : Les fondations en béton doivent être réalisées
D’autres modes d’installation ne sont pas autori- au moins avec un béton traditionnel de la classe de ré-
sés sans consultation préalable de l’usine pas au- sistance B25.
torisés.
5.3 Positionnement du groupe électro–pompe
Lors de l’installation, il y aura lieu de veiller Le groupe électro–pompe doit être positionné en fonc-
que l’air de refroidissement du ventilateur tion des hauteurs et cotes définies. Ce positionnement
du moteur puisse circuler librement au–dessus du sup- s’effectue à l’aide de cales appropriées en acier, cel-
port du palier vers le couvercle du boîtier. les–ci sont à disposer directement à côté de chaque
boulon de fixation.
5.1.1 Lieu d’installation La hauteur totale des cales en acier est fonction des co-
Température: min. –20 C tes définies pour l’installation. Les cales en acier et la
max. +40 C platine doivent reposer entièrement et à plat point.
Si les trous de fixation sont espacés de plus de 750
Humidité relative de l’air: mm, nous recommandons de prévoir des cales supplé-
permanente max. 85 % mentaires en acier au centre la platine.
temporaire max. 100 % Platine

Niveau d’installation: max. 1000 m au–dessus du ni-


veau moyen de la mer ÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄ
ÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄ
Pour des données divergentes, il sera nécessaire de
consulter l’usine.
Un apport intensif de vibrations de l’am-
ÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄ
Cales en acier
=

> 750
=
Fondation

biance environnante sur le groupe de Fig. 5.1: Positionnement avec les cales en acier
pompe peut conduire à une détérioration des paliers et
est de ce fait à éviter.
Les pompes destinées au refoulement de Le positionnement à l’horizontale du groupe doit être
l‘eau doivent être installées sur un site à effectué avec un niveau à bulle d’air, par l’intermédiaire
l’abri du gel. de surfaces transversales travaillées sur la pompe. On
mesure dans le sens de la longueur et de la largeur du
5.1.2 Dispositifs de protection groupe électro–pompe.
Afin d’éviter des dommages corporels sous forme de Ecart toléré: max. 1 mm sur 1 m.
brûlures, il y aura lieu de prévoir du côté de l’exploitant,
en cas de refoulement de liquides d’une température 5.3.1 Fixation du groupe électro–pompe
supérieure à 60   
   

    Afin d’éviter une déformation de la platine/de la pompe
  lors de la fixation, celle–ci sera d’abord à visser en trois
points. Avant de serrer les vis restantes, il y aura lieu de
Isolation calorifique placer à côté de chaque vis encore une fois des tôles
Uniquement la volute de la pompe devra
d’espacement, afin d’égaliser les inégalités de la sur-
être isolée à l’aide d’un matériel calorifu-
face de fixation.
geant. Tous les autres composants de la pompe ne de-
Les couples de serrage prescrits sont à
vront pas êtres isolés afin de permettre une dissipation
optimale de chaleur. respecter (voir sous 7.2.3).

5.2 Fondation Des indications relatives à la forme et aux mesures


des fixations sont à reprendre au plan d’installation .
5.2.1 Généralités
La fondation peut être réalisée en béton comme fonda- 5.3.2 Contrôle de l’alignement
tion de sol ou comme fondation en cadre d’acier capa- Après l’alignement et le serrage des vis, la pompe avec
ble d’accepter une charge suffisante. son entraînement doit pouvoir être tournée à la main
La fondation doit être conçue de telle sorte sans présenter des points de fatigue.
à pouvoir accepter le poids du groupe et Nota: Pour des raisons techniques de montage, le
toutes les charges relatives à l’exploitation. groupe électro–pompe ne devrait pas être soudé à la
platine.
5.2.2 Constitution d’un cadre de fondation en acier
Un cadre de fondation en acier doit être conçu de telle 5.4 Contrôle de l’alignement de l’accouplement
sorte que les pieds de la pompe ou la platine reposent
sur toute la surface et puissent être fixés avec des vis. 5.4.1 Contrôle de l’alignement de l’accouplement en cas
Si la platine prend appui sur quatre points, de montage horizontal sur platine
le groupe fléchit en son centre. Ceci se ré- Un groupe complet est soigneusement monté en
percute sur l’alignement du groupe électro–pompe et usine. Après une installation correcte et avant la mise
peut conduire à une émission importante de bruit et à en route, l’alignement de l’accouplement sera à contrô-
des endommagements. ler.

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 7


NT
Le contrôle pourra être effectué avec une règle de pré- Nota: La tolérance axiale et radiale admise sur la partie
cision et une jauge d’épaisseur ou avec un autre outil- frontale de l’accouplement respectivement à son péri-
lage approprié (par ex. laser d’alignement). mètre peut représenter au maxi. 0,1 mm, mais devrait
être si possible inférieure à 0,05 mm.
La mesure s’effectue sur deux niveaux opposés à 90° Après l’alignement et serrage des vis de fixation, la
sur le périmètre de l’accouplement. pompe et son moteur doivent pouvoir être mis en mou-
vement rotatif manuellement sans présenter des points
Si un décalage de la hauteur, un décalage latéral ou an- de fatigue.
gulaire est constaté entre les deux moitiés de l’accou- Des erreurs d’alignement peuvent provo-
plement, le dispositif moteur sera à réajuster de telle fa- quer une usure plus importante sur l’ac-
çon que les deux moitiés de l’accouplement soient par- couplement, les appuis à rouleaux et l’étanchéité de
faitement alignées (éventuellement égaliser par des l’arbre et peuvent même provoquer un arrachement du
cales à faces planes et parallèles). moignon de l’arbre.

La mesure de l’écartement de la fente entre les deux 5.4.2 Alignement d’accouplements spéciaux
moitiés de l’accouplement doit présenter le même (si en présence)
écartement sur le périmètre. Cet écartement est à re- Consulter le mode d’emploi du fabricant de l’accouple-
prendre au plan de montage. ment.

La distance de la règle de précision posée sur les deux 5.5 Assemblage de la pompe et du moteur d’entraîne-
ment
moitiés de l’accouplement à l’arbre correspondant doit
Si le groupe électro–pompe n’est assemblé qu’au lieu
être la même sur tout le périmètre.
d’emploi, procéder de la manière suivante pour le mon-
tage de l’accouplement:

1. Enduire le bout d’arbre de la pompe et du moteur


d’un fin film de bisulfure de molybdène (par ex. de
Molykote) et mettre les clavettes en place.
Règle de
précision 2. Emmancher le demi–accouplement côté pompe et
moteur à l’aide d’un dispositif d’emmanchement jus-
qu’à ce que le bout d’arbre coïncide avec le moyeu
d’accouplement.
En l’absence de dispositif d’emmanchement, cette
opération sera facilitée en chauffant les demi–ac-
couplements à environ 100C (sans tampons en
caoutchouc).
Jauge d’épaisseur Des coups et des chocs sur les compo-
sants de la pompe ou de l’entraînement
Fig. 5.2: Alignement de l’accouplement avec une sont absolument à éviter.
règle de précision et une jauge d’épaisseur
3. Serrer la vis d’arrêt sur les deux moyeux d’accouple-
Pour des accouplements avec butée d’espacement ment.
(accouplements démontables), l’alignement de l’ac-
couplement peut s’effectuer à l’aide de comparateurs à 4. Lors de l’assemblage de la pompe et du moteur,
cadran. s’assurer que la distance prescrite entre les demi–
accouplements est respectée (voir nos schémas co-
tés).

