Vous êtes sur la page 1sur 20

PHILHARMONIE DE PARIS

SPECTACLE PARTICIPATIF EN FAMILLE

Samedi 22 décembre 2018 – 17h

LET’S MOVE!
CENTRE CHORÉGRAPHIQUE NATIONAL DE ROUBAIX – HAUTS-DE-FRANCE
SYLVAIN GROUD

LE STUDIO – PHILHARMONIE

NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd 1 14/12/2018 15:43


P H I L H A R M O N I E D E PA R I S
MUSÉE DE LA MUSIQUE

EXPO
SITIO
JUSQ N
27 JA U ’ AU
NV
2019 IER

Licences E.S. n°1-1083294, E.S. n°1-1041550, n°2-1041546, n°3-1041547 –

La joie de vivre du cinéma

Réservez dès maintenant


01 44 84 44 84 - PHILHARMONIEDEPARIS.FR

NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd 2 14/12/2018 15:43


Week-end
Comédies musicales
WEEK-END COMÉDIES (2)(2)
MUSICALES

Tandis que l’exposition que leur consacre le Musée de la musique se pour-


suit, les grandes comédies musicales s’invitent pour un second week-end à la
Philharmonie.

Dès vendredi soir, à 20h30, Thomas de Pourquery et ses amis musiciens et


chanteurs sont sur scène pour chanter des airs fameux de comédies musi-
cales parmi lesquelles Grease et Les Demoiselles de Rochefort.

Spectacle familial au programme samedi 22 et dimanche 23, à 15h, avec


N les cinq musiciens chanteurs de la compagnie La Boîte à sel. Leur spectacle
Revers revisite l’œuvre enchanteresse de Lewis Carroll avec une Alice cham-
pionne de tennis, qui ne rêve que de victoires et de médailles.

Petits et grands sont encore à l’honneur ce même samedi à 17h avec le


spectacle Let’s Move!, au cours duquel Jeanne Dambreville, Sylvain Groud
et le CCN de Roubaix – Hauts-de-France revivent, avec la participation
rythmée et chantée du public, les grands standards de la comédie musicale.

Toujours le samedi, à 15h et à 20h30, ainsi que le dimanche (16h30), un trio


d’artistes fabuleux –  Gene Kelly, Donald O’Connor, Debbie Reynolds  –
nous entraîne dans l’éblouissant Singin’ in the Rain, présenté en ciné-concert
dans la version originale sous-titrée, avec 3D Orchestra, dirigé par Ernst
van Tiel. Signalons, ce samedi-là à 19h, une rencontre avec Patricia Ward
Kelly, l’épouse et la biographe de Gene Kelly.
Licences E.S. n°1-1083294, E.S. n°1-1041550, n°2-1041546, n°3-1041547 –
Licences E.S. n°1-1083294, E.S. n°1-1041550, n°2-1041546, n°3-1041547 –

Les jazzmen eux aussi sont de la partie. Ainsi David Enhco, Bastien Ballaz,
Jon Boutellier, Pierre Desassis, Fred Nardin, Patrick Maradan et Romain
Sarron –  ces jeunes qui forment le noyau dur du bouillonnant Amazing
Keystone Big Band – réinterpréteront lors de trois concerts (samedi à 20h30
et dimanche à 11h et à 16h30) les musiques du Livre de la jungle, de La Belle
au bois dormant, des Aristochats, etc., en compagnie de leurs invités Sarah
McKenzie, Hugh Coltman, Myles Sanko et China Moses.

14/12/2018 11:36

NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd 3 14/12/2018 15:43


WEEK-END COMÉDIES MUSICALES (2)

Vendredi 21 décembre – 20h30 Samedi 22 décembre – 15h00 & 20h30


Dimanche 23 décembre – 16h30
CONCERT

PETITE HISTOIRE SUBJECTIVE CINÉ-CONCERT

DE LA COMÉDIE MUSICALE SINGIN’ IN THE RAIN


JOHN GREAVES, JEANNE ADDED, BABX, 3D ORCHESTRA
SANDRA NKAKÉ, CAMÉLIA JORDANA, L, ERNST VAN TIEL, DIRECTION
THOMAS DE POURQUERY, CHANT
ARNAUD ROULIN, CLAVIERS
Singin’ in the Rain
DAVID AKNIN, BATTERIE
Film de Stanley Donen et Gene Kelly
États-Unis, 1952
SYLVAIN DANIEL, BASSE, ÉLECTRONIQUE
Musique de Nacio Herb Brown
SÉVERINE MORFIN, ALTO
JULIEN LEFÈVRE, VIOLONCELLE, GUITARE Samedi, à 19h, rencontre avec
Patricia Ward Kelly.
Samedi 22 décembre – 15h00
ACTIVITÉS CE WEEK-END
Dimanche 23 décembre – 15h00 EN LIEN AVEC COMÉDIES MUSICALES (2)

