Vous êtes sur la page 1sur 22

EXEMPLES DE SYSTEMES

OSCILLANTS COUPLEES:

ENCEINTES CLOSE
ET
BASS-REFLEX

Détermination des paramètres du haut parleur de basses

1
Détermination de la raideur

• On pose à plat le HP et l’on place une masse de 20 g


sur le dôme:
l’équipage mobile s’enfonce de 98 microns.

mg = km xs
xs

m g 20 × 10−3 × 9,8
km = = −6
= 2 × 103 N / m
xs 98 × 10

2
Détermination de la fréquence de résonance

La mesure de la masse de l’équipage mobile donne: mm = 10 −2 Kg

On déduit la pulsation de résonance:

km 2 × 103
ωr = = = 447
mm 10−2

ωr
fr = = 71, 2 Hz

Détermination de l’amortissement
On place le haut-parleur sous un
cloche à vide.
Soumis à un impulsion, il oscille à la
fréquence de 70 Hz.
Dans l’air, l’amplitude de vibration
décroit de 44 dB en 4/10 de
seconde.

x ( t ) = Ae −ζωr t sin (ω p t + φ )

e −ζωr t1
rm
x ( t2 −t1 )
x ( 1 ) = −ζωr t2 = e 2 mm
20 log10 ( 1 ) = 44
x2 x2 e
x1 rm
= 102,2 = 158,5 = 12, 664 r = 2,53 × 10-1 Nm-1s
x2 2 mm m

3
2
 r 
ω p = 1 − ζ ω r = ωr −  m 
2 2

 2mm 

ωp = ( 447 ) − (12, 664 )


2 2
= 446,8 rad/s

( 447 ) − (12, 664 )


2 2
fp = = 71,1Hz

Enceinte close

On monte le haut parleur dans une enceinte close de volume V = 140 litres.

En basse fréquence, l’air du caisson se comporte


comme un terme de raideur (cf. résonateur d’Helmholtz)

S2
S k a = ρc 2

V
La fréquence de résonance du haut parleur chargé par
le volume arrière devient:

km + ka ω p′ = 1 − ζ 2 ωr ′
ωr ′ =
mm

4
Enceinte close

On monte le haut parleur dans une enceinte close de volume V = 140 litres.

( 3,14 ×10 )
2
2 −2
S
ka = ρ c 2 = 1, 2 × ( 340 )
2
−3
= 978 N/m
V 140 × 10

km + ka ω p′ = 1 − ζ 2 ωr ′
ωr ′ =
mm

2 ×103 + 978
ωr ′ = = 545, 7 rad/s f r′ = 86, 7 Hz
10−2
f p′ = 86, 6 Hz

Les équations mécano-electriques

d 2x dx
mm 2 + rm + ( km + ka ) x = Bli Équation mécanique
dt dt
di
U = Blv + L + Ri Équation électrique
dt

Force contre électromotrice Force de Laplace induite par le


induite par le mouvement de passage du courant dans le bobinage
l’équipage mobile dans
l’entrefer de l’aimant

5
Les équations mécano-électriques écriture en impédance

Z mT v = Bli
Équation mécanique

U = Blv + Z e i Équation électrique

km + k a
Z mT = rm + j (ω mm − )
ω
impédance mecanique totale HP+cavité

Z e = R + jω L
impédance electrique de la bobine

Les équations mécano-électriques écriture en impédance

 ( Bl ) 
2

U =  Ze +  i = Z e*i
 Z mT 
 
( Bl )
2

Ze = Ze +
*

Z mT
impédance electrique vu par le générateur electrique
R = 5Ω
Les mesures
électriques donnent L = 0, 2 mH
les caractéristiques l = 5 m longueur du fil du bobinage
suivantes:
B = 1 Tesla induction magnétique dans l'entrefer

6
Les équations mécano-électriques écriture en impédance

( Bl )
2

Ze = Ze +
*
2
Z mT  
( Bl )
2
 
≃ R2 +   = 5, 7 Ω
*
Ze
40 Hz
 ( mmω − k + k
m a
) 
 ω 
en négligeant l’amortissement mécanique à 40 Hz

ω L = 0,5 rm = 0, 25 ( Bl ) = 25
2

km + ka
(mmω − ) ≃ 9, 4
ω

( Bl )
2

Ze = Ze +
*

Z mT
Par contre à la résonance mécanique:

( Bl )
2

≃ R+ = 105 Ω
*
Ze
87 Hz (rm )

7
Enceinte bass-reflex

F
S xhp

Se xe
V

le

Equations mécaniques

d 2 xhp dxhp
mm + rm
+ km xhp = F + S ∆p
dt 2 dt
d 2 xe dx
me 2 + re e = Se ∆p
dt dt