5. Pour les groupes électro–pompes disposés à l’hori-


zontale, fixés sur une platine ou directement à la
fondation, l’accouplement doit être aligné comme
décrit au paragraphe 5.4.

6. Monter la protection contre les contacts accidentels.


En application des règlements préventifs contre les
accidents, la pompe doit être utilisée uniquement
avec une protection contre les contacts accidentels.
Fig. 5.3: Alignement de l’accouplement avec des
comparateurs à cadran 5.6 Espace nécessaire pour l’entretien et les répara-
tions
La pompe doit être accessible de tous
côtés pour pouvoir effectuer les contrôles
visuels nécessaires.
Prévoir un espace suffisant pour les travaux d’entretien
et de réparation, et en particulier pour le démontage du
moteur ou du groupe complet. S’assurer également
qu’aucun obstacle ne gêne le montage et le démontage
des conduites.

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 8


NT
5.7 Pose des conduites Nota: jusqu’à Ø 150 mm à la main
à partir de Ø 150 mm à l’aide d’un petit levier
5.7.1 Sections nominales
Les sections nominales des conduites ne doivent pas S Les flasques doivent se situer à faces planes et pa-
absolument correspondre à celles des tubulures d’en- rallèles.
trée et de sortie, elles ne doivent cependant pas être
5.7.4 Nettoyage des conduites avant le montage
plus petites. Des sections inégales de tubulures de rac-
cordement et des conduites sont à compenser par des Avant l’assemblage, tous les éléments de conduites et
raccords de réduction centrés. Il y a lieu d’éviter la for- les pièces des armatures seront à nettoyer conscien-
mation de poches d’air. cieusement.
Du système de conduites aucune impu-
reté ne devra parvenir dans la pompe (par
ex. perles de soudure, restes de produit conservatoire,
Fig. DN 1 etc.)
Recommandation pour la longueur rectiligne Les joints des brides ne doivent pas dépasser à l’inté-
des conduites en avant et en arrière rieur. Fausses brides, bouchons, films et/ou peintures
de protection sur les brides et les baguettes d’étan-

min. 5xDNd
de la pompe
chéité devront être entièrement éliminés.
Les filtres côté aspiration doivent être net-
toyés régulièrement. Nous recomman-
dons une surveillance avec affichage de la pression dif-
férentielle et/ou contacteur manométrique.

5.7.5 Considération NPSH


Les conditions NPSH de l’installation seront à adapter
en fonction des besoins respectifs (NPSHnécessaire.) de
la pompe.
Une condition importante est remplie, lorsque la valeur
min. 5xDNs NPSH de l’installation (NPSHen présence.) se situe au
moins 0,5 m au–dessus de la valeur NPSH de la
pompe (NPSHnécessaire). La valeur NPSHnécessaire est
Des conduites plus courtes côté aspiration à reprendre aux courbes caractéristiques de la pompe
sont possibles, mais elles peuvent correspondante.
conduire à une dégradation des données hydrauliques Les valeurs NPSH aux courbes caractéris-
relatives à la puissance. Des conduites plus courtes tiques sont valables pour l’eau à 20C.
sont possibles côté refoulement, mais elles peuvent Pour d’autres liquides et/ou températures, la valeur
conduire à un développement de bruit plus élevé. NPSH pourra diverger de la valeur aux courbes carac-
téristiques.
5.7.2 Changements de section et de direction
Eviter des changements abrupts de section et de direc- Des incertitudes lors de la détermination
tion ainsi que des coudes d’un diamètre de courbure in- des conditions NPSH, plus particulière-
férieur à 1,5 fois la section nominale. ment en cas d’autres liquides que de l’eau et/ou d’au-
tres températures, sont à compenser par des marges
5.7.3 Appuis et raccords à brides de sécurité plus importantes (il sera nécessaire de
Les forces des conduites selon le plan d’in- consulter l’usine).
stallation ne doivent être dépassées en
aucun mode de fonctionnement. 5.7.6 Conduites d’aspiration et d’arrivée
Nous recommandons de ce fait fondamentalement Afin d’éviter la formation d’une poche d’air, les condui-
d’effectuer un calcul des forces des conduites, celui–ci tes d’aspiration et d’arrivée devront être installées en
devant tenir compte de tous les états de fonctionne- pente montante en direction de la pompe.
ment (par ex. froides/chaudes, vides/remplies, sans
pression/ sous pression, etc.). Les changements de 5.7.6.1 Clapet de pied et crépine (aspiration en dépres-
position des flasques de la pompe sont à considérer. sion)
Les appuis des conduites doivent être coulissants en En dépression, la tuyauterie d’aspiration doit être équi-
permanence et ne doivent pas pouvoir se coincer par pée d’un clapet de pied empêchant le désamorçage de
rouille/gripper (contrôler régulièrement). la pompe et de la tuyauterie d’aspiration à l’arrêt.

Possibilités pour l’appréciation, d’un raccorde- La crépine doit être installée de manière à ne laisser
ment de conduites entrer ni les dépôts présents dans le réservoir, ni l’air
Pour l’appréciation la conduite devra être hors de pres- provenant de la surface du liquide.
sion, entièrement vidée et refroidie. Le liquide refoulé
5.7.6.2 Vanne d’isolement (fonctionnement d’alimenta-
devra être éliminé selon les règles de protection de
tion)
l’environnement.
Une vanne d’isolement doit être installée dans la
S Séparer la conduite des flasques de raccordement conduite d’arrivée, lors du fonctionnement, celle–ci doit
de la pompe. être entièrement ouverte (voir Fig. DN1).
S Après la séparation des flasques de raccordement,
la conduite devra pouvoir être déplacée librement
dans toutes les directions de la plage de dilatation à
laquelle on peut s’attendre.

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 9


NT
5.7.7 Conduite de refoulement

5.7.7.1 Vanne d’isolement dans la conduite de refoule-


ment
Une vanne d’isolement devrait être montée dans la
conduite de refoulement.

5.7.7.2 Vanne de retenue dans la conduite de refoulement


La pompe ne doit pas tourner à l’envers. Il est recom-
mandé d’installer une vanne de retenue entre la tubu-
lure de refoulement et la vanne d’isolement.

5.7.7.3 Purge
Une possibilité de purge devrait être en place dans la
conduite de refoulement à l’endroit le plus haut et en
avant de la vanne de retenue.

5.7.8 Raccordements auxiliaires


La position des raccordements auxiliaires sur la pompe
est à reprendre au plan d’installation. Toutes les
conduites auxiliaires sont à raccorder selon le plan d’in-
stallation sans contrainte et de manière étanche.

5.8 Organes de contrôle et de sécurité

5.8.1 Manomètre
Nous recommandons de prévoir des appareils appro-
priés de mesure de la pression dans les conduites d’ali-
mentation et de pression ainsi que dans les conduites
auxiliaires sous pression.