SAMEDI ET DIMANCHE
SPECTACLE JEUNE PUBLIC
Visite guidée à 11h
REVERS EXPOSITION
COMÉDIES MUSICALES
COMPAGNIE LA BOÎTE À SEL
FLAVIE ÉDEL-JAUME, COMÉDIENNE, CHANTEUSE SAMEDI
CÉLINE GARNAVAULT, COMÉDIENNE, CHANTEUSE Visite-atelier du Musée à 14h30
RÉMI FOUCARD, MUSICIEN, CHANTEUR CHANTONS, MAINTENANT !
KIM GIANI, MUSICIEN, CHANTEUR DIMANCHE
THOMAS SILLARD, MUSICIEN Un dimanche en chanson à 14h
LES CLASSIQUES DU DESSIN
ANIMÉ
Atelier-exposition à 14h30
COMÉDIES MUSICALES EN
FAMILLE
Réservez dès m
ET AUSSI CE WEEK-END
01 44 84 44 84
Enfants et familles
Concerts, ateliers, activités au Musée…
Adultes
Ateliers, visites du Musée…

3_WE-Comédies musicales 2.indd 3-4

NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd 4 14/12/2018 15:43


Samedi 22 décembre – 17h00 Samedi 22 décembre – 20h30
E X P O 23 décembre
Dimanche SITIO
SPECTACLE PARTICIPATIF EN FAMILLE 11h00 N
J U S Q & 16h30
U ’ AU
LET’S MOVE! 27 JA
NV
2019 IER
CENTRE CHORÉGRAPHIQUE NATIONAL DE CONCERT
ROUBAIX – HAUTS-DE-FRANCE JAZZ LOVES DISNEY
SYLVAIN GROUD, CHORÉGRAPHE
SARAH MCKENZIE, HUGH COLTMAN,
JEANNE DAMBREVILLE, CHEFFE DE CHŒUR MYLES SANKO, CHINA MOSES, CHANT
LAURIANE MADELAINE, DANSEUSE, THE AMAZING KEYSTONE BIG BAND
TRANSMETTEUSE
DAVID ENHCO, TROMPETTE
JEREMY MARTINEZ, DANSEUR, TRANSMETTEUR
BASTIEN BALLAZ, TROMBONE
JOANA SCHWEIZER, DANSEUSE, TRANSMETTEUSE
JON BOUTELLIER, SAXOPHONE
CYBILLE SOULIER, DANSEUSE, TRANSMETTEUSE
PIERRE DESASSIS, SAXOPHONE
JULIEN-HENRI VU VAN DUNG, DANSEUR,
FRED NARDIN, PIANO
TRANSMETTEUR
PATRICK MARADAN, CONTREBASSE
CHRISTIAN ANGER, ACCORDÉON
ROMAIN SARRON, BATTERIE
JEAN-PIERRE GUILLOUET, TROMBONE
MÉLANIE BOUVRET, SOUBASSOPHONE
Récréation musicale à 16h pour
SIMON DESLANDES, TROMPETTE les enfants dont les parents assistent
MAXIME GUILLOUET, PERCUSSIONS au concert du dimanche 23 décembre
JOANA SCHWEIZER , PIANO à 16h30.

Licences E.S. n°1-1083294, E.S. n°1-1041550, n°2-1041546, n°3-1041547 –


La joie de vivre du cinéma

Vous avez la possibilité de consulter les programmes de salle en ligne,


vez dès maintenant 5 jours avant chaque concert, à l’adresse suivante :
www.philharmoniedeparis.fr
84 44 84 - PHILHARMONIEDEPARIS.FR

14/12/2018 11:36

NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd 5 14/12/2018 15:43


Programme
Sylvain Groud
Let’s Move!
Création 2018.
Pièce pour 5 danseurs et 5 musiciens et jusqu’à 120 amateurs.

Extraits des comédies musicales :


Leonard Bernstein (musique) / Stephen Sondheim (paroles)
West Side Story, « Prologue »

John Kander (musique) / Fred Ebb (paroles)
Chicago, « All That Jazz »

Justin Hurwitz (musique) / Benj Pasek et Justin Paul (paroles)


La La Land, « Another Day of Sun »

John Farrar
Grease, « You’re the One That I Want »

Leonard Bernstein (musique) / Stephen Sondheim (paroles)


West Side Story, « Mambo », « America », « Tonight »

Nacio Herb Brown (musique) / Arthur Freed (paroles)


Singin’ in the Rain, « Singin’ in the Rain »

Richard M. Sherman et Robert B. Sherman


Mary Poppins, « Chem cheminée » (« Chim Chim Cher-ee »,
adaptation française de Christian Jollet), « Step in Time »

Jim Jacobs et Warren Casey


Grease, « Summer Nights »

Galt Mac Dermot (musique) / Gerome Ragni et James Rado (paroles)


Hair, « Let the Sunshine In »

NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd 6 14/12/2018 15:43


Centre chorégraphique national de Roubaix – Hauts-de-France
Sylvain Groud, chorégraphe, scénographie
Jeanne Dambreville, cheffe de chœur

Lauriane Madelaine, danseuse, transmetteuse


Jeremy Martinez, danseur, transmetteur
Joana Schweizer, danseuse, transmetteuse
Cybille Soulier, danseuse, transmetteuse
Julien-Henri Vu Van Dung, danseur, transmetteur

Christian Anger, accordéon


Jean-Pierre Guillouet, trombone
Mélanie Bouvret, soubassophone
Simon Deslandes, trompette
Maxime Guillouet, percussions
Joana Schweizer, piano

Michaël Dez, création lumière, régie générale, scénographie


Robert Pereira, direction technique
Maxime Berenguer, régie plateau
Guilhem Angot, ingénieur son
Chrystel Zingiro, création costumes
Sylvie Dermigny, Elise Dulac, Emmanuelle Geoffroy, Patricia Rattenni,
assistantes à la création costumes

DURÉE DU CONCERT : 1H15.