∆V ρc2
∆p = − ρ c
V
=−
2

V
( S xhp + Se xe )

8
d 2 xhp dxhp  ρc2 S 2   ρ c 2 SSe 
mm + rm +  km +  xhp = F −   xe
dt 2 dt  V   V 
ω
dxe ρ c 2 Se  ρ c 2 SSe 
2
d 2 xe
me 2 + re + xe = −   xhp
dt dt V  V 
Termes de couplage

Résonance du HP cavité close

d 2 xhp dxhp  ρc2 S 2   ρ c 2 SSe 


mm + rm +  km +  xhp = F −   xe
dt 2 dt  V   V 

k +k ρc2 S 2
ωr ′ = m a ka =
mm V
2
′ k k
ω r = m + a = ωr 2 + ω s 2
mm mm
ωs Pulsation de résonance du HP considéré comme une membrane
sans raideur, suspendue sur l’enceinte close.

9
Résonance de la cavité avec HP bloqué

dxe ρ c 2 Se  ρ c 2 SSe 
2
d 2 xe
me 2 + re + xe = −   xhp
dt dt V  V 

 ρ c 2 Se 2 
 
 V  S
ωh = =c e
me Vle
Fréquence du résonateur d’Helmholtz

d 2 xhp dxhp  ρc2 S 2   ρ c 2 SSe 


mm + rm +  km +  hp
x = F −   xe
dt 2 dt  V   V 
dxe ρ c 2 Se  ρ c 2 SSe 
2
d 2 xe
me 2 + re + xe = −   xhp
dt dt V  V 
 ka    Se  ka 
 Z + j v −  j    ve = F

m
ω  hp
  S ω
 S k 
Z He ve −  j  e  a  xhp = 0
  S ω
ρ c 2 Se 2 1
Z He = re + j ( meω − )
V ω

10
 ka    Se  ka 
 Z + j v −  j  S  ω  ve = F

m
ω  hp
   
 S k  ka
Z He ve −  j  e  a  vhp = 0 Z mT vhp − jα ve = F
  S ω
ω
ka
− jα vhp + Z He ve = 0
ω
ka Se
Z He = re + j (meω − α 2 ) α=
ω S

ka
Z mT vhp − jα ve = F
ω
ka
− jα vhp + Z He ve = 0
ω
 ka 
 Z mT − jα
ω   vhp  =  F 
    
 ka
Z He   e   
v 0
 − jα
 ω 

11
 Z mT Z c   vhp   F 
   =
 Zc Z He   ve   0 

 Zc 
2
F =  Z mT −  vhp = Z mT vhp
*

 Z He 

1  α ka 
2
ka
Z mT = Z mT + Z c = − jα
*

 
Z He  ω  ω

 Zc
2

F =  Z mT −  vhp = Z mT vhp
*

 Z He 
Impédances « bloquées »

Z mT Impédance du HP évent bloqué

Z He Impédance du résonateur HP bloqué

ka SSe
Z c = − jα = ρc2 Impédance de couplage
ω jωV

12
Fréquences propres de vibration

Z Zc 
dét  mT  = Z mT Z He − Z c = 0
2

 Zc Z He 
ka
Z He = re + j (meω − α 2 )
ω
km + ka
Z mT = rm + j (mmω − )
ω
ka
Z c = − jα
ω

Fréquences propres de vibration


En négligeant les amortissements:

km + ka
2
 k  ka
(mmω − )(meω − α ) − α a  = 0
2

ω ω  ω

(mmω 2 − km − ka )(meω 2 − α 2 ka ) − (α ka ) = 0
2

( )
mm meω 4 − me km + me ka + α 2 mm ka ω 2 + α 2 ka km = 0

13
Fréquences propres de vibration

( )
mm meω 4 − me km + me ka + α 2 mm ka ω 2 + α 2 ka km = 0

me km + me ka + α 2 mm ka
ω +ω =
1
2 2
2
mm me
k m α 2 ka k a
ω +ω =
1
2
+2
2 + = ωr2 + ωh2 + ωs2
mm me mm

F Z He
vhp = = F
Z mT Z He − Z c
2 2
Z
Z mT − c
Z He
Z mT Z He − Z c minimum
2
Résonance

Antirésonance Z He = 0

14
Antirésonance
ka
2 (meω A − α 2 )=0
k S  k ωA
ω =α a = e  a
2
A
2

me  S  me
Se2
2 ρc 2
 Se 
2
2 S 1 V = ω2
ωA =   ρc
2
= h
S  V me me
km ka α 2 k a
ω +ω = = ωr' + ω A2
2
2
1
2
2 + +
mm mm me
ω12 × ω22 = ωr × ω A2
2

1
ω12 = (ωr' + ω A2 ) −
2
2 1
2
(
(ωr' − ω A2 ) 2 + 4ω A2ωs2
2
)
1 1
(
ω22 = (ωr' + ω A2 ) + (ωr' − ω A2 )2 + 4ω A2ωs2
2
2

2
2
)

15
Application numérique

On détermine le rapport section sur longueur de l’évent pour que le résonateur


(V + évent) ait une fréquence de résonance de 40 Hz.