5.8.2 Organes de sécurité sur les conduites d’aspiration


et de refoulement
Rendre possible, s’il n’est pas prévu, le montage sur les
tuyauteries d’organes des sécurité sous forme de van-
nes d’arrêt, afin de fermer et d’isoler les tuyauteries au
cours des travaux d’entretien et de réparation.

5.9 Branchements électriques


Le branchement des câbles d’alimentation électrique
du moteur d’entraînement doit être effectué par un
électricien spécialisé qualifié conformément au
schéma de raccordement du fabricant du moteur. Se-
ront à observer les directives VDE, les directives du
fournisseur local d’alimentation en énergie (EDF en
France et EVU en Allemagne) et le mode d’emploi du
moteur.
Tous risques liés à l’énergie électrique doivent être ex-
clus et il y aura lieu de prévoir un interrupteur d’ARRET
D’URGENCE selon EN 809.

Egalement pour le contrôle du sens de


rotation, la pompe ne doit pas tourner à
sec.
Voir 6.1... Contrôle du sens de rotation du moteur
d’entraînement

5.10 Epreuve de pression de l’installation avec pompe


installée
Si l’installation complète avec la pompe installée doit
subir une épreuve de pression finale, la pression
d’épreuve ne devra pas être supérieure à la pression
intérieure maximale admise pour la pompe (voir fiche
de données).

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 10


NT
6 Mise en route/Mise à l’arrêt

6.1 Préparatifs à la (première) mise en route 6.2.3 Démarrage


Pour éviter toute surcharge au moteur, il est conseillé
6.1.1 Remplissage et purge de la pompe d’effectuer le démarrage du groupe à vanne de refoule-
Avant la première mise en route, la pompe et la ment fermée.
conduite d’aspiration, respectivement d’arrivée devra La vanne d’arrêt doit être grande ouverte.
être remplie avec le liquide à refouler.
Pendant l’opération de purge, les vannes d’isolement 6.2.4 Entraînement
dans la conduite d’arrivée et la conduite de refoulement Mettre l’entraînement en marche.
devront être ouvertes afin que des inclusions d’air puis- Voir la notice de conduite du fabricant du moteur.
sent parvenir dans le système des conduites et de là
par l’intermédiaire du dispositif de purge puisse 6.2.5 Débit de refoulement minimum
s’échapper. Dès que la vitesse de rotation de service est atteinte, la
Si lors de la première mise en route la pompe n’engen- vanne d’isolement côté refoulement devra être ouverte
dre pas une pression de refoulement, l’opération de et la pompe devra être conduite au moins au débit de
purge sera à répéter (voir manomètre). refoulement minimum (voir fiche de données).

Lors de l’opération de purge de la pompe et de l’instal- 6.2.6 Réglage des valeurs des performances de refoule-
lation récupérer de manière sûre et éliminer les liquides ment
et gaz de substances dangereuses et/ou polluantes La vanne d’isolement côté refoulement est à ouvrir
pour l’environnement pouvant se présenter. d’autant jusqu’à ce que les valeurs des performances
de refoulement soient atteintes (voir fiche de données).
6.1.2 Contrôle du sens de rotation du moteur d’entraîne-
ment 6.2.7 Température
Le sens de rotation du moteur doit correspondre au Afin d’éviter des dommages corporels suite à des brû-
sens indiqué par la flèche sur la pompe. Pour le lures , il y aura lieu de prévoir pour des températures de
contrôle du sens de rotation, la pompe se trouvant rem- liquides refoulés supérieures à 60   

plie, le moteur peut être mis brièvement en marche.    
     
    
Egalement pour le contrôle du sens de
rotation, la pompe ne doit pas tourner à Il y aura lieu de veiller que le corps de la
sec. pompe soit réchauffé de manière uni-
Dans tous les cas, le moteur devra être désaccouplé forme. Des différences de température entre la partie
pour le contrôle du sens de rotation sur des pompes supérieure et la partie inférieure ainsi que des écarts de
avec garniture mécanique d’étanchéité assujettie au température survenant brusquement sont à éviter.
sens du mouvement rotatoire. Des changements de température du matériel su-
Dans le cas d’un mauvais sens de rotation, on pourra périeures à 50      
inverser le sens de rotation du moteur triphasé en per-
mutant deux phases quelconques. 6.2.8 Réajustage de la garniture à tresses (si en pré-
sence)
6.1.3 Mise en route d’équipements complémentaires
Les éventuelles fuites plus importantes de la garniture
Avant la mise en route de la pompe, les équipements
à tresses lors des premières heures de service dispa-
complémentaires éventuels devront être mise en route
raissent normalement d’elles–mêmes au cours du
et avoir atteint les valeurs nécessaires relatives au dé-
bit, à la température et à la pression. rodage. Si nécessaire, serrer légèrement les écrous
Nota: Veiller aux indications relatives au débit, tempé- hexagonaux du fouloir de presse–étoupe.
rature et à la pression en se référant à la fiche de don- Une légère fuite est nécessaire au niveau
nées de la commande ou au mode d’emploi du fabri- de la garniture à tresses. Celle–ci évacue
cant ! la chaleur produite par le frottement au niveau de la sur-
face d’étanchéité.
Rinçage externe, verrouillage externe, réservoir de
refroidissement 6.2.9 Pompe de secours
Les liquides pour le rinçage externe, verrouillage ex- Une pompe de secours dans le circuit doit être de per-
terne ou le refroidissement doivent pouvoir être mélan- manence prête à intervenir. Pour celà, sa vanne d’aspi-
gés au produit à refouler. ration doit être ouverte. Sa vanne de refoulement doit
être ouverte jusqu’à remplissage, purge d’air et mise à
6.2 Mise en route température de la pompe.
6.2.1 Généralités
Dans toute installation où, par suite d’une
Avant le démarrage de la pompe toutes les ouvertures
défaillance de la pompe de service, la tem-
de remplissage et de purge devront être complètement
fermées. pérature peut monter à une valeur inacceptable, il faut
prévoir une pompe de secours offrant les caractéristi-
6.2.2 Contrôle de l’alignement de l’accouplement ques suffisantes.
Avant la mise en service et après la première mise à Pour la pompe de service et celle de secours, il faut dis-
température de service de la pompe, vérifier l’aligne- poser de deux sources d’énergie indépendantes l’une
ment de l’accouplement. Réaligner le cas échéant (voir de l’autre.
le paragraphe 5.4). L’arbre de la pompe doit pouvoir
être tourné facilement à la main sans point dur.

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 11


NT
6.3 Mise hors de service

S Conduite de refoulement
La vanne d’arrêt peut rester ouverte si la conduite de
refoulement comporte un clapet anti–retour. Sans
une clapet anti–retour, la vanne d’arrêt doit être fer-
mée.

S Entraînement
Arrêter le moteur. Veiller à un ralentissement régu-
lier uniforme.

S Conduite d’aspiration
Fermer la vanne d’arrêt sur la conduite d’aspiration.

S Equipements complémentaires
Mettre hors service les éventuels équipements
complémentaires (rinçage extérieure, blocage exté-
rieur, refroidissement).

Dans le cas des garnitures mécaniques


à double effet, ne couper la pression de
blocage que lorsque la pompe et le système ne sont
plus sous pression.