Les notes de programme des spectacles et concerts jeune public sont consultables sur le site
Internet philharmoniedeparis.fr trois jours avant la représentation.

NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd 7 14/12/2018 15:43


Let’s Move!
Sylvain Groud revisite les grands standards des comédies musicales pour en
orchestrer avec le public une appropriation jubilatoire et décalée. Le choré-
graphe se saisit des rythmes et mélodies populaires de ces musiques, avec
la complicité d’artistes associés et près d’une centaine d’amateurs, pour
vivre avec les spectateurs une expérience festive. Mouvement de foule, valo-
risation de l’état de lâcher-prise, pari du plaisir d’être ensemble, l’idée de
Let’s Move! est simple : se laisser porter par le plaisir de fredonner, chanter
les airs des comédies musicales célèbres, de Chantons sous la pluie à La La
Land, en passant par Mary Poppins, West Side Story, Grease ou Hair... pour
oser passer le cap et se mettre à danser ensemble !

L’univers de Let’s Move!


NOTE D’INTENTION

La pièce débute avec cinq danseurs et cinq musiciens qui battent le rythme
sur les airs entêtants des comédies musicales puis entrainent très rapide-
ment près d’une centaine de chanteurs et danseurs amateurs dans ces
univers « rétro-kitsch ». Rencontre entre professionnels et amateurs de la
danse et du chant, où les premiers proposent aux seconds de construire une
pièce ensemble...

Piano, percussions, soubassophone, trombone, micro, chant, tout est réuni


sur scène pour la plus sérieuse des représentations. Les amateurs complices
se révèlent peu à peu : ils dansent, chantent, tout devient vibrant. Les
danseurs vont et viennent dans les allées, se faufilent entre les sièges, s’ap-
prochent du public. Les jupes tournent sur le « Mambo » de West Side Story,
les voix résonnent sur « All That Jazz », les corps se mêlent dans « You’re the
One That I Want » de Grease et valsent pour le « Chem cheminée » de Mary
Poppins.
Tout dérape, parce qu’on veut que ça dérape ! L’autodérision prend place,
d’abord par réflexe, puis par envie, devient leitmotiv chez les danseurs,
chanteurs, musiciens, et chez le public. Chacun trouve son propre plaisir
à l’écoute de ces hymnes populaires jusqu’au plaisir collectif de toute une
salle.

Comment se réapproprier ce qu’on aime dans les comédies musicales ?


Let’s Move! questionne et creuse ce rapport à la musique live, à la danse et
au chant simultanés. Les comédies musicales sont ainsi utilisées comme un
outil primaire de création. L’intention est de questionner notre amour pour
ces créations, de saisir leurs essences pour les dépasser.

NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd 8 14/12/2018 15:43


Les airs de Mary Poppins, Hair ou encore Grease ont pris une telle place
dans la culture populaire qu’ils renvoient de fait à un ensemble de réfé-
rences et de connotations, ainsi qu’à une époque et un contexte défini.
Comment détourner ces musiques devenues patrimoine collectif, et les
scènes qui s’y réfèrent, les retraverser et les construire, aujourd’hui, face à la
puissance qu’elles expriment ?
Sans prétention, il s’agit de « réinventer » la comédie musicale avec cette
envie d’être ensemble, et d’en comprendre les motivations. Chaque tableau
de la pièce chorégraphique est un hymne aux codes du genre : les costumes
pour La La Land, la voix pour Hair, la danse pour West Side Story, etc. En
passant par différentes formes de bal, du mambo à la guinguette ou au bal
techno, Let’s Move! est à la fois une invitation et une initiative de chacun,
professionnels et amateurs, à danser, à penser et à être ensemble.

La comédie musicale
L’arrivée en 1927 des films parlants contribue au développement de l’industrie
cinématographique à Hollywood et à l’essor de la comédie musicale. Les
réalisateurs conçoivent des spectacles somptueux et offrent aux spectateurs
des moments d’évasion, ce dont ils auront besoin pour oublier le contexte
socio-économique difficile et morose de la Grande Dépression. Le musical
américain connaît alors un âge d’or qui durera jusqu’après la Seconde Guerre
mondiale. Les films musicaux abordent la vie avec liberté et insouciance,
apportent la joie de vivre. Une belle vitalité qui fait sa popularité.

Un univers de rêve
Dans les années 1930, l’élégant duo formé par Fred Astaire et Ginger Rogers
est une référence à Hollywood. Puis, les scénarios deviennent plus riches.
Le film musical le plus vu au monde, Le Magicien d’Oz (1939), donne de l’es-
poir aux enfants malheureux, notamment grâce à la chanson « Somewhere
Over the Rainbow ». Le dynamisme de Gene Kelly crève ensuite l’écran dans
Chantons sous la pluie (1952) et sa chanson éponyme. Univers idyllique fait
d’amour et de happy ends qui continue de faire rêver...

