Vous êtes sur la page 1sur 6

But du TP :

Apprendre les méthodes d’élargissement des limites de mesure d’un voltmètre et


effectuer la graduation.

Partie théorique :

Pour élargir les limites de mesures d’un ampèremètre on utilise des shunts, les shunts
sont des lames de manganine ou des tiges soudées à des cosses de cuivre ou de laite
Les shunts sont branchés en parallèle avec l’ampèremètre
Le courant I se reparti en deux courant 𝐼𝑎 et 𝐼𝑠ℎ qui sont inverssement proportionnels
aux valeurs des resistances de l’ampèremètre 𝑅𝑎 et du shunt 𝑅𝑠ℎ , tel que : I= 𝐼𝑎 + 𝐼𝑠ℎ
Pour graduer un appareil de mesure il faut établir la correspondance entre les divisions
de son cadran et les valeurs réels des grandeurs mesurées
𝐼𝑎 𝑅 𝐼 .𝑅 𝐼
On a les relations suivantes : =: 𝑠ℎ 𝑅𝑠ℎ = 𝑎 𝑎 𝑛=
𝐼𝑠ℎ 𝑅𝑎 𝐼−𝐼𝑎 𝐼𝑎

𝑅𝑎
𝑅𝑠ℎ =
𝑛−1
La figure est la schématisation d’un circuit qui permet d’élargir un ampèremètre :
La Circuit utilisé dans ce TP :

On veut
déterminer la résistance du shunt d’un ampèremètre de calibre 0.05A pour qu’il puisse
mesurer un courant de 400mA, tel que la résistance interne 1 ohm.
𝑅𝑎 𝐼 0.4
𝑅𝑠ℎ = 𝑛= = =8
𝑛−1 𝐼𝑎 0.05
1 1
𝑅𝑠ℎ = = = 0.143Ω
8−1 7

Partie expérimentales :

𝐼𝑒 (div) 20 40 60 80 100
𝐼𝑒 (mA) 8 16 24 32 40
𝐼𝑔 (div) 45 80 115 152 190

𝐼𝑎 (div) 40 72.2 112.5 152 190


𝐼𝑎 (mA) 42.5 76.25 113.75 182 190
45

40

35

30
𝐼𝑒 (mA)

25

20

15

10

0
0 20 40 60 80 100 120

𝐼e (div)

Le graphe représente les valeurs de 𝐼𝑒 mesurée en fonction de 𝐼𝑒 division


C’est une droite d’où sa tangente est égale à 0.4

Répondre aux questions :

1. A quoi servent le shunt et la résistance additionnelle dans les schémas électriques ?


Le shunt sert à élargir les mesures de l’ampèremètre
La résistance additionnelle sert à élargir les mesures du voltmètre
2. Pour quelle équation peut-on exprimer le shunt et la résistance additionnelle ?
Pour la résistance du shunt

𝑅𝑎
𝑅𝑠ℎ =
𝑛−1
3. Pourquoi on branche la résistance additionnelle en série avec le voltmètre ?
Pour que le courant I dans le circuit sera repartit au point supposant nomme A en deux
courant 𝐼𝑎 et 𝐼𝑠ℎ inversement proportionnelle aux valeurs des résistances : de
l’ampèremètre et de shunt.
4. Pourquoi on branche la résistance du shunt en parallèle avec l’ampèremètre ?
Pour que la tension du réseau se répartisse entre le voltmètre et la résistance additionnelle
de sorte que la résistance additionnelle doit avoir une valeur de façon que dans le circuit à
tension augmentée l’enroulement du voltmètre soit parcouru par le même courant que dans
le circuit a tension nominal
5. Comment peut-on trouver la valeur d’une division du voltmètre avec une résistance
additionnelle et de l’ampèremètre avec un shunt ?
Il faut établir la correspondance entre les divisions du cadran du voltmètre ou de
l’ampèremètre selon le TP demandé et les valeurs réelles des grandeurs mesurées

Conclusion

Dans ce TP on a appris la méthode d’élargissement des limites de mesure d’un ampèremètre


et d’effectuer sa graduation, qui consiste à branché une résistance nomme shunt en
parallèle avec l’ampèremètre
Université M’hamed Bouguerra Boumerdes
Faculté des Hydrocarbures et de la chimie
Département d’Automatisation

TP

ELARGISSEMENT DES LIMITES DES MESURE ET DE


GRADUATION D’UN AMPEREMETRE
ET D’UN VOLTEMETRE

Réaliser par :
AMRANI Hichem
NEHMAR Anis

Année Universitaire
2016/2017
Université M’hamed Bouguerra Boumerdes
Faculté des Hydrocarbures et de la chimie
Département d’Automatisation

TP

MESURE DES RESISTANCES

Réaliser par :
AMRANI Hichem
NEHMAR Anis

Année Universitaire
2016/2017