Vous êtes sur la page 1sur 27

Présentation de la société

La société nouvelle des entreprise jaillou et Ali cheni(JAM) est


une société à

Responsabilité limité.

Sont classé parmi les petite et moyenne entreprise car sa


capacité des

Travailleur ne dépasse cinquante personnels.

Ses statuts été mis a jour le 06/07/2001 conformément à la


disposition du

Nouveau code des Sociétés Commerciales, ils indiquent que :

 L’objet social est principalement l’exploitation d’une usine


pour la

Fabrication Et la préparation des éléments entrant


dans la

Construction des Immeubles et des travaux d’art en


général ainsi

Que l’Enterprise des Travaux public et particuliers

 Le capital social est fixé à 2 200 000


 Le gérant de la société est monsieur Mohamed Rouf MHENI
 La forme juridique (société privé)
 L’activité de la société :
 Secteur d’activité (secondaire)
 Nature d’activité (production)
 Clientèle :(particulière, entreprise, Etat)
 Les matières premières qui utilisé :
 Ciment blanc
 Ciment noire
 Les concurrences de la société
 Société chaine carrelage a Sousse
 Société Menen a Msaken
 Société carrelage choisie du gabes et a Sfax

 société fabrique trois type de produits (25cm*25cm)


 carrelage
 marbre Italie
 marbre tunisienne

Identifiant fiscal de la société est : 4743c/m/A

La société est enregistrée au registre de commerce sous le


n° :b182 37 1996

 Unité monétaire
 Les comptes de la JAM sont tenus au Dinar Tunisien
DT

Remerciements :
Avant tout développement sur cette expérience professionnelle, il apparaît opportun
de commencer ce rapport de stage par des remerciements, à ceux qui m’ont
beaucoup appris au cours de ce stage, et même à ceux qui ont eu la gentillesse de
faire de ce stage un moment très profitable.

Aussi, je remercie [•], mon maître de stage qui m’a formé et accompagné tout au
long de cette expérience professionnelle avec beaucoup de patience et de
pédagogie. Enfin, je remercie l’ensemble des employés de [•] pour les conseils
qu’ils ont pu me prodiguer au cours de ces deux mois.

Introduction :
Dans le cadre de mes études à l’institue supérieure de finance
et de fiscalité de

Sousse (ISFFS), il est nécessaire d’effectuée un stage

Ma sélection m’a conduit vers cette entreprise car c’est une


nouvelle

Entreprise, De plus c’est Une société relativement important ou


je pourrais

Effectués des Missions aussi variées Qu’intéressant.

Enfin j’ai constaté une parfaite corrélation avec le cours suivis


en comptabilité

Et En fiscalité.

Mon stage s’est déroulé en étroite collaboration a l’entreprise


(JAM) du

23fevrier2010 au 23 avril2011. Les taches se sont révélées


diverses et

Passionnantes. De plus j’ai pu approcher de Prés le monde


professionnel et

Observer son fonctionnement.

Ce rapport présent le travail que nous effectuions lors de mon


stage au sein de
La Société (JAM), le projet que je veux réalisée s’est avéré intéressant et

Enrichissant pour mon Expérience provisionne, en effet, ma


formation s’inscrit

Précisément dans se secteur (Gestion comptable).grâce a ce


stage j’ai travaille

Sur des projets qui m’ont permis D’entrevoir en quoi consiste la


profession
D’ingénieure dans ce secteur d’activité.

Le but de ce rapport n’est pas faire uniquement une


présentation exhaustive

De tout L’aspect technique que j’ai pu apprendre ou


approfondis mais aussi de

Manière synthétique Et claire Pour cette raison le rapport


traitera dans un

Première chapitre le contrôle interne et Dans un deuxième


chapitre

Comment Étudiés le contrôle interne dans l’entreprise JAM.