Un tournant vers des sujets plus profonds…


West Side Story (en 1957 sur scène et en 1961 au cinéma) s’inscrit dans un
contexte de crise que traduit la chanson « America ». Ce remake de Roméo
et Juliette transposé dans les bas-fonds de New York sur fond de guerre
des gangs marque un tournant. Dorénavant, les comédies musicales dont
les thèmes s’inscrivent dans l’Histoire, les bouleversements sociaux ou poli-
tiques, vont se succéder : Cabaret (1972) et la montée du nazisme à Berlin,
Hair (1979) qui montre la jeunesse américaine face à la guerre du Vietnam…

NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd 9 14/12/2018 15:43


… sans oublier l’« entertainment »
La comédie musicale peut aussi se nourrir de la musique elle-même : The
Blues Brothers (1980) célèbre le jazz, The Rocky Horror Picture Show (1976) le
rock, La Fièvre du samedi soir (1977) le disco. La jeunesse américaine est aussi
le prétexte à de brillants spectacles repris sous forme cinématographique :
Grease (1952 sur scène et 1978 au cinéma) et sa jeune héroïne de 18 ans dans
le duo « Summer Nights ». Une religieuse singulière est même devenue une
star, avec son gospel « Oh Happy Day », un tube depuis Sister Act !

Et en France ?
Dans un premier temps, certaines productions américaines sont reprises en
version française comme Hair (1969) qui révèle un tout jeune Julien Clerc et
cette amère chanson « Let the Sunshine In ». Puis des spectacles francophones
connaissent un franc succès dont Starmania (1979) de Michel Berger et « La
Chanson de Ziggy ». Puis c’est le creux de la vague… pour mieux renaître à
partir de 1998 : Notre-Dame de Paris et son « Temps des cathédrales », Les
Dix Commandements, Roméo et Juliette, Le Roi Soleil, Cléopâtre, Mozart,
l’opéra rock, Le Roi lion, Dracula, Adam et Ève, 1789 : Les Amants de la
Bastille, et leurs sujets historiques, littéraires, bibliques… Au cinéma, Jacques
Demy réalise les premières comédies musicales filmées à succès, comme Les
Demoiselles de Rochefort (1967), dans un univers acidulé bien personnel,
illustré par l’insouciante « Chanson des jumelles ».

Un regain d’intérêt
En 2016, le film La La Land marque une nouvelle ère dans le domaine du
film musical. Emma Stone et Ryan Gosling jouent, chantent, dansent et font
montre de talents multiples dans un véritable clin d’œil à Hollywood. Le
retour fin 2018 de la plus étonnante des nurses, Mary Poppins, montre que
la comédie musicale a toujours le vent en poupe…

Zoom sur...
Singin’ in the Rain (1952)
Film musical américain de Stanley Donen et Gene Kelly, il dépeint un
Hollywood à la fin des années 1920 en pleine transition du film muet au film
parlant. La chanson « Singin’ in the Rain » apparaît dès l’ouverture, puis lors
de la célèbre scène où un Gene Kelly amoureux chante et danse sous la pluie.

West Side Story (1957 et 1961)


Sur une musique de Leonard Bernstein, West Side Story met en scène Tony
et Maria, amoureux alors qu’ils appartiennent à deux clans rivaux, les Jets et
les Sharks. La chanson « America » livre deux facettes des États-Unis, celle
d’une vie facile contrebalancée par les difficultés d’intégration des immi-

10

NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd 10 14/12/2018 15:43


grés. Avec « Mambo », les deux protagonistes se rencontrent lors d’un bal
rythmé par cette danse d’origine cubaine. Puis ils chanteront ensemble dans
le duo « Tonight ».

Mary Poppins (1964)


Issue des studios Disney, Mary Poppins reste l’une des références du film
musical. La plus célèbre des nounous, un brin magicienne, réussit à trans-
former la vie de la famille Banks en entraînant les enfants Jeanne et Michaël
dans son univers merveilleux. On y côtoie Bert le ramoneur, à qui l’on doit
la chanson « Chem cheminée » qui court le long du film et « Step in Time »,
rassemblant les ramoneurs sur les toits de Londres pour une folle chorégra-
phie qui s’achève sous les feux d’artifice et dans la maison des Banks.

Hair (1967 et 1979)


Comédie musicale rock influencée par le mouvement hippy, elle est un
manifeste contre la guerre au Vietnam. Adaptée dans les capitales euro-
péennes puis en 1979 par le réalisateur Milos Forman, elle met en scène
un jeune fermier, Claude Bukowski, forcé à quitter son ranch pour faire la
guerre au Vietnam. « Let the Sunshine In » est devenu un hymne pacifiste.

Chicago (1975 et 1979)


Comédie musicale de Bob Fosse et Fred Ebb sur une musique de
John Kander, elle est créée à Broadway en 1975. À Chicago, dans les
années 1920, Roxie Hart rencontre en prison Velma Kelly, star de cabaret, et
rêve de lui ressembler. « All That Jazz » est la chanson d’ouverture et donne
son titre au film musical de 1979.

Grease (1978)
Ce teen movie culte de Randal Kleiser est adapté de la comédie musicale
de Jim Jacobs et Warren Casey jouée plus de 3000 fois à Broadway. Sandy
Olsson (Olivia Newton-John) retrouve au lycée Danny Zuko (John Travolta),
chef des T-Birds, rencontré pendant l’été. Elle-même rejoint les Pink Ladies.
Dans « Summer Nights », les deux lycéens racontent à leur bande respective
leur amour de vacances. Enfin, la dernière scène du film les réunit dans le
duo « You’re the One That I Want ».

La La Land (2016)
Film musical de Damien Chazelle, La La Land se déroule à Los Angeles où se
rencontrent Mia Dolan, actrice en devenir et serveuse, et Sebastian Wilder,
pianiste jazz qui gagne sa vie en jouant dans un club. Tous deux rêvent de
succès, mais le chemin qui les y mène les sépare. « Another Day of Sun » est
la première chanson du film.

