Vous êtes sur la page 1sur 8

Réseau de chaleur Bois/Gaz

Réseau de chaleur Cantagrelh

Commune d’Onet-le-Château

Maître d’ouvrage : Mairie d’Onet-le-château – 12, rue des Coquelicots – BP 5 - 12850 Onet le Château
Télécopie : 05 65 78 00 91 - www.onet-le-chateau.fr

Partenaires financiers:
Réseau de chaleur Bois/Gaz

LE LOTISSEMENT CANTAGRELH

LOTISSEMENT CANTAGRELH
Route de la Roque
12850 Onet-le-château

Les travaux de construction du lotissement communal « Cantagrelh », route de la Roque à Onet-le-


Château, ont été accompagnés de la construction d’une chaufferie urbaine fonctionnant au bois et au gaz.

Cette chaufferie a été mise en service à l’automne 2009 pour desservir l’établissement pour personnes
âgées dépendantes, l’EHPAD « La Rossignole ». Elle desservira également :

- de petits immeubles collectifs avec activités au rez-de-chaussée,


- des maisons de ville.

Compte tenu des principes constructifs qui ont été arrêtés sur le lotissement Cantagrelh et notamment la
mise en place du label «Bâtiments Basse Consommation (BBC) » il est apparu nécessaire de voir dans
quelles conditions l’extension du réseau de chaleur vers d’autres secteurs de la commune pouvait
s’effectuer. Pour cela une étude de faisabilité a été commandée au bureau d’études Bréhault Ingénierie à
Figeac sur le raccordement du lycée de La Roque. Les résultats de cette étude ont démontré la faisabilité
de cette opération et l’extension vers le lycée a été réalisée en 2011.

Ce projet de valorisation énergétique des déchets de bois s’inscrit véritablement dans une démarche de
développement durable initiée par la collectivité.

La commune d’Onet le Château, en sa qualité de maître d’ouvrage a initié le projet, financé une partie
des travaux, assuré la construction de la chaufferie et du réseau. Elle approvisionne et entretient les
installations et facture l’énergie consommée.
Réseau de chaleur Bois/Gaz

LE RESEAU DE CHALEUR

Un réseau de chaleur permet la distribution de calories à plusieurs bâtiments (collectifs ou individuels,


particuliers ou publics) par de l’eau chaude circulant dans un réseau de tuyauteries préisolées et
enterrées, à une température de 90°C. Il s’adapte à des secteurs ayant un habitat dense, groupé,
permettant de limiter les pertes sur le réseau.

Pose des tuyaux du réseau de chaleur au lycée La Roque

Le réseau de chaleur de Cantagrelh mesure 2706 ml dont 1620 mètres pour l’extension vers le lycée La
Roque. Il apporte le chauffage et l’eau chaude sanitaire de la chaufferie jusqu’aux sous-stations des
différents bâtiments situés sur le lotissement Cantagrelh et au lycée La Roque.

Chaque bâtiment dispose d’une sous station, alimentée


par le réseau de chaleur et équipée d’un compteur
Lycée de d’énergie, sur laquelle chacun peut raccorder son
la Roque installation thermique. La limite entre le réseau public
et le réseau privatif est donc matérialisée par la sous-
station.

Immeubles
collectifs

Maisons
de ville

Immeubles
Chaufferie
collectifs

EHPAD

Réseau de chaleur Cantagrelh Principe d’une sous station


Réseau de chaleur Bois/Gaz

LA CHAUFFERIE

La chaleur nécessaire est produite de la


façon suivante :

principalement par une chaudière bois


de 1200 kW alimentée en plaquettes
forestières

en appoint par trois chaudières gaz,


deux de 940 kW et une de 1080 kW,
dimenssionnées pour remplacer la
chaudière bois en cas de panne
mécanique.
Chaufferie Cantagrelh

La combustion du bois et/ou du gaz chauffe l’eau, circulant dans le réseau de chaleur, à plus de 90°C.

Avec une puissance de 1200 kW, la chaudière


peut brûler différents types de déchets de bois :
écorces, sciures, plaquettes industrielles ou
forestière… d’environ 15 cm de longueur, et
jusqu’à 50 cm.

Les technologies actuelles permettent d’atteindre


des rendements supérieurs à 80% (environ 15%
pour une cheminée d’agrément et 40% pour un
poêle à bois), l’objectif étant de brûler le moins de
bois possible pour obtenir l’énergie nécessaire.

Chaudière bois 1200 kW


Cantagrelh
Principe de fonctionnement :
Réseau de chaleur Bois/Gaz

L’APPROVISIONNEMENT EN BOIS

Filière bois énergie

En Aveyron la ressource bois est particulièrement abondante, mais l’utilisation du bois-énergie est
largement sous exploitée : seulement 5% du volume potentiel de plaquette forestière est utilisé.

Pourtant, son usage permet de contribuer au développement durable d’une économie locale, qui
génèrere actuellement quelques 3500 emplois directs.

Le combustible qui alimente la chaudière bois du


lotissement Cantagrelh provient de plaquettes
forestières fournies par la société Bois du Rouergue à
Pont de Salars.

