Vous êtes sur la page 1sur 9

II.

Désasphaltage

1
Désasphaltage

Le but de ce procédé est d’obtenir une huile lourde à partir du


résidu sous vide, où sont éliminés les produits asphaltiques et
résineux qui nuisent à la stabilité thermique de l’huile et donne
une mauvaise couleur.

Le désasphaltage est un procédé d’extraction réalisé par


raffinage au solvant. Le désasphaltage au propane est parmi les
procédés les plus utilisés.
Place et rôle de l'unité de désasphaltage

Dans une colonne à disques rotatifs, cette opération est


conduite à contre courant d’un flux de résidu sous vide et flux
de propane. La phase huileuse appelée souvent « DAO » ;
soluble dans le propane est séparée d’un mélange résines-
asphalté qui décante au fond de la colonne.
Place et rôle de l'unité de désasphaltage
Composition et structure du résidu sous vide

1. La charge

Le résidu sous vide soutire du fond de la colonne sous vide, constitue la


charge de l’unité de désasphaltage au propane.

2. Solvant

Le solvant utilisé est le propane liquide de qualité commerciale, le


rapport volumique charge/C3 dans le RDC (rotating disc contactor) est
réglé à 1/15. L’alimentation du RDC en C3 se fait à un niveau plus bas
que celle de la charge.
Composition et structure du résidu sous vide

3. Récupéraion du solvant

Nous pouvons essentiellement distinguer la récupération par voie


conventionnelle et la récupération en conditions supercritiques.
Composition et structure du résidu sous vide

a. Récupération par voie conventionnelle

La récupération par voie conventionnelle consiste en une vaporisation du


solvant, suivie généralement d'un stripping à la vapeur pour éliminer les
fractions d'asphalte. Les unités les plus anciennes utilisent un seul étage
d'évaporation, alors que les plus récentes peuvent en utiliser Jusqu'à
trois. L'utilisation de multi-étages d'évaporation permet une réduction
importante des dépenses énergétiques. Ces réductions sont obtenues
par la récupération de l'énergie utilisée pour la vaporisation du solvant
dans les étages suivants de flash à plus basse pression.
Composition et structure du résidu sous vide

b. Récupération en conditions supercritiques

La récupération en conditions supercritiques consiste à opérer la


séparation du solvant soit à une pression supérieure à la pression
critique du solvant, soit à une pression supérieure à la pression critique
du mélange huile désasphaltée-solvant, ce qui réduit considérablement
le coût énergétique de la vaporisation.
La récupération en conditions supercritiques est d'autant plus
intéressante économiquement que le solvant est lourd, c'est pourquoi
subsistent de nombreuses unités avec récupération de propane par voie
conventionnelle.
III. Extraction des aromatiques