Sylvia Avrand-Margot

11

NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd 11 14/12/2018 15:43


Jeux
1. CHANSONS MÉLANGÉES
Tous les titres des chansons se sont mélangés ! Relie chaque chanson à sa
comédie musicale.

1. « Tonight » •
2. « Summer Nights » •
3. « Step in Time » • • a. Singin’ in the Rain
4. « America » • • b. West Side Story
5. « Let the Sunshine In » • • c. Mary Poppins
6. « Mambo » • • d. Chicago
7. « Another Day of Sun » • • e. Hair
8. « You’re the One That I Want »• • f. Grease
9. « All That Jazz » • • g. La La Land
10. « Chem cheminée » •
11. « Singin’ in the Rain » •

2. APPRENTI COSTUMIER
Reconnais-tu les silhouettes de Mia et Seb dans La La Land ? Habille-les !

12

NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd 12 14/12/2018 15:43


3. APPRENTI PAROLIER
Tu as en tête l’air chanté par Bert dans Mary Poppins « Chem cheminée »,
n’est-ce pas ? Et si Bert n’était pas ramoneur mais exerçait un autre métier,
qu’aurait-il chanté ?
Voici ci-dessous un extrait de la chanson ; tu peux essayer d’en modifier les
paroles en prenant le métier de tes parents ou celui que tu voudrais exercer
plus tard !

« Chem cheminée, chem cheminée, chem chem tchérie !


Pour avoir d’la chance, prends ta chance telle qu’elle vient.

Chem cheminée, chem cheminée, chem chem tchéro !


Dans vos mains je trouve chaque fois mon étoile d’or.
Un baiser aussi... c’est d’la chance encore !

Dans l’escalier de la vie qu’est bien grand,


Les marches les plus basses sont pour l’pauvre ramoneur.
Je vis ma vie les mains dans la suie ça s’peut,
Mais y a sur cette planète peu d’types plus heureux. »

1. CHANSONS MÉLANGÉES : 1. b ; 2. f ; 3. c ; 4. b ; 5. e ; 6. b ; 7. g ; 8. f ; 9. d ; 10. c ; 11. a.
Réponses

13

NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd 13 14/12/2018 15:43


Biographies
Sylvain Groud Jeanne Dambreville
En 1991, Sylvain Groud est diplômé du Conser- Jeanne Dambreville, titulaire du Diplôme d’État et
vatoire de Paris (CNSMDP), section danse contem- du Diplôme National Supérieur de Professionnel
poraine, et reçoit le prix d’interprétation du de la Musique de direction de chœur, s’est formée
concours de Bagnolet avec la compagnie Gigi principalement auprès de Catherine Simonpietri,
Caciuleanu. De 1992 à 2002, il est danseur chez Lionel Sow, Claire Marchand, Didier Grosjman.
le chorégraphe Angelin Preljocaj. Il est lauréat du Depuis 2009, elle est cheffe de chœur et forma-
Concours International de Paris avec sa première trice à l’Opéra de Rouen (notamment pour les
chorégraphie et crée ensuite pour le Théâtre natio- opéras participatifs : L’Enlèvement au sérail, Le
nal de Bucarest en Roumanie et l’Opéra de Skopje Vaisseau fantôme, Hänsel et Gretel, Le Barbier
en Macédoine. En 2007, sa pièce Si vous voulez de Séville...), et depuis 2015 à la Philharmonie
bien me suivre, est remarquée. Avec ses projets de Paris (La Flûte enchantée, Molada, Jeux de
in situ, comme People (aujourd’hui plus de deux guerre, Musicals...), avec l’Orchestre de chambre
cents représentations), Sylvain Groud s’attache à de Paris, l’Opéra-Comique, le Théâtre des
faire émerger la danse là où on ne l’attend pas. Champs-Élysées, l’Orchestre d’Auvergne... En
En 2010, l’Opéra de Rouen lui commande Cordes, 2013, elle crée avec la chorégraphe Florence
pièce pour 8 danseurs et 24 musiciens sous la Lebailly la compagnie Répète un peu pour voir,
direction du chef d’orchestre Benjamin Levy. qui explore les liens entre danse contemporaine et
Dans cette continuité de recherche sur la relation polyphonie a cappella. En 2016 naît leur spectacle
musique-danse, il crée en 2011, Héros ordinaires D’accords, qui lui vaut d’être lauréate du Tremplin
pour 4 danseurs et 4 chanteurs lyriques et Collusion chef de chœur 2017 de la Philharmonie de Paris,
pour 4 danseurs avec le compositeur électro où le jury reconnaît « une vision fascinante et
Molécule. En 2010, Je suis descendu du plateau singulière de l’art choral, qui montre une voie
est le fruit d’une rencontre avec l’auteure Maylis de nouvelle et enthousiasmante ». Parallèlement, elle
Kerangal. La même année, il est invité à rencontrer privilégie les partenariats avec des chorégraphes
cinq danseuses hip hop à Suresnes Cités Danse et d’esthétiques diverses, tels Sylvain Groud,
crée Elles, travail qui se prolonge par le solo Ma Ibrahima Sissoko, Olivier Bioret, Linda Faoro.
leçon de hip hop en 2013. En 2012, il commande Attirée depuis toujours par les groupes vocaux
une œuvre au plasticien Jonathan Loppin. a cappella, elle fonde en 2015 le groupe vocal
Ensemble, ils créent Chambre 209, une installation Funky Frogs, spécialisé dans les répertoires soul,
chorégraphique, numérique en quadrifrontal. En pop, funk, pour lequel elle écrit tous les arran-
2013, passionné par la musique de Steve Reich, gements. Elle est également formatrice, invitée
Sylvain Groud crée une chorégraphie participa- par le CFMI d’Orsay (Université Paris-Sud), l’IFMI
tive sur Music for 18 Musicians, interprétée en live de Toulouse, les Missions Voix (Cepravoi, Lab,
par l’Ensemble Links. En 2015, il conçoit avec le Mayenne Culture, Evta Belgique), le CNFPT, les
vidéaste Grégoire Korganow Memento Vivere, une rectorats de Rouen, Caen, Créteil.
chorégraphie jubilatoire pour 4 danseurs. En 2016,
Sylvain Groud crée Trois Sacres, avec Bérénice Christian Anger
Bejo et Come Alive, une battle chorégraphique Christian Anger endosse les bretelles à 5 ans avec
participative sur l’icône pop et son appropriation, le basse accords composés, puis le basse chroma-
commande du festival Days Off de la Philharmonie tique. Après une solide formation classique (prix
de Paris. En avril 2018, Sylvain Groud est nommé du conservatoire d’accordéon de Paris Raymond
à la direction du Centre Chorégraphique National Gazave), il commence les tournées à l’étran-
de Roubaix Hauts-de-France. ger : Mexique, États-Unis, Allemagne, Hollande,