Organigramme
Gestion directeur :

Mr rouf cheni

Directeur générale :

Mr Lotfi cheni

Directeur Département de
l’administration
Technique

Entreti
Mains Achat de Etats de Départem Personn
Productio en
d’ouvre départeme départe ent el
n départ
nt ment financière
ement
Départe
ment mecani
c Entrepô
Production t
Atelier 1

Livraison
s
Production

Atelier 2

Production

Atelier 2
Plan :

I. REMERCIEMENTS :

II. Introduction :

III. Présentation de la société :

IV. Organigramme :

Chapitre 1 : le contrôle interne aux


seins de l’entreprise JAM
I. Présentation du système comptable
1. Définition
2. Exercice comptable
3. Traitement de l’information comptable
4. Méthode et taux d’amortissement
II. manuel de procédure
III. l’administratif
IV. l’établissement personnel
V. caisse et trésorerie
VI. comptabilité, dossières juridique financière
VII. services achat et approvisionnement
VIII. service production
IX. service commercial
X. l’audit interne

Chapitre 2 : Cas pratique :


I. les taches que je faire aux sains de la société

II. les difficultés rencontrées

III. le contrôle interne

Conclusion

Annexes

Chapitre 1 : contrôle interne aux


seins de
L’entreprise

I. Présentation du système comptable


1. Présentation générale
Les états financiers de la société JAM, arrêtés au 31/12/2010,
ont été élaborés

Conformément au principe et méthodes comptable prévus par


la loi 96-112 du

30/12/1966 relative au système comptable de l’entreprise


tunisienne a

L’exception de ce qui suit la société ne respecte pas la


principale de nom

Compensation, en effet les soldes client et fournisseurs et


débiteurs et

Créditeurs divers comportent des soldes débiteurs et créditeurs.

Compensés les travaux effectués et les matières premières


acquis pour la

Construction de bâtiment ont amortis a partir de la date d’achat


compte non

Tenu de l’achèvement des travaux et l’entres en exploitation de


ce

Consommateurs.

Les principes et méthodes comptable les plus significatifs


appliqués par la

Société pour l’élaboration des états financiers sont les suivants

2. Exercice comptable
Exercice comptable de la JAM s’étale du 1 janvier au 31
décembre.

3. Traitement de l’information comptable


La JAM tient une comptabilité centralisée et informatisée
moyennant le logiciel

SIGMA, valablement Déposé à l’administration fiscale

Pour cela, elle créé autant de journaux Auxiliaire que des


opérations de même

Nature.

4. Méthode et taux d’amortissement


Les dotations aux comptes d’amortissement de l’exercice 2010
ont été

Calculées au prorata compris selon la méthode linéaire.

Le taux d’amortissement pratiques par la JAM est en harmonie


avec l’arrêté

Du ministre des finances du 16/01/1990 fixant les taux


d’amortissement admis

Par L’administration fiscale, et au Usages en la matière à


savoir :

Construction
5 %

Matériel et outillages
10 %

Matériel de transport
20 %

Installation générales, agencement et aménagements


10 %
Equipement de bureau
10 %

Matériel informatique
15 %

II. Manuel de procédure


Le manuel de procédure décrit l’organisation de l’entreprise les
méthodes de

Saisie et de traitement des informations.

Il comprend notamment les informations suivant :

 A l’organisation générale de l’entreprise,.


 A l’organisation comptable de l’entreprise.
 Au plan des comptes comptable et à la description
contenue des comptes Et de contrôle des informations
 A la description des procédures de collecte, de saisie, de
traitement et de

Contrôle des informations.

 A l’organisation des travaux d’élaboration et présentation


des états
Financières.

III. l’administration
L’audite interne pour l’administration se effectuée que tout
courrier reçu ou
Envoyé doit Faire l’objet d’une inscription sur un registre destiné
pour ce sens,

Tout en indiquant la date,

Le numéro de série et en mettant le cachet arrivée ou départ .

IV. personnel
Suivant les besoins de l’entreprise en personnel et surtout en
mains d’ouvre

Qualifier.

 Etablissement d’un contrat de travail écrit à durée


déterminée ou à

Temps partiel avec respect du droit de travail en


viguerie.

