Vous êtes sur la page 1sur 9
PHILHARMONIE DE PARIS CONCERT PARTICIPATIF EN TEMPS SCOLAIRE Lundi 14 mai 2018 - 10h30 et 14h MUSIQUE ARABE Waed Bouhassoun, oud, présentation AMPHITHEATRE - CITE DE LA MUSIQUE PHILHARMONIE DE PARIS UATLAS PHILHARMONIE DE PARIS MUSEE DE LA MUSIQUE EXPOSITION JUSQU’AU almusiga voix et musiques du monde arabe Oe tona ‘ThoiscouLEuRS Inrockuptibles Week-end Musiques arabes (2) Dans le cadre de l'exposition Al Musiga qu'elle consacre aux musiques arabes, la Philharmonie de Paris propose un week-end en forme de voyage musical en terres arabes : Alep en 1930, les Gnawa du Maroc et les grandes voix de la chanson Aujourd'hui ville sacrifiée, Alep s'est illustrée dans l'histoire syrienne par sa richesse culturelle. Elle connut notamment, dans les années 1930, un age d'or de la musique. Waed Bouhassoun en recrée la saveur, en faisant sonner un oud aux sonorités uniques réalisé par Abdoh George Nahhat en 1931 (vendredi 11 mai a 19h) Le concert L’Afrique arabisée évoque & la fois les fameux Gnawa du Maroc, originaires de l'Afrique subsaharienne, notamment du Sénégal, du Mali, du Niger et de la Guinée, et l'art des griots mauritaniens, point de conver- gence entre l'univers arabo-berbére et l'univers noir de l'Afrique de l'Ouest (vendredi 11 mai a 20h30). Dans le spectacle jeune public Kan Ya Ma Kan, la conteuse Halima Hamdane et ses musiciens font revivre des contes marocains oli il est question de sultans, de jeunes filles belles comme la lune et de monstres terrifiants (samedi 12 et dimanche 13 mai a 15h). La Grande salle accueille une célébration de la grande chanson arabe au féminin avec un hommage 4 Oum Kalsoum, Fairouz, Asmahan, Leila Mourad, Mayada Alhenawy, Warda al Djazaira, porté par les voix de la Libanaise Abeer Nehme, la Palestinienne Dalal Abu Amneh et IEgyptienne Mai Farouk (samedi 12 mai 4 20h30) Enfin, 'Ensemble El Mawsili referme ce cycle de concerts en célébrant les musiques arabo-andalouses. L’ensemble emprunte son nom au musi- cien Ishaq El Mawsili, qui vécut au wit siécle 8 Bagdad et dont l'art se développa par la suite dans I'Espagne médiévale, avant de connaitre son apogée en Andalousie au xi siécle. Le Maghreb en est aujourd'hui I'héritier (dimanche 13 mai 4 16h30). Vendredi 11 mai 19H00- CONCERT SUR INSTRUMENTS DU MUSEE UN SALON A ALEP EN 1930 WAED BOUHASSOUN, OUD ET OUD ABDOH NAHHAT (1931, COLLECTION MUSEE DE LA MUSIQUE) 2080 LAFRIQUE ARABISEE UART DES GRIOTS DU DESERT (MAURITANIE) COUMBANE MINT ELY WARAKANE, CHANT, HARPE ARDIN AYNIYANA MINT CHIGHALY, CHEUR, HARPE AROIN (CHEIKH OULD ABBA, LUTH TIDINIT BECHIR OULD MEGUET, PERCUSSION TBLAL LOUBADE N'GHUIDHEYE, CHEUR: CONCERT MUSIQUES GNAWA (MAROC) ‘AZIZ SAHMAQUI ET LA UNIVERSITY OF GNAWA, AZIZ SAHMAQUI, CHANT, MANDOLE, LUTHS N’GONI, GUEMBRI ‘ALUNE WADE, BASSE, CHANT AMEN VIANA, GUITARE, CHANT CHEIKH DIALLO, CLAVIER, CHANT, LUTH- HARPE KORA, ADHIL MIRGHANI, PERCUSSIONS, CHANT JONATHAN GRANDCAMP, BATTERIE OULAD MOGADOR YOUSSEF JANDOUK, DANSE, CHANT, QRAQEB MAROUAN CHADI, DANSE, CHANT, QRAQEB KHALID EZZAHIRI, DANSE, CHANT, QRAQEB. Samedi 12 mai Dimanche 13 mai 15HOO ~ SPECTACLE JEUNE PUBLIC KAN YA MA KAN HALIMA HAMDANE, CONTEUSE JAQUAD EL GAROUGE, PERCUSSIONS, GUEMBRI SOFIANE NEGRA, OUD Samedi 12 mai 20H30 concert HOMMAGE AUX GRANDES DIVAS DALAL ABU AMNEH-ABBASI, CHANT MAI FAROUK, CHANT ABEER NEHME, CHANT ORCHESTRE DU MONDE ARABE RAMZI ABUREDWAN, DIRECTION, ARRANGEMENTS, BOUZOUQ. Dimanche 13 mai 16430 ———— CONCERT MUSIQUES ARABO-ANDALOUSES ENSEMBLE EL MAWSILI FARID BENSARSA, DIRECTION Une Récréation musicale est proposée 4 16h aux enfants de 3 a 10 ans dont les parents assistent au concert. 