14

NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd 14 14/12/2018 15:43


Belgique, Réunion, Antilles... Il accompagne sées et classe d’écriture du conservatoire de Caen.
ensuite une chanteuse pour un tour de chant Il a eu l’opportunité de travailler notamment avec
au Québec, dans le cadre des Francophonies. Barry Guy, Guillaume Orti, Barre Phillips, Peter
Il multiplie les expériences avec des enregistre- Eötvös, Christophe Monniot, Emmanuel Bex,
ments de bandes son de courts-métrages, joue le Perrine Mansuy... Afin de regrouper les projets
rôle d’un accordéoniste de bal dans un documen- dont il est l’instigateur, il crée en 2016 la compa-
taire sur le débarquement. Il joue la musique dans gnie de musiques libres et vivantes Ne dites pas
Shakespeare Le Roi Lear repris par la compagnie non, vous avez souri. Outre les spectacles de la
Tanit Théâtre en 2014 et accompagne des lectures compagnie, il joue aujourd’hui dans les forma-
théâtralisées. Musicien au sein de plusieurs forma- tions suivantes : le tentet Tante Yvonne, le grand
tions et notamment du collectif Productions Coup ensemble normand de musiques improvisées
de Cœur, Christian Anger est aussi l’accordéo- Plage Sonore.
niste du Bul Mazette. Il travaille en 2015 avec
l’Ensemble de Normandie sur l’opéra Brundibar Maxime Guillouet
(1943, A. Hoffmeister, H. Krasa). Maxime Guillouet débute l’apprentissage des
percussions influencé par la musique de Count
Jean-Pierre Guillouet Basie, Claude Debussy et l’univers de Spike Jones,
Premier prix du Conservatoire de Paris (CNSMDP), au Conservatoire de musique de Caen (percussion
Jean-Pierre Guillouet est membre du Prestige et jazz), à l’École nationale de musique de Créteil
Orchestra, de l’Orchestre Régional de Norman- (batterie et percussion), à la Haute École de
die, de Trombone4 et du quintette de cuivres Musique de Genève, et au CRD d’Orsay (pôle jazz
Volontary Exagone. Il a été directeur du Conser- et vibraphone). De 2011 à 2016, il enseigne les
vatoire de Honfleur et est actuellement le percussions au CRR de Caen, tout en étant accom-
président du Jazz Club de Normandie. pagnateur de la classe de danse contemporaine
et membre de l’Orchestre de Caen. En partena-
Mélanie Bouvret riat avec l’Orchestre Régional de Normandie, il
Mélanie Bouvret a débuté enfant l’étude du participe à des projets associant musique et santé
violon au CNR de Besançon, avant de découvrir (culture santé pour le handicap sur la musique de
à l’âge adulte le tuba saxhorn pour lequel elle a Xenakis avec le Centre National Chorégraphique
reçu un prix au Conservatoire d’Angers. Dans ses de Caen, musique à l’image avec l’Institut
premières années de vie active, elle a exercé (et médico-éducatif Jean Itar). Maxime Guillouet
exerce toujours) le métier de régisseur lumière, se produit au sein de structures telles que l’Or-
avant de se professionnaliser au soubassophone chestre Philharmonique de Liège, l’Orchestre de
dans les spectacles des Cies Jo Bithume, Fanfare la Suisse Romande, l’Orchestre Pas de Loup, l’Or-
AOC et Jacqueline Cambouis entre autres. Son chestre Régional de Normandie, l’Ensemble Links,
cursus est multiple, nourri de danse, chant lyrique, le Brass Band Aeolus, le Centre International de
art de rue et art clownesque. Percussion. Il collabore avec des compositeurs
comme György Kurtag, Kaija Saariaho, Wolfgang
Simon Deslandes Rihm, Mickael Jarrell, Jean Louis Agobet, Cyril
Simon Deslandes est musicien improvisateur et Aufort, Gilles Alonzo. En musique du monde, jazz
compositeur, souffleur de cuivres et manipulateur et musique improvisée, il crée Sampo Trio et se
de tuyaux et d’électronique. Après des études de produit avec Issachar, l’OMEDOC, Blast, Caraibo
trompette classique et d’ingénieur du son, il suit le Coco. En 2016, il est invité par Franck Tortiller à
cursus de la classe de jazz, de musiques improvi- rejoindre sa nouvelle création musicale Isokrony.

