Vous êtes sur la page 1sur 4

T.P. N° ... LE REDRESSEMENT DOUBLE ALTERNANCE.

III Application des règles fonctionnement :

I Introduction : 1- Le montage à cathodes communes :


Un redresseur est un convertisseur statique permettant d’obtenir une tension continue ou un courant
continu à partir d’une source de tension alternative (et parfois à partir d’une source de courant alternatif). On représente les trois tensions v1(t), v2(t) et v3(t).
Représenter la tension uCH(t) et préciser quelle diode conduit .

II Présentation du montage : D1 v1(t)


v3(t)
Toutes les grandeurs sont des
D2 v2(t)
grandeurs variables et sont v1
uD1 uD2 iCH donc notées en minuscules. D3
D1 D2 v2
Par exemple u = u(t)
v3 uCH
i iD1 iD2
Toutes les valeurs efficaces
u uCH sont notées en MAJUSCULES.
Par exemple U , UCH ...

uD4 D4
uD3 D3 Toutes les valeurs moyennes
sont notées entre crochets. Par
exemple < u >, <iCH>.
iD4 iD3

Ce type de montage est dit « montage en pont de Grätz ».


Toutes les diodes sont supposées parfaites c'est-à-dire qu'elles se comportent comme des interrupteurs.

Les diodes D1 et D2 ont leurs ........................... communes. 2- Le montage à anodes communes :


Règle de fonctionnement :
On représente les trois tensions v1(t), v2(t) et v3(t).
Dans un montage à cathodes communes, la diode Représenter la tension uCH(t) et préciser quelle diode conduit .
susceptible de conduire est celle qui à le potentiel à l'anode
le plus élevée. Dès qu'une diode conduit, toutes les autres v1(t)
sont bloquées. D1
v3(t)
v1 v2(t)
D2

v2 D3

v3 uCH

Les diodes D3 et D4 ont leurs ........................... communes.


Règle de fonctionnement :
Dans un montage à anodes communes, la diode
susceptible de conduire est celle qui à le potentiel à la
cathode le plus bas. Dès qu'une diode conduit, toutes les
autres sont bloquées.

Y.MOREL T.P. Le redressement double alternance Page 1/8 Y.MOREL T.P. Le redressement double alternance Page 2/8
IV Montage et observation des différentes tensions pour une charge résistive R = 100 Ω : V Analyse du fonctionnement :
On réalise le montage n°1 de la page 8/8, compléter les oscillogrammes ci-dessous :
T
Pour 0≤t :
Tension u(t) et intensité i(t) : 2
Les diodes ____ et ____ sont passantes, on peut les remplacer par des interrupteurs ____________ .
La tension u(t) a pour expression : Les diodes ____ et ____ sont bloquées, on peut les remplacer par des interrupteurs ____________ .
u t =___  2 sin _____ . t
Le montage devient :
Déterminer :
Établir l'expression de uCH (u, uD1 et uD3) :
U = _____ V ; Voltmètre position __
uD1 D1 uD2 D2 iCH
UMAX = ______ V.
Simplifier l'expression obtenue en fonction
<u> = ____ V; Voltmètre position __ iD1 iD2
i des valeurs de uD1 et uD3.
T = ____ _s u uCH
f = _____ Hz
Établir l'expression de uD2 en fonction de u.
uD4 D4 uD3 D3

CHARGE ; tension uCH (t) et intensité iCH (t) : iD4 iD3

La tension uCH(t) est toujours ______


C'est une tension _________
T
Pour ≤t T :
2
Déterminer : Les diodes ____ et ____ sont passantes, on peut les remplacer par des interrupteurs ____________ .
UCH = _____ V ; Voltmètre position __ Les diodes ____ et ____ sont bloquées, on peut les remplacer par des interrupteurs ____________ .
<uCH > = ____ V; Voltmètre position __
Le montage devient :
T = ____ _s
Établir l'expression de uCH (u, uD2 et uD4) :
f = _____ Hz
uD1 D1 uD2 D2 iCH
Simplifier l'expression obtenue en fonction
iD1 iD2 des valeurs de uD2 et uD4.
i
Diode D1 : tension uD1 (t) et intensité iD1 (t) : u uCH
Diode D2 : tension uD2 (t) et intensité iD2 (t) : Établir l'expression de uD1 en fonction de u.
uD4 D4 uD3 D3
La tension aux bornes d'une diode est toujours
_________ ou _______ . iD4 iD3

