Vous êtes sur la page 1sur 1

Recherche

Publications Ressorts de compression - Flambage


Logiciels
CLes ressorts de compression peuvent �tre sujets au flambage. D'une fa�on classique, la longueur du ressort de compression diminue sous l'effet d'une charge axiale. En dessous d'une longueur
critique, certains ressorts peuvent fléchir latéralement au lieu de continuer de diminuer de longueur : c'est le flambage. La longueur en dessous de laquelle appara�t le phénomène est appelée
(+) Généralités
longueur critique de flambage LK.

Un ressort de compression doit �tre dimensionné de fa�on á ce qu'il ne flambe pas latéralement au cours de son utilisation. En utilisant le ressort á des longueurs supérieures á LK, il n'y a pas de
(-) Ressorts de compression
problème de flambage. La longueur critique de flambage LK est fonction de la géométrie du ressort (L0/D) ainsi que du type d'appuis du ressort. LK est donc indépendante de la contrainte maximale
Nomenclature théoriquement acceptable dans le corps du ressort. La norme DIN recense 5 cas d'appuis. Elles associe á chacun d�eux une valeur différente du coefficient d'assise.

Extrémités

Longueurs de travail
Angle d'hélice

Flambage

Contrainte statique

Tenue en fatigue

Contrainte à spires jointives


Méthode de calcul
Coefficient d'assise (norme DIN)

(+) Ressorts coniques La longueur critique LK peut �tre déterminée á partir de l�abaque de la figure ci-dessous ou bien á partir de la formulation suivante (norme DIN) :

If ν L0 / D < π [ (2m + 1) / (m + 2)]0.5 then LK = 0 (no risk of buckling)


(+) Ressorts de traction
Else

(+) Ressorts de torsion

Infos pratiques
avec μ = E / ( 2G ) -1.
Accueil

Abaque de flambage

Les ressorts pour lesquels il n'est pas possible d'assurer la résistance au flambage doivent �tre maintenus dans un alésage ou par un axe. Mais il se
produit alors un frottement et une diminution de la résistance á la fatigue.

Manuel Paredes