Vous êtes sur la page 1sur 3

INTRODUCTION

Dans le but de marier la théorie apprise dans l’auditoire à la pratique dans le cours d’anatomie des
animaux domestique ,nous avons une séance passé pratique afin d’observer les parties externe et le
fonctionnement interne de ces animaux. Bref ,leurs physiologie.

DEVELOPPEMENT

LA CHEVRE

PARTIES EXTERNES

La chèvre est un animal à 4 pattes chacun se terminant par un sabot, couvert d’une robes
chamoisé ,présence d’une tête avec deux petites cornes deux oreilles sous forme d’entonnoir, deux
conduit naseaux ,un cou limité au-dessus par le garrot et en dessous par le chanfrein avec le front
trapézoïdale et une petite queue sous laquelle nous trouvons l’anus et le vagin

ORGANES DE SENS

 Vue : deux yeux facials qui lui permet de voir


 Ouïe : deux oreilles en forme d’entonnoir qui lui permettent d’entendre
 Gout : une langue râpeuse qui lui permet de mélanger les aliment dans la bouche et lui
permet de distinguer le gout
 Touché : une peau couverte de poils
 L’odorat : deux trous nasaux qui lui permettent de respirer et de sentir des odeurs

Pour observer les organes internes de l’animal, nous l’avons égorgé et enlevé sa robe.de ce fait nous
avons observé les 4 sortes de muscles selon leurs fonctions :

 Muscles extenseurs
 Muscles fléchisseurs
 Muscles abducteurs
 Muscles adducteurs

Nous avons observé les aponévroses qui se trouves entre les muscles et le tendon.

APPAREIL DIGESTIF

Il commence par la bouche ( cavité par où pénètrent les aliments. Elle est limité à l’avant par les
lèvres ;en haut par le palais ;en arrière par le voile du palais et latéralement par le joues ) ;elle
renferme la bouche et les dents. Le voile du palais conduit à œsophage qui se limite au niveau du
cardia( l’ouverture de l’estomac ).

Chez les ruminants il y a présence de 4 poches raisons pour laquelle on les appels poly gastriques.

 LES POCHES DE L’ESTOMAC 

 Rumen : c’est la poche la plus volumineuse, là où se stocke les aliments avant d’être ruminés,
Il communique en haut par l’œsophage au niveau du cardia et en bas au réseau par une
seconde ouverture plus large.
 Le réseaux ou bonnet : il fait suite au rumen ,communique avec le feuillet par une étroite
ouverture, c’est le plus petit réservoir gastrique qui reçoit surtout le liquide ; Les substances
(réseau) qu’il contient sont toujours broyées dans une grande quantité d’eau ; Sa muqueuse
interne est du même type que celle du rumen ,elle est cloisonnée à petit alvéole rappelant
les cellules d’une abeille et retient facilement le corps étranger 
 Le feuillet ou livret  : il précède la caillette est plus volumineux et situé à la droite de
l’abdomen, Sa muqueuse se présente sous forme de lamelle ,les aliments passent par cette
lame qui les triture et les presse pour en tirer l’eau qu’il renferme.
 La caillette : c’est le dernier compartiment gastrique des ruminants , Il est le véritable
estomac des ruminants car elle est pourvue de muqueuse peptique, Elle communique avec le
feuillet par une large ouverture et se joint ou duodénum par le pylore ;C’est un réservoir en
forme de poire très allongée situé à la partie droite de l’abdomen.

 LES INTESTINS

 L’intestin grêle : Il est composé de trois grandes parties :

1. Duodénum : première partie de l’intestin grêle ,c’est sur cette partie que


se jette les secrétions du pancréas et du foi qui interviennent dans la
digestion .
Sécrétion du pancréas :

- fonction endocrine : production de l’insuline et du glucagon qui


jouent un rôle dans la régulation du sucre dans le corps humain
- fonction exocrine : sécrétion du suc pancréatique 

2. jéjunum : est la partie centrale de l'intestin grêle, La paroi interne du


jéjunum est constituée d'une muqueuse tapissée de nombreux replis
permettent une meilleure absorption des nutriments (lipides, des
glucides et des protides).
3. iléon : la partie qui communique avec l’intestin.

 Les gros intestins : possedent trois parties

- Le ceacum
- Le colon (colon ascendant ,transversal et descendent) ;
- Le rectum

le gros intestin fait suite à l’intestin grêle et communique directement à partir du rectum .

 Les glandes annexes


a. Glandes salivaires :interviennent dans la sécrétion de la salive qui intervient à son
tour dans la mastication et la déglutition :
- Glande parotides
- Glandes mandibulaires
- Glande sublinguales
b. Le foie : glande mixte qui déverse la bile( sécrétion externe du foie ) dans le
duodénum.
Fonctions : la fonction glycogénique par laquelle le glycose fournit par l’intestin est mise en réserve
sous forme de glycogène

-
et dans la fabrication des prothrombines (coagulation du sang) et diverses
protéine du plasma.
- Le foie intervient dans la destruction des globules rouges avec l’élimination
de l’hémoglobine sous forme de pigment biliaire
c. Pancréas : situé dans l’axe du duodénum
- Fonction endocrine : sécrétion des hormones
- Fonction exocrine : régulation de la glycémie secrète l’insuline et le
glucagon .

APPAREIL RESPIRATOIRE

Il y a des cavités nasales ; larynx et le pharynx ; trachée ; la branche ; le poumon ; les plevres

2 glandes à savoir :

- Glande parathyroide et le thymus

Pour la cavité nasale …

APPAREIL CIRCULATOIRE

Vous aimerez peut-être aussi