 Le salarié doit fournir :


 une fiche individuelle
 copies conformes de ses certificats
 un extrait du casier judiciaire
 tenue par les services du personnel
 registre congé annuel
 registre unique du personnel
 registre l’inspection de travail
 registre de la médecine de travail
 registre des contrôles technique et de sécurit
 affichage du règlement intérieur
 affichage de la durée du travail
 des consignes en cas d’incendie
 tenue des formulations coté discipline
 tenu des grilles de salaires
 suivi des promotions (catégorie, échelon)
 suivie des dossiers juridiques avec l’avocat de
l’entreprise en cas de Prude ‘homme.
 Les documents de base pour le calcul des éléments
de la paie sont Réunis par le responsable des
ressources humaines.
 Etablissement des éléments de paie et les
transmettre aux services
 Comptable pour le contrôlée et la mise en
paiement.

V. Caisse et trésorerie

Il s’agit de l’inventaire des avoirs en caisse, des


approvisionnements et du

Rapprochement bancaire.

 Engagement des paiements.


 Suivi des comptes bancaires et états de rapprochement
bancaire.
 Suivi des remboursements de crédit.
 Suivi de la caisse.
 Inventaire physique de la caisse.

Les solde comptable de la caisse doit correspondre au solde


physique des

Espèces détenues.

 Le contrôle de la caisse périodique permet de s’assurer de


cette égalité.

Cette procédure permet de suivre en permanence l’évolution du


solde de la

Caisse et de révéler sans tarder éventuel solde créditeur


.l’existant d’un tel

Solde constituerait une grave irrégularité.


VI. Comptabilité dossiers juridique et
financière

 Gestion des comptes clients, qui doit être suivis d’une


façon rigoureuse.
 Vérification des livraisons et établissement des factures.
 Imputation des factures fournisseurs.
 Vérification des factures avec le bon de réception (qualité)
et le bon de Commende (vérification des prix unitaires, des
conditions de règlement

Et des remises accordées).

 Emission de chèque.
 Rapprochement bancaire.
 Un recoupement au minimum mensuel, entre le journal de
banque et les relevés bancaires doit être effectué.

Toutes les actions concernent le personnel :

 Etablissement du bilan annuel.


 Tenue et suivi des dossiers juridiques, en coordination avec
l’avocat De l’entreprise.
 Déclaration mensuelle de l’impôt, trimestrielle de la
C.N.S.S et suivi.
 Déclencher l’opération d’importation de marbre, un mois
et demi
 Avant l’épuisement du stock, de même pour les pièces de
rechanges en Demandant des factures pro forma.
 Ouvrir l’accréditif auprès de la banque.
 Suivi de la marchandise jusqu'à l’arrivée au port.
 Faire le nécessaire auprès de la douane pour la sortie du
port en Collaboration avec le transitaire.
 Suivi de transport de la marchandise du port a l’usine et
vérification

De la quantité commandée.
VII. Services achat et approvisionnement :
Cette entreprise utilise white étape pour la réception d’une
commande.

1. Les étapes :
Première étape : bon d’approvisionnement ou demande d’achat
qui utilisé par

Le service d’achat

Deuxième étape : demande d’offre des prix (annexe 1)

Troisième étape : la repense par une facture appelle devis ou


préforma

(Annexe 2)

Quatrième étape : choisissons le devis le plus rentable pour


l’entreprise par le

Directeur technique monsieur rouf cheni

Cinquième étape : envoyer un bon de commende au fournisseur


que vous

Choisie (annexe 3).

Sixième étape : la livraison ; bon de livraison (annexe 4).

Septième étape : la facturation (c’est une pièce comptable).

Huitième étape : la réception ; bon de réception.

 Maintenant je dois définir comment ce contrôlée ces


commandes,

Leur la comptabilisation et en fin les taches de règlement.


2. Les commandes :

Toute demande doit être autorisée par le responsable et fait


l’objet d’un bon

De commandes valorisées.

 Chaque bon de commande est vérifié par le responsable


des

Achats eu égard aux tarifs conditions de règlement. Chaque

Commande est suivie quand aux délais d’exécution par le


responsable

Des achats, qui relancent les fournisseurs lorsque la date de


livraisons

Est dépassée.

 Réception des commandes.