Lorsque la tension à ses bornes est _________ elle


se comporte comme un interrupteur ____________ Calculs des différentes grandeurs :
2⋅U MAX
Lorsque la tension à ses bornes est _________ elle
Montrez que la valeur moyenne de la tension aux bornes de la charge R est : 〈 uCH 〉= 
.
se comporte comme un interrupteur ____________
Montrez que la valeur efficace de la tension U CH =U .
<uD > = ____ V; Voltmètre position __
On détermine la valeur moyenne de iCH en utilisant la loi d'ohm avec les grandeurs moyennes :
〈u 〉
Éléments passants 〈 uCH 〉=R⋅〈i CH 〉 ⇒〈i CH 〉= CH . Calculer la valeur moyenne <iCH> dans la charge.
R
Éléments bloqués

Y.MOREL T.P. Le redressement double alternance Page 3/8 Y.MOREL T.P. Le redressement double alternance Page 4/8
VI Montage et observation des différentes tensions pour une charge R-L ou R-L-E: VII Analyse du fonctionnement :
On réalise le montage n°8 de la page 8/8, compléter les oscillogrammes ci-dessous :
(On suppose le courant dans la charge iCH(t) parfaitement lissé grâce à ...................... ) T
Pour 0≤t :
Tension u(t) et intensité i(t) : 2

La tension u(t) a pour expression : Les diodes ____ et ____ sont passantes, on peut les remplacer par des interrupteurs ____________ .
u t =___  2 sin _____ . t Les diodes ____ et ____ sont bloquées, on peut les remplacer par des interrupteurs ____________ .

Déterminer : Le montage devient :


U = _____ V ; Voltmètre position __
Établir l'expression de uCH (u, uD1 et uD3) :
UMAX = ______ V.
uD1 D1 uD2 D2 iCH
<u> = ____ V; Voltmètre position __
Simplifier l'expression obtenue en fonction
T = ____ _s iD1 iD2 des valeurs de uD1 et uD3.
i
f = _____ Hz u uCH
Établir l'expression de uD2 en fonction de u.
uD4 D4 uD3 D3
CHARGE ; tension uCH (t) et intensité iCH (t) :
iD4 iD3
La tension uCH(t) est toujours ______
C'est une tension _________
T
Déterminer : Pour ≤t T :
2
UCH = _____ V ; Voltmètre position __
Les diodes ____ et ____ sont passantes, on peut les remplacer par des interrupteurs ____________ .
<uCH > = ____ V; Voltmètre position __
Les diodes ____ et ____ sont bloquées, on peut les remplacer par des interrupteurs ____________ .
T = ____ _s
f = _____ Hz Le montage devient :
Établir l'expression de uCH (u, uD2 et uD4) :
uD1 D1 uD2 D2 iCH
Simplifier l'expression obtenue en fonction
Diode D1 : tension uD1 (t) et intensité iD1 (t) : iD1
i iD2 des valeurs de uD2 et uD4.
Diode D2 : tension uD2 (t) et intensité iD2 (t) :
u uCH
La tension aux bornes d'une diode est toujours Établir l'expression de uD1 en fonction de u.
_________ ou _______ . uD4 D4 uD3 D3

Lorsque la tension à ses bornes est _________ elle iD4 iD3


se comporte comme un interrupteur ____________

Lorsque la tension à ses bornes est _________ elle Calculs des différentes grandeurs :
se comporte comme un interrupteur ____________ 2⋅U MAX
On montre que la valeur moyenne de la tension aux bornes de la charge R est : 〈 uCH 〉= 
.