8€ par enfant, réservation conseillée, Lundi 14 mai 10H30 ET 14100- CONCERT EN TEMPS SCOLAIRE MUSIQUE ARABE WAED BOUHASSOUN, OUD ACTIVITES CE WEEK-END SAMEDI Visite-atelier du Musée 4 14h30 INSTRUMENTS ET TRADITIONS DU MONDE Avant-concert 4 18h30 RENCONTRE AVEC NADIA MEFLAH SAMEDI ET DIMANCHE Visite guidée de l'exposition 4 11h AL MUSIQA DIMANCHE Contes dans I'exposition 4 11h LES CONTES HIKAYAT Un dimanche a la Philharmonie a 14h UN DIMANCHE EN CHANSON Divas arabes Atelierexposition 3 14h30 ‘AL MUSIQA EN FAMILLE ET AUSSI Enfants et familles Concerts, ateliers, activites au Musée. LES CONCERTS EN TEMPS SCOLAIRE ALA PHILHARMONIE DE PARIS Tout au long de l'année scolaire, la Philharmonie de Paris présente des concerts proposant différentes démarches artistiques. Pour la plupart précédés dateliers de préparation, ils permettent aux éléves de découvrir la musique et ses différents répertoires. Concert symphonique commenté, ciné-concert, opéra, concert Opus : autant d'approches pour stimuler leur sensibilité. Certains programmes proposent un temps participatif qui associe les élaves au spectacle depuis leur place. Programme Waed Bouhassoun, oud, présentation DUREE DU CONCERT: 1H. Les notes de programme des spectacles et concerts jeune public sont consultables sur le site Internet philharmoniedeparis.fr quatre jours avant la représentation, Musique arabe Aujourd'hui ville sacrifiée, Alep a connu un age dor situé dans les années 1930. Waed Bouhassoun en recrée la saveur, en interprétant au chant et a l'oud ses propres compositions, sur des poémes d'Adonis, de Mansur al-Hallaj, al-Mulawwah, Ibn Zeydoun, Sorhawardi ou encore Ibn Arabi. Sa virtuosité instrumentale comme la pureté de sa voix ont séduit jusqu’a Jordi Savall avec qui elle a travaillé. Waed Bouhassoun ravive la flamme de cet Alep des années 1930 qui semble aujourd'hui bien loin... Alep hier et aujourd’hui Tan e S gabe Si elle n‘est aujourd'hui plus que cendres et poussiéres, Alep est pourtant l'une des plus vieilles villes du monde & avoir été constamment habitée. Alep s'est illustrée dans l'histoire syrienne par sa grande richesse culturelle et connait, dans les années 1930, un age d'or de la musique. L'architecture médiévale de son coeur historique lui a valu d’étre classée au patrimoine mondial de I'humanité par I'Unesco. Alep, ville historique A mi-chemin entre la mer Méditerranée et la Mésopotamie, Alep se situe depuis le 1° millénaire avant J.-C. 4 un emplacement stratégique, au carrefour de plusieurs routes commerciales. Elle devient notamment une plaque tournante du marché du savon. Au Moyen Age, elle est conquise par les Arabes qui batissent les principaux monuments de la ville : la grande mosquée, la Citadelle, la Madrassé Halawiyé (école), les souks (marchés couverts), les khans (caravansérails). En 1516, elle est annexée a I'Empire ottoman jusqu’au déclin de celui-ci. En 1918, elle est alors rattachée a la Syrie sous mandat francais. Ville industrielle et commercante, véritable capitale économique du pays, Alep compte trois millions d’habitants avant le conflit syrien. Guerre civile syrienne Elle débute en 2011 dans le contexte du Printemps arabe, avec des manifestations pour la démocratie et contre le régime du président Bachar el-Assad. Brutalement réprimée, cette insurrection populaire se transforme rapidement en rébellion armée. Le régime syrien a l'appui de I'Irak, I'Iran, la Russie ou encore du Hezbollah. Les mouvements rebelles, d’abord initiés par I'Armée syrienne libre, sont soutenus par I'Occident (Etats-Unis, France) et les pays du Golfe (Qatar ou encore Arabie Saoudite). Le conflit prend une nouvelle tournure a partir de 2014 avec l'expansion en Syrie de l'organisa- tion terroriste Etat islamique (Daech). Depuis 2011, cette guerre a fait plus de 350.000 morts, la moitié de la population syrienne a été déplacée, le quart a fui le pays. Attaques a l'arme chimique, massacres de civils, de nombreux crimes de guerre et crimes contre I'humanité ont été commis, principalement par le régime syrien et par I'Etat islamique. La bataille d‘Alep La