 2π 
2
c Se Se −3
fh = = f h2V   = 75 ×10 m
2π Vle le  c 

f h = 40 Hz f1 = 31,5 Hz
f r′ = 86, 7 Hz f 2 = 91Hz

Fréquences de résonance des Fréquences résonance des


oscillateurs pris séparément. oscillateurs couplés.

Application numérique

f1 = 31,5 Hz f h = 40 Hz f r ′ = 86, 7 Hz f 2 = 91Hz

Le couplage a écartées les fréquences de résonance des deux


oscillateurs pris individuellement (la prise en compte de
l’amortissement amoindrit cet effet.

On a un élargissement de la bande passante vers les graves

16
F Z He
vhp = = F
Z mT Z He − Z c
2 2
Z
Z mT − c
Z He
Zc
ve = − F
Z mT Z He − Z c
2
ka
Z c = − jα
ω
ka
Z He = re + j (meω − α 2 )
ω

(ω 2 − ωh2 )
vhp = − jω F
mm (ω 2 − ω12 )(ω 2 − ω22 )
S  ωh2
ve = jω   F
 Se m
 m (ω 2
− ω1
2
)(ω 2
− ω 2
2 )
Pour ω < ωh les deux sources vibrent en opposition de phase

ω > ωh les deux sources vibrent en phase

17
rm
(ω 2 − ωh2 − jω )
mm
vhp = − jω F
mm (ω 2 − ω12 )(ω 2 − ω22 )
re
ωh2 + jω
S  me
ve = jω   F
 Se m
 m (ω 2
− ω1
2
)(ω 2
− ω 2
2 )

Circuit équivalent

rm
R=
Sv S2

rc re
S2 L = mm
Rc = Re =
F Cm = S2 Se2
mm S2
S Sve
ρc2
CV = me
V Le =
Se2
Conservation des débits dans le circuit

18
Circuit équivalent mécanique

m1 m2
k1 k2

x1 x2

 m1 0  ɺxɺ1   k1 + k 2 − k 2  x1   0 
   +    =  
0 m2  ɺxɺ2   − k 2 k 2  x2   0 
Equation caractéristique

m1m2ω 4 − ( m2 k1 + m2 k2 + m1k2 ) ω 2 + k1k2 = 0

Circuit mécanique équivalent


Equation caractéristique
Enceinte bass-reflex

(
mm meω 4 − me km + me ka + α 2 mm ka ω 2 + α 2 ka km = 0 )
Système deux masses et deux ressorts

m1m2ω 4 − ( m2 k1 + m2 k2 + m1k2 ) ω 2 + k1k2 = 0


Conduit à:
m1 = mm k1 = km
me k2 = ka
m2 =
α 2

19
m1m2ω 4 − ( m2 k1 + m2 k2 + m1k2 ) ω 2 + k1k2 = 0
 k1 + k2 k2  2 k1k2
ω4 −  + ω + =0
 m 1 m 2  m m
1 2

( )
ω 4 − ωB21 + ωB2 2 ω 2 + ωB21ωB2 2 1 − χ 2 = 0 ( )
ωB Pulsations boquées
k2
χ=
ωB1 ωB 2 k2 ( k1 + k2 )
Coefficient de couplage

  k +k  k2 
 j  ω m1 − 1 2  −j  xɺ
  ω  ω   1  =  F 
  k   xɺ
j  ω m2 − 2    2   
k 0
 −j 2
 ω  ω 

 Z B1 ZC   xɺ1   F 
   =  
 ZC Z B 2   xɺ2   0 

 ( ZC ) 
2

F =  Z B1 −  xɺ1 = Z m* xɺ1
 ZB2 
 

20
  k2  
2

 ( ZC )  
2  − j  
Z m =  Z B1 − =

j  ω m1 −
k1 + k2   ω 
−
*
 ZB2    ω   k 
   j  ω m2 − 2  
  ω  

résonances ( )
Im Z m* = 0
conduit à l’équation caractéristique ω1 ω2
anti-résonance ( )
Im Z m* = ∞
ωB 2

Puissance rayonnée

Puissance
acoustique

HP bafflé
HP enceinte close
HP bass reflex

fréquence

21
Mesures électriques

Tension au bornes du HP

Générateur

fréquence

HP seul
HP Bass reflex

Enceinte actif-passif

HP actif

HP passif

22

Vous aimerez peut-être aussi