Vous êtes sur la page 1sur 6

L'ANALYSE DE LA STRUCTURE FINANCIÈRE DU BILAN

I. le bilan financier et le fonds de roulement financier

1. Le bilan financier

Le bilan fonctionnel permet de renseigner les tiers sur le mode de financement de

l'actif stable et du cycle d'exploitation.

Cependant, lorsque l'on veut évaluer le patrimoine d'une entreprise ou son aptitude à

faire face à ses échéances à court terme, il est nécessaire de rechercher une

présentation différente du bilan qui mette en évidence les aspects financiers.

Le bilan financier est donc un tableau répondant à cette condition. Il est obtenu,

après retraitement et reclassement de certains postes de l'actif et du passif

comptable.

Il permet d'apprécier l'entreprise sous un angle: l'analyse liquidité/exigibililé.

Dans le bilan financier les ressources et les emplois sont:

Evalués à leur valeur vénale (c'est-à-dire à la valeur probable de vente) ;

Classés selon le dégré de liquidité/exigibilité auquel appartient le poste du bilan ;

Le bilan financier est dressé à partir du bilan comptable qui, après retraitement

présente deux rubriques :

La rubrique regroupant les postes dont l'échéance est à plus d'un an : EMPLOIS A

PLUS D'UN AN ET CAPITAUX PERMANENTS.

La rubrique regroupant les postes dont l'échéance est à moins d’un an : EMPLOIS A

MOINS D'UN AN ET DETTES À MOINS D'UN.

1.1.1. Les grandes masses du bilan financier

 Emplois à plus d’un an : ils regroupent les postes du bilan comptable dont la liq-
uidité est à plus d'un an. Ils correspondent (en règle générale) à l'actif
immobilisé (pour les valeurs nettes) +les créances à plus d'un an d'échéance
restant à courir du bilan comptable.

 Capitaux permanents : ils regroupent les postes du bilan comptable dont


l’exigibilité est à plus d'un an. Ils correspondent aux capitaux propres
(capitaux propres, réserves ..,) + les dettes à plus d'un an d’échéance
restant à payer du bilan comptable.

 Emplois à moins d'un an: ils regroupent les postes du bilan comptable dont la
liquidité est à moins d'un an. Ils correspondent (en règle générale) à l'actif
circulant (pour les valeurs nettes) : les stocks+ créances à moins d'un
an d'échéance restant à courir+ les disponibilités du bilan comptable.

 Dettes à moins d'un an: elles regroupent les postes du bilan comptable dont
l'exigibilité est à moins d'un an. Elles correspondent aux dettes à moins
d'un an d'échéance restant à payer du bilan comptable.

Actif à long Capitaux


Emplois à Capitaux
terme propres
plus d’un + permanents
(valeur réelle)
an Dettes
à long terme

Actif à court
terme Dettes à court
Emplois à (valeur nette) terme Dettes à moins
LIQUIDITE moins d’un an d’un an EXIGIBILITE
CROSSANTE
CROISSANTE

A partir du bilan financier, il est possible de calculer la valeur patrimoniale de l'entreprise. Elle est égale à

la différence entre:

 La valeur des biens figurant à l’actif ;

 Et les dettes du passif,

Cette valeur patrimoniale est appelée: ACTIF NET.

Actif net = ∑des postes de l'actif - ∑des dettes

Actif net = Capitaux propres

Actif net CAPITAUX


PROPRES
ACTIF
DETTES
1.1.2. Les retraitements pour construire le bilan financier

Plusieurs postes du bilan comptable font l'objet d'un retraitement avant leur

affectation dans le bilan financier.

Le passage du bilan comptable au bilan financier est facilité par le tableau des

échéances des créances et des dettes qui figure en annexe du bilan, ainsi que par les

informations situées en bas du bilan.

1.1.2.1. Les retraitements des postes de l'actif.

Postes à reclasser Analyse Traitements


il s’agit des postes dépourvus de valeur
vénale ; c'est-à-dire les postes qui n’ont
aucune valeur patrimoniale.
Actif fictif (Non valeurs) Ce sont :  Supprimés de l’actif
 Les frais d’établissements (compte immobilisé.
OHADA) ;  Supprimés des capitaux
 Les charges à repartir sur propres.
plusieurs exercices ;
 Les primes de rembourssements
des obligations (compte OHADA)
Frais de recherche et de Correspondant à des projets nettements Doivent être maintenus dans l’actif
developpement individualisés et ayant de sérieuses immobilisé à plus d’un an.
chances d’aboutir ou de rentabilité Dans le cas contraire ils seront
commerciale ont une valeur patrimoniale. considérés comme des actifs fictifs
(Non valeurs).
 ils sont éliminés de l’actif
(écarts de conversion-actif)
Les écarts de conversion- Ils représentent une perte latente. donc : retranchés de l’actif.
actif  Retranchés des capitaux
propres.
NB : Il convient aussi de retrancher du
bilan financier la provision pour perte
de change au passif car elle n’est pas
justifiée si on retraite l’écart de
conversion-actif en perte latente.
1.1.2.2. Les retraitements des postes du passif

