Vous êtes sur la page 1sur 2

Fiche de cours 4èmeinf Maths au lycee *** Ali AKIR

Matrices et Systemes Site Web : http://maths-akir.midiblogs.com/

Définition :
n et p étant deux entiers naturels non nuls.
Une matrice d’ordre n × p est un tableau de nombres réels formé de b lignes et de p colonnes. Ces nombres sont
appelés coefficients ou termes de ma matrice.
Notation
Soit M une matrice d’ordre n × p . Le coefficient situé à l’intersection de la ième ligne et la jème colonne est noté
aij .
Toute matrice M de coefficients aij avec i et j des entiers vérifiant : 1 ≤ i ≤ n et 1 ≤ j ≤ p est noté aij ( )1≤i≤n et
1≤ j ≤ p
représentée comme ci-dessous.
 a11 ... ... a1 j .. a1 p 
 
 ⋮ 
a ⋯ aij ⋯ aip 
 i1 
 ⋮ 
 a n1 a nj

a np 

 0 ... ... 0 .. 0 
 
⋮ 
On note par O la matrice nulle. O =  0 ⋯ 0 ⋯ 0
 
⋮ 
 
0 0 0
1 0 ⋯ 0
 
0 1 ⋱ ⋮
On note par I n la matrice unité d’ ordre n ( c'est-à-dire d’ordre n × n ), I n =  ,
⋮ ⋱ ⋱ 0
 
0 ⋯ 0 1 

Définition et Propriétés

( ) ( )
Soit A = aij et B = bij deux matrices de même ordre n × p et k un réel.
( )
*)La somme des deux matrices A et B , notée A + B , est la matrice C = aij + bij de même ordre n × p .
( )
*)La différence des deux matrices A et B , notée A - B , est la matrice D = aij − bij de même ordre n × p .
*)Deux matrices sont égales si et seulement si, elles sont de même ordre et leurs coefficients de mêmes indices
sont égaux deux à deux.

*) A + O = O + A = A
*) A + B = B + A
*) ( A + B ) + C = A + (B + C )
( )
*) kA = kaij
*) − A = (− aij ) est la matrice opposée de A.
*) k( A + B ) = kA + kB
Produit de deux matrices
( ) ( )
Soit A = aij une matrice d’ordre n × p et B = bkj une matrice d’ordre p × q . Le produit de la matrice A par
p
( )
la matrice B est la matrice , notée A × B = cij d’ordre n × q , définies par cij = ∑a ik bkj
k =1
*) A × (B × C ) = ( A × B ) × C ( on suppose que le produit est possible)
*) A × (B + C ) = A × B = A × C ( on suppose que le produit est possible)
*)Pour tout matrice carrée M d’ordre 2 on a : M × I 2 = I 2 × M = M
*)Pour tout matrice carrée N d’ordre 3 on a : N × I 3 = I 3 × N = N

1
0 3 
1 2 − 1   1 × 0 + 2 × 1 − 1 × 4 1 × 3 + 2 ×1 − 1 × 2   − 2 4 
Exemple :   1 1  =   =  
2 0 1 
4 2  2 ×0 + 0 ×1 + 1 × 4 2 ×3 + 0 ×1 + 1 × 2   4 8 
 

Inverse d’une matrice


( )
Soit M = aij une matrice d’ordre n.
*)On dit que M est inversible si et seulement si s’il existe une matrice M’ de même ordre n vérifiant M × M' = I n
M’ est appelée dans ce cas l’inverse de M, noté M −1
*)Si M est inversible alors sa matrice inverse et unique.

Déterminant et système
Soit M une matrice carrée d’ordre 2 ou 3.
*)M est inversible si et seulement si , det(M ) =/ 0
*)Si M est inversible alors tout système, d’écriture matricielle, A × X = B , a une solution et une seule et l’on a
X = A −1 × B
*)Si M est non inversible alors le système A × X = B n’a pas de solution ou a une infinités de solutions.

Matrice d’ordre 2 Matrice d’ordre 3


a b  a1 a 2 a3 
M =    
 c d N =  b1 b2 b3 
c 
 1 c 2 c3 
Déterminant Déterminant
a b a1 a 2 a 3
dét(M ) = = ad − bc b2 b3 a2 a3 a2 a3
c d dét(N ) = b1 b2 b3 = a1 − b1 + c1
c2 c3 c2 c3 b2 b3
c1 c2 c3
Inverse de M ( on suppose que det(M ) =/ 0 ) Inverse de N( on suppose que det(N ) =/ 0 )
1  d − c
M −1 =  
det (M )  − b a 
Système de Cramer
Définition :
On appelle système de Cramer tout système linéaire de n équations à n inconnues ( n = 2 ou 3) : M × X = K tel
que det(M ) =/ 0 .
Théorème
det (M i )
Tout système de Cramer d’ordre 3 à une unique solution (x 1 , x 2 , x 3 ) donnée par x i = où M i est la
det (M )
matrice obtenue en remplaçant la ième colonne de la matrice M par celle des constantes.
x + y + z = 6

Exemple : 2 x − y + z = 3
x − y + 2 z = 5

1 1 1 6 
   
On a : M =  2 − 1 1  et K =  3  on a det(M ) = −5 =/ 0 alors
1 −1 2 5 
   
6 1 1
3 −1 1
det (M 1 ) 5 −1 2
x= = =1
det(M ) −4
1 6 1 1 1 6
2 3 1 2 −1 3
det (M 2 ) 1 5 2 det(M 3 ) 1 − 1 5
y= = =2 et z= = =3
det(M ) −4 det (M ) −4