Il y aura lieu de s’assurer, que la pompe après la mise à


l’arrêt ne tourne pas en marche arrière. Dans le cas
contraire, la pompe peut atteindre des vitesses de rota-
tion élevées non autorisées. Des garnitures mécani-
ques d’étanchéité assujetties au sens de rotation se-
ront détruites.

6.4 Mesures en cas d’interruption de l’exploitation

Mesures Mesures
en cas en cas
Liquide à refouler
d’interruption de l’exploitation d’interruption de l’exploitation
...
de courte durée de longue durée

peut solidifier Réchauffer la pompe


+ ou Vidanger la pompe
a un effet conservatoire À vidanger

peut solidifier Réchauffer la pompe Vidanger la pompe


+ ou et
n’a pas d’effet conservatoire vidanger conserver À

ne peut pas solidifier


+ – –
a un effet conservatoire À

ne peut pas solidifier Vidanger la pompe


+ – et
n’a pas d’effet conservatoire conserver À

À voir chapitre 3.3

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 12


NT
7 Entretien/Maintenance

7.1 Entretien 7.1.2.2 Etanchéité d’arbre


L’étanchéité de l’arbre est assurée soit par une garni-
S Pour les travaux d’entretien et de maintenance, il y ture à tresses, soit par une garniture mécanique.
aura lieu de respecter les indications du chapitre 2
Sécurité. S Garniture à tresses
Les éventuelles fuites importantes de la garniture à
S Des travaux d’entretien et de maintenance exécutés tresses au cours des premières heures de service
régulièrement sont indispensables pour une durée disparaissent normalement d’elles–mêmes pen-
de vie et une sécurité optimale de la pompe et de la dant la période de rodage. Si nécessaire, serrer lé-
machine d’entraînement gèrement les écrous H sur le fouloir de presse–
7.1.1 Surveillance générale étoupe.
S’assurer que la garniture à tresses présente un lé-
1. La pompe ne doit pas fonctionner à sec. ger suintement qui évacue la chaleur produite par
frottement au niveau de la surface d’étanchéité.
2. La pompe ne doit fonctionner en cavitation. Si la fuite augmente exagérément et si elle ne dimi-
nue pas même après avoir serré plusieurs fois légè-
3. Le débit minimal de refoulement ne doit pas être su- rement les écrous H, les tresses ont perdu leur élas-
jet à un soupassement (voir chapitre 6.2..). ticité et doivent être remplacées.

4. Le moteur d’entraînement ne doit pas être sur- S Garniture mécanique


chargé. Une fuite goutte–à–goutte de max. 10 g/h est possi-
ble et encore normale. En cas d’une fuite plus impor-
5. La température des paliers à roulement ne doit pas tante, la garniture étanche de l’arbre est à rempla-
dépasser 120
cer.
6. La garniture étanche de l’arbre ne doit pas présenter
une fuite inadmissible. S Equipements complémentaires
Les éventuels équipements complémentaires sur
7. Des modifications de données normales d’exploita- l’étanchéité d’arbre (rinçage extérieur, blocage ex-
tion peuvent signaler des dérangements. Les rai- térieur, refroidissement) doivent être surveillés.
sons en seront à éclaircir.
Une garniture étanche de l’arbre défectueuse peut être
8. Des pompes installées en réserve sont à mettre en la cause d’une fuite incontrôlée de liquide à refouler.
fonctionnement une fois par semaine. Mise en danger de personnes et de l’environne-
ment (liquide peut gicler) !
7.1.2 Entretien des composants
7.1.2.3 Accouplement
7.1.2.1 Paliers et lubrification
Après la première mise en service, après la première
La durée de vie nominale des paliers est prévue pour
mise à température de service de la pompe et à inter-
un minimum de deux ans en fonctionnement continu
valles réguliers, vérifier l’alignement de l’accouplement
selon DIN ISO 281. Suite à un fonctionnement intermit- et l’état des éléments élastiques dans l’accouplement
tent, de hautes températures, une viscosité peu élevée (voir le paragraphe 5.4).
ou des situations similaires, la durée d’utilisation réelle Nota: Changer les éléments élastiques usés.
peut être moins importante.
En intervalles réguliers, il y aura lieu d’effectuer un 7.1.2.4 Entraînement
contrôle des bruits de roulement et de la température Voir la notice de conduite du fabricant du moteur.
au niveau des paliers. Nous recommandons une sur-
veillance des paliers à l’aide d’une mesure à impulsion
à action de contact. Si une détérioration des paliers
s’annonce, les paliers seront à remplacer.
Le niveau des paliers peut accepter des températures
élevées. Risque de brûlure en cas de contact!

Par mesure de précaution, nous recommandons


de remplacer les paliers à roulement tous les deux
ans.

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 13


NT
7.2 Maintenance 7.2.1 Démontage de la pompe centrifuge
Avant démontage, effectuer les opérations suivantes:
Généralités
L’exploitant de l’installation est tenu pour responsable S Il y aura lieu d’exclure tout danger électrique ! Le
qu’une leçon d’information relative à la sécurité soit te- moteur ne doit pas pouvoir être mis en marche. Le
nue. L’attention du personnel doit être attirée sur tous cas échéant faire déconnecter du moteur le câble
les dangers pouvant être engendrés en rapport avec le d’alimentation en courant par un personnel qualifié
liquide à refouler ou avec l’installation. autorisé.

Montages et réparations S Tous les organes d’arrêt dans la conduite d’alimen-


Des monteurs de S.A.V., spécialement formés sont à tation et la conduite sous pression ainsi que dans les
votre disposition pour les travaux de montage et les ré- conduites auxiliaires devront être fermés.
parations.
Lors de toutes les réparations, il y aura lieu de garantir S Le corps de pompe doit avoir retrouvé la tempéra-
que la pompe ne se trouve pas sous pression, soit com- ture ambiante.
plètement vidangée et refroidie. Le moteur doit être
protégé contre une mise en marche involontaire. S Le liquide à refouler est à vidanger de la pompe à
Pour des raisons de sécurité de notre personnel et de l’état coulant.
protection de l’environnement, nous ne pouvons ac- Nota: Utiliser des bacs de récupération.
cepter d’effectuer des réparations sur des pompes
remplies de liquide à refouler. Les coûts pour une élimi- S La pompe doit être hors de pression et vidangée.
nation selon les règles de la protection de l’environne-
S Des produits dangereux et/ou des liquides à refouler
ment seront à supporter par le client/l’exploitant.
dangereux pour l’environnement doivent être éva-
Produits dangereux cués et récupérés de telle manière qu’aucun danger
Dans le cas de pompes qui ont été utilisées pour refou- pour le corps et la vie des personnes ne puissent se
présenter. Il y aura lieu de garantir une élimination
ler des produits dangereux À et/ou pour des liquides à
favorable à l’environnement.
refouler polluants pour l’environnement, le client ou
l’exploitant devra en cas de réparation en informer
S Des conduites auxiliaires, si en présence, sont à en-
spontanément sans à y être invité son propre person- lever.
nel ou nos monteurs sur le site, notre usine en cas de
retour respectivement notre atelier sous contrat. S Démonter les conduites des manomètres, mano-
Avec la sollicitation d’un monteur du S.A.V., il y aura lieu mètres et supports.
de présenter un justificatif relatif au produit refoulé, par
exemple sous forme d’une fiche technique de sécurité S Démonter la protection contre les contacts acciden-
DIN. tels.
Alternativement, vous pouvez demander à notre S.A.V.
un formulaire de déclaration de neutralité (formulaire
No 48/91) qui sera à remplir, répondant à la vérité, de Le démontage de la pompe est à effectuer selon les
manière correcte et complète. Retournez le formulaire documents du plan par un personnel spécialisé
rempli au service chargé de la réparation ou présentez averti correspondant.
celui–ci à notre monteur du S.A.V. Il y aura lieu de veiller particulièrement que les compo-
sants soient démontés de manière concentrique et
À Les produits dangereux sont les suivants : qu’ils ne soient pas coincés afin d’éviter des détériora-
tions.
S produits toxiques
S produits nocifs pour la santé Remarques relatives au démontage:
S produits décapants/caustiques
S produits irritants S Les pompes sont de série exécutées en cycle com-
S produits explosifs biné. De ce fait l’unité insérable peut être démontée
S produits favorisant les incendies sans avoir à enlever la volute de pompe et les
S produits très, facilement et normalement inflamma- conduites.
bles
S produits cancérigènes S Lors de l’utilisation d’un accouplement avec pièce
S produit causant des embryopathies intercalaire, le moteur peut dans ce cas rester sur la
S produits modifiant le patrimoine génétique plaque d’assise.
S produits dangereux de quelque manière que ce soit
pour l’être humain S La position de montage et le positionnement de tous
les composants devra être marqué exactement
Pompes et groupes refoulant des produits dangereux avant le démontage.
ou polluants pour l’environnement devront être com-
plètement décontaminés.