bataille d’Alep commence en 2012, entre rebelles et loyalistes. La ville est divisée entre les quartiers ouest, tenus par le régime, et les quartiers est, occupés par les opposants. A la fin de l'année 2015, I'intervention militaire de la Russie en faveur du régime renverse la donne : Alep-Est est encer- clée et bombardée par les forces aériennes de Bachar el-Assad et russes. La population civile est victime d'attaques chimiques perpétrées par le régime et souffre de la faim ; le souk d'Alep est incendié et de nombreux batiments historiques de la vieille ville ont été détruits. Depuis la fin de la bataille d’Alep en décembre 2016, un défi de taille s‘impose pour cette ville sacri- fiée : sa reconstruction, et notamment celle de son cceur historique. La musique arabe les pincant a l'aide d'un plectre en corne ou en plume diaigle. Instrument soliste ou accompagnant le chant classique, le oud est aussi Caractéristiques employé dans le répertoire traditionnel au sein de différents types Ala différence de la musique occidentale (polyphonique et harmonique), la d'orchestre, Aujourd'hui, son succés grandissant étend sa pratique @ des musique arabe est ancrée sur la monodie. La mélodie est monophonique : formes populaires trés diversifiées. une seule note est jouée ou chantée a la fois. La musique arabe est modale : elle est construite sur un systéme extre mement riche de modes mélodiques, appelés maqdms et elle n'utilise pas, comme la musique occidentale, la gamme tempérée divisée en tons 4 et demi-tons, mais une gamme naturelle, avec parfois des intervalles plus petits que le demi-ton. Une autre particularité de cette musique réside dans une ornementation » continue et souvent complexe : trilles, glissandi et autres variations rythmi- Manche ques et mélodiques se suivent sans cesse. Elle est portée par un art vocal trés sophistiqué, résultant du systéme modal et de ses micro-intervalles. Enfin, l'extréme richesse de la rythmique, avec des divisions tres complexes du temps et des rythmes souvent impairs vient compléter la diversité de cette musique. La musique arabe est essentiellement vocale. intervention de l'instrument de musique est ancienne, mais sa fonction premiére est d’accompagner le chant. La musique syrienne Haut lieu de tradition musicale au Moyen-Orient, la Syrie posséde une culture musicale dominée par les traditions arabo-irano-turques, mais égale- ment influencée par les communautés chrétienne, juive et kurde Rotace Das le x* siécle, Alep devient une capitale incontournable de la musique arabe. S'y développent le chant et le oud, a travers l'art poético-musical du muwachchah (forme postique chantée intégrée au maqam). Ce style alépin prend son essor a partir du xw* siécle. II perdure encore aujourd'hui grace & ! des musiciens érudits qui s‘attachent a faire revivre ces traditions en Syrie, Table dtharmonie —t+ au Proche-Orient et dans le monde. Caisse de résonance Yeux —}— Chevalet Le oud Le oud est I’instrument par excellence de la musique arabe traditionnelle. r Ila pour berceau la Mésopotamie et pour ancétre un luth que les Perses nommaient barbat. Les Arabes I'appelérent oud, qui signifie « bois par excellence » ou « ce que l'on peut construire de plus sublime avec le bois ». . : Ce nom, précédé de l'article défini al (al'oua), a donné « luth ». Cotes Le oud est un luth 4 manche court, dépourvu de frettes, et a cordes pincées. Sa caisse de résonance, en forme de demi-poire, est taillée dans du bois de noyer ou d'érable en fines lamelles que l'on nomme les cétes. Des rosaces Oud Abdoh Nahhat, Damas, Syrie, 1931. finement ciselées décorent la table d'harmonie et masquent des ouvertures Conservé au Musée de la musique, ce oud est 'ceuvre de Abdoh appelées uydin (« les yeux »). Le oud compte onze cordes, cinq groupes de George Nahhat, luthier syrien surnommé le « Stradivari du oud ». deux