Vous êtes sur la page 1sur 8

I

NDP1
AU: 2017-2018

TD RECHERCHE OPERATIONNELLE
TD n°1
Exercice n°1 :
Une entreprise de fabrication de châssis envisage la production de deux nouveaux modèles au
moyen des capacités de ses trois ateliers. On distingue les châssis en aluminium et les châssis
en bois. Le premier produit nécessite le passage dans le premier atelier pour fabriquer le cadre
en aluminium et dans le troisième atelier pour monter le verre sur le châssis. Le second
produit nécessite le passage dans le deuxième atelier pour fabriquer le cadre en bois et dans le
troisième atelier pour monter le verre sur le châssis. Les marges unitaires (en centaines de
dinars), les temps de fabrication de chacun des produits dans chacun des ateliers ainsi que les
capacités hebdomadaires de ces ateliers sont données dans le tableau suivant :
Produit 1 Produit 2 Capacité disponible
(heures/semaines) (heures/semaines) (heures/semaines)
Atelier 1 1 0 4
Atelier 2 0 2 12
Atelier 3 3 2 18
Marge 3 5
1. Modéliser le problème sous forme d’un programme linéaire.
2. Résoudre le PL par la méthode graphique et la méthode du simplexe.
Exercice n°2 : (DS 2014)

Une entreprise fabrique deux produits 1 et 2. Chaque unité du produit 1 rapporte à l'entreprise
un bénéfice de 120, alors que chaque unité du produit 2 rapporte à l'entreprise un bénéfice de
500. A cause de considérations matérielles, on ne peut pas produire par mois plus de 200 du
produit 1 et plus de 300 du produit 2. De plus, on ne peut pas produire plus de 400 produits
(quels que soient leurs types) en tout, à cause de la force de travail limitée. Cette entreprise
cherche à savoir combien doit-elle fabriquer d’unités de chaque produit par mois de façon à
maximiser son bénéfice.

1
I

NDP1
AU: 2017-2018

1. Donner un PL qui modélise ce problème.


2. Résoudre graphiquement ce problème linéaire.
3. Retrouver le résultat par la méthode de simplexe.

Exercice n°3 : Résoudre par la méthode graphique les PL suivants :

 Max Z  x1  x 2 Max Z  4 x1  6 x 2  Max Z  x1  3x 2


 2 x1  3x 2  6  2 x1  3x 2  6   x1  2 x 2  2
  x  1.5   x  1.5   x  2 x  4
  2   2   1 2
(1)  (2) (3)
sc :  x1  x 2  2 sc :  x1  x 2  2 sc :  x1  0
  
  x1  0   x 0   x2  0
    1
 
  x 2  0   x 2  0  

 Max Z  x1  x 2
Max Z  3x1  5 x 2  Min Z  x1  x 2 
  5 x1  6 x 2  25
  x1  4  x1  x 2  5   9 x  2 x  43
  2 x  3 x  6 
(4)     1 2
sc :  x1  0 (5) 

1 2
( 6)   x1  x 2  8
 sc : 4 x1  2 x 2  8 sc : 
 x  0  
 2   3 x1  x 2  8
 x1  0 
    x1  0
 
 x  0  
2
 :  x1  0
Exercice n°4 : Transformer le PL suivant sous sa forme standard

Min Z  2 x  y
  x2
  y2
 
 sc :  x  y  3
 
  x0
 
  y  0

2
I

NDP1
AU: 2017-2018

TD 2
Programmation linéaire
Exercice n°1 :
Résoudre le PL suivant en utilisant l’algorithme du Simplexe :

 Max Z   x 1  2 x 2  x 3
  x1  x 2   1
  x  x  x  8
  1 2 3
( PLC ) 
sc :   x 1  2 x 2  x 3  16

  x1  0 , x 2  0
 
  x3  0

Exercice n°2 :
Soit le PL suivant :

Max Z  x1  4 x 2
  x1  x 2  2
 x  2x  6
  1 2
( PLC )
sc :  x1  0

  x 0
  2

 

1/ Résoudre ce PL par la méthode graphique

2/ Résoudre ce PL par la méthode de simplexe

3/ Que devient la solution optimale de ce PL si on ajoute la contrainte : x1≤1/2

4/ Si on change la contrainte x1- x2 ≤ -2 par x1- x2 ≤ -2 + δ, où δ IR. Pour quelle valeur de δ


le tableau terminal reste optimal.

5/ Si on change le coefficient de x2 par - 4 + α dans la fonction coût avec α IR. Pour quelle
valeur de α le tableau terminal reste optimal.

3
I

NDP1
AU: 2017-2018

Exercice n°3 : (Examen 2014 session principale)

Une entreprise de menuiserie réalise des boites de rangement de jeu d’échec de deux tailles
différentes. La petite boite demande 3 heures de machine outil et utilise 1 kg de bois, la
grande demande 2 heures et utilise 3kg de bois. L’entreprise dispose de 4 tourneurs qui
peuvent travailler chacun 40h par semaine (chaque tourneur dispose d’une machine). Une
petite boite rapporte 5 Dinars et une grande 20 Dinars. Par contre le bois utilisé est rare et on
ne peut en obtenir que 210kg par semaine. L’entreprise veut maximiser son profit.

