Vous êtes sur la page 1sur 3

/ BANC D’ESSAI

Amplificateur intégré

EXPOSURE 3010 S2 D PAR PIERRE FONTAINE ET LAURENT THORIN

FICHE TECHNIQUE
Origine : Grande-Bretagne
Dimensions : 440 x 115 x 300 mm
Poids : 12 kg
Prix : 2 099 €
Options : 490 € (carte DAC) et 300 €
(carte phono MC ou MM)
Puissance nominale : 2 x 110 W
sous 8 ohms à 1 kHz
Sensibilité : 250 mV sous 17 K
Réponse en fréquence : 20 Hz à 20 kHz
@ + /- 0,5 dB
À l’instar de Leonardo DiCaprio hurlant « I am the king of the world » Taux de distorsion : < 0,03 % (110 W,
à la proue du Titanic, nos cousins britanniques auraient pu lancer 1 kHz)
un « We are the king of the integrated amplifiers » dès les années 80, Rapport signal sur bruit : > 100 dB
(110 W)
que cela n’aurait étonné personne. L’Exposure 3010S2 D appartient à Consommation : < 400 VA
cette race d’électroniques inspirées qui place le circuit de haut niveau
Site constructeur : www.exposurehifi.com
à la portée de toutes les bourses.
Site distributeur : www.pi-music.fr

W
VU ETRE / 112
EXPOSURE 3010 S2 D
SYSTÈME D’ÉCOUTE
Ordinateur Apple Macbook Pro
Retina SSD
Application Audirvana Plus
Convertisseur Hegel HD25
Enceintes ProAc Response D2
Câbles modulation/USB/HP Hi-Fi
Câbles & cie iHi / Super Ultimate
USB / Maxitrans 2, cordons RJ45
et secteur Furutech, rampe secteur
Furutech e-TP609 E

Vue plongeante des circuits analogiques. Une seconde carte est placée en-dessous.

P
ar rapport à son prédéces- WM8742 qui permet aux deux entrées de volume transite par un potentio-
seur, le « D » arrive avec le d’accepter les flux natifs PCM jusqu’au mètre Alps à pistes en carbone. Les
même nombre d’entrées, soit format 24/192 et DSD 64. quelques condensateurs de liaison
six au total, et de sorties avec Les modifications par rapport à la déployés le long du trajet du signal
deux haut niveau « pre out » et « rec » de génération précédente se voient sont de technologie à film plastique.
monitoring. Cependant, il y a du chan- également en interne. La disposition Et puisque nous évoquons le trajet du
gement dans l’attribution des rôles. Les globale des différents éléments est signal, signalons que l’architecture
gourmands de galettes vont apprécier similaire mais l’ensemble du schéma des étages et le cheminement des
que l’entrée AUX1 puisse se transfor- a été revu. Les composants discrets pistes d’alimentation et audio du cir-
mer en entrée phono par l’adjonction analogiques traversés par le signal cuit imprimé principal ont été redes-
d’une carte optionnelle MM/MC entiè- musical sont installés sur deux cartes sinés pour présenter aux électrons la
rement réalisée en composants dis- (sélection des sources et préamplifi- distance la plus courte. L’alimentation
crets de qualité. Les condensateurs cateur en haut, étages driver en bas) a été retravaillée avec des étages de
du réseau de correction RIAA sont montées l’une sur l’autre par des régulation supplémentaires. Enfin, les
en polystyrène (Styroflex) à tolérance entretoises. Le préamplificateur tra- huit transistors bipolaires de sortie
serrée, et une régulation série «  on vaille désormais autour d’un circuit de provenance japonaise, des Toshi-
board » étrangle l’ondulation résiduelle cascode à transistors discrets, une ba 2SC5200 et 2SA1943, fixés sur le
des tensions symétriques de la carte. configuration qui améliore le taux dissipateur interne, nous permettent
Si vous êtes plus dans la dématériali- de réjection aux bruits en prove- de déduire que la configuration est
sation, vous choisirez plutôt la carte nance de l’alimentation. Le réglage double push-pull sur chaque voie.
DAC elle aussi en option, qui étendra
la connectivité de l’appareil avec deux
entrées numériques. La commuta-
tion entre l’entrée BNC, bien meilleure
mécaniquement qu’un connecteur
RCA, et l’entrée USB-B est automa-
tique par simple reconnaissance du
signal. Les données qui transitent par
l’entrée USB-B sont ensuite digérées
par un circuit X-MOS en mode asyn-
chrone. La conversion numérique vers
analogique obéit à un circuit Wolfson Pour ce niveau de prix, la connectique est particulièrement qualitative.
W
113 / VU ETRE
/ BANC D’ESSAI

Il est rare de voir un transformateur aussi imposant et qualitatif à ce tarif !

ÉCOUTE de plus agréable, de plus caracté- plexus, la guitare est incandescente.


Les années 90 ont vu la naissance ristique  : le sens inné de la commu- Le 3010 S2 D libère l’énergie, mais sait
de quelques superbes amplis inté- nication musicale et de la jouissance très bien la canaliser. Sur « Different
grés britanniques comme l’Exposure sonore. Avec le 3010 S2 D, le baro- Pulses » d’Asaf Avidan, l’impact de la
X et l’Onix OA21 S. D’une certaine mètre ne se calcule pas au nombre grosse caisse, et le cliquetis métrono-
manière, ces deux appareils se réin- de micro-informations ou de profon- mique des baguettes sont reproduits
carnent aujourd’hui au sein de celui deur de l’image, mais à la propension et coordonnés avec une sensation
qui est posé dans notre auditorium, de votre pied droit à taper le sol, à la physique très agréable. Cette plage
le 3010 S2 D. C’est John Farlowe, tendance irrépressible qui vous fait se caractérise également par une ex-
créateur d’Exposure, qui conçu le reprendre le refrain en chantant. Le cellente profondeur et une intensité
premier, et Tony Brady, tête pensante 3010 S2 D est un messager, un vec- émotionnelle très réussie que le 3010
d’Onix, le second. Ironie du sort, teur de plaisir sonore. N’hésitez pas à S2 D sait mettre en évidence. Sur la
c’est aujourd’hui Brady qui préside lui « tirer dessus », c’est un ampli qui première plage du quatuor à cordes
aux destinées d’Exposure. Pour avoir aime sortir du cadre et s’exprimer en de Debussy, l’Exposure se concentre
possédé un OA21 S lors de mes an- mode « live ». Sa prestation est bâtie sur le caractère dramatique de l’inter-
nées d’études, l’écoute du 3010 S2 D sur une inébranlable fondation du re- prétation, grâce à d’excellentes accé-
ne m’a pas dépaysé. Nous sommes gistre grave. Sur Purple Haze de Jimi lérations et une très bonne gestion du
ici sur les terres britanniques de l’am- Hendrix, la sensation est carrément tempo. Le suivi mélodique est parfait.
plification intégrée dans ce qu’elle a jouissive. La batterie vous frappe au Le morceau déroule ses mesures
avec intensité et captive son auditoire
sans aucune difficulté.
Verdict donc particulièrement fa-
vorable à l’encontre du 3010 S2 D.
Nous sommes aux antipodes des
performances d’un ampli « moderne »
comme, par exemple, l’excellent Nu-
Prime IDA 16 ; on ne peut guère faire
plus différent. Nous adorons les deux
pour des raisons différentes. Mais
pour faire résonner la fibre « phy-
sique  » qui sommeille en nous, nos
sensations vintage, nous passerons le
week-end avec le 3010 S2 D ! ■
W
VU ETRE / 114

Vous aimerez peut-être aussi