Vous êtes sur la page 1sur 15

Copyright © 2013 Éditions Vie et Santé

60, avenue Émile Zola, BP 59


77192 Dammarie-les-Lys Cedex, France
www.viesante.com
Tous droits réservés.

Édition des versions numériques : IS Edition


Traduction : P. Monachini

ISBN (livre) : 978-2-85743-387-3


ISBN (eBooks) : 978-2-85743-384-2

Traduction à partir de la version originale « The big Four : Secrets


to a Thriving Church Family » (S. Joseph Kidder), éditée par
Review and Herald Association Publishing.

Les auteurs assument toute la responsabilité pour l’exactitude de tous les


faits et des citations exposés dans le livre.
Sauf indication contraire, toutes les références bibliques sont tirées de la
Bible à la Colombe.
S. Joseph KIDDER

QUATRE GRANDS

SECRETS
pour une vie d'église épanouie
TA B L E D E S M AT I È R E S
COMPLÈTE

Introduction – L’Église rêvée..........................................................6

Première partie – Bases bibliques de la santé et de la croissance de


l’Église...................................................................................... 16

Chapitre 1 – Qu'enseigne la Bible sur la croissance de l'Église ?....19

Deuxième partie – Responsabiliser des leaders serviteurs...............33

Chapitre 2 – Le principal ingrédient de la croissance de l’Église : un


optimisme basé sur la foi............................................................35

Chapitre 3 – Redéfinir le rôle biblique du leader spirituel : L’exemple


de Jésus....................................................................................54

Chapitre 4 – Devenir formateur de leaders : Qualifier les membres et


les motiver à s’engager pour Dieu...............................................80

Troisième partie – Une spiritualité passionnée et authentique.......103

Chapitre 5 – Une vie centrée sur Jésus.......................................107

Chapitre 6 – Une passion pour la présence de Dieu...................128

4
Chapitre 7 – Construire une maison de prière............................146

Quatrième partie – Des laïcs engagés et actifs...........................164

Chapitre 8 – L’ingrédient qui manque à la plupart des églises......166

Chapitre 9 – L’évangéliste le plus efficace au monde..................183

Chapitre 10 – Une réaction en chaîne : l’évangélisation oikos.....197

Chapitre 11 – La nécessité d’un changement : Les difficultés


affrontées aujourd’hui..............................................................204

Cinquième partie – Un culte qui exalte Dieu...............................222

Chapitre 12 – L’expérience d’adoration que tous attendent.........225

Sixième partie – Comment passer à la pratique ?........................241

Chapitre 13 – Dix étapes pour démarrer....................................243

Appendices.............................................................................. 253

Appendice A – Rechercher les leaders promis.............................254

Appendice B – Le culte : réflexion et évaluation..........................256

Appendice C – Dieu teste les églises et leurs responsables...........258

À propos de l'auteur – S. Joseph Kidder.....................................260

5
INTRODUCTION

L’Église rêvée 1

Elle est merveilleuse.


Elle est inspirante.
Elle vit dans l’amour.
Elle est belle.
C’est une église sept jours sur sept.
J’aime beaucoup cette église.
Voici comment les membres des églises adventistes prospères
décrivent leur communauté. Ils parlent de leur église avec amour,
passion et enthousiasme. Pour eux, l’église est un lieu

1. Je définis « église rêvée » une église qui vit selon les valeurs de Jésus-
Christ, telles qu’elles sont indiquées en Actes 2.42-47, c'est-à-dire une
église qui étudie, qui adore, qui loue, qui vit dans la communion
fraternelle et qui prie. C’est une église pleine de joie, qui vit dans l’unité et
qui est capable d’accomplir des miracles. C’est un endroit sûr, mais qui
peut aussi bousculer ses membres pour les inspirer à s’engager dans le
ministère et l’évangélisation. Saine, prospère, elle est pleine de l’Esprit et
de la grâce de Dieu. Je consacrerai plus loin un chapitre entier intitulé
« Une vie centrée sur Jésus », pour décrire les éléments spirituels et les
principes de cette église.