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 14


NT
7.2.2 Montage de la pompe centrifuge Désignation
Avant le remontage, vérifier l’absence Fabricant Marque
suivant DIN 51825
d’usure et de vieillissement sur toutes les
pièces et les remplacer, si nécessaire, par des pièces Agip Agip GR MU3 K3K–20
de rechange d’origine. ARAL Aralub HL3 K3K–20
Nettoyer toutes les pièces avant le montage. Par prin-
BP BP Energrease LS3 K3K–20
cipe, utiliser toujours des joints neufs.
ESSO BEACON 3 K3N–30

Le montage de la pompe est à effectuer selon les Fuchs RENOLIT FWA 220 K3N–20
documents du plan par un personnel spécialisé Klüber MICROLUBE GL 263 K3N–20
averti correspondant. Les couples de serrage pres-
crits seront absolument à respecter. Mobil–Oil Mobilux 3 K3K–20
Il y aura lieu de veiller particulièrement à ce que les Shell Shell Alvania Fett R3 K3N–30
composants soient montés de manière concentrique et
SKF SKF–Fett LGMT3 K3K–30
qu’ils ne soient pas coincés afin d’éviter des détériora-
tions.
Si aucune des graisses à roulements indiquées n’est
Remarques relatives au montage: disponible, nous recommandons dans tous les cas
d’utiliser une graisse polyvalente au lithium correspon-
S Les marques apposées lors du démontage doivent
dant à la désignation DIN ci–dessus.
absolument être respectées. Les composants doi-
Le mélange avec des graisses utilisant des huiles de
vent être amenés à nouveau dans leur position de
base et des épaississants différents entraîne une
montage et positionnement initial.
baisse du pouvoir lubrifiant et doit par conséquent être
S Lors du montage, vis et écrous doivent être enduits évité.
d’une pâte appropriée à haute température pour vis
(par ex. Molykote P 37). 7.2.3 Couple de serrage

S Après le montage de l’unité insérable, l’arbre de la Nota: Sur des surfaces mal ou faiblement graissées,
pompe devra être exactement aligné avec l’arbre du les valeurs devront être augmentées de 10 – 15% afin
moteur. d’atteindre l’effet d’utilisation souhaitée.

S Après le serrage des vis, la pompe avec l’entraîne- Couple de


ment devra pouvoir être tournée à la main sans pré- Taille du
N° de pos. Qualité serrage
filetage
senter des points de fatigue. [Nm]
901.03 M 16 8.8 150
Montage des paliers à roulement
901.04
M 12 5.6 35
S Les paliers à roulement avec disques de recouvre- 901.05
ment disposent déjà d’un remplissage de graisse et 901.10 M 16 8.8 150
sont prêts au montage.
M 12 31
901.13 8.8
S Les paliers à roulement ouverts sont par principe M 16 150
toujours à garnir d’un nouveau remplissage de 902.01 M 16 8.8 150
graisse pour une durée de vie.
902.05 M 12 A4–70 44
Remplissage avec de la graisse 902.06 M 20 A4–70 204
903.01
S Garnir à environ 40 % de graisse les cavités entre 903.02
les éléments de roulement. 903.03 G 1/4 10
903.04 G 3/8 St 15
Quantité de 903.05 G 1/2 30
Corps de Référence
graisse 903.06
palier taille du roulement
en grammes 903.26
530 6410 J C3 ca. 35 M8 19
585 6413 J C3 ca. 65 M 10 35
700 NU 2219 ECJ ca. 50 914.01 8.8
M 12 63
M 16 150
S Eliminer l’excédent de graisse (de préférence avec 914.02 M 12 8.8 63
les doigts, ne pas utiliser d’objet métallique).
M6 9
914.04
M8 8.8 22
Graisses à roulements 914.05
M 10 35
Pour le graissage des roulements à billes, il est recom-
mandé d’utiliser les graisses à roulements ci–après ou 914.07 M 16 8.8 150
des graisses équivalentes. L’ordre dans lequel sont in- 914.10 M 20 8.8 300
diqués les fabricants n’est aucunement un classement M 12 x 1,5 20
qualitatif. M 20 x 1,5 96
M 24 x 1,5 157
922.01 1.4021
M 30 x 1,5 279
M 36 x 1,5 565
M 48 x 1,5 700

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 15


NT
Après remontage, effectuer les opérations suivan- 7.3 Pièces de rechange
tes: Pour la gestion des pièces de rechange, on pourra se
conformer aux directives d’utilisation selon DIN 24 296
S Aligner l’accouplement (voir le paragraphe 5.4). (voir chapitre 7.3.2).

S Mettre en place la protection contre les contacts et le Pour des raisons de sécurité de fonctionnement, nous
cas échéant la béquille. recommandons toutefois d’avoir toujours en réserve
des cellules amovibles complètes ou des pompes de
S Monter les conduites auxiliaires. réserve.
Avantage: En cas de dommage, l’unité étant devenue
S Monter les conduites de manomètres, les manomè- inutilisable peut être remplacée par l’unité de réserve
tres et les fixation sur la pompe. rapidement et à moindre frais.