<uD > = ____ V; Voltmètre position __ Calculer <uCH> = __________ et comparer cette valeur à celle mesurée.
On montre que la valeur efficace de la tension U CH =U . Mesurer UCH = _______ et comparer cette valeur à
sa valeur théorique.
Éléments passants
Éléments bloqués Plus la valeur de l'inductance L augmente, plus l'intensité iCH est ___________. Quand l'intensité est considérée
comme parfaitement lissé, la valeur efficace de courant ICH = <iCH> = iCH(t).

Y.MOREL T.P. Le redressement double alternance Page 5/8 Y.MOREL T.P. Le redressement double alternance Page 6/8
Comment déterminer l'expression de 〈i CH 〉 ? LES MONTAGES :
La charge est composée d'un résistance R en série avec une inductance L.
Pour régler u(t) :

iCH(t)
uL(t) Y1 uD1 D1 uD2 D2 iCH
uR(t)

uCH(t) i iD1 iD2


u uCH
1- Établir l'expression de uCH (uR et uL) : ______________________
uD4 D4 uD3 D3
2- En déduire l'expression de <uCH> ( <uR> et <uL> ) : _________________
iD4 iD3
3- En utilisant la loi d'ohm pour une résistance, écrire l'expression de <iCH> ( <uR> et R ) : _______

4- Quel que soit la forme de l'intensité iCH, la tension uL aux bornes d'une bobine est donnée par Montage pour la charge R-L-E :
Y1
di di
l'expression générale : u L =L⋅ . Dans notre cas, l'expression est u L =L⋅ CH .
dt dt
On considère que l'intensité iCH est parfaitement continu (assimilable à une droite parallèle à l'axe des 'x' de type uL
di uD1
y = a ). En physique, l'expression signifie 'les variations de i par rapport à t, autrement dit, la dérivé de i D1 uD2 D2
dt E
dy
par rapport à t'. En maths, la dérivée de y par rapport à x s'écrit y '= . Si y = a alors y' = 0 et donc, dans iD1 iD2
dx i Y2
d i CH di u uC
notre cas, =0 et u L =L⋅ CH =0⇒〈 u L 〉=0 .
dt dt H

A retenir : Pour une bobine, la valeur moyenne de la tension à ses bornes <uL> est toujours nulle. uD4 uR =
D4
uD3 D3
R.iCH
5- En déduire l'expression de <iCH> (<uCH> et R) : ___________________
iD4 iD3
6- La valeur efficace de l'intensité ICH = <iCH> car le courant iCH est parfaitement lissé.
La voie 1 permet de visualiser : ______________________
7- On montre que la valeur efficace du courant d'entré du pont I = ICH.
La voir 2 permet de visualiser : ______________________ c'est-à-dire l'image ___________________ .
VIII Bilan énergétique :
2.U MAX
La charge reçoit la puissance P=〈 u CH 〉⋅〈 i CH 〉= ⋅〈i CH 〉
 Allure réelle du courant dans la charge :
Les diodes sont supposées parfaites, la puissance dissipée par effet Joule par les diodes est négligeable.
La pont est alimenté par une tension de valeur efficace U et le courant d'entrée est I = ICH = <iCH>.
La puissance apparente S reçue par le pont est S=U.I .
P
On définit alors le facteur de puissance k du pont est : k = .
S
2 U MAX
2.U MAX ⋅〈i CH 〉
Comme P= ⋅〈 i CH 〉 et S=U.I =U.I CH =U⋅〈i CH 〉 alors P  .
 k= =
S U⋅〈i CH 〉
Simplifier cette expression sachant que U MAX =U⋅ 2 .

Y.MOREL T.P. Le redressement double alternance Page 7/8 Y.MOREL T.P. Le redressement double alternance Page 8/8