Vous êtes sur la page 1sur 7

Université d’Adrar

Faculté des Sciences et de la Technologie


Département hydrocarbures et Energies
Renouvelables

Deuxième année LMD-GP/HC

TP Mécanique des fluides

TP02 : Démonstration du théorème de


Bernoulli.

Réalisé par : Enseignant-responsable du TP:

…………………………………………………. ………………………………………..

…………………………………………………

………………………………………………….

…………………………………………………

………………………………………………….

Année universitaire 2019-2020

1
1. But de la manipulation:

Cette manipulation a pour but de vérifier le théorème de Bernoulli selon lequel


l’énergie est faite de trois composants distincts dont la somme est constante, c’est-à-
dire que : énergie élastique + énergie cinétique + énergie potentielle =constant. Les
mesures s'effectuent avec un tube venturi qui est réalisé en plexiglas est alimenté à
partir du banc hydraulique tout le long du convergeant et du divergeant, le banc
fonctionne en circuit fermé : une pompe et un réservoir de stockage assurent
l’alimentation en fluide (eau normale). La conduite convergente divergente est
symétrique à l’axe central (figure 2) et comporte onze tubes statiques composant un
manomètre multitubes rassemblé sur un tableau de mesure permettent de mesurer la
hauteur statique en différents points de la conduite. La surface inférieure est d’un
angle de 4°29. La largeur du canal est de 6.35 mm. La hauteur du canal à l’entrée et à
la sortie est de 19,525 mm et la hauteur du col est de 6.35 mm. Les points statiques de
mesure sont espacés de 25 mm à partir du centre et donc également des extrémités. Le
schéma ci-dessous représente le circuit hydraulique, sur lequel l’expérience sera faite :

Figure 01. L’appareil de Bernoulli

2
Figure 2. Les dimensions de l'appareil de Bernoulli

2. Partie théorique:
a. Le théorème de Bernoulli:
L’équation de Bernoulli qui représente la conservation de l’énergie mécanique totale
pour un fluide incompressible non visqueux (parfait) traduit par la relation :

+ + = + +

Ou : P : La pression statique dans le point considéré


V : La vitesse moyenne du point considéré donnée par la relation

QV : Le débit volumique

A : Section de la conduite

Pour un tube horizontal : Z1=Z2 l’équation de Bernoulli devient :

+ = +

3
h = : représente la hauteur piézométrique.

h = : représente la hauteur dynamique.


Donc hp+ = Htotal représente la charge hydraulique totale.


Alors la relation de Bernoulli traduit la conservation de la charge hydraulique totale.

b. Perte de charge due au frottement:


S’il existe de frottement entre les particules des fluides et entre les parois de la
conduite (fluide visqueux), le théorème de Bernoulli s’écrit comme suit :

+ = + +∆

Δhf : Les pertes de charge entre la section amont 1 et une section aval 2.

c. L'équation de continuité:
Pour un écoulement de fluide incompressible dans un conduit convergent il résulte
que lorsque la zone se réduit alors la vitesse doit augmenter, tandis que dans une
conduite divergente la zone augmente alors la vitesse diminue. Donc l'équation de
continuité est :
Qv = A V = constant
d. Nombre de Reynolds :
Le nombre de Reynolds est défini par la formule suivante :

= =

Tel que :
V : vitesse moyenne
: viscosité cinématique
: viscosité dynamique
: Diamètre équivalent ou hydraulique

Pour une conduite rectangulaire le diamètre équivalent est calculé par la formule
suivante :


=
é é é

4
3. Procédure de marche :
1- Allumez la pompe du banc et laissez l’eau circuler dans l’appareil. Réglez le
débit vers la cuve d’approvisionnement constant en eau de sorte qu'il y ait un
débordement. Ajuste le tube pivotant pour obtenir La charge différentielle de
300 mm dans la cuve de sortie à capacité variable.
2- Enregistrer les hauteurs du niveau d'eau dans chaque tube manométrique en
marquant le papier millimétrique positionné derrière les tubes. Mesurer le
temps nécessaire pour remplir le banc de mesure de banc de 5 litres.
3- Augmenter la charge différentielle dans la cuve de sortie à capacité variable à
l’aide du tube pivotant chaque fois de 20 mm. Pour chaque niveau enregistrer
les hauteurs du liquide dans les tubes manométriques en marquant à nouveau
le papier positionné derrière les tubes et mesurer le débit.

4. Calculs et résultats:
1) Calculez le débit volumétrique à partir des quantités collectées dans le réservoir en
fonction du temps pour chaque essai (sur le tableau)
2) Pour chaque débit déterminez la vitesse d'écoulement et le nombre de Reynolds à
chaque section
3) Calculer la hauteur dynamique hd et la charge hydraulique Htotal pour chaque
section.
4) Tracez les graphes de la hauteur statique piézométrique et aussi la hauteur de la

charge hydraulique total (hp+


) en fonction de la distance pour le premier essai.

5) Discutez la validité de l'équation de Bernoulli pour : convergence; divergence.

5
5. Partie expérimentale:

1- Complétez le tableau suivant:

Température de l’eau Masse volumique de l’eau 1000 kg/m3 Viscosité cinématique


°C …………………… 1.519 x 10-6 m2/s
Prise
N° des Section Vitesse
N° Essai
tubes mm2 (m/s)
statique ℎ (mm) Htotal (mm) ∆ (mm) Re
hpi (mm)
Quantité 1 102.56
d'eau
collectée
5 2 90.11
(litres) 3 77.66
4 65.22
Temps
pour 5 52.77
1 recueillir 6 40.32
l'eau(s)
7 52.77
8 65.22

QV 9 77.66
(l/min) 10 90.11
11 102.56
Quantité 1 102.56
d'eau
collectée
5 2 90.11
(litres) 3 77.66
4 65.22
Temps
pour 5 52.77
2 recueillir 6 40.32
l'eau(s)
7 52.77
8 65.22

QV 9 77.66
(l/min) 10 90.11
11 102.56
Quantité 1 102.56
d'eau
collectée
5 2 90.11
(litres) 3 77.66
4 65.22
3 Temps
pour 5 52.77
recueillir 6 40.32
l'eau(s)
7 52.77
8 65.22

QV 9 77.66
(l/min) 10 90.11
11 102.56

6
2- Graphe de la hauteur statique et hauteur total H en fonction de la distance

3- La discussion de vos résultats:

…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………

4- Conclusion:

…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………