Postes à reclasser Analyse Traitements


 Lorsqu’ils concernent un compte
de l’actif, ils sont :
 Retranchés du passif ;
 Retranchés des créances
Les écarts de conversion- Ils correspondent à un gain auquelles ils se rapportent.
passif latent.  Lorsqu’ils concernent un compte
de passif, ils sont :
 Retranchés du passif ;
 Ajoutés au passif auquel ils se
rapportent.
 Retranchés du résultat de
l’exercice.
Les dividendes à payer  Ajoutés aux dettes à moins d’un
an.
Certains postes des capitaux Ces postes supportent un impôt sur les
propres devront être en partie bénéfices qui doit être :
Les dettes fiscales réintégrés dans le résultat fiscal.  Supprimés des capitaux
latentes Il s’agit : propres ;
 Des subventions  Réintégrés aux dettes à plus d’un
d’investissements ; an.
 De la provision pour
hausse des prix ;
 Des amortissements
dérogatoires.
Elles couvrent les risques et des Deux situations peuvent se présenter :
charges que des évènements  Les provisions pour risque et
Les provisions pour survenus ou en cours rendent charges sont justifiées :
risques et charges probables. Cependant, l’entreprise - Elles sont alors assimilées à des
peut être amenéé à provisionner dettes. Il faut donc les
artificiellement un évenement reclasser en fonction de leur
futur. Dans ce cas, cette date vraisemblable de
provision devient injustifiée et réalisation:
est assimilée à une réserve.  soit dans les dettes à plus d'un
an ;
 soit dans les dettes à moins
d'un an.
 Les provisions pour risques et
charges sont injustifiées:
- Elles sont assimilées à des
réserves. Il faut donc les
reclasser dans les capitaux
propres.
Les comptes courants Ils sont assimilés à des Ils sont transférés des dettes
d'associés réserves. financières aux capitaux propres s'ils
sont bloqués ou stables.
1.1.2.3. La présentation du bilan financier

Actif (degré de liquidité) Passif (degré d’exigibilité)


Actif à plus d’un an Passif à plus d’un an
Actif immobilisé net (total I au bilan) Capitaux propres (Total I au bilan)
 Immobilisations incorporelles (valeurs Capitaux propres du bilan comptable
vénales) exceptés : les actifs fictifs -Actif fictif
 Immobilisations corporelles (valeurs -Ecarts de conversion-actif
vénales) +Ecarts de conversion-passif
 Immobilisations financières (valeurs -Dividendes
réelles) -Impôt latent sur subvention
Créances à plus d’un an -Impôt latent sur amortissement
+ VMP difficilement négociables dérogatoire
+stock à plus d’un an (stock outil ou stock -Impôt latent sur provision pour
flottant) hausse de prix
-Comptes courants d’associés bloqués
+Provisions pour risques et charges
injustifiées
±plus ou moins values sur actif
Actif à moins d’un an Dettes à plus d’un an
Valeurs réalisables : Dettes financières
Créances clients à moins d’un an +Emprunt et dettes financières à + d’un an
Comptes rattachés (Valeurs nettes) +Impôt latent sur subvention
Stocks (Valeurs nettes) +Impôt latent sur amortissement dérogatoire
Avances et acomptes versés sur commandes +Impôt latent sur provision pour hausse de
Autres créances à moins d’un an prix
-Provisions pour risques et charges
injustifiées justifiées à LT
Total capitaux permanent
Dettes moins d’un an
Valeurs disponible : Passif et disponible :

Dettes à moins d’un an d’après l’état des


Disponibilité (Banque, caisse) échéances
VMP (facilement négociables) Dividendes
Provisions pour risques et charges injustifiées
justifiées à CT

1.2. Le fonds de roulement financier

Le bilan financier permet donc de déterminer la solvabilité de l'entreprise au regard


des tiers et donc de répondre à la question: l'entreprise est-elle en mesure de faire
face à ses dettes ?
Le fonds de roulement financier permet de répondre à cette question. En effet, il est
un indicateur de sécurité dans la capacité de l'entreprise à couvrir rapidement ses
dettes en cas de difficulté majeure.

Le fonds de roulement financier peut être calculé de deux manières différentes


Fonds de roulement financier = capitaux permanents 1 - actif immobilisé net2
Fonds de roulement financier = dettes à moins d'un an - (stock + actif réalisable et
disponible)

Actif Immobilisé Capitaux propres


net
Stock Fonds de roulement Dettes à long terme
financier
Créances réalisables Dettes à court terme
et disponibles

1. Capitaux permanents = Capitaux propres + dettes à plus d’un an.


2. Actif immobilisé net = actif à plus d’un an.

Vous aimerez peut-être aussi