S Eviter toute mise en danger de source électrique! 7.3.1 Commande de pièces de réserve/ de rechange
Faire brancher le câble d’alimentation en courant Les indications suivantes sont nécessaires pour l’exé-
seulement par des électriciens autorisés. Veiller au cution des commandes de pièces de réserve et de piè-
sens de rotation! ces de rechange :

S Désignation abrégée de la pompe À


Mettre la pompe en service selon les instructions
de paragraphe 6. S Numéro de la pompe À
S Année de construction À
S Référence de la pièce
S Désignation
S Nombre

À voir plaque signalétique

7.3.2 Pièces de rechange pour deux ans de service suivant DIN 24296

Repères Désignations Nombre de pompes identiques (y compris les pompes de réserve)


2 3 4 5 6 et 7 8 et 9 10 et plus
Nombres de rechange suivant pièces/jeu
230.01 Roue (pompes à un étage) 1 1 1 2 2 3 30%
171.01 Diffuseur (pompes à deux étages) 1 1 1 2 2 3 30%
230.02 Roue 1er étage et
230.03 Roue 2ème étage avec À
1 1 1 2 2 3 30%
514.01 Bague filetée et
904.05 Vis sans tête

210.01 Arbre ou
210.02 Arbre ou
210.03 Arbre avec Écrou de roue 922.01 ou
Écrou de roue 922.02 avec 1 1 2 2 2 3 30%
Rondelle Belleville 934.01 ou
À
Frein d’écrou 936.01 ou
Joint torique 411.10

321.01 Roulement à billes


321.02 Roulement à billes
321.03 Roulement à billes Á 1 1 2 2 3 4 50%
321.04 Roulement à billes
322.01 Roulement à rouleaux

– Corps de palier complet comprenant: arbre,


– – – – – 1 2
À roulements à billes, couvercles de palier, etc.

433... Garniture mécanique 2 3 4 5 6 7 90%

461.01 Tresses (jeu) 4 4 6 6 6 8 40%

502.01 Bague d’usure


2 2 2 3 3 4 50%
502.02 Bague d’usure

Joints de corps de pompe (jeu)


divers À 4 6 8 8 9 12 150%
Autres joints (jeu)

À Peut être livré comme sous–ensemble de fourniture.


Á Dépendant au taille du corps de palier.

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 16


NT
8 Incidents, causes et remèdes

8.1 Incidents avec numéro de référence pour la cause et le remède


Le tableau ci–après indique les éventuels dérangements et les causes possibles.

Pour les incidents qui ne sont pas indiqués dans le tableau ou qui ne sont pas dus aux causes figurant dans le tableau,
veuillez contacter soit l’usine, soit nos filiales ou agences.

La pompe ne doit pas être sous pression et être vide pour la suppression des dérangements.

Incidents Enumération des cas pour recherche de la cause et du


remède
Débit insuffisant 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 21, 22
Hauteur manométrique totale insuffisante 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 21, 22
Puissance absorbée de la pompe trop importante 9, 11, 12, 16, 17, 21, 22, 25
Pression de refoulement trop élevée 9, 12
Température excessive aux paliers 16, 17, 18, 20, 25
Corps de pompe insuffisamment étanche 23
Fuite importante à l’étanchéité d’arbre 10, 13, 15, 16, 17, 27
Pompe bruyante 1, 2, 3, 4, 5, 6, 8, 11, 16, 17, 24, 25, 26
Echauffement de la pompe 2, 5, 26

8.2 Causes et remèdes

Cas Causes Remèdes


1 La hauteur de refoulement est supérieure à la 1. Ouvrir la vanne de refoulement jusqu’à obtenir le point nor-
hauteur de refoulement nominale de la pompe. mal de fonctionnement.
2. Monter une roue de plus grand diamètre.
3. Augmenter la vitesse de rotation
(turbine, variateur de fréquence, ...). À
2 La pompe ou les tuyauteries n’est ou ne sont pas Purger la pompe ou les tuyauteries et compléter le remplissage.
correctement purgée(s) ou remplie(s).
3 La tuyauterie d’aspiration ou la roue est Nettoyer les tuyauterie et la roue.
entartrée.
4 Des poches d’air se forment dans la tuyauterie. Monter si nécessaire une soupape d’évacuation d’air.
Changer éventuellement le tracé des tuyauteries.
5 Le NPSHdisponible (charge) est trop bas. 1. Vérifier le niveau de liquide dans le réservoir d’alimentation
et le corriger s’il y lieu.
2. Ouvrir complètement la vanne d’aspiration.
3. Placer la tuyauterie d’aspiration différemment lorsque les
pertes de charge sont trop importantes.
4. Contrôler l’état du filtre éventuellement monté à l’aspiration.
5. Vérifier la capacité d’affluer de la pompe.
6 Le sens de rotation de la pompe n’est pas cor- Inverser deux phases quelconques sur le branchement du
rect. moteur.
7 La vitesse de rotation est insuffisante. Augmenter la vitesse de rotation
(turbine, variateur de fréquence, ...). À
8 Usure interne prononcée de la pompe. Remplacer les pièces usées.
9 La masse volumique ou la viscosité du produit En cas d’incidents dus à des divergences par rapport aux don-
véhiculé s’écarte des données contractuelles. nées contractuelles. À
10 La chemise d’arbre est détériorée. Monter une chemise d’arbre neuve.

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 17


NT

11 La hauteur manométrique est inférieure à la 1. Ajuster le point de fonctionnement en agissant sur la vanne
valeur nominale de la pompe. de refoulement.
2. En cas de surcharge permanente, rogner la roue.
12 La vitesse de rotation est trop élevée. Diminuer la vitesse de rotation
(turbine, variateur de fréquence, ...). À
13 L’étanchéité d’arbre est détériorée. Contrôler l’état d’usure des composants de la garniture et
remplacer ceux–ci si nécessaire.
14 – –
15 La nature des composants de la garniture n’est 1. Remplacer les composants qui ne convient pas par des com-
pas adaptée au liquide pompé. posants de nature appropriée.
Le fouloir de presse–étoupe est serré d’un seul 2. Serrer uniformément le fouloir de presse–étoupe.
côté ou trop lâche.
16 Le groupe n’est pas correctement ligné. Refaire le lignage du groupe comme indiqué.
17 La pompe est soumise à des contraintes. S’assurer que le raccordement des tuyauteries n’exerce
aucune contrainte.
18 La poussée axiale sur le mobile est excessive. Nettoyer les trous d’équilibrage de la roue.
19 – –
20 L’écartement prédéterminé entre plateaux Effectuer le réglage en se reportant au plan d’encombrement du
d’accouplement n’est pas respecté. groupe.
21 La tension de branchement Brancher le moteur sur la bonne tension.
22 Le moteur ne tourne que sur deux phases. 1. Vérifier le branchement des câbles.
2. Remplacer les fusibles de sécurité.
23 Les boulons de fixation ne sont pas bloqués. 1. Resserrer les boulons.
2. Remplacer les joints.
24 La roue présente un balourd. 1. Nettoyer la roue.
2. Compenser le balourd
25 Le roulement à billes est défectueux. Remplacer le roulement à billes.
26 Le seuil de débit minimum admissible n’est pas Majorer le débit à la valeur minimum admissible.
atteint.
27 Le fluide refoulé altère les matériaux de la garni- Contrôler le fluide refoulé (par ex. température erronée,
ture mécanique d’étanchéité. concentration des additifs, etc.).

À Consulter l’usine.