15

NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd 15 14/12/2018 15:43


Joana Schweizer for 18 musicians de Sylvain Groud et en 2018, il
Joana Schweizer se forme dès son plus jeune est invité à participer à la création Let’s Move! de
âge parallèlement en danse contemporaine Sylvain Groud au CCN Ballet du Nord de Roubaix.
et en musique : piano classique, jazz, et chant. En 2011, il co-crée le collectif ÈS avec Sidonie
Diplômée en piano des conservatoires de Lyon et Duret et Emilie Szikora. Ils créent ensemble :
de Saint-Maur-des-Fossées, elle étudie la danse Hippopotomonstrosesquippedaliophobie*(2014),
au Conservatoire de Paris (CNSMDP) et y est Jean-Yves, Patrick et Corinne (2017), Karaodance
admissible en piano. Aujourd’hui, en plus de ses (2018) et Première mondiale (2019).
activités pédagogiques en piano et danse, notam-
ment avec Kitsou Dubois/Ki Production, elle est Cybille Soulier
interprète pour le CCN de Roubaix/Sylvain Groud Cybille se forme durant trois ans au conserva-
pour le spectacle Let’s move!, les Cies Métatarses/ toire d’Angers, puis intègre Coline à Istres où elle
Sandra Abouav, Kido/Alexandra Grimal, Les Yeux travaille notamment avec Emanuel Gat, Mathilde
de l’inconnu/Louise Hakim et le metteur en scène Monnier, les Ballets C de la B… Dès la fin de cette
Milan Otal. Joana Schweizer a fondé la Cie Aniki formation, elle travaille auprès de Nadine Beaulieu
Vóvó en 2016, au sein de laquelle elle crée O que puis rejoint la cie Retouramont, le Frichti Concept,
importa é o caminho, un solo musique-danse avec la cie Arcane, la cie Act2. Elle rencontre Sylvain
un piano suspendu. Groud en 2016 pour une reprise sur Music for 18
musicians puis pour Come Alive. Son parcours
Lauriane Madelaine est axé sur la diversité des aventures artistiques
Suite à une formation danse-études à Grenoble, en engageant une fidélité aux univers rencontrés.
elle intègre de 2008 à 2010 la formation profes-
sionnelle Coline durant laquelle elle interprète Julien-Henri Vu Van Dung
les pièces de Mathilde Monnier, Emanuel Gat, Après l’obtention d’un baccalauréat litté-
Edmond Russo et Shlomi Tuizer, Georges Appaix, raire option danse, Julien-Henri intègre le
Lisi Estaràs, Salia Sanou et Seydou Boro. Elle Conservatoire National Supérieur Musique et
danse depuis pour les chorégraphes Seydou Danse de Lyon en danse contemporaine dont il
Boro et Lionel Hoche, Didier Théron, Mathieu sort diplômé en juin 2014. Il intègre ensuite la
Heyraud, la Cie Ex Nihilo et la Cie Affari Esteri Cie Mad Sylvain Groud pour la création Memento
d’Edmond Russo et Shlomi Tuizer. Elle rencontre Vivere et continue de se perfectionner auprès
Sylvain Groud en 2014 et rejoint la Cie Mad pour de Carolyn Carlson. À l’automne 2015, il assiste
la création de Memento Vivere. Elle reprend un Thierry Thieu Niang sur un projet intergénération-
rôle dans Music for 18 Musicians, danse dans nel et rejoint l’équipe de Thomas Lebrun pour
La Déclaration et depuis, collabore très réguliè- plusieurs créations. En 2017, Julien-Henri parti-
rement avec la compagnie autour de différents cipe à la création Pillowgraphies de la compagnie
projets de création avec des publics amateurs tels La Bazooka. Il continue de travailler avec Sylvain
que Come alive et Let’s move!. Groud sur les projets Music for 18 Musicians,
Come Alive, Let’s Move! (création 2018) et divers
Jeremy Martinez projets participatifs. Au printemps 2019, Julien-
Il se forme dans un premier temps à Grenoble Henri rejoindra l’équipe de Daniel Larrieu pour
d’où il est originaire avant d’intégrer le CNSMD de remonter la pièce Romance en Stuc (1985).
Lyon en 2009. Après ses études, il devient inter-
prète pour la Cie Arcosm dans la création Bounce!.
En 2015 il est danseur permanent au CCN Rillieux-
le-Pape avec Yuval Pick. Durant deux années dans Production et résidence : Ballet du Nord – CCN
la compagnie, il participe aux créations Apnée, Roubaix – Hauts-de-France
Eddies, Are Friends Electric ? et reprend les Coproduction : Le Colisée, Théâtre de Roubaix,
pièces Playbach et Ply. En 2017, il reprend Music Théâtre-Sénart, Scène Nationale Lieusaint

