Vous êtes sur la page 1sur 1

Méthodologie  : comment rédiger un développement structuré

Objectif du développement structuré  : voir si l’élève a acquis des qualités de réflexion, de


rédaction, d’analyse.
Il faut démontrer les idées exposées en présentant des arguments et des exemples.

Conseils  :
 Il faut bien lire le sujet et souligner les mots qu’il va falloir définir dans
l’introduction (mots clés).
 Il faut réfléchir à :
- y a-t-il une actualité concernant le sujet ?
- quelles sont les notions d’économie ou de droit à rattacher à ce sujet ?
- le plan est-il donné dans l’énoncé ?
- noter au brouillon (c’est indispensable !) les idées qui vous viennent
en rapport avec le sujet.
- Essayer d’en tirer un plan en les classant en 2 grands thèmes qui seront
ensuite les parties.

Pour la rédaction du développement  :

 Dans l’introduction, il faut :


- définir les mots clés
- faire une « accroche » c’est à dire intéresser le lecteur, lui donner envie
de lire votre copie. (vous pouvez parler de l’actualité si le sujet s’y
prête ou faire une approche historique) ;
- annoncer le plan.

 Dans le développement, il faut :


- exposer ses connaissances et ses idées en 2 ou 3 parties en utilisant le
brouillon fait précédemment.
- Vous pouvez faire des sous-parties.
- Penser à illustrer vos arguments par des exemples tirés de vos
expériences ou de l’actualité.

 Dans la conclusion, il faut :


- répondre à la question posée (si c’est une question) et/ou résumer les
idées essentielles de votre développement.
- ouvrir des perspectives ou faire des propositions ou suggérer des idées.

Présentation générale  :

Il y a des points prévus pour la présentation. Il faut donc :


- vous relire pour l’orthographe.
- éviter les phrases trop longues.
- aller à la ligne pour chaque idée nouvelle.
- sauter une ligne entre les diverses parties.

Economie et Droit T STG