cordes accordées a l'unisson et une corde basse. Le musicien joue en (Photo : Jean-Marc Anglés) Jeu Iii DESSINE TON OUD Voici un schéma de construction géométrique du oud, concu par les luthiers selon le ganoun (« canon » arabe). Et si tu imaginais le tien ? (Schéma extrait de louvrage de Marc Loopuyt, Le Qud Nahhat : luth mythique de Damas, Cité de la musique ~ Philharmonie de Paris, Coll. « Musée de la musique », 2018.) Place ici, de part et d’autre du manche, les 12 chevilles. Dessine ici la rosace. (Regarde ci-dessus de Abdoh Nabhat sont belles !) Place ici le chevalet, trace les cordes jusqu’aux chevilles Et laisse ton imagination - et la musique ! - te guider pour décorer linstrument. LES EDITIONS DE LA PHILHARMONIE LE OUD NAHHAT luth mythique de Damas MARC LOOPUYT Ouvrage placé sous la direction scic tifique de Philippe Bruguiére (conservateur) et Stéphane Vaiedelich (responsable du laboratoire de recherche et de restat Le oud, instrument roi de la musique arabe et ancétre des luths orientaux, est. aujourd’hui couramment joué en rabe. Porteur Europe et dans le monde arabe. Porte LUTH MY THIQUE une tradition millénaire ot géométrie, DE DAMAS philosophie ct poésie se rencontrent, le oud faconné par le luthier Abdoh Nahhat ea & Damas dans les années 1930 et conservé a, Maye Loopuyt est spécialiste des musiques arabo-andalouses, en particulier du luth oriental et de la guitare flamenca, qu'il «a pratiqués en Andalousi, au Maghreb puis en Orient aupris des mates. Attaché a ta défense des waditions musicales, ila notamment enseigné au département des musiques traditionnelles @ VENM de Villeurbanne et a Vétranger (Maroc, Fxypte) Producer etéditeur de disques de musigues orientale et maghébine, ses concerts de solste de luth oriental ont donné liew @ dde nombreux enregistrements au Musée de la mu: ique est une fenétre sur les arts et les savoirs d’Orient. COLLECTION MUSEE DE LA MUSIQUE 128 PAGES + 12X 17 CM + 12€ ISBN 979-10-94642-28-3 + AVRIL 2018 Les ouvrages de la collection Musée de la musique placent instrument dans une perspective culturelle large, mélant Porganologie et la musicologi PHILHARMONIE DE PARIS susique _&L’histoire des techniques et des idées. Chaque instrument devient ainsi le i orientées vers un méme but : dévoiler les mystéres de la résonance. ain d’enquétes pluridisciplinaires, d’analyses scientifiques et symboliques Biographie IiiIIiI/I11! Waed Bouhassoun La jeune Syrienne Waed Bouhassoun est une oudiste et chanteuse de grand talent dotée d'un timbre de voix d'une qualité rare, qui la classe aux cétés des grands noms de la chanson arabe des années 1930. Elle chante des poémes d'amour mystique et profane, qu'elle recueille danse vaste répertoire de la poésie arabe pré-islamique, dans celui des postes mystiques et arabo-andalous des vit au xu siécles et des contemporains. En s‘accompagnant de son oud, elle interpréte en solo ses propres compositions sur des poemes d’Adonis, Qais Ibn al-Mulawwah, Ibn Zeydoun, Ibn Arabi... Waed Bouhassoun les associe tous dans son amour pour son pays, la Syrie, sa nostalgie pour sa terre natale et Damas, la ville de sa jeunesse. Attachée a ses racines, elle ne congoit sa musique que comme |'expression d'une identité, la sienne. Originaire du sud de la Syrie, Waed Bouhassoun est née dans un village prés de Soueida, au sein d'une famille férue de musique : son pére lui offre un petit oud alors qu'elle n’a que 7 ans. Venant de la méme région que les chanteurs Asmahan et Farid al Atrache, elle s‘ouvre trés vite & d'autres musiques que celles de son pays natal puisque, enfant, ses parents I'emmenent vivre deux ans au Yémen, oi elle découvre la musique locale au cours de réunions féminines. Poursuivant la pratique de son instrument, elle entre ensuite au Conservatoire de Damas, alors trés marqué par la musique occiden- tale, Elle saura profiter de ces