Les achats réceptionnés sont contrôlés avec le bon de


commande et le bon de

Livraison du fournisseur par le magasinier et le réceptionnaire


de marchandise,

Qui émet un bon de réception indiquant la quantité reçue, le


nombre et la date

De réception.

 La réception des factures :

A la réception de la facture, un numéro d’ordre est porté sur le


premier
Exemplaire.

Ces factures seront transmises à la comptabilité.

3. Comptabilisation :

Les factures doivent être comptabilisées par le service


comptable en tenant

Compte de la date de la facture, le numéro de la pièce


justificative,

L’identification du fournisseur, le montant TTC, la TVA


récupérable et la

Ventilation de la charge.

4. Les règlements :

Apres vérification de la facture avec le bon de réception


et le bon de
Commande (vérification des prix unitaires, des
conditions de
Règlement, des remises accordées) cette facture est a
prête à être
Réglée.

I. Service production :
1. Magasin :

 Déterminer un stock minimum des pièces de rechange


courantes.
 Vérifier quotidiennement les stocks de la matière première
pour Éviter
Les ruptures.
 Mettre un programme hebdomadaire détaillé pour les
camions de

L’entreprise pour l’approvisionnement en matière


première et en Cas

De défaillance aviser l’administration.

 Toute entrée de produit doit être réceptionnée par le


magasinier et le

Réceptionnaire de marchandise.

 Toute sortie doit faire l’objet d’un bon de prélèvement ou


d’un bon

De sortie.

 Tout achat doit êtres mentionné par une demande d’achat.


 En ce qui concerne la pièce de rechange de l’étranger,
aviser

L’administration.

 La commande de matière première de le l’étranger tel que


le marbre

Doit se faire au mois et demi avant la fin du stock.

2. Usine :
 Etablissement d’un organigramme pour les chaines de
production

Avec description des taches.

 Engagement et formation de techniciens compétents pour


chaque

Poste de travail.

 Etablir un plan de travail.


 Tenir des fiches de production pour permettre de donner
les

Consignes de réalisation et contrôle du produit.

 Identification du produit.
 établir une fiche technique pour chaque article.
 Faire des réunions de travail de production et de qualité
journalière Avec les techniciens des chaines et affectation
du personnel Nécessaire pour l’exécution du travail.
 Vérification du fonctionnement des machines avant le
début du Travail.
 Vérification du stock de la matière première mise à la
disposions.
 Eviter la rupture du stock
 Mettre des dispositifs de sécurité.
 Etablir des fiches pour les interventions réalisées par les
techniciens.

De maintenance.

 Planification de l’intervention de maintenance préventive.


 Enregistrement des interventions de maintenance
préventives et

Curatives.

 Analyse des interventions par machine.


 Contrôle du produit fabriqué et faine les rectifications
nécessaires,

Afin de remédier à ces défaillances.

 Récupération et recyclage des carreaux encore en état


frais afin de

Minimiser les pertes.

 Triages du produit (1ere choix, commercial, 2eme choix…)


et le

Transmettre au stock vente.

 Etablir un journal de production mentionnant les quantités


et les

Choix.

 Nettoyage des machines et des places de travail à la fin de


chaque

Service.

 Arrêter compétemment les machines et couper le courant


avant de

Quitter l’usine.

1.Stock finis :

 Comparaison de la quantité produite avec cette livrée


selon la qualité.
 Stockage du produit fini les choix. Mettre a l’abri la qualité
supérieure.
 La livraison se fera seulement contre un bon de livraison
établi par le Commercial.
 Ne pas faire attendre le client.
 En cas de réclamation du client avenir le commercial pour
un éventuel Changement.
 Faire des inventaires périodiques du stock.
 Contrôle de toute livraison a la sorti par le gardien.
 Essayer de récupérer le plus grande nombre de palette en
bois.

3. Entretien véhicules :

 Réparation rapide des camions, a fin d’éviter la


perturbation du

Programme hebdomadaire d’approvisionnement en


matière première et

De livraison du produit fini.

 Les engins utilisés sur place doivent être en état de


marche.
 Planification des interventions préventives.

II. Service commerciale :

Concernant toutes les opérations de ventes, qui partent de la


commande a

La comptabilisation.