La livraison du combustible bois est réalisée depuis la


Route de la Roque, l'accès se fait par le portail en limite
de la voirie communale. La présence de la rampe
d'accès permet la livraison par tout type de véhicule
(camion polybenne, semi à fond mobile).

Déchargement du combustible dans le silo


de la chaufferie Cantagrelh
Réseau de chaleur Bois/Gaz

La quantité de chaleur fournie par la chaudière (le pouvoir calorifique) dépend de la qualité du combustible
bois. C’est pourquoi, plusieurs aspects font l’objet d’un suivi continu très strict :

La granulométrie

Le combustible livré à la chaufferie du lotissement Cantagrelh à


Onet le Château doit être conforme aux caractéristiques
suivantes :

granulométrie moyenne : 150 x 80 x 30 mm


granulométrie maximum : 500 x 100 x 50 mm (dans
la limite maximum de 5 % du poids total de la
livraison)
teneur en sciures : 30 % maximum du poids total
Plaquette forestière

L’humidité

Compte tenu des contraintes de fonctionnement


dues à la configuration particulière de
l'installation et suivant les préconisations du
constructeur, la plage d'humidité admissible se
situe entre 25% et 35% de taux d'humidité sur
masse brute.
Le fournisseur s'engage sur une fourniture de
combustible à un taux d'humidité de référence de
30 % sur masse brute, avec une tolérance de plus
ou moins 5 %.

Pour assurer une qualité constante du combustible


en termes d’humidité, la commune stocke les
plaquettes dans un silo à bois enterré et étanche
de 224 m3 Ouverture hydraulique des trappes
du silo Cantagrelh
Réseau de chaleur Bois/Gaz

L’EXPLOITATION ET L’ENTRETIEN

La commune assure la gestion du réseau de chaleur en régie directe. Pour cela, elle a l’obligation de tenir
un budget annexe au budget général de la commune. Dans le cadre de cette régie, elle a attribué un
marché de maintenance des installations techniques à la société MET Energie (Maintenance Exploitation
Télégestion Energie) située 23 avenue de la Gineste à Rodez.

La MET Energie assure :


 les contrôles réguliers des installations,
 les prestations hebdomadaires,
 une visite mensuelle de contrôle et maintenance approfondie,
 les entretiens de mise au repos d’installation en fin de saison et les ramonages.

MET Energie assure également la télégestion et télésurveillance des installations : pour les défauts classés
en première urgence (défaut température primaire chauffage, défaut secteur, défaut manque d'eau), la
MET s’est engagée à intervenir 24h/24 et 365 jours/an, que l’intervention résulte de la télésurveillance ou
d’un appel téléphonique d’un employé communal.

Pour les défauts classés de seconde urgence (autres défauts), la MET s’est engagée à intervenir de 8H00
du matin à 18H00 du lundi au vendredi, que l’intervention résulte de la télésurveillance ou d’un appel
téléphonique d’un employé communal. La MET doit intervenir dans un délai de 2 heures quelque soit
l’urgence. Elle prévient le maître d’ouvrage de la commande de combustible 1 semaine avant la rupture
de stock de bois.

LE FINANCEMENT

Investissements équipements et travaux : 1.6 M€


Subventions publiques (ADEME+ Région) : 510 k€

Tous les deux mois la mairie d’Onet le Château transmet aux abonnés une facture recouvrant les
montants de l’abonnement et de la consommation réelle d’énergie, basée sur le télé-relève réalisée par la
société de maintenance.

Tarifs 2011 appliqués aux abonnés


Abonnement mensuel Prix du Kwh
EHPAD La Rossignole 1 414,00 €HT 1 491,77 €TTC 0,03307 €HT 0,03489 €TTC
Lycée Laroque 2 568,00 €HT 2 709,24 €TTC 0,03307 €HT 0,03489 €TTC
Réseau de chaleur Bois/Gaz

LE BILAN ENVIRONNEMENTAL

D’un point de vue écologique, le bois est une énergie renouvelable et l’on considère que son bilan CO2
(dioxyde de carbone) est neutre pour le climat, car sa combustion ne fait que restituer à l’atmosphère le
gaz carbonique absorbé pendant les quelques années de sa croissance. A condition, bien sûr, de
replanter suffisamment d’arbres pour renouveler le stock disponible.

Emissions de gaz à effet de serre


pour différentes chaudières
(en kg/TJ)

120000
104000
100000
78000
80000

60000 52000

40000

20000
0
0
Bois Gaz Naturel Fioul Charbon

En 2011, l’utilisation du bois pour ce projet à permis d’éviter le dégagement de


275 tonnes de CO2 dans l’atmosphère, soit l’équivalent de 48 fois le tour de la
Terre en voiture.

A terme, lorsque tous les abonnés seront reliés au réseau et que le


fonctionnement sera optimum, ce projet permettra d’éviter le dégagement
d’environ 640 tonnes/an de CO2 dans l’atmosphère, soit l’équivalent de 112
fois le tour de la Terre en voiture.

Vous aimerez peut-être aussi