diverses influences, pour se créer un style personnel, tout en restant fidele "esprit musical de son pays. Dés son apparition a Alep, son talent est immédiatement reconnu par le milieu : elle se produit alors & Paris, & la Maison des cultures du monde puis ‘institut du monde arabe en mars 2006, oi elle rencontre un grand succés. Depuis, elle enchaine les concerts dans le monde arabe et en Europe. Elle a également été invitée avec Kudsi Ergiiner au Festival du Sori de Jeonju (Corée du Sud). En 2009, elle enregistre son premier disque, La Voix de l'amour, dans la collection de I'Institut du monde arabe, et obtient la méme année le Coup de coeur de I'Académie Charles-Cros. En 2014, elle enregistre son deuxiéme disque en solo, L’Ame du luth, pour voix et oud (Buda Musique), oi elle interpréte ses propres compositions. Cet album remporte aussi, en 2015, un Coup de coeur de I'Académie Charles-Cros. En septembre 2016 parait La Voix de la passion, son troisigme disque (Buda Musique), qu'elle a enregistré avec Moslem Rahal, son ancien camarade du Conservatoire de Damas et virtuose du ney. En 2017, a initiative du Festival de Saint-Denis, elle collabore avec la violoncelliste Ophélie Gaillard pour un dialogue musical en compagnie de Moslem Rahal et de la percussionniste Michéle Claude. Toujours au mois de mai 2017, Waed Bouhassoun est invitée par l'Opéra de Lyon pour la troisitme année consé- cutive. Elle demande a Omar Bashir, oudiste hors pair, de se joindre a elle pour une exploration du répertoire musical et chanté commun a la Syrie et a I'irak. Parallélement a sa carriére de soliste, Waed Bouhassoun collabore réguligrement avec Jordi Savall et son ensemble Hespérion XX! En 2013, elle participe a l'enregistrement d’Orient Occident Il - Hommage a la Syrie, et, en 2016, 8 Ramon Llull et Granada. Toujours avec Jordi Savall, elle contribue activement a la mise en place de son projet Europe Creative Orpheus XX! ~ Music for Life and Dignity, pour la transmission du patrimoine musical aux nouvelles générations, et anime des ateliers de musique pour des enfants réfugiés et déplacés afin que ceux-ci ne soient pas, coupés de leurs racines culturelles. 4 LES EDITIONS DE LA PHILHARMONIE AL MUSIQA VOIX & MUSIQUES DU MONDE ARABE Catalogue de exposition + sous la direction de Véronique Rieffel, Au Xx1° siécle, les échos sonores du monde arabe résonnent bien au-dela des frontiéres par ailleurs mouvantes ~ des pays qui le constituent. De l’Arabie heureuse de la Reine de Saba, en passant par Page d’or égyptien ’ symbolisé par Oum Kalthoum, jusqu’a I faving nos jours ott les pays arabes oscillent entre bouleversements politiques et luttes pour la . ‘voix liberté, les sons et les voix de ce monde en ébullition s’épanouissent en formant avec les autres cultures un voisinage familier et fécond. Cet ouvrage, exploration de formes musicales taditionnelles et modernes, | mystiques et profanes, populaires et savantes, est un manifeste pour la sauvegarde d'un patrimoine culturel aujourd’hui en danger, en méme temps qu’un témoignage de Pexceptionnelle vi dans le monde arabe. alité de la création musicale contemporaine Coédition La Découverte + 224 pages + 24x 28 cm + 39 € ISBN 978-2-7071-9917-1 + AVRIL 2018 ive De LAMusioue PHILHARMONIE DE PARIS La Découverte PHILHARMONIE DE PARIS. 01 44 84 44 84 22), AVENUE JEAN-JAURES 75019 PARIS PHILHARMONIEDEPARIS.FR RETROUVEZ IFS CONCERTS SUR LIVE.PHILHARMONIEDEPARIS.FR RETROUVEZ tA PHILHARMIONIE DE PARIS SUR FACEBOOK, 1WITTER ET INSTAGRAM RESTAURANT LE BALCON (PHILHARMONIE - NIVEAU 6} 01 40 32 30 01 - RESTAURANT-LEBALCON.FR LATELIER-CAFE (PHILHARMONIE - REZ-DE-PARC) 01 40 32 3002 CAFE DES CONCERTS (CITE DE LA MUSIQUE) 01 42 49 74 74 - CAFEDESCONCERTS.COM PARKINGS @-PARK (PHILHARMONIE) 185, BD SERURIER 75019 PARIS @-PARK-RESA.FR INDIGO (CITE DE LA MUSIQUE) 21, AV. JEAN-JAURES 75019 PARIS = RS