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 18


NT
9 Autres documents
Vue en coupe – Série NT
Pompes avec palier tailles 360, 470 et 530

Montage des roulements


et fixation de la roue
sur palier taille 530

Etanchéité d’arbre: Garniture à tresses avec arrosage interne Montage avec pièce intermédiaire
Code: U1B

Garniture à tresses Garniture mécanique


avec arrosage auxilliaire non équilibrée
U1C U8F

Forure seulement
sur U3...K

Garniture mécanique Garniture mécanique non équilibrée Garniture mécanique


équilibrée U3...D ou U3...K non équilibrée
U2...D U3...K seulement sur palier taille 360 U3.9D, U3.12D

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 19


NT

Vue en coupe – Série NT


Pompes à deux étages avec palier taille 360

Garniture mécanique non équilibrée


U8F

Garniture mécanique non équilibrée Montage du couvercle de pompe


U3...D sur types 2/40–250 et 2/50–250

Désignation Rep. Désignation Rep. Branchements


––––––––––––––––––––––––––––––––––––– ––––––––––––––––––––––––––––––––––––– –––––––––––––––––––––––
Corps de pompe 102.01 Pie8ce intermédiaire 509.01 BI Arrosage auxiliaire
Elément d’étage 108.01 Bague filetée 514.01 FD Vidange
Couvercle de pompe 161.01 Bague Nilos 516.01 FF Emplissage
Couvercle de pompe 161.03 Bague Nilos 516.02 LO Récupération
Couvercle de pompe 161.05 Chemise d’arbre 523.02 des égouttures
Couvercle de pompe 161.06 Bague d’appui 525.01 PM2 Prise de manomètre
Couvercle de pompe 161.08 Douille de serrage 531.01
Couvercle de pompe 161.09 Rondelle–entretoise 551.01
Couvercle de pompe 161.10 Disque de compensation 557.01
Couvercle de pompe 161.11 Rivet 565.01
Couvercle de pompe 161.12 Tuyauterie 700.01
Diffuseur 171.01 Tube 710.02
Béquille 183.01 Raccord der tuyauterie 730.01
Arbre 210.01 Raccord fileté 731.04
Arbre 210.02 Raccord fileté 731.05
Arbre 210.04 Raccord fileté 731.06
Roue 230.01 Raccord fileté 731.07
Roue 1er étage 230.02 Vis à tête six pans 901.13
Roue 2ème étage 230.03 Goujon 902.03
Roulement à billes 321.01 Bouchon fileté 903.01
Roulement à billes 321.02 Bouchon fileté 903.02
Roulement à billes 321.03 Bouchon fileté 903.04
Roulement à billes 321.04 Bouchon fileté 903.07
Corps de palier 330.01 Vis sans tête 904.01
Couvercle de palier 360.01 Vis sans tête 904.02
Couvercle de palier 360.02 Vis sans tête 904.04
Joint plat 400.01 Vis à tête cylindrique 914.01
Joint plat 400.02 Vis à tête cylindrique 914.02
Joint annulaire 411.01 Vis à tête cylindrique 914.04
Joint annulaire 411.02 Vis à tête cylindrique 914.05
Joint annulaire 411.04 Ecrou H 920.03
Joint annulaire 411.07 Ecrou de roue 922.01
Garniture mécanique 433.01 Circlip 932.10
Garniture mécanique 433.04 Rondelle Belleville 934.01
Garniture mécanique 433.05 Rondelle Grower 936.01
Garniture mécanique 433.06 Clavette 940.01
Fouloir de presse–étoupe 452.01 Clavette 940.02
Lanterne de presse–étoupe 458.01 Clavette 940.03
Tresses 461.01 Plaque de firme 971.01
Déflecteur 507.01

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 20


NT

Vue en coupe – Série NT


Pompes avec palier taille 228

Désignation Rep.
––––––––––––––––––––––––––––––
Corps de pompe 102.01
Couvercle de pompe 161.01
Couvercle de pompe 161.03
Couvercle de pompe 161.05
Couvercle de pompe 161.06
Couvercle de pompe 161.08
Arbre 210.01
Arbre 210.04
Roue 230.01
Roulement à billes 321.01
Roulement à billes 321.02
Corps de palier 330.01
Couvercle de palier 360.01
Couvercle de palier 360.02
Etanchéité d’arbre: Garniture à tresses avec arrosage interne Joint plat 400.01
Code: U1B Joint annulaire 411.01
Joint annulaire 411.02
Joint annulaire 411.04
Joint torique 412.07
Garniture mécanique 433.01
Garniture mécanique 433.04
Garniture mécanique 433.05
Garniture mécanique 433.06
Fouloir de presse–étoupe 452.01
Lanterne de presse–étoupe 458.01
Tresses 461.01
Déflecteur 507.01
Chemise d’arbre 523.02
Bague d’appui 525.01
Douille de serrage 531.01
Rivet 565.01
Tuyauterie 700.01
Tube 710.02
Raccord der tuyauterie 730.01
Raccord fileté 731.04
Raccord fileté 731.05
Raccord fileté 731.06
Garniture à tresses Garniture mécanique Raccord fileté 731.07
avec arrosage auxilliaire non équilibrée Goujon 902.03
U1C U8F Bouchon fileté 903.01
Bouchon fileté 903.02
Bouchon fileté 903.04
Bohrung nur bei Bouchon fileté 903.07
U3...K Vis sans tête 904.01
Vis sans tête 904.02
Vis à tête cylindrique 914.01
Vis à tête cylindrique 914.02
Vis à tête cylindrique 914.04
Vis à tête cylindrique 914.05
Ecrou H 920.03
Ecrou de roue 922.01
Rondelle Grower 936.01
Clavette 940.01
Clavette 940.02
Plaque de firme 971.01
––––––––––––––––––––––––––––––
Branchements
––––––––––––––––––––––––––––––
BI Arrosage auxiliaire
FD Vidange
Garniture mécanique Garniture mécanique Garniture mécanique FF Emplissage
équilibrée non équilibrée non équilibrée LO Récupération des égouttures
U2...D U3...D ou U3...K U3.9D, U3.12D PM2 Prise de manomètre

