Vous êtes sur la page 1sur 3

) La production des polymères peut se faire en étapes ou en chaînes.

1) Etablir un tableau montrant la différence entre ces 2 types de réactions de polymérisation.

2) Les polycondensations et les polymérisations radicalaires sont les plus utilisées en industrie.

a) Donner pour chaque polymérisation un mode de mécanisme (vous prenez le monomère de votre
choix).

b) Citez quelques polymères issus de la polycondensation et de radicalaire (2 à 3) avec leurs


domaines d’applications.

3) Les polymérisations ioniques (anioniques et cationiques) sont rarement utilisées dans l’industrie.
a) Dites pourquoi ?

b) Donner un seul exemple de polymérisation ionique.

4) Enfin, donnez un exemple d’un polymère usuel (fréquemment utilisé) produit industriellement en
précisant le type de réacteur de polymérisation (haute ou basse pression), le mode de synthèse ainsi
le domaine d’applications
1---1)

On distingue 2 types de réactions de polymérisation : La polymérisation par étapes et la


polymérisation en chaîne.

La polymérisation par étapes est un mécanisme de polymérisation qui procède par des étapes
indépendantes. Les monomères avec deux ou plusieurs groupes fonctionnels réagissent pour former
d'abord des dimères, ensuite des trimères et oligomères plus longs, et ensuite des polymères à
chaine longue.

eux types de polymérisations par étapes sont à distinguer

. Réactions de polycondensation Chaque étape est une réaction de condensation qui se fait avec
élimination de petites molécules (sous-produits) telles que H2O, HCl, NH3 ou CH3OH. Ce type de
polycondensation présente la plupart de polymérisations par étapes.

Exemples : ormation du nylon 6-6 par réaction entre l'acide hexanedioïque et


l'hexaméthylènediamine, les deux groupes fonctionnels sont des groupes acide
carboxylique et amine :

Polyaddition: les monomères réagissent sans perte de molécule

II. Réactions de polymérisation en chaînes :

Ce type de polymérisation est assez différent de la polycondensation. La principale


caractéristique de cette polymérisation en chaîne est qu’elle se déroule en trois phases. Elles ne se
déroulent pas les unes à la suite des autres dans le temps mais on assiste à un mélange des étapes.

Réactions de polymérisation radicalaire

2. Réactions de polymérisation ioniqu :

a) Polymérisation cationiqu : Pour les polymérisations ioniques, on va utiliser des solvants


polaires

b) Polymérisations anionique : Pour la polymérisation anionique, R devra stabiliser le centre


réactif qui est chargé négativement : R doit être attracteur. Pour la polymérisation cationique, R
devra stabiliser le centre réactif positif : R doit être donneu
qst 2 ) :
Les polycondensations et les polymérisations radicalaires sont les plus
utilisées en industrie. :

un mode de mécanisme
la polymérisation (par voie) radicalaire est un processus de polymérisation en
chaîne qui, comme son nom l'indique, fait intervenir comme espèce active des radicaux. Elle fait
intervenir des réactions d'amorçage, de propagation, de terminaison et de transfert de chaîne.