 Etude des conditions des prix, le règlement, la livraison et


le crédit
Client.
 Application des tarifs fixés par la direction.
 Orientation du client selon le stock fini existant.
 Propositions au client des différents articles disponibles et
qui
Conviennent.

 Mettre en valeur le produit

L’assortiment peut se définir par le nombre de gammes


de produits

 .Nécessite de connaitre l’évolution de la demande et étude


du

Marché.

 Etablissement d’un bon de livraison pour chaque


commande.
 Transmission du bon de commande à la comptabilité pour

Facturation.

Magasin commercial :
 Déterminer un stock pour le petit matériel existant pour
éviter la

Rupture de stock.

 Faire des inventaires périodiques pour le matériel existant.


 Toute entrée de marchandises doit faire l’objet d’un bon de
réception.
 Toute sortie de matériel doit êtres matérialisée d’un bon de
Prélèvement.

 Tenir la gestion de stock.

 Toute sortie de matériel pour réparations doit être


accompagnée d’un

Bon de sortie spécifiant l’objet de la réparation et la


destination.
 S’assurer du retour de ce matériel après la réparation.

1. Calcule de prix :

La fixation du prix de vente est tributaire du cout réel du produit


du produit et

De la rentabilité du cout réel du produit et de la rentabilité


espérée de

L’entreprise tout en étudiant l’environnement du secteur (en


expansion ou en

Récession), la concurrence et surtout la qualité du produit et le


rapport entre la

Demande (satisfaire le client) et l’offre. A partir de la


connaissance du cout

D’exploitation on peut calculer le chiffre d’affaire pour atteindre


l’objectif de

Rentabilité de l’entreprise.
 Le fin de ce chapitre je me proposée une petite question
quelle sont les

Objectif qui vous luis atteindre sur cette entreprise par


l’utilisation de

L’audit interne

III. Audit interne :


Le contrôle interne englobe un ensemble de mesures et mises

en œuvre par une entreprise en vue d’atteindre les objectifs qui


sont :

 Le suivi mensuel du budget et l’étude du dérapage avec la


réalisation.

 Protection de l’intégrité des biens et ressources de


l’entreprise.

 Gestion rationnelle des biens de l’entreprise.

 Assurance d’un enregistrement correct en comptabilité de


toutes les

Opérations.

 Contrôle du prix de vente.


 Assurer l’exécution de la directive de la direction générale
et la limite des

Crédits clients.
Logiciel sigma
Description
La comptabilité générale est l'élément central des logiciels SIGMA. Cette application
client/serveur multi sociétés repose sur la puissante base de données Oracle.

Elle intègre notamment un générateur de maquettes permettant de créer des états


personnalisés.
Principales fonctionnalités

L'application gère principalement les données suivantes :

 Plan comptable

 Sections analytiques

 Tiers (type tiers, clients, fournisseurs...)

 Journaux (type journal...)

 Pièces justificatives (congés, factures clients, factures fournisseurs, virements...)

Les écritures comptables

 Saisie avec brouillard

 Consultation des opérations avec recherche multicritères

 Lettrage et rapprochement

 Dé confirmation (par l'administrateur)

Les éditions

Le logiciel intègre un générateur de maquettes qui étend considérablement ses possibilités. Il

permet en effet de construire un état incluant un élément quelconque de la base de données ou


une formules mathématique basée sur cet élément.

Les états suivant sont prévus dans la version d'origine :

 Journaux et grand livre par compte et par tiers

 Balance générale et auxiliaire

 Relevé des soldes et des soldes consolidés

 Relevé de compte

 Détail du calcul des charges

 Etats d'ouverture et de clôture

Les états peuvent être dirigés vers une imprimante ou vers un tableur.
Caractéristiques communes avec les autres produits SIGMA

 Base de données Oracle

 Intégration totale ave les autres applications Sigma (personnel, stock, trésorerie...)

 Accès contrôlé aux applications

 Menus personnalisés dépendants des autorisations accordées

 Journal des évènements (enregistrement de l'auteur, de l'heure et de l'état avant


modification)

Vous aimerez peut-être aussi