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 21


NT

Vue en coupe – Série NT


Pompes avec palier taille 585

Désignation Rep.
––––––––––––––––––––––––––––––
Corps de pompe 102.01
Couvercle de pompe 161.01
Couvercle de pompe 161.03
Couvercle de pompe 161.05
Couvercle de pompe 161.08
Béquille 183.01
Arbre 210.01
Roue 230.01
Roulement à billes 321.03
Roulement à billes 321.04
Corps de palier 330.01
Couvercle de palier 360.01
Couvercle de palier 360.02
Joint plat 400.01
Joint annulaire 411.01
Joint annulaire 411.02
Joint annulaire 411.04
Joint annulaire 411.05
Joint annulaire 411.06
Garniture mécanique 433.01
Garniture mécanique 433.04
Garniture mécanique 433.06
Fouloir de presse–étoupe 452.01
Lanterne de presse–étoupe 458.01
Tresses 461.01
Déflecteur 507.01
Bague Nilos 516.01
Bague Nilos 516.02
Bague d’appui 525.01
Douille de serrage 531.01
Rondelle–entretoise 551.01
Rondelle–entretoise 551.10
Rivet 565.01
Etanchéité d’arbre: Garniture à tresses avec arrosage interne Tuyauterie 700.01
Code: U1B Tube 710.02
Raccord der tuyauterie 730.01
Raccord fileté 731.04
Raccord fileté 731.05
Raccord fileté 731.06
Raccord fileté 731.07
Vis à tête six pans 901.13
Goujon 902.01
Goujon 902.03
Bouchon fileté 903.01
Bouchon fileté 903.02
Bouchon fileté 903.04
Bouchon fileté 903.05
Bouchon fileté 903.06
Bouchon fileté 903.07
Garniture à tresses Garniture mécanique Vis sans tête 904.01
avec arrosage auxilliaire non équilibrée Vis sans tête 904.02
U1C U8F Vis à tête cylindrique 914.04
Vis à tête cylindrique 914.05
Ecrou H 920.01
Ecrou H 920.03
Ecrou de roue 922.01
Circlip 932.01
Circlip 932.10
Rondelle Belleville 934.01
Clavette 940.01
Clavette 940.02
Ressort Belleville 951.01
Plaque de firme 971.01
––––––––––––––––––––––––––––––
Branchements
––––––––––––––––––––––––––––––
BI Arrosage auxiliaire
FD Vidange
Garniture mécanique Garniture mécanique FF Emplissage
non équilibrée non équilibrée LO Récupération des égouttures
U3...D U3.9D, U3.12D PM2 Prise de manomètre

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 22


NT

Vue en coupe – Série NT


Désignation Rep.
Pompes avec palier taille 700 ––––––––––––––––––––––––––––––
Corps de pompe 102.01
Couvercle de pompe 161.01
Pièce d’aspiration 162.01
Console–support de pompe 181.01
Pied 182.01
Béquille 183.10
Arbre 210.01
Roue 230.01
Roulement à billes 321.04
ZylinRoulement à rouleaux 322.01
Corps de palier 330.01
Couvercle de palier 360.01
Couvercle de palier 360.02
Joint annulaire 411.01
Joint annulaire 411.02
Joint annulaire 411.03
Joint annulaire 411.04
Joint annulaire 411.05
Joint annulaire 411.06
Joint annulaire 411.37
Joint torique 412.01
Joint torique 412,06
Joint torique 412.10
Joint V 424.01
Joint V 424.02
Garniture mécanique 433.01
Boîte d’étanchéité d’arbre 441.01
Bague d’usure 502.01
Bague d’usure 502.02
Déflecteur 507.01
Bague d’appui 525.01
Rondelle–entretoise 551.01
Rondelle–entretoise 551.12
Rivet 565.01
Vis à tête six pans 901.03
Vis à tête six pans 901.04
Vis à tête six pans 901.05
Vis à tête six pans 901.10
Goujon 902.05
Goujon 902.06
Etanchéité d’arbre: Garniture mécanique non équilibrée Bouchon fileté 903.01
Code: U3...D Bouchon fileté 903.02
Bouchon fileté 903.03
Bouchon fileté 903.04
Bouchon fileté 903.05
Bouchon fileté 903.06
Bouchon fileté 903.26
Vis d’extraction 908.01
Vis d’extraction 908.02
Vis d’extraction 908.03
Vis à tête cylindrique 914.03
Vis à tête cylindrique 914.04
Vis à tête cylindrique 914.05
Vis à tête cylindrique 914.07
Vis à tête cylindrique 914.10
Montage avec Branchement C01 Ecrou H 920.03
bague d’usure V2 sur volute Ecrou H 920.05
Ecrou H 920.06
Ecrou de roue 922.01
Circlip 932.01
Circlip 932.04
Circlip 932.10
Rondelle Belleville 934.01
Clavette 940.01
Clavette 940.02
Plaque de firme 971.01
––––––––––––––––––––––––––––––
Branchements
––––––––––––––––––––––––––––––
FD1 Vidange
FV1 Emplissage/Purge d’air
Vue X PM1 Prise de manomètre
sur couvercle de corps PM2 Prise de manomètre

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 23


NT
Documents spécifiques à la commande
Le présent mode d’emploi est complété par les documents suivants:

Confirmation de commande N°
Fiche technique N°
Plan de montage N°
Plan en coupe N°
Nomenclature N°

Sous réserve de modifications techniques.

  

 
 ! "#$%
& 
'  ! ()
' * ! ()+,--

VM 460.0002 F/07.00 – Ident–Nr. 550 088 24


Konformitäts-Erklärung Déclaration de conformité
Wir Biral erklären in alleiniger Verantwortung, Nous, l’entreprise Biral, déclarons, sous notre
dass die Produkte seule et entière responsabilité, que les produits:
Kreiselpumpen NT/NB Pompes centrifuges normalisées NT/NB
beschrieben in der beigelegten Dokumentation, décrit dans la documentation ci-jointe est
mit der conformes aux directives suivantes:
- Richtlinie des Rates 98/37 EWG, 89/336, 73/23 - Directive du Conseil 98/37 CEE, 89/336, 73/23
(inklusive Änderungen) zur Angleichung (modifée) relative à l’adaptation aux dispositions
der Rechtsvorschriften der EG-Mitgliedstaaten légales des pays de l’Union Européenne
für Maschinen concernant les machines
übereinstimmen.

Angewendete harmonisierte Normen Normes harmonisées appliquées :


- EN 809 - EN 809
- DIN EN 60 204 - DIN EN 60 204
- DIN EN 292 T.1 - DIN EN 292 T.1
- DIN EN 292 T.2 - DIN EN 292 T.2

Dichiarazione di conformità Declaration of conformity


Noi, ditta Biral, dichiariamo sotto la nostra We, the Biral Company, taking sole responsibility,
responsabilità assoluta che i prodotti declare that the products
Pompe centrifughe normalizzate NT/NB Standardized centrifugal pumps NT/NB
descritti nella documentazione allegata, sono described in the attached documentation,
conformi alle seguenti direttive: comply with
- Direttiva del Consiglio 98/37 CEE, 89/336, 73/23 - Council Directive 98/37 EWG, 89/336, 73/23
(come modificata) per l’adeguamento (as amended) on the harmonisation
delle prescrizioni di legge degli stati membri of the legal regulations of EU member states
della CEE per le macchine for machines

Norme armonizzate applicate Harmonised standards applied


- EN 809 - EN 809
- DIN EN 60 204 - DIN EN 60 204
- DIN EN 292 T.1 - DIN EN 292 T.1
- DIN EN 292 T.2 - DIN EN 292 T.2

Verklaring
Biral verklaart in haar hoedanigheid als fabrikant,
dat de produkten
Norm Centrifugaalpompen NT/NB
omschreven in bijgaande documentatie,
beantwoorden aan:
- Richtlijnen 98/37 EEG, 89/336, 73/23
(zoals laatstelijk gewijzigd) voor aanpassing
van wettelijke voorschriften/normen van de EG
lidstaten voor machines.

Overige geldende normen:


- EN 809
- DIN EN 60 204
- DIN EN 292 T.1
- DIN EN 292 T.2

Münsingen, 1st October 2003

Wolfram Meyer Hanspeter Balsiger


Technical Director Quality Manager

Biral AG
Südstrasse 10
CH–3110 Münsingen
Tel. +41 31 720 90 00
Fax +41 31 720 94 42
E-Mail: info@biral.ch
www.biral.ch