1. Donner une modélisation mathématique du problème.

2. Résoudre ce problème en utilisant l’algorithme du simplexe.

3. Les tourneurs ne veulent plus faire d’heures supplémentaires et décident de ne travailler


que 39 heures par semaine, donner la nouvelle valeur optimale du profil.

4. Déterminer le nombre d’heures minimal que les tourneurs doivent travailler sans changer le
profil optimal trouvé dans 2.

5. L’entreprise conçoit un nouveau modèle de petite boite qui demande la même quantité de
bois (1Kg) et 4h de travail, mais qu’elle vend à 10 Dinars.

Par contre seul un tourneur maîtrise la technique de construction de ce nouveau modèle.

Sachant que les trois autres tourneurs gardent la même tâche qui consiste à construire les deux
anciens modèles de boites, écrire le problème que l’entreprise doit résoudre pour maximiser
son profit.

6. En déduire la solution de ce problème. Quelle conclusion en tirer ?

Exercice n°4 : Examen 2015 (Session principale)


On considère le problème (P) d'optimisation linéaire suivant:
𝑀𝑎𝑥 𝑍 = −7𝑥 − 6𝑥 − 𝑥
⎧ −𝑥 − 𝑥 − 𝑥 ≤ −1

(P) −3𝑥 − 𝑥 + 2𝑥 ≤ 0    
⎨ 𝑠𝑐: −𝑥 − 3𝑥 + 𝑥 ≤ 0

⎩ 𝑥 ≥ 0, 𝑥 ≥ 0, 𝑥 ≥ 0

4
I

NDP1
AU: 2017-2018

1. Montrer que la base B= {x1,x2,x3} est une base réalisable.

2.Résoudre le problème (P) en utilisant l'algorithme du simplexe à deux phases. En déduire


que la base B est une base optimale.

3. Ecrire le problème dual (D) du problème considéré.

4. En déduire la solution optimale W* du problème dual.

5. Retrouver la solution optimale de (D) en utilisant l'algorithme dual du simplexe.

6. On remplace la troisième contrainte de (P) : −𝑥 − 3𝑥 + 𝑥 ≤ 0 par −𝑥 − 3𝑥 + 𝑥 ≤ 𝑡,


où t est un réel dont la valeur absolue est "suffisamment petite".

6.a. Dans quel intervalle varie t pour que le tableau terminal reste optimal.

6.b En déduire dans ce cas la valeur de l'optimum.

TD3
Exercice n°1 :
On définit le réseau suivant par la liste des sommets : initial et terminal de chacun de ses Arcs
et des poids associés

Sommet initial Sommet final Poids de l’arc


0 1 1
0 2 3
1 2 1
1 3 2
1 4 2
2 4 3
2 5 1
3 4 1
3 6 3
4 2 4
4 6 9
5 4 3

5
I

NDP1
AU: 2017-2018

5 6 4
1. Représenter graphiquement le réseau; ce graphe est
est-il
il connexe? est-il
est fortement
connexe ?
2. En donner les matrices d’adjacence et d’incidence.
3. En considérant comme un graphe non orienté déterminer l’arbre maximal de poids
minimal.
4. Déterminer tous les court chemins issus du sommet 0 dans le réseau ainsi que
l’arborescence qu’ils forment.

Exercice n° 2:
Appliquer les algorithmes de Kruskal et de Prim au graphe G représenté ci-dessous,
ci
pour trouver un arbre recouvrant de poids minimum (pour l’algorithme de Prim, on
commencera par le sommet x).

Exercice n°3 (Session Rattrapage


Rattrapage):
1. Considérons le réseau ci
ci-dessous (le coût des liens est indiqué).

1.a Ce graphe est-il connexe ? Expliquer

6
I

NDP1
AU: 2017-2018

1.b Ce graphe est-il fortement connexe ? Expliquer

1.c Calculer le plus court chemin de A vers tous les autres nœuds du réseau.

2. Soit G un réseau pondéré (voir graphe ci-dessous) contenant 7 nœuds étiquetés:


A,B,C,D,E,F et S. Sachant que la pondération entre deux nœuds représente le coût
d’installation. Calculer le coût minimal d’installation qui permet la connexion entre tous les
nœuds.

Exercice n°4 :
La construction d'un entrepôt est découpée en dix tâches dont les caractéristiques sont
données dans le tableau suivant :

7
I

NDP1
AU: 2017-2018

Tracer le diagramme PERT et en déduire le chemin critique.


Exercice n°5:
La mise en exploitation d’un nouveau gisement minier demande la réalisation d’un certain
nombre de tâches. Le tableau suivant représente ces différentes tâches avec leurs relations
d’antériorité.

1. Représenter le graphe de PERT relatif à ce problème.

2. Déterminez les dates au plus tôt et les dates au plus tard de chaque tâche i.

3. Déterminer les marges libres et les marges totales relatives à chaque tâche i.

4. Déterminer les tâches critiques ainsi le circuit critique relatif à ce graphe.

5. En déduire la durée minimale de ce projet.

6. On suppose que le projet est achevé après 40 mois. Sachant que toutes les tâches critiques
ont été achevées dans les délais sauf la tâche K, quelles sont les causes possibles de ce retard?