16

NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd 16 14/12/2018 15:43


Danseurs et chanteurs amateurs Austen Hofer
Sarita Jean
Manon Affolter Romy Jean
Fanny Ait Mouffok Aurélie Joly
Roxane Ardoin Marie Kalmès
Isabelle Balayer Théano Karafoulidou
Nathalie Balayer Shaînes Kourdassi*
Florence Beillacou Ellinor Kwok
Sophie Bénazeth Pierre Laville
Lise Béraha Philippe Lazare
Sophie Berck Kévin Le Grand
Michèle Berkoz Yulizh Lecareux
Christine Boivin-Perzo Pauline Lez
Océane Botreau Marie Lledo
Aline Boucraut Pierre Logerais
Arthur Bourdais Emoni Louison*
Louise Boutard Gaëlle Marec
Virginie Breton Claire Mohindee*
Nina Brutus Bhaskar Neel
Aurélie Bruyère-Pinateau Yves-Marie Origlia
Isabelle Cauvin Valérie Paumier-Bancel
Jacques Chaussavoine Elsa Pérault
Blandine Choret Duru Florian Pernet
Mary Claypool Nicolas Pierchon
Rachel Cohen Marie Pierré
Denis Corcos Nathalie Pouderoux
Ornella Creppy* Juliette Prime
Marco Dalla Valle Ornella Ralougou*
Isabelle de Azevedo Stella Rea
Muriel de Courreges Abigail Ricour-Dumas
Anne de Mullenheim Valentine Sautreau-Vidaillan
Valérie Defontaine Lydie Selebran
Arlinda Delgado Barbosa Nelly Serrano
Juliette Demaille Léa Shan
Nicole Desjardins Isabelle Sourice
Xavier Dommange Aurore Tamarelle
Juliette Drigny Lila Tamimount
Clara Drzewuski Chanaelle Toufic*
Lana Dumas Thaís Vargas Diaz
Elessa Eboumbou* Felipe Vasconcelos
Estelle Echard Aude Villain
Ana Isabel Esteves de Freitas Léa Warin d’Houdetot*
Sona Fati Fanny Welvart
Elisa Felz Sophie Zafari
Noëmie Frébeau
Marion Gerber * Élèves de la classe de danse du Conservatoire
Isabelle Girard d’Aulnay-sous-Bois (professeur : Lisa Landry,
Amilce Goncalves* directrice : Bernadette Dodin)

17

NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd 17 14/12/2018 15:43


Si votre salon est trop petit
pour tous vos vinyles.

Crédit photo : Unsplash

STREAMEZ ET TÉLÉCHARGEZ AVEC qobuz


© Christophe Abramowitz / Radio France

Notre passion : toutes les musiques.


Notre obsession : le son - qualité CD et Studio.
Sélections, recommandations, articles exclusifs.

We are the music lovers.*


qobuz.com *Nous avons la passion de la musique

NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd
Pub_philharmonie_120x170_N&B.indd18 1 14/12/2018 15:43
17/10/2018
NPGS_03-11_14h30_Mary Poppins_19064-3.indd 19 29/10/2018 14:53
12:03 FM4
NPG
4 2E RUE
LE RENDEZ-VOUS DES AMOUREUX
DE COMÉDIES MUSICALES
CHAQUE DIMANCHE DE 13H À 14H
© Christophe Abramowitz / Radio France

+ 7 webradios sur francemusique.fr

14:53 NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd
FM42RueValiereProgPhilharNB.indd 19 1 14/12/2018 11:58
15/10/2018 15:43
12:03 NPGS_03-11_14h30_Mary Poppins_19064-3.indd 20 29/10/2018 12:03
P H I L H A R M O N I E D E PA R I S
01 4 4 8 4 4 4 8 4
2 21 , AV E N U E J E A N - J A U R È S 7 5 019 PA R I S
P H I L H A R M O N I E D E PA R I S . F R

R E T R O U V E Z L E S C O N C E R TS
S U R L I V E . P H I L H A R M O N I E D E PA R I S . F R

R E T R O U V E Z L A   P H I L H A R M O N I E D E PA R I S
S U R FA C E B O O K , T W I T T E R E T I N STAG R A M

R E S TA U R A N T L E   B A LC O N
(PHILHARMONIE - NIVEAU 6)

Mansot - Photographie : William Beaucardet.


01 4 0 3 2 3 0 01 - R E STA U R A N T- L E B A LC O N. F R

L ’ AT E L I E R- C A F É
( P H I L H A R M O N I E - R E Z - D E - PA RC )
01 4 0 3 2 3 0 0 2

Frédéric Mansot
CAFÉ DES CONCERTS

- illustrationFrédérick
(CITÉ DE LA MUSIQUE)
01 4 2 4 9 74 74 - C A F E D E S C O N C E R TS . C O M

BAF - illustration :
E.S. 1-1083294, 1-1041550, 2-1041546, 3-1041547 - Imprimeur : Impro

PA R K I N G S
Q - PA R K ( P H I L H A R M O N I E )
18 5 , B D S É R U R I E R 7 5 019 PA R I S
Q - PA R K- R E S A . F R

INDIGO (CITÉ DE LA MUSIQUE)


2 21 , AV. J E A N - J A U R È S 75 019 PA R I S

20

NPGS_24-09_15h_oiseaudefeu.indd 16
NPLS_22-12_17h_lets-move_19324_HD.indd 20 18/09/2017
14/12/2018 11:34
15:43