6
enthousiasmant où l’on exerce un ministère et où l’on fait
l’expérience de la grâce de Dieu dans la communauté.
Dieu a un rêve pour votre église. Il désire que tous les membres
puissent décrire leur communauté comme ces croyants décrivent
la leur. Le Seigneur souhaite que l’église devienne une
communauté vivante, qui influence les vies pour l’éternité, et le
sert joyeusement dans l’amour. Imaginez que tout le monde
puisse dire de votre église :
Ici je me sens en sécurité.
Je suis respecté.
Je grandis en Jésus.
Je suis engagé dans le ministère.
Dieu m’utilise pour toucher la vie des autres.
J’aime mon École du sabbat.
Le culte est inspirant.
Je suis très fier de notre église et j’aime y inviter des gens.
Je vais avec plaisir à l’église, je pourrais y passer mes journées
entières.
Je ne me lasse jamais des prédications de mon pasteur : elles
sont porteuses d’espérance.
Ce qui se passe dans nos églises est une question de vie ou de
mort éternelle. L’enjeu n’est pas moins important que cela.
Telle est l’expérience que vivent tous ceux qui fréquentent les
églises adventistes prospères de la Division nord-américaine. Ils
aiment Dieu et leur église, ils sont passionnés pour le ministère,
l’évangélisation et parlent aux autres de Jésus.

7
Description de la recherche
Entre 2003 et 2007, avec un petit groupe d’étudiants, j’ai
entrepris un projet d’étude des églises adventistes en croissance
de la Division nord-américaine (NAD). Nous nous sommes
interrogés sur les raisons pour lesquelles certaines églises
croissent et d’autre pas. Dans notre recherche des églises
prospères, nous avons contacté toutes les fédérations de NAD
pour identifier les communautés qui avaient enregistré une
croissance de cinq pour cent (en fréquentation, baptêmes et
nombre de membres) pendant cinq années consécutives. Nous
avons exclu de l’étude les églises exerçant un ministère envers les
populations immigrées de première génération, extrêmement
réceptives. Cinq églises répondaient à ces critères. Nous avons
élargi les conditions, en prenant en compte une croissance de
trois à cinq pour cent, pendant trois à cinq années consécutives,
ce qui a fait entrer dans l’étude dix-huit églises supplémentaires,
portant le total à vingt-trois communautés.
Pour comparer équitablement ces églises, nous avons localisé
trois églises de la même zone géographique, mais qui stagnaient
ou déclinaient. Nous avons ensuite interrogé les pasteurs, un des
dirigeants, et trois à cinq membres de chaque communauté
entrant dans la recherche, en leur posant les questions suivantes :
• Quels sont les facteurs qui contribuent à la croissance de
votre église ? Ou, quels sont les facteurs responsables du
déclin ou de la stagnation de votre église ?
• Avez-vous une déclaration de vision et de mission ?
• À quelle fréquence rappelez-vous la vision à votre
communauté ?

8
• Combien de temps consacrez-vous à motiver, former et
équiper vos membres ?
• Décrivez l’atmosphère de votre église.
• Comment trouvez-vous le service de culte ?
• Qu’attendez-vous du service de culte ?
• Votre église est-elle un lieu sûr pour les membres ?
• Vous sentez-vous à l’aise d’inviter des gens dans votre
église ?
• Combien de personnes avez-vous invitées cette année ?
• Partagez-vous souvent votre foi ?
• Vivez-vous un fort ministère de prière ?
• Quel pourcentage des membres de votre église prend la
prière très au sérieux ?
Nous avons également effectué une petite enquête le sabbat
matin pour connaître les habitudes des membres actifs, dans le
domaine de la spiritualité personnelle, du ministère et des
pratiques d’évangélisation. Vous trouverez la plupart des résultats
de cette recherche dans la quatrième partie : « Des laïcs engagés
et actifs ».
Nous sommes souvent encouragés par l’action de certains de
nos membres, et la prospérité de certaines de nos églises,
cependant notre recherche démontre que la croissance affronte
de nombreux défis. La majorité de nos églises (plus de quatre-
vingts pour cent) stagnent ou déclinent. En réalité, le taux de

9
croissance des églises adventistes nord-américaines est en baisse.
Il ne suit pas le taux d’augmentation de la population2.

Les quatre grands secrets


Nous constatons que la croissance de l’Église dans la Division
nord-américaine est intimement liée à quatre principaux
facteurs : la responsabilisation de leaders serviteurs, une
spiritualité passionnée et authentique, des laïcs engagés et actifs,
et un culte qui exalte Dieu.

1. Responsabiliser des leaders serviteurs


Les leaders des églises qui croissent – pasteurs, directeurs
d’église, anciens, responsables de ministère – désirent voir leur
église grandir et sont disposés à assumer le prix de cette
croissance. Ils sont désireux de s’engager dans une culture
différente, celle l’évangélisation par nature, et acceptent pour
cela de délaisser les anciennes méthodes pour en adopter de
nouvelles, afin d’atteindre plus efficacement la population. Par
conséquent, ils sont disposés à tenter de nouvelles approches et à
investir les ressources nécessaires pour s’assurer que l’église soit
saine. Ces leaders se passionnent pour les perdus et sont résolus à
tout tenter pour les rapprocher de leur Père céleste.
En interrogeant les leaders de ces églises prospères, il apparaît
clairement qu’ils aiment l’évangélisation et que c’est leur
préoccupation première. Il suffit de quelques minutes de dialogue
avec eux pour comprendre que leur objectif principal est

2. David Beckworth et S. Joseph Kidder, Reflections on the Future of the


Seventh-Day Adventist Church in North America : Trends and Challenges,
Ministry, Décembre 2010, p. 20-22.

10
d’atteindre les non-chrétiens. Ils ne se contentent pas
d’évangéliser mais inspirent aussi ceux qui les entourent à faire
de même. Ils possèdent ce que j’appelle l’œil évangélique – c’est
la capacité à discerner les occasions de faire connaître Jésus. Par
conséquent, ils trouvent des moyens de témoigner au
supermarché ou à la salle de sport. Ils parlent de Dieu lors des
fêtes d’anniversaire ou à l’arrêt de bus. Leur cœur est toujours
désireux de faire connaître Jésus et de parler de lui.
De plus, les dirigeants de ces églises sont animés d’un solide
optimisme basé sur leur foi, qui motive leurs objectifs et actions.
Cela influence leur mentalité et ils s’attendent à de grandes
choses venant de Dieu, dans la prière et l’action. Ils encouragent
également les autres à adopter cet optimisme de la foi. Ils passent
aussi beaucoup de temps à motiver et former autrui pour le
ministère et l’évangélisation.

2. Une spiritualité passionnée et authentique


Paradoxalement, de nombreuses personnes expriment leur
conception erronée selon laquelle les églises qui croissent
tendent à dévaluer la spiritualité, à favoriser l’apparence et la
superficialité spirituelle au lieu d’aimer Jésus et de se consacrer à
lui. La réalité est que ces églises cherchent au contraire à mettre
l’accent sur une spiritualité passionnée et forte. Les églises
prospères ont un niveau de spiritualité que les communautés
moyennes sont loin d’atteindre. Nous croyons que cette
spiritualité est précisément la source de la passion et de la force
qui les rendent efficaces.

3. Des laïcs engagés et actifs


Aussi efficaces que soient les pasteurs, ils sont toujours limités
par le temps et la compétence. Personne n’est omniscient et

11
omniprésent, et aucun pasteur – même ceux qui s’y efforcent – ne
peut exercer un ministère fructueux s’il ne se ménage pas des
temps de repos et de ressourcement. Heureusement, la croissance
de l’église n’est pas liée à l’activité du pasteur dans
l’évangélisation et le ministère, mais plutôt à l’engagement des
membres.
Notre étude, basée sur l’évaluation des pratiques
d’évangélisation des membres dans différents types d’églises
adventistes (sur un échantillon aléatoire de communautés nord-
américaines), a mis en évidence le fait que la plupart des
membres n’ont amené personne à Christ durant toute leur vie. Pas
une seule personne ! Elle a également démontré que nos églises
vieillissent et ont du mal à attirer de nouveaux membres et à
conserver leurs jeunes. L’étude a aussi évalué les habitudes de vie
spirituelle personnelle des membres, et il en résulte que même les
membres actifs consacrent peu de temps à l’étude de la Bible et
la prière personnelle. Ce n’est pas le cas dans les églises qui
croissent, dont les membres sont plus engagés dans la spiritualité
personnelle et dans l’évangélisation.

4. Un culte qui exalte Dieu


Notre étude démontre clairement que l’expérience du culte est
un élément vital dans les communautés qui croissent. Cependant,
contrairement à l’idée répandue que ces églises ont un style de
culte contemporain, nous avons constaté que le style n’est pas
essentiel. L’important est de vivre un moment d’adoration de
qualité, que la liturgie soit traditionnelle ou contemporaine. Si le
cœur du croyant touche le cœur de Dieu, alors le culte atteint
son objectif. Si le style n’est pas décisif sur la croissance, on
constate que l’excellence, la prière, l’espérance et le
professionnalisme sont essentiels.

12
Le message de ce livre
L’ouvrage que vous avez entre les mains a pour but d’aider
votre communauté à devenir l’église dont vous rêvez et celle que
Dieu désire. Il s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à
l’avancement de la cause de Dieu, qu’ils soient membres,
dirigeants ou pasteurs. Les concepts, idées, outils et techniques
qui y sont présentés découlent de l’étude présentée plus haut, et
nous les appliquons de façon à ce que toutes les communautés
puissent les mettre en œuvre. Les églises prospères nous
enseignent à mieux comprendre les dynamiques nécessaires au
succès. Ce livre n’est donc pas une succession de diagrammes et
statistiques, il se compose plutôt d’histoires de vraies personnes,
dans de vraies églises, qui font une vraie différence et vivent une
vraie joie.
Ces données proviennent des églises prospères de la Division
nord-américaine. Les principes et méthodes présentés ici ne sont
pas appuyés uniquement par une recherche empirique, ils sont en
harmonie avec la Bible qui est la Parole de Dieu. Nous citons
aussi parfois les écrits d’Ellen White, pour souligner certains
concepts clés. J’ai également inséré plusieurs témoignages
personnels de ma propre expérience de la bénédiction divine sur
la saine croissance des églises dont j’ai été le pasteur.
Permettez-moi encore une observation : bien que la recherche
porte uniquement sur des églises nord-américaines, les principes
qu’elle met en évidence sont universels et intemporels. Je me suis
efforcé de les présenter de façon à ce qu’ils soient applicables
dans le monde entier. Ainsi, que vous soyez Nord-américain,
Sud-américain, Africain, Asiatique, Européen ou Australien, ce
livre s’adresse à vous, et vous pouvez en exploiter les principes
dans votre propre contexte.

13
Nous avons consacré une partie à chacun des quatre éléments
mis en évidence dans notre recherche : la responsabilisation de
leaders serviteurs, une spiritualité passionnée et authentique, des
laïcs engagés et actifs, et un culte qui exalte Dieu. Le premier
chapitre concerne les principes bibliques de la santé et la
croissance de l’église, et l’évangélisation. Le dernier chapitre
répond à la question : « Comment démarrer ? » et propose dix
étapes pour parvenir à l’église de vos rêves. Tout au long de ce
livre, vous trouverez des récits inspirants, des recherches
surprenantes et des étapes pratiques.

Au cœur de la question
Ce livre se base sur trois suppositions :
1. La croissance de l’Église implique la collaboration entre
Dieu et son peuple. Dieu nous a confié une tâche que lui
seul peut accomplir.
2. La croissance de l’Église nécessite la collaboration entre les
croyants et leur communauté. Ils doivent aimer
passionnément Dieu et désirer le faire connaître, mais ils
doivent également être fiers de leur église et souhaiter y
amener leurs connaissances. C’est la raison pour laquelle je
consacre plusieurs chapitres à l’amélioration de l’ambiance,
du service de culte et du ministère de l’église locale. Pour
que l’église croisse, les membres doivent accepter d’être
instruits et formés pour un service efficace. L’église doit
donc former et équiper ses membres pour qu’ils puissent
mettre en œuvre le potentiel et les dons que Dieu leur a
confiés.
3. La croissance de l’Église n’est possible que grâce à la
présence fortifiante et qualifiante de Dieu. Restons attachés

14
à Jésus qui déclare : « Sans moi, vous ne pouvez rien
faire ».
Pasteurs et anciens, diacres, responsables et animateurs de
l’École du sabbat, membres des comités de l’église, je prie pour
que ce livre soit un instrument utile entre vos mains, alors que
vous travaillez au service du Seigneur.
J’aime notre Église et je me passionne pour la mission. Je prie
pour que cet ouvrage amène à une meilleure vie d’église, pour
qu’il aide à prendre conscience de l’urgence et de la nécessité de
vivre en relation plus étroite avec Christ et en dépendance plus
profonde du Saint-Esprit, de prier plus passionnément, d’exercer
un ministère plus dynamique pour que notre évangélisation
produise un changement et un réveil significatifs. Nous serons
alors plus efficaces pour accomplir la mission que Jésus-Christ
nous a confiée.

